Testez-vous sur l'actualité de la semaine ! Faire le quiz de l'actu du 1er au 7 juin.

FRANCE

Un jeune membre d’un groupe d'extrême gauche antifasciste, Clément Méric, a été mortellement blessé lors d’une très violente bagarre qui l’a opposé à un groupe de skinheads, mercredi 5 juin à Paris. Le rapport d’autopsie, rendu vendredi, a conclu que c’est un coup reçu en plein visage qui l’a plongé en  état de mort cérébrale, et non sa chute contre un poteau métallique comme cela avait été évoqué. Huit personnes, qui semblent proches du groupe d’extrême droite Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), ont été interpellées jeudi. Esteban, 20 ans, l’auteur présumé du coup mortel, aurait reconnu en garde à vue avoir frappé Clément Méric mais sans vouloir le tuer. Il a toutefois été mis en examen pour "homicide volontaire".

Quelque 15 000 personnes ont manifesté dès jeudi dans plusieurs villes de France, dont 5 000 à Paris, pour rendre hommage à Clément Méric, étudiant de 19 ans en première année à Sciences Po Paris. Plusieurs personnalités politiques, y compris de l’UMP, ont réclamé la dissolution des Jeunesses nationalistes révolutionnaires. Jean-Marc Ayrault a affirmé avoir “demandé au ministre de l'Intérieur et à la garde des Sceaux d'étudier toutes les possibilités qui permettront de tailler en pièces en quelque sorte, de façon démocratique, sur la base du droit, ces mouvements d'inspiration fasciste et nazie”. Marine Le Pen n’y est pas opposée mais tient à ce qu’aucun amalgame ne soit fait avec le Front National.

La cour d’assises de Loire-Atlantique a condamné mercredi 5 juin Tony Meilhon à la prison à perpétuité avec vingt-deux ans de sûreté, assortie d'une rétention de sûreté s’il représentait un danger  au terme de sa détention. Il a été reconnu coupable d’avoir tué et démembré Laetitia Perrais, 18 ans, en janvier 2011 près de Pornic (Loire-Atlantique). L’homme de 31 ans a reconnu l’avoir tuée (en affirmant qu’il s’agissait d’un accident) mais a assuré qu’un complice était responsable du démembrement. L’affaire avait pris une tournure politique lorsque le président de la République de l’époque, Nicolas Sarkozy, avait publiquement dénoncé un ”dysfonctionnement” dans le suivi judiciaire de Tony Meilhon, plusieurs fois condamné avant les faits.

Le gouvernement a annoncé lundi 3 juin un abaissement du plafond du quotient familial, de 2 000 à 1 500 euros. Ce mode de calcul de l’impôt sur le revenu permet de diminuer le montant de ses impôts en fonction du nombre d’enfants présents dans le foyer. Selon Jean-Marc Ayrault, l’abaissement de ce plafond concernera “12% des familles”, à savoir celles aux revenus supérieurs à 5 850 euros nets par mois. Le Premier ministre a également annoncé la réduction de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje), aide financière lors de l’arrivée d’un nouvel enfant, ainsi que la suppression des réductions d'impôt pour les frais d'éducation au collège et au lycée.

Ces mesures, destinées à rééquilibrer les comptes de la branche famille de la Sécurité sociale, devraient permettre l’économie de 1,7 milliard d’euros d’ici à 2017. Pour contrebalancer ces mesures d’économies, le gouvernement a notamment annoncé en parallèle la création de 275 000 nouvelles places d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans (dont 100 000 en crèche) d’ici à 2017. Avant d’annoncer cette réforme, le gouvernement avait hésité à moduler les allocations familiales en fonction des revenus avant d’assurer que le principe d’universalité serait préservé.

 

L’ancien Premier ministre socialiste Pierre Mauroy est mort vendredi 7 juin à l’âge de 84 ans. Figure illustre de la gauche française à partir de 1946, le social-démocrate avait construit sa carrière politique dans le Nord, où il a été maire de Lille de 1973 à 2001, et sénateur de la région à partir de 1992. Il avait dirigé le premier gouvernement de François Mitterrand de 1981 à 1984. En déplacement au Japon, Francois Hollande a salué “un homme qui a servi la France à des moments exceptionnels”.

 

Le sénateur PS et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, a de nouveau été mis en examen, lundi 3 juin. Après “complicité d'obstacle à la manifestation de la vérité, prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et association de malfaiteurs” (en septembre 2011) et “détournement de fonds publics dans une affaire de licenciement considéré par le juge comme abusif” (en mars 2013), le motif est cette fois-ci “corruption passive, trafic d'influence, participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre ces délits et atteinte à la liberté d'accès ou à l'égalité des candidats dans les marchés publics”. Ces trois mises en examen concernent des marchés publics présumés frauduleux.

