(Photo : Le chef d’État-major de l’armée burkinabé récompense à titre posthume, le 7 mars 2018, les huit soldats tués dans la double attaque terroriste qu’a connue Ouagadougou, cinq jours plus tôt. / Ahmed OUOBA / AFP)

SEMAINES DU 24 FÉVRIER AU 9 MARS 2018.

MONDE

Les attaques au Burkina Faso revendiquées par le GSIM. Des attaques armées ont visé l’État-major des armées, l’ambassade de France et l’Institut français, dans le centre de Ouagadougou, vendredi 2 mars. Un véhicule piégé a explosé au sein de l’État-major. Des hommes ont tiré sur des passants et se sont dirigés vers l’ambassade de France. Ces attentats ont été revendiquées par le Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans. Le GSIM a dit agir « en réponse à la mort de plusieurs de ses dirigeants dans un raid de l’armée française dans le nord du Mali il y a deux semaines ». Huit militaires burkinabés ont été tués et 85 personnes ont été blessées.

L’Italie sans majorité. Les élections législatives italiennes du 4 mars n’ont pas réussi à définir une majorité absolue. Le Mouvement 5 étoiles (M5S), parti antisystème, est arrivé en tête avec 32,7% des voix. Avec 37% des votes, la coalition de droite, formée par Forza Italia de Silvio Berlusconi, la Ligue du nord, le parti d’extrême-droite de Matteo Salvini et Fratelli d’Italia, ne peut prétendre gouverner seule. Quant à la coalition de centre-gauche, elle a remporté 22,9% des voix. Suite à ce score décevant, l’ancien chef du gouvernement italien Matteo Renzi a quitté la direction du Parti démocrate. Un long cycle de négociation s’est enclenché pour savoir qui sera en charge de former le gouvernement. C’est au président de la République, Sergio Mattarella, que la décision revient.

Malgré la trêve voulue par l’ONU, les combats continuent en Syrie. Quelques heures après le début de la trêve ordonnée par Vladimir Poutine, les combats ont repris mardi 27 février sur la Ghouta orientale, en Syrie, où 400 000 civils ont été pris au piège. Dimanche 4 mars, Emmanuel Macron a demandé au président iranien Rohani « d’exercer les pressions nécessaire » sur Bachar Al-Assad, qui continue les interventions militaires. Les deux hommes ont convenu qu’il fallait évacuer les cas médicaux critiques et permettre l’envoi de convois humanitaires. Jeudi 8 mars, les camions n’avaient pas pu entrer dans la zone rebelle. Le lendemain, un convoi de treize camions a réussi à entrer pour venir en  aide la population. En trois semaines, un millier de civils ont été tués.

Les sociaux-démocrates forment une coalition avec Angela Merkel. Plus de cinq mois après les élections législatives, Angela Merkel a réussi à mettre en place une coalition de gouvernement. À l’issu d’un vote, le parti social-démocrate (SPD) a annoncé, dimanche 4 mars, approuver à 66,02% le contrat de coalition avec les conservateurs (CDU-CSU). Ensemble, les députés des deux partis forment une faible majorité au Bundestag par rapport aux coalitions précédentes. Suite à cet accord, le SPD a obtenu des postes importants au gouvernement. Trois hommes et trois femmes du parti social-démocrate géreront les ministères des Finances, des Affaires étrangères, de la Justice, du Travail et des Affaires sociales, de la Famille et de l’Environnement. Cependant, l’ex-président du parti, Martin Schulz, n’a pas eu de poste attribué.

Carles Puigdemont renonce provisoirement à la présidence catalane. Carles Puigdemont, l’ancien président catalan réfugié à Bruxelles depuis sa destitution, a annoncé jeudi 1er mars renoncer provisoirement à briguer de nouveau la présidence de la Catalogne. Par ailleurs, sa formation a proposé la candidature de Jordi Sanchez pour le remplacer. Ce dernier, président de l’association indépendantiste Assemblée nationale catalane (ANC), est placé en détention préventive depuis le 16 octobre 2017 pour sédition.

