(Photo : Le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong Un sert la main au président de la Corée du Sud Moon Jae-In lors d’un sommet historique dans la zone démilitarisée du village de Panmunjom le 27 avril 2018. / Korea Summit Press Pool / AFP )

Après trois semaines passées dans différentes rédactions de presse quotidienne régionale, aux quatre coins de la France, les étudiants de 1re année de l’EPJT reprennent les Rattrapages. Bonne lecture ! 

SEMAINES DU 21 AVRIL AU 19 MAI 2018.

MONDE

Premier sommet intercoréen. Kim Jong-Un et Moon Jae-in, les dirigeants de la Corée du Nord et du Sud, se sont rencontrés, vendredi 27 mai. Cette rencontre, qualifiée d’historique, a eu lieu dans le village de Panmunjom, une zone démilitarisée à la frontière. A l’issu de ce sommet, les deux pays ont publié une déclaration dans laquelle ils s’engagent à une « dénucléarisation complète de la péninsule », ils ont également convenu de cesser toute activité hostile. Les deux ennemis ont aussi annoncé la mise en place d’un traité de paix avant la fin de l’année 2018.

Les États-Unis se retirent de l’accord sur le nucléaire iranien. Le président des États-Unis Donald Trump a annoncé, mardi 8 mai, le retrait de son pays des accords sur le nucléaire iranien. Établis en 2015, ils visaient à garantir que Téhéran ne se dote pas de l’arme nucléaire, en échange d’une levée progressive des sanctions américaines à son encontre. Tenant l’Iran pour « principal État soutenant le terrorisme à travers le monde », Donald Trump a annoncé la signature d’un décret instituant le rétablissement de sanctions économiques, au plus haut niveau. La décision du président américain a suscité de vives réactions et divisé la scène politique. Les dirigeants français, britannique et allemand, Emmanuel Macron, Theresa May et Angela Merkel, ont fait front commun en déclarant regretter cette décision. L’Arabie Saoudite et l’Iran ont déjà annoncé leur soutien. Alors que l’ancien président états-unien, Barack Obama, a parlé d’une « grave erreur », le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé « soutenir totalement » la « décision courageuse » de Trump.

Israël : Inauguration de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem. Les États-Unis ont inauguré leur ambassade à Jérusalem, lundi 14 mai, 70 ans après la proclamation d’indépendance d’Israël. Cette inauguration a entraîné de nombreux heurts entre Israéliens et Palestiniens. Pour les premiers, cet acte est la reconnaissance de Jérusalem comme « capitale du judaïsme ». Pour les Palestiniens, majoritaires dans la ville, c’est un « acte d’hostilité » contre le droit international. Ils étaient des milliers à s’être rassemblés à la frontière afin de protester contre la décision, l’armée israélienne y a ouvert le feu. Cette journée a été la plus meurtrière du conflit depuis 2014 dans la bande de Gaza : plus de 58 morts et 2 400 blessés selon les autorités palestiniennes.

Le Hezbollah remporte les législatives libanaises. Dimanche 6 mai, Hassan Nasrallah et son mouvement chiite Hezbollah ont remporté les élections législatives libanaises. Son opposant, le Premier ministre Saad Hariri, a annoncé le lendemain que son parti avait perdu un tiers de ses sièges au Parlement. Pour la première fois depuis presque dix ans, les Libanais étaient appelés à voter pour renouveler leur Parlement. Le scrutin a été marqué par un fort taux d’abstention, à hauteur de pratiquement 50%.

Au moins dix morts dans une fusillade aux États-Unis. Vendredi 18 mai, un jeune homme de 17 ans, armé d’un fusil, a ouvert le feu dans son lycée de Santa Fe, au sud du Texas. D’après le shérif local, Dimitrios Pagourtzis aurait tué au moins dix personnes et blessé dix autres, qui ont été hospitalisées. Il s’agissait de la 43e fusillade dans une école américaine depuis le début de l’année 2018. Le tireur et un autre homme ont été arrêtés.

Un avion de ligne s’est écrasé avec 104 passagers à bord à Cuba. Un appareil de la compagnie aérienne Cubana de Aviación s’est écrasé au décollage de l’aéroport Jose Marti de La Havane vendredi 18 mai. Le vol assurait une liaison intérieur vers Holguin dans l’est de Cuba. Le président cubain Miguel Diaz-Canel s’est immédiatement rendu sur place et a annoncé que l’accident avait fait « un nombre élevé » de victimes.

Démission des évêques au Chili. 34 évêques chiliens ont annoncé leur démission, vendredi 18 mai. Ces évêques étaient rassemblés au Vatican par le Pape François après différents scandales d’abus sexuels dans l’Église chilienne. La veille, il avait annoncé vouloir « rétablir la justice dans l’église ». Aucune piste de sanction ne semblait retenue pour ces évêques qui auraient gardé le silence lors de ces scandales.