Nathalie Kosciusko-Morizet a remporté lundi 3 juin la primaire pour l’investiture de l’UMP à Paris avant l’élection municipale de 2014. La députée de l’Essonne, ancienne ministre et porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle 2012, a récolté 58,16% des 23 300 suffrages de cette primaire ouverte. Elle a largement devancé ses adversaires Jean-François Legaret (20,40%), Pierre-Yves Bournazel (10,75%) et Franck Margain (10,34%). “NKM” affrontera notamment Anne Hidalgo lors du scrutin de mars prochain.

Placé en garde à vue la veille, Ziad Takieddine a été mis en examen vendredi 31 mai pour “corruption d'agents publics étrangers”, “escroquerie”, “fraude fiscale” et “organisation d'insolvabilité”. L’homme d’affaires, déjà plusieurs fois mis en examen dans le volet financier de l’affaire Karachi, est soupçonné d’avoir voulu fuir à l’étranger après l’achat d’un passeport diplomatique de la République dominicaine.

L’ancien patron des Renseignements généraux (RG) entre 1992 et 2004, Yves Bertrand, est mort lundi 3 juin à l’âge de 69 ans. Cet “homme de l’ombre” était notamment publiquement connu pour ses fiches sur d’innombrables rumeurs et indiscrétions de la République, publiées lors de l’affaire Clearstream en 2008.

La Cour de cassation a rejeté mercredi 5 juin la demande de suspension de l’instruction de l’affaire Bettencourt. La défense (de Nicolas Sarkozy, d’Eric Woerth…) avait formulé cette demande après la révélation, la semaine dernière, de liens entre le juge Jean-Michel Gentil et un des médecins qui avaient expertisé Liliane Bettencourt.

François Hollande a inauguré mardi 4 juin le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), à Marseille. Consacré aux civilisations méditerranéennes, il est le premier musée national intégralement installé en région, dans la capitale européenne de la culture 2013.

MONDE

La France a annoncé mardi 4 juin, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avoir la preuve formelle de l’utilisation d’armes chimiques par l’armée en Syrie, “à plusieurs reprises et de façon localisée”. Les échantillons ramenés par les envoyés spéciaux du Monde, en mai, ont révélé contenir du gaz sarin. Le lendemain, c’est le Royaume-Uni qui a affirmé avoir “obtenu des échantillons (…) positifs au sarin”, selon un porte-parole du Foreign Office. L’utilisation d’armes chimiques dans le pays en proie à une guerre civile depuis mars 2011 avait été élevée, notamment par les Etats-Unis, en “ligne rouge” ne pas franchir sous menace d’une intervention internationale mais les chancelleries évitaient jusque-là de tenir des propos trop affirmatifs.

Si ces déclarations de Paris et de Londres constituent une victoire pour les rebelles, l’Armée syrienne libre (ASL), elle, a connu une sérieuse défaite avec la perte de la ville de Qousseir, près de la frontière libanaise. Après trois semaines de combat, les troupes de Bachar Al-Assad, appuyés par le Hezbollah libanais, ont repris aux rebelles cette place stratégique et symbolique qu’ils occupaient depuis dix-huit mois.

Puis on a appris que deux journalistes d’Europe 1 en reportage en Syrie avaient disparu jeudi 6 juin. Didier Francois, grand reporter de la radio, et Edouard Elias, photographe, ont été enlevés dans la région d’Alep, contrôlée par les rebelles syriens. Francois Hollande a demandé leur “libération immédiate” lors d’une conférence de presse à Tokyo, au Japon.

 

Des manifestations rassemblant plusieurs dizaines de milliers de personnes contre le projet d’aménagement urbain d’un parc d’Istanbul, en Turquie, ont dégénéré en contestation du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan, vendredi 31 mai puis dans les jours suivants. Les violents affrontements avec les forces de l’ordre se sont soldées par la mort de trois personnes, dont un policier, plusieurs centaines de blessés et plus de 1 700 arrestations.

Le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, a affirmé que des “extrémistes, impliqués dans le terrorisme”, figuraient parmi les contestataires.

 

Ce sont des révélations sur les données personnelles particulièrement embarrassantes pour le gouvernement américain qu’ont publié le Guardian et le Washington Post cette semaine. Le quotidien britannique a tout d’abord révélé jeudi 6 juin qu’une ordonnance secrète de justice obligeait l’opérateur téléphonique américain Verizon à fournir chaque jour la totalité des données de ses clients. Le gouvernement américain a justifié ce processus par la “lutte contre le terrorisme” et a affirmé que ces révélations menaçaient la sécurité nationale.

