Logo de l'Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT)

 

Ces Rattrapages de l'actu ont été réalisés par les étudiants de l'Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT).

 

Monde

Les négociations sur le nucléaire iranien entre Téhéran et le groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) ont abouti, jeudi 2 avril, à une entente sur les points-clés nécessaires à l'écriture de l'accord final, qui sera rédigé d'ici le 30 juin. L'Iran consent à baisser sa production d'uranium, à se restreindre à 6 000 centrifugeuses (contre 19 000 aujourd'hui) et accepte de se soumettre à des contrôles réguliers. En échange, les Occidentaux lèveront progressivement les sanctions économiques à son encontre.

 

Au moins 147 personnes sont mortes au Kenya, jeudi 2 avril, dans l'attaque de l'université de Garissa, revendiquée par le groupe islamiste somalien Chabab. Le ministre de l'Intérieur kenyan, Joseph Nkaissery, a affirmé que les quatre assaillants avaient tous été tués par les forces de sécurité et que les terroristes portaient des explosifs, qui ont détonné lorsqu'ils ont été touchés. Depuis que l'armée kényane est en Somalie pour combattre les Chabab, le pays est exposé à des représailles.


 

Muhammadu Buhari a remporté, mercredi 1er avril, la présidentielle du Nigeria avec 53,9% des voix contre 44,96% des voix pour l’actuel chef de l’Etat, Goodluck Jonathan. C'est la première fois depuis la mise en place du régime démocratique en 1999 que le parti de l'opposition, All Nigeria Peoples Party (APC), accède à la présidence. Muhammadu Buhari a déjà dirigé le pays après un coup d'Etat entre 1983 et 1985 et a assuré s'être "converti à la démocratie".

 

Pour la première fois, le groupe terroriste Etat islamique a pénétré mercredi 1er avril dans Damas, capitale de la Syrie. Lors de l’assaut, les djihadistes se sont emparés du plus grand camp de réfugiés palestiniens à Yarmouk, ville située au Sud de Damas. En guise de riposte, l’armée syrienne a bombardé, avec son artillerie et son aviation, plusieurs secteurs de Yarmouk. Le directeur des affaires politiques de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) en Syrie, Anouar Abdel Hadi, a précisé que les combats "se poursuivaient à l'intérieur avec des groupes armés".

 

Le quartier général de la police d’Istanbul a été attaqué mercredi 1er avril dans le district de Fatih à l’ouest de la ville, seulement deux semaines après l’attentat du musée du Bardo à Tunis. Une femme portant une bombe a été abattue par les policiers en charge de la sécurité du bâtiment. Son complice, blessé, a réussi à prendre la fuite.

 

Toujours en Turquie, le procureur turc Mehmet Selim Kiraz est mort à la suite de ses blessures, mardi 31 mars, après l'opération de police qui a mis fin à sa séquestration dans un tribunal d'Istanbul. Le magistrat, chargé d'une enquête sur la mort d'un jeune homme blessé par la police lors des manifestations antigouvernementales de 2013, était détenu par des militants armés d'un groupe d'extrême gauche. Les ravisseurs exigeaient que la police soit traduite devant un tribunal du peuple pour la mort du jeune manifestant.

 

La Palestine a officiellement fait son entrée à la Cour pénale internationale (CPI), mercredi 1er avril. Elle pourra déposer plainte contre Israël pour crimes de guerre, au sujet de la campagne miliaire à Gaza survenue à l’été 2014. Mais la Palestine s'expose aussi à des poursuites concernant les actes commis par les combattants du Hamas, organisation reconnue comme terroriste par de nombreux Etats.

 

Une centaine d'agriculteurs ont manifesté devant le Parlement européen, mardi 31 mars. En cause, la fin des quotas laitiers instaurés en 1984 dans le cadre de la politique agricole commune (PAC). Ils estiment que cette libéralisation signera la fin des exploitations agricoles au profit des firmes multinationales.

 

Le réalisateur portugais Manoel de Oliveira est décédé jeudi 2 avril, à l’âge de 106 ans. Doyen du cinéma, il a réalisé son premier film en 1931, à l’époque du cinéma muet. Son dernier court métrage, O Velho do Restelo, date seulement de 2014.