Accord gouvernemental en Italie entre le Mouvement 5 étoiles et la Ligue. Les deux partis populistes italiens se sont mis d’accord sur un projet gouvernemental, vendredi 18 mai. Il sera présenté au président transalpin lundi 21. Parmi les composantes de l’accord, on note notamment la mise en place d’un revenu de citoyenneté et le projet d’une réforme des retraites. Le président du Conseil ne sera ni le leader du M5S, M. Di Maio, ni le leader de la Ligue Matteo Salvini. Cet accord avait été mis à mal par les révélations du Huffington Post italien. Le tabloïd avait diffusé un document annonçant qu’une sortie de l’Euro était prévue par les deux mouvements populistes. Les deux partis ont confirmé l’authenticité du document mais ont expliqué qu’il était obsolète.

Catalogne : Puigdemont renonce à la présidence. La Catalogne est maintenant dirigée par un des plus proches élèves de Carles Puigdemont. Quim Torra, élu de justesse (66 voix contre 65), est un fervent opposant de l’Espagne. L’homme de 55 ans, s’était réfugié en Allemagne et va être jugé pour rébellion ou sédition. Cette élection a annoncé une nouvelle période de trouble et de tension entre le gouvernement espagnol et les sécessionnistes catalans. L’objectif de Quim Torra est de « reconstruire une république catalane ».

Arménie : élection du nouveau Premier ministre. Nikol Pachinian, chef de l’opposition arménienne, a été élu Premier ministre, mardi 8 mai, par le Parlement arménien. Cela faisait trois semaines que l’Arménie était secouée par des protestations antigouvernementales. Seul candidat, cet ancien journaliste a été élu par 59 députés alors qu’il n’avait besoin que de 53 voix. Le 1er mai, ses adversaires du Parti républicain s’étaient unis contre lui. L’élection de Nikol Pachinian est arrivée après le mouvement de protestation de milliers d’Arméniens contre l’ancien président Serge Sarkissian. Ce dernier est devenu Premier ministre pour quelques jours avant de démissionner.

Belgique : Abdelsam condamné. Salah Abdeslam et son complice Sofiane Ayari ont été condamnés à 20 ans de prison en Belgique pour leur participation à la fusillade du 16 mars 2016 à Bruxelles. Lundi 23 avril, ils ont été reconnus coupables de tentative d’assassinat à caractère terroriste et port d’arme prohibée. L’avocat de Salah Abdeslam a affirmé lundi 14 mai qu’il ne ferait pas appel. Le djihadiste français est toujours à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis sous un régime d’isolement. Il attend le procès des attentats du 13 novembre qui devraient se tenir en 2020 ou 2021.

Décès de Tom Wolfe. L’écrivain et journaliste Tom Wolfe est mort lundi 14 mai à l’âge de 88 ans. Après des études à l’université de Yale, il a travaillé pour différents journaux comme le Washington Post ou pour le quotidien Esquire dans les années soixante. Il est connu pour s’être émancipé des règles traditionnelles du journalisme pour s’adonner à un nouveau style, mêlant journalisme et littérature. Son premier roman Le Bûcher des Vanités a été publié en 1987, suivi de Un homme un vrai en 1998.

L’auteur de bandes dessinées William Vance est mort. William Vance, célèbre dessinateur de bandes dessinées d’origine belge, est décédé le 14 mai 2018. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années déjà, ce qui l’avait obligé à mettre un terme à sa carrière en 2010. Il avait collaboré avec plusieurs grands noms, comme Hergé, Moebius ou encore Van Hamme. William Vance avait travaillé avec ce dernier sur la BD XIII, dont le premier tome était paru en 1984. Cette œuvre, qui raconte l’histoire d’un amnésique impliqué dans un complot d’envergure nationale aux États-Unis, est sans doute son plus gros succès. Il était également connu pour d’autres bandes dessinées, comme Bob Morane.

Mort de Maurane. Maurane est décédée, lundi 7 mai au soir, dans sa maison à Schaerbeek, en Belgique. Âgée de 57 ans, la chanteuse belge était connue en France depuis les années 1980 grâce à sa participation à la comédie musicale Starmania. Quelques jours avant sa mort, Maurane avait annoncé qu’elle repartirait en tournée en 2019, après trois ans d’absence, pour un hommage à Jacques Brel.