Meurtre d’un journaliste en Slovaquie.  Jan Kuciak, journaliste d’investigation du site slovaque Aktuality.sk, ainsi que sa compagne ont été assassinés par balles, dimanche 25 février.  Les corps inertes ont été retrouvés à leur domicile à quelques kilomètres de la capitale. Le mobile de ce meurtre est, selon la police locale, probablement lié au travail de Jan Kuciak. À l’âge de 27 ans, il était un des meilleurs journalistes d’investigations du pays. Peu avant son assassinat il avait publié des enquêtes soupçonnant des liens entre des hommes d’affaires douteux associés et la mafia italienne. C’est la deuxième fois en cinq mois qu’un journaliste d’investigation est assassiné dans un pays membre de l’Union européenne. Le crime a été condamné par les dirigeants de l’UE.

Donald Trump accepte de rencontrer Kim Jong-un. Après deux années de vive tension entre Washington et Pyongyang, l’annonce est plus que surprenante. Le président américain Donald Trump a accepté de rencontrer le leader nord-coréen Kim Jong-un, selon une déclaration de Chung Eui-yong, conseiller national sud-coréen à la Sécurité, jeudi 8 mars. Cette rencontre historique, qui devrait se dérouler d’ici fin mai 2018, pourrait calmer les tensions entre les deux pays : il est notamment question d’aborder la dénucléarisation. Donald Trump s’est félicité de « grands progrès » sur le dossier nord-coréen, le président nord-coréen a quant à lui promis de s’abstenir de « de tout nouveau test nucléaire ou de missile » jusqu’aux négociations, selon M. Chung.

Les États-Unis taxent les importations d’acier et d’aluminium. Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi 2 mars la mise en place de taxes sur l’importation de deux métaux, conformément à ses promesses faites pendant la campagne électorale. Ces taxes s’élèvent à 25% pour l’acier et 10% pour l’aluminium. Cette décision a été perçue comme une déclaration de guerre commerciale dans le reste du monde, et notamment en France où les exportations sidérurgiques vers les États-Unis représentent près de 441 millions d’euros. L’Union européenne a d’ores et déjà annoncé que des sanctions seront prises contre des entreprises américaines.

Guillermo del Toro triomphe à la cérémonie des Oscars. La 90e cérémonie des Oscars s’est tenue dimanche 4 mars au théâtre Dolby à Los Angeles. Guillermo del Toro a triomphé avec son film La Forme de l’eau en décrochant quatre prix dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur. Le français Alexandre Desplat a obtenu l’Oscar de la meilleure musique originale. La cérémonie a été marquée par le discours de Frances McDormand. Après avoir obtenu l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans 3 Billboards, les Panneaux de la vengeance elle a appelé les cinéastes à s’intéresser davantage aux projets portés par des femmes. Son intervention émouvante a été ovationnée par toutes les femmes. Ashley Judd, Annabella Sciorra et Salma Hayek-Pinault, trois actrices américaines qui accusent Harvey Weinstein, ont présenté une vidéo sur la diversité à Hollywood lors de la soirée.

FRANCE

Bras de fer entre Edouard Philippe et les cheminots. Le Premier ministre a annoncé lundi 26 février sa volonté de réformer la SNCF par ordonnances. S’appuyant sur le rapport Spinetta, il a dit souhaiter notamment mettre fin au statut et aux avantages des cheminots pour les nouvelles recrues. Les petites lignes ferroviaires ne seraient en revanche pas fermées, comme proposé dans le rapport. L’État devrait prendre en charge une partie de la dette de la SNCF qui avoisine les 50 milliards d’euros. Les syndicats cheminots se sont entretenus avec la ministre des Transports Elisabeth Borne, jeudi 1er mars, et n’en sont pas ressortis convaincus. Ils prendront donc part à la grève des fonctionnaires le 22 mars pour défendre leur statut.