 

France

Les conseillers départementaux ont choisi leurs présidents, jeudi 2 avril. Arrivée en tête lors des élections, la droite s’est emparée de la présidence de 66 départements contre 30 pour la gauche. L’UMP s’est imposé dans 45 départements, l’UDI 14 et les candidats divers droite dans 7 départements. Le PS a pris la présidence de 25 conseils départementaux, le Parti Radical de Gauche 3, le Parti Communiste 1 et les divers gauche 1. Le Modem s'est imposé dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Le PDG de Radio France, Mathieu Gallet, a été convoqué jeudi 2 avril par la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, pour la seconde fois en moins de dix jours, pour exposer son plan stratégique pour l’avenir de la Maison ronde qui doit faire face à un déficit de 21,3 milliards d’euros. Le PDG dans la tourmente, expliquera également le 8 avril son projet aux syndicats qui ont reconduit pour un seizième jour consécutif avec le soutien supplémentaire du Syndicat national des journalistes. Le même jour, il sera auditionné par la commission des Affaires culturelles à l’Assemblée nationale.

 

Le tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a annoncé mardi 31 mars la liquidation du transporteur MoryGlobal. L’entreprise avait été placée en redressement judiciaire le 10 février. Aucune offre de reprise n’a abouti. Le principal projet provenant de Transport Malherbe et qui concernait seulement 141 personnes, s’est retiré en fin de semaine dernière. Les 2 150 salariés cesseront définitivement leur activité le 30 avril prochain. L’entreprise, qui s’appelait Mory Ducros, avait déjà fait faillite début 2014, avant d’être reprise par Arcole industries.

 

Nicolas Sarkozy a été convoqué mercredi 1er avril au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris dans l’affaire dite des "pénalités". L’ancien chef de l’Etat est soupçonné d’avoir fait supporter à sa famille politique le coût de l’amende pour le rejet de ses comptes de campagne lors des élections présidentielles de 2012. L’UMP avait alors lancé un appel aux dons pour rembourser près de 400 000 euros, après décision du Conseil constitutionnel. Nicolas Sarkozy a été placé sous le statut de témoin assisté à la suite de cet entretien.

 

Dans l’affaire Bygmalion, l’ex-trésorier, Philippe Briand, l’avocat de l’UMP, Philippe Blanchetier, et l'ancien directeur de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, Guillaume Lambert, ont été mis en examen vendredi 3 avril après deux jours de garde à vue à l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales, à Nanterre (Hauts-de-Seine). Les enquêteurs les soupçonnent d’avoir mis en place un système de fausses factures ayant permis de faire prendre en charge par l’UMP plus de 18 millions d’euros afin de pouvoir dépasser le plafond légal autorisé pour une campagne (22,5 millions).

 

La Cour de cassation a rejeté le pourvoi de l’ancien secrétaire d’Etat à la fonction publique Georges Tron, vendredi 3 avril. Le maire de Draveil (Essonne) est renvoyé devant une cour d’assises et devra répondre de faits de viol aggravé et d'agression sexuelle à l'encontre de deux anciennes employées municipales.

 

François Guéant, le fils de l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant, a été placé en garde à vue lundi 30 mars et est sorti mardi. Il a été entendu sur des mouvements financiers, dans l'affaire des soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

 

Plus d’une semaine après le crash de l’airbus A320, mardi 24 mars, la Lufthansa a reconnue qu’elle "était informée du passé  dépressif du copilote responsable du crash, Andreas Lubitz". L’enquête a également révélé que le copilote avait déjà perdu 30% de ses capacités visuelles, remettant en cause ses aptitudes pour le pilotage dans la filiale low cost Germanwings. En écho à ce drame, l’agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a requis la présence de deux membres d'équipage en permanence dans le cockpit. Vendredi, la deuxième boîte noire a été retrouvée et permettra aux enquêteurs de déterminer les circonstances du crash.

 

Au moins trois personnes ont trouvé la mort lors d'une avalanche dans le massif des Ecrins sur la commune de Pelvoux, dans les Hautes-Alpes, mercredi 1er avril. Une quatrième personne "en état d'urgence absolue", a été évacuée vers l'hôpital de Grenoble. Les secouristes ont réussi à sauver sept autres personnes ensevelies. Le même jour, deux randonneurs sont décédés dans le massif du Dévoluy dans le même département.