FRANCE

Attaque au couteau à Paris. Samedi 12 mai, un homme a tué au couteau une personne et en a blessé quatre autres dans le quartier de l’Opéra Garnier, à Paris. L’assaillant de 29 ans a été abattu par les forces de l’ordre. Le tueur, Khamzat Azimov, d’origine tchétchène et naturalisé français, était fiché S mais à un niveau bas de dangerosité. Il n’avait, cependant, pas d’antécédents judiciaires. Daesh a revendiqué l’attaque peu après les faits.

Manifestations du 1er mai perturbées par un « black block ». La manifestation parisienne de la fête du travail a rassemblé plus de 34 000 personnes et a été fortement perturbée par 1 200 individus cagoulés. Aux alentours de 16 h, sur le boulevard de l’Hôpital, près de la Gare d’Austerlitz, le « black block » a pris la tête d’un pré-cortège de 14 000 personnes en provocant de fortes violences et de nombreuses dégradations. Des heurts avec la police ont aussi éclaté. Près de 200 individus ont été interpellés. La manifestation, initialement prévue de Bastille à Place d’Italie, partie avec beaucoup de retard, n’a pu arriver à son terme. La CGT a dénoncé les violences et a salué la bonne ambiance dans les cortèges syndicaux qui ont rassemblé entre 143 500 et 210 000 personnes partout en France.

SNCF : les mouvements de grève se poursuivent. Après un mois et demi de mobilisation, la grève des cheminots s’est poursuivie dans toute la France. Plusieurs rassemblements et blocages ont été organisés, débouchant parfois sur un affrontement avec les forces de l’ordre. Si les syndicats ont assuré que la mobilisation ne faiblit pas, la SNCF a affirmé que les perturbations se font de moins en moins sentir sur le réseau. Le rapport de force s’est crispé, dimanche 13 mai, avec la divulgation d’un rapport, dans Le Parisien, remettant en cause le caractère public des rails français.

Plus qu’une seule université bloquée en France. Mercredi 16 mai, 600 étudiants ont manifesté dans le quartier latin, à Paris. Leurs revendications étaient liées à la réforme de l’université, ils critiquaient notamment les critères de sélections sur la plateforme ParcourSup. Cette nouvelle manifestation est survenue après plusieurs mois de blocages dans les universités françaises. Vendredi 18 mai, seule l’université de Nanterre était toujours complètement bloquée. Néanmoins, beaucoup d’examens ont été déplacés voire annulés dans les universités françaises.

Le plan pour les banlieues reporté. Jean Louis Borloo, a présenté son rapport à l’exécutif sur les banlieues, jeudi 26 avril. L’ancien ministre de la ville a proposé un investissement de plusieurs milliards d’euros. L’exécutif a estimé que le dispositif, intitulé « Vivre ensemble – vivre en grand la République » a des « angles morts sur la sécurité et le communautarisme ». Le député de Bagnolet Alexis Corbière a, quant à lui, jugé que « le plan ne changerait pas la donne sur les quartiers populaire ». L’Élysée a donc repoussé l’annonce par Emmanuel Macron du Plan Banlieue, initialement prévue mardi 22 mai. Le rapport de Jean Louis Borloo qui appelait à « un changement radical dans la conduite de l’action publique », avait reçu notamment le soutien du président de la région des Hauts de France, Xavier Bertrand, et de l’Association des maires de France.

Vincent Bolloré mis en examen. Vincent Bolloré a été entendu par la police mardi 24 avril, pour des soupçons de corruption sur l’obtention de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest : son groupe est soupçonné d’avoir utilisé les activités de sa filiale Havas pour s’attribuer la gestion de plusieurs ports guinéens. Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle International de Havas, ont également été interrogés. La garde à vue de Vincent Bolloré s’est prolongée jusqu’au mercredi 25 avril. Il a ensuite été mis en examen pour corruption d’argent public à l’étranger. De son côté, le groupe Bolloré a formellement démenti avoir commis des irrégularités en Afrique.

SPORTS

En football, l’OM n’aura pas sa deuxième étoile. Les joueurs de Rudi Garcia se sont inclinés sur le lourd score de 3-0 face aux Espagnols de l’Atletico Madrid en finale de la Ligue Europa, mardi 15 mai. Le Français Antoine Griezmann s’est offert un doublé, confirmant ainsi sa bonne forme à un mois de la coupe du monde. Compétition que manquera Dimitri Payet en raison de sa blessure au genou survenue à la vingtième minute.  Les supporters marseillais ont malgré tout mis l’ambiance, sans incident majeur alors que 1 200 gendarmes étaient mobilisés à Lyon toute la journée.