Trois semaines de grèves à Mayotte. Ils étaient environ 3 000 à défiler, mercredi 7 mars contre l’insécurité, sur l’île de Mayotte. Plusieurs violents incidents ont émaillé le début d’année, notamment dans des établissements scolaires. Ces heurts seraient l’œuvre d’immigrés Comoriens selon une partie des manifestants. Ces derniers exigent donc une politique migratoire plus ferme. Soutenus par les élus, ils ont aussi demandé des fonds au gouvernement. L’archipel est l’un des territoires les plus pauvres de France, son taux de chômage s’élevant à 26%. En plus de l’envoi de forces de l’ordre supplémentaires, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, avait proposé, la veille, la tenue d’une « conférence pour l’avenir » de l’île.

Manifestation à Bure contre l’enfouissement des déchets nucléaires. Une manifestation, non déclarée en préfecture, a eu lieu sur le site de Bure, dans la Meuse, mercredi 3 mars. Les manifestants ont été évacués du site par des CRS.  Ce site a été choisi en 1988 pour accueillir un laboratoire souterrain d’enfouissement à cinq cent mètres sous terre des déchets nucléaires les plus radioactifs du parc français. Ce projet est très contesté par des militants écologistes. Certains ont occupé le site, le considérant comme une « zone à défendre » comme Notre-Dame-Des-Landes. Le secrétaire d’État à la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a annoncé la tenue d’un « débat national » entre septembre et décembre 2018 sur la gestion des déchets nucléaires. Il a souhaité y impliquer le public local mais aussi l’opinion publique nationale. Si le projet se concrétise, la phase pilote ne devrait commencer qu’en 2025.

Projet de loi sur le consentement sexuel. Des experts ont remis, lundi 5 mars, au gouvernement, un rapport préconisant de fixer à 15 ans l’âge de consentement légal pour un rapport sexuel. Une mesure souhaitée par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, et d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé. La ministre de la justice, Nicole Belloubet, s’était, quant à elle, prononcée pour un âge de consentement fixé à 13 ans.

Réforme de la formation professionnelle. La ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé, lundi 5 mars, les changements qu’elle souhaite mettre en place dans le domaine de la formation professionnelle. Les salariés ne seront plus crédités en heures, mais à hauteur de 500 euros par an sur leur compte personnel de formation (CPF). Cette somme s’élèvera à 800 euros pour les salariés non qualifiés. Des aides vont aussi être versées aux PME et aux TPE, financées par toutes les entreprises dont les plus grandes, où les employés bénéficient de davantage de formation. Le gouvernement souhaite de plus élargir l’accès à la formation pour les chômeurs. Une agence appelée France Compétence s’assurera de la qualité des formations proposées. Les syndicats salariés et patronaux se sont dits, dans l’ensemble, très préoccupés par ces annonces qui mettent à mal le paritarisme qui prévalait dans la gestion de la formation professionnelle.

Les abonnés de Canal + privés de TF1 pendant une semaine. Vendredi 2 mars, l’opérateur Canal+ a coupé l’accès aux chaînes du groupe TF1 : TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI et MyTF1. Une décision qui résulte d’un changement de stratégie de TF1 : le groupe prévoyait de faire payer les opérateurs pour la diffusion de ses chaînes. Les négociations, commencées fin 2015, ont abouti à un accord avec SFR, Bouygues Télécom et Orange, mais pas avec Free, ni Canal+. Les discussions avec ces derniers se sont envenimées, ce qui a conduit à une telle action, vivement critiquée par le PDG de TF1, Gilles Pélisson. Face à cette situation, le CSA a réagi et a ordonné au groupe Canal+ de rétablir le signal mercredi 7 mars.