 

Le rectorat de Rennes a annoncé la suspension d'un professeur d'éducation physique et sportive, mardi 31 mars, après avoir été informé par le procureur de sa condamnation en 2006 "pour détention de l'image d'un mineur présentant un caractère pornographique". Il fait également l'objet, actuellement, d'une mise en examen pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans. Par ailleurs, un enseignant de 60 ans d'un collège de Marly, en Moselle, a été placé en garde à vue pour "propositions déplacées" à une élève. Il a été remis en liberté mardi dans l'attente d'investigations complémentaires. Il est suspendu de l'Education nationale depuis le 3 février 2015.

 

Le buraliste Luc Fournié de Lavaur a été condamné, mercredi 1er avril, à sept ans de prison ferme pour avoir tiré à deux reprises sur deux cambrioleurs qui s'étaient introduits dans son bar tabac le Saint-Roch (Tarn), à 2 heures du matin lundi 14 décembre 2009. L’un des deux, un jeune homme de 17 ans, avait été touché mortellement d'une balle dans l'abdomen. La cour a jugé sa riposte "disproportionnée" et n’a pas retenu la légitime défense.
 

L'Assemblée nationale a adopté, dans la nuit de mercredi 1er avril à jeudi 2 avril, un amendement de la loi santé qui punit d'un an d'emprisonnement et de 10 000 euros d'amende l'incitation à la maigreur excessive sur internet. Cet amendement vise notamment à contrer les sites pro-anorexies.

 

Le Sénat a supprimé la pénalisation des clients et rétablit le délit de racolage à la proposition de loi de prostitution, lundi 30 mars. Le texte, voté en décembre 2013 par l’Assemblée nationale, a été fortement modifié par le Sénat. Le texte repartira en deuxième lecture à l’Assemblée nationale et les députés auront le dernier mot en cas de désaccord.

 

Sports

Les frères Nikola et Luka Karabatic ainsi que quatorze autres individus ont été renvoyés mercredi 1er avril devant le tribunal correctionnel dans l’affaire des paris litigieux autour du match de handball du 12 mai 2012 entre Cesson-Rennes et Montpellier. Le parquet de Montpellier avait déjà demandé leur renvoi en correctionnel le 6 février dernier pour "escroquerie" ou "complicité d’escroquerie". L’affaire concernait à l’époque 17 personnes. La juge d’instruction a finalement signé l’ordonnance de renvoi de toutes les personnes mises en examen dans le dossier à l’exception de l’ex-compagne du gardien de but Mickaël Robin.

 
L’équipe de France de football a battu le Danemark (2-0), dimanche 29 mars lors d’un match amical à Saint-Etienne dans le cadre de la préparation pour l’Euro 2016. Quelques jours après la défaite au Stade de France contre le Brésil le 26 mars (1-3), Didier Deschamps avait décidé d’effectuer de nombreux changements, n’alignant que trois des titulaires du match contre le Brésil au coup d’envoi.


 

Après leurs récents exploits aux championnats du monde, les biathlètes français Marie Dorin et Martin Fourcade ont remporté, samedi 28 mars à la Féclaz, la première épreuve des Championnats de France de biathlon : la mass start. La double championne du monde a devancé Coline Varcin et Sophie Boilley. Martin Fourcade s’est imposé devant son frère Simon et Antonin Guigonnat.

 

Depuis mardi 31 mars se déroulent à Limoges les championnats de France de natation en grand bassin. La mort de Camille Muffat était dans tous les esprits. Sa meilleure amie, Charlotte Bonnet a remporté le 200m 4 nages. Florent Manaudou a remporté le 50m papillon en 23"37, un temps qui lui permet d'accéder aux Mondiaux de Kazan. Enfin, Yannick Agnel (200m) et Jérémy Stravius (100m dos) ont chacun dominé leur épreuve et empoché leur ticket pour les mondiaux.

 

Le pilote allemand Sebastian Vettel, de l’écurie Ferrari, a remporté dimanche 29 mars le Grand Prix de Formule 1 de Malaisie, à Sepang, devant les pilotes Mercedes Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Le quadruple champion du monde a renoué avec la victoire après une année sans le moindre succès. Pour son écurie italienne, il s’agit du premier Grand Prix remporté depuis la victoire de Fernando Alonso à Barcelone il y a deux ans.

Retrouvez aussi :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This