Puis, vendredi, les deux journaux ont affirmé, document à l’appui, que le FBI et l’Agence américaine de sécurité (NSA) avaient accès aux serveurs de neuf géants de l’Internet, dont Google, Facebook, Microsoft et Yahoo!, au moyen d’un logiciel nommé “Prism”. S’il leur faut une autorisation de justice pour surveiller les citoyens américains, les services de renseignement américains peuvent librement espionner toute personne étrangère. Facebook et Google ont démenti avoir donné un tel libre accès à leurs serveurs.

 

La Commission européenne a annoncé mardi 4 juin l’instauration de taxes sur les panneaux solaires chinois, malgré les réticences de certains pays de l’Union comme l’Allemagne. A partir de juin, 11,8% seront prélèvés sur les importations et pourraient augmenter jusqu’à 47% en août, si aucun accord avec Pékin n’est conclu. Bruxelles cherche à protéger les filières de production européenne, fragilisées par le dumping des industriels chinois.

 

Au moins 16 personnes sont mortes et plusieurs autres portées disparues dans des inondations en Europe centrale. L’Allemagne, l’Autriche et la République tchèque ont été les plus touchées par les pluies diluviennes.

Avec 1 045 morts et près de 2 400 blessés, le mois de mai a été le plus meurtrier en Irak depuis la guerre civile de 2006-2007, d’après le bilan publié samedi 1er juin par l’ONU. La plupart des victimes ont péri dans des attentats commis par des militants sunnites contre la communauté chiite, majoritaire dans le pays.

Au moins 112 personnes sont mortes lundi 3 juin dans l’incendie d’un abattoir de volailles à Dehui, dans le sud-est de la Chine. Un court-circuit serait à l’origine de l’accident.

Rami Hamdallah a été désigné nouveau Premier ministre de l’Autorité palestinienne par son président, Mahmoud Abbas, dimanche 2 juin. Membre du Fatah, le principal parti du gouvernement, il a notamment supervisé les élections présidentielle et parlementaires en 2005 et 2006 dans les Territoires palestiniens. Sa nomination a été saluée par le secrétaire d’Etat John Kerry, qui y voit un signe favorable pour relancer les négociations de paix avec Israël.

L’écrivain britannique Tom Sharpe est mort jeudi 6 juin à l’âge de 85 ans. Il était connu pour ses romans humoristiques comme Comment se sortir d'une poupée gonflable et de beaucoup d'autres ennuis encore ou Comment enseigner l'histoire à un ado dégénéré en repoussant les assauts d'une nymphomane alcoolique.

SPORTS

La finale masculine du tournoi de tennis de Roland-Garros opposera deux joueurs espagnols, dimanche. Le Français Jo-Wilfried Tsonga avait suscité beaucoup d’espoirs en éliminant sèchement le Suisse Roger Federer mardi 4 juin (7-5, 6-3, 6-3) mais n’a rien pu faire contre David Ferrer vendredi (1-6, 6-7, 2-6). Ce dernier rencontrera Rafael Nadal, qui est venu à bout du numéro 1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, dans un match de titans (6-4, 3-6, 6-1, 6-7, 9-7).

La finale du tournoi féminin, elle, oppose samedi l’Américaine Serena Williams, vainqueur express de l’Italienne Sara Errani (6-0, 6-1), à la Russe Maria Sharapova, qui est parvenu à battre la Biélorusse Victoria Azarenka (6-1, 2-6, 6-4).

Le Castres Olympique a créé la surprise en battant Toulon, champion d’Europe de rugby, samedi 1er juin en finale du Top 14 (19-14). Les Tarnais ont ainsi remporté le quatrième titre national de leur histoire après ceux de 1949, 1950 et 1993.

Bordeaux a remporté vendredi 31 mai la quatrième Coupe de France de football de son histoire en battant Evian Thon-Gaillard (3-2). Grâce à ce trophée, les Bordelais joueront la Ligue Europa la saison prochaine.

L’équipe de France de football s’est inclinée en Uruguay (0-1), mercredi 5 juin en match amical. Les Bleus se déplacent au Brésil dimanche.

 

>>> Testez-vous sur l'actualité de la semaine ! Faire le quiz de l'actu du 1er au 7 juin.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

 

 

Retrouvez aussi :

-->

Pin It on Pinterest

Share This