Les Césars 2018, maintenant on agit. Le vendredi 2 mars, la salle Pleyel a accueilli la quarante-troisième cérémonie des Césars, avec comme mot d’ordre « Maintenant on agit » inspiré du mouvement américain « Times’ Up ». Les participants à la cérémonie étaient invités à porter un ruban blanc en signe de soutien au femmes harcelées ou violentées. Une nouvelle récompense a été créée pour le film qui a fait le plus d’entrées au cinéma. Dany Boon a remporté ce prix grâce à son dernier film Raid Dingue. Avec six prix, 120 battements par minutes a été le film le plus récompensé. Le César de la meilleure réalisation est revenu à Albert Dupontel pour Au revoir là-haut.

Le cinéaste et critique André Labarthe s’est éteint. Le réalisateur André Labarthe est décédé lundi 5 mars à l’âge de 86 ans. André Labarthe avait commencé sa carrière aux Cahiers du cinéma. Il était connu pour sa série sur La danse au travail et ses rôles dans des films comme L’amour fou de Jean-Luc Godard. Il avait notamment réalisé la série de documentaires Cinéastes de notre temps puis Cinéma de notre temps. Le Centre national du cinéma lui a rendu hommage : « Philosophe qui envisageait le cinéma comme l’art de la réalité, il n’a eu de cesse de défendre l’exigence du septième art. »

L’historien Pierre Milza est décédé. Pierre Milza est mort mercredi 28 février à Saint-Malo à l’âge de 85 ans. Né en 1932 et fils d’un immigré italien, l’historien avait consacré sa thèse aux relations franco-italiennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, il a aussi donné des cours à Florence, Parme et Genève. Il a également présidé la Revue d’histoire moderne et contemporaine, et dirigé le centre d’histoire de Sciences Po, entre autres. Il a écrit de nombreux manuels en collaboration avec Serge Berstein, notamment l’Histoire du XXe siècle (éditions initial) qui comprend quatre tomes.

SPORTS

Les footballeurs parisiens encore éliminés, Marseille et Lyon en ballottage favorable. Le Paris Saint Germain, seule équipe française encore en lice en Championsleague de football, a été éliminé par le Real Madrid, mardi 6 mars. Les hommes de Zidane se sont imposés 2 buts à 1. Auteurs d’une prestation décevante, les Parisiens n’ont jamais été capables d’emballer le match malgré l’engouement présent au Parc des Princes. Mercredi soir, la Juventus de Turin s’est qualifiée face à Tottenham. À Wembley, les Turinois ont renversé une double confrontation mal engagée en trois minutes, avec des buts des argentins Higuain et Dybala. Les deux autres clubs anglais (Manchester City et Liverpool) se sont facilement qualifiés pour les quarts de finale. Le lendemain, en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa, l’Olympique Lyonnais a battu CSKA Moscou (0-1). Face à Bilbao, les Marseillais se sont imposés au Vélodrome (3-1).

Le capitaine de la Fiorentina est décédé à 31 ans. Davide Astori, le capitaine de la Fiorentina est subitement décédé dans la nuit du 3 au 4 mars. Avec son équipe, ils étaient en déplacement à Udinese, dans le cadre de la  27e journée de Série A. Il a été retrouvé inconscient le matin du match dans sa chambre d’hôtel et serait décédé d’un ralentissement du cœur. Le défenseur de 31 ans avait joué 14 matchs avec la sélection italienne et marqué un but. De vibrants hommages lui ont été rendus, jeudi, lors de son enterrement.

Trois médailles pour la France aux championnats du monde d’athlétisme indoor. Les mondiaux d’athlétisme en salle se sont déroulés à Birmingham, en Angleterre, du 2 au 4 mars dernier. Les Français ont remporté trois médailles : deux en or et une en bronze. Le premier bleu à décrocher l’or a été Kévin Mayer sur les épreuves d’heptathlon. Il a pourtant vécu un premier jour de compétition difficile avec un saut à la perche raté. C’est sa troisième médaille d’or en un an. Renaud Lavillenie s’est également illustré, en remontant sur la plus haute marche mondiale de saut à la perche, devant l’américain Sam Kendricks, vainqueur en 2017. La troisième médaille française, en bronze, a elle été décrochée par Aurel Manga au 60m haies.