Coupe de France de football : Paris remporte sa 4e coupe de France d’affilée. Le 8 mai dernier, au stade de France, le PSG affrontait l’équipe des Herbiers, pensionnaire de National, lors de la finale de la Coupe de France. La logique sportive a été respectée avec la victoire des Parisiens, grâce aux réalisations du milieu argentin Lo Celso et de l’inévitable Edinson Cavani. Mais le duel, si déséquilibré sur le papier, n’a pas tourné à la correction grâce à l’abnégation des Vendéens. Une détermination qui leur avait notamment permis d’éliminer Lens, qui évolue en Ligue 2, lors des quarts de finale. Beau joueur, Thiago Silva a invité le capitaine des Herbiers a soulevé la coupe avec les joueurs du PSG lors de la remise du trophée.

Des absents dans la liste de Didier Deschamps pour le prochain mondial. Le sélectionneur de l’équipe de France de football, Didier Deschamps, a annoncé, jeudi 17 mai, dans le journal du soir de TF1, sa liste des 23 joueurs retenus pour disputer le mondial, en Russie, en juin et juillet. Ainsi qu’une liste de réservistes. Sur les 23 joueurs retenus, seulement 9 étaient présents lors de l’Euro 2016. Du côté des absences, on notera celles du Parisien Adrien Rabiot, du gunner d’Arsenal Alexandre Lacazette ou encore celle du Mancunien Anthony Martial (les trois sont réservistes).

La Juventus remporte le Scudetto. Le club de football de la Juventus de Turin à nouveau champion d’Italie, grâce à son match nul 0-0 face à la Roma, dimanche 13 mai. La Vieille Dame a dû batailler tout au long de la saison pour devenir championne d’Italie, car derrière elle, le Napoli lui a tenu la dragée haute. Comme en témoigne cette victoire des Napolitains face aux Turinois le 22 avril dernier, qui avait relancé le suspense pour la fin de la saison. C’est le septième Scudetto d’affilée pour la Juventus, et son 34e dans son histoire. En revanche, c’est le premier pour Blaise Matuidi, le milieu international français arrivé l’été dernier en provenance de Paris.

Le racing perd la coupe d’europe en rugby. Le Racing 92 s’est incliné sur le score de 15 à 12 en finale de la Champions Cup face au club britannique du Leinster. Les Ciels et Blancs participaient à leur seconde finale de coupe d’Europe, deux ans après leur défaite face aux Anglais de Saracens. Les Franciliens se sont inclinés à la dernière minute sur une pénalité d’Isa Nacewa. Le Racing aura de quoi nourrir des regrets, le Leinster ayant mené au score seulement lors des deux dernières minutes du match. Le buteur sud-africain du Racing, Pat Lambie, s’est blessé au début du match et devrait quitter les terrains pendant plusieurs mois.

NBA : dernière étape avant les finales. C’est le sprint final en NBA, avec les finales de conférence, le dernier rendez-vous afin d’obtenir son précieux sésame pour les finales NBA. Bis repetita à l’Est, puisque Boston a retrouvé Cleveland, comme la saison dernière. Vendredi 18 mai, les Celtics avaient l’avantage (2-0) et dominaient les coéquipiers de Lebron James. Dans l’autre conférence, à l’Ouest, Houston et James Harden affrontent Kevin Durant et ses coéquipiers de Golden State. Duel équilibré, aussi bien sur le papier qu’au niveau du score, puisque les deux équipes avaient remporté un match.

Hardy et Ryant s’adjugent la transat AG2R. Adrien Hardy et Thomas Ryant, skipper français, ont remporté jeudi 10 mai à Saint-Barthélémy la 14e édition de la Transat AG2R La Mondiale. La course était partie de Concarneau le 22 avril, les deux skippers ont franchi la ligne d’arrivée après 18 jours 11 heures, 48 minutes et 22 secondes, soit 1 jour et 10 heures de moins que le précédent record établi. Le Transat AG2R est la première victoire importante pour Adrien Hardy, de son côté Thomas Ryant a étoffé son palmarès déjà constitué d’une victoire de la Route du Rhum en Class40 en 2010.

Football : l’ancien joueur et sélectionneur Henri Michel est mort. Le monde du football était en deuil, mardi 24 avril. Henri Michel, grand nom du football français, s’est éteint à l’âge de 70 ans. Sélectionné à 58 reprises avec les Bleus, Henri Michel a également brillé au FC Nantes, en y jouant près de 650 matches au milieu de terrain. A la fin de sa carrière, il s’était dirigé vers le banc de touche. Henri Michel a notamment entraîné le PSG mais aussi nombre de sélections, comme la France de 1984 à 1989 mais aussi le Maroc, la Côte d’Ivoire ou encore la Tunisie. Son ex-entraîneur du côté de Nantes, Jean-Claude Suaudeau, disait de lui qu’il « avait sa place aux côtés de Zidane et Platini » parmi les grands joueurs français.

Pin It on Pinterest

Share This