Le boxeur Deontay Wilder conserve son titre WBC. Le championnat du monde de boxe des lourds WBC a tenu toutes ses promesses samedi 3 mars. L’Américain Deontay Wilder mettait sa ceinture en jeu contre le cubain Luiz Ortiz, à New York. Après quatre premiers rounds décevant, le match s’est ensuite emballé. Le combat a atteint son apogée à partir du septième round. Dans le dixième round, l’américain a envoyé deux fois son adversaire au sol. Le champion du monde a signé sa quarantième victoire en autant de combats.

La France remporte son premier succès dans le Tournoi des Six Nations. L’équipe de France de rugby a décroché son premier succès dans le Tournoi des Six Nations contre l’Italie, vendredi 23 février. Le XV de France de Jacques Brunel s’est imposé 34-17 au Stade de France. Dans un match disputé, les bleus ont marqués trois essais par Gabrillagues, Bonneval et Bastareaud. Les Italiens ont répliqué par deux essais. Dans les autres matchs, l’Irlande s’est largement imposée à domicile face au Pays de Galles 37-27. Les Écossais ont battu les Anglais 25-13, au stade de Murrayfield.

Montpellier, le Racing et Toulouse dans un mouchoir de poche, le Stade Français et Brive prennent l’eau. Dans le cadre de la vingtième journée de Top 14, les rugbymen de Pau se déplaçaient sur le terrain de Castres, samedi 3 mars. Les Palois se sont imposés 27 à 29. Le leader Montpellier a lui chuté à Agen (31-29) mais a conservé la tête du classement. Le Racing recevait Brive et a remporté le match 17-13. Les Racingmen ont ainsi conservé la deuxième place du classement général. Toulouse de son côté l’a emporté 19-25 à Bordeaux et est remonté sur le podium.

En handball, Nantes, Montpellier et Paris qualifiés pour les huitièmes de finale. Lors de la dernière journée des phases de poule de la ligue des champions de handball, samedi 3 mars, Nantes a fait match nul contre Rhein Neckar (30-30) et terminé à la troisième place du groupe A. Ils affronteront en huitième de finale le Meshkov Brest, un club biélorusse. Le club de Montpellier a dû jouer un match de barrage pour se qualifier en phase finale. Ils se sont imposés 20-19 contre Ademar Léon. Les Montpelliérains affronteront un autre club espagnol en huitièmes de finale : Barcelone. Le lendemain, Paris a fait match nul contre Kiev (29-29). Assurés de finir premier de leur poule avant ce match, les Parisiens sont directement qualifiés pour les quarts de finale de la compétition.

La France revient de Pyeongchang avec 15 médailles. Les Jeux Olympiques d’Hiver pour les athlètes valides se sont terminés dimanche 25 février à Pyeongchang. La France a mis fin à ces olympiades lors de l’épreuve de bobsleigh à quatre. En terminant onzième, les Bleus n’ont pas décroché une seizième médaille, synonyme d’un nouveau record après les 15 breloques obtenues en 2014 à Sotchi. Mais les Français ont tout de même réalisé leur « meilleure performance aux JO d’hiver », a estimé Denis Masseglia, président du Comité national olympique français (Cnosf). Jamais l’Équipe de France n’avait gagné plus de quatre titres olympiques avant ces JO. Martin Fourcade a sans surprise été l’un des grands artisans de cette réussite : le porte drapeau a glané trois médailles d’or sur les cinq ramenées par la délégation française. La flamme olympique s’est rallumée vendredi 9 mars pour l’ouverture des Jeux Paralympiques.

Pin It on Pinterest

Share This