Le site des Rattrapages de l’actu change de look, pas d’ambition : partager avec vous l’actualité de la semaine, prendre le temps de comprendre les événements qui ponctuent le fil de l’info, parfois le secouent, le perturbent, parfois aussi nous font sourire, nous touchent. Les étudiants de première année de DUT de l’École publique de journalisme de Tours (EPJT) se sont organisés pour vous permettre de lire une revue de presse hebdomadaire, comme ci-dessous, mais aussi vous faire jouer avec l’actu grâce à des quizz thématiques et, régulièrement, vous proposer des fiches, plus complètes, documentées, pour aller plus loin dans l’analyse de l’actu. Bonne navigation au sein du site et bonne lecture. Vos remarques seront toutes les bienvenues. 

Semaine du 24 au 30 septembre 2016.

MONDE

Dénonciation de crimes de guerre à Alep. Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU a qualifié de « crimes de guerre » les bombardements de la Russie qui ont touché des structures hospitalières à Alep. La France, le Royaume Uni et les États-Unis ont réuni le Conseil de sécurité de l’ONU en urgence, dimanche 25 septembre, afin de faire monter la pression contre la Russie, accusée d’un « partenariat » avec l’armée syrienne et de nouvelles attaques contre Alep. Washington a demandé l’arrêt de l’offensive en Syrie, menaçant les Russes de cesser toute coopération. De leur côté, les Russes ont rejeté la faute sur les États-Unis, les accusant d’avoir « armé des centaines de groupes terroristes ».

Mort du journaliste Nahed Hattar. L’écrivain et journaliste jordanien Nahed Hattar a été tué devant le tribunal d’Amman, où il devait être jugé pour insulte à la religion, le 25 septembre. L’homme avait posté une caricature sur son compte Facebook, en août 2016, malgré l’interdit, stipulé dans les lois jordaniennes, de représenter le paradis. L’homme qui l’a abattu de trois balles s’est ensuite rendu à la police. Des sympathisants de Hattar ont manifesté dès le 26 septembre pour lui rendre hommage et réclamer la démission du gouvernement, qui n’avait pas mis de mesure en place alors que Hattar se savait menacé. Le roi, lui, a condamné un « crime odieux ».

Décès de Shimon Pérès. L’ancien président et Premier ministre d’Israël, Shimon Pérès,  est décédé le 28 septembre, à l’âge de 93 ans. Il était hospitalisé depuis le 13 septembre suite à un grave accident vasculaire cérébral. Shimon Pérès était le dernier père fondateur vivant de l’État d’Israël. Il avait reçu le prix Nobel de la paix en 1994 pour son implication dans les pourparlers ayant abouti aux accords de paix d’Oslo. Mais il était également un homme de pouvoir : en 1956, il avait négocié en secret des accords avec la France pour équiper son pays de la bombe atomique. Une vingtaine de chefs d’États, dont François Hollande, Barack Obama et Mahmoud Abbas, étaient présents aux funérailles qui se sont déroulées à Jérusalem, vendredi 30 septembre.

Traité de paix historique en Colombie. C’est tout de blanc vêtus que Juan Manuel Santos, président de la Colombie, et Rodrigo Londoño, commandant en chef des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), ont signé un accord de paix, lundi 26 septembre. La guerre civile la plus longue du continent a pris fin après plus de 50 ans d’un complexe conflit qui a fait plus de 260 000 morts, 45 000 disparus et près de 7 millions de déplacés. Le chef des FARC, plus connu sous le nom de Timochenko, a reconnu « une nouvelle ère de réconciliation et de construction de la paix », avant de demander « pardon » à toutes les victimes du conflit. Le chef de l’Etat colombien a pour sa part salué la décision des FARC de « troquer les balles pour des votes », l’accord prévoyant en effet la démobilisation du groupe et sa transformation en parti politique.


Colombie – Les Farc, retour à la vie civile

Trump-Clinton, acte I. Le premier débat entre les deux principaux candidats à l’élection présidentielle américaine a eu lieu dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 septembre. Le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton se sont rendu coup pour coup durant plus de deux heures, sur l’économie, la défense, mais aussi sur des attaques personnelles. Selon un sondage CNN, Clinton est sortie victorieuse de ce débat à 62%, contre 27% des Américains convaincus par Trump. Il s’agissait du premier des trois débats opposant les deux candidats avant l’élection du 8 novembre.

L’OPEP décidée à diminuer sa production de pétrole. L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) a signé un accord, mercredi 28 septembre, à Alger, pour diminuer de 2% sa production, dans le but de faire remonter les prix du baril au-dessus de 50 dollars. Cet accord a été perçu comme une bonne nouvelle pour les pays exportateurs en difficulté. Il a également démontré que l’Arabie Saoudite et l’Iran pouvaient s’entendre, quelques mois après l’échec des négociations lors du sommet de Doha.

La Russie impliquée dans l’affaire du vol MH17. Le missile BUK qui avait abattu l’avion de la Malaysia Airlines le 17 juillet 2014 a été livré par la Russie, selon les conclusions d’une enquête internationale. Rendue publique mercredi 28 septembre, l’enquête a révélé que le missile, tiré au-dessus du Donbass, à l’est de l’Ukraine, avait été réacheminé en Russie après le tir. Le Boeing reliait Amsterdam à Kuala Lumpur et transportait 298 passagers, pour la plupart néerlandais, tous décédés dans le crash. Les rebelles ont nié avoir tiré le missile. La Russie s’est dite « déçue », dénonçant un rapport « biaisé et politiquement motivé ». Les enquêteurs vont chercher à établir les diverses responsabilités : qui a ordonné le transport du Buk, qui a ordonné d’abattre l’avion ?

Londres signe l’accord pour la centrale d’Hinkley Point. Le projet de construction d’une centrale nucléaire de type EPR, à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre, a été signé entre le gouvernement britannique de Theresa May, EDF et un partenaire chinois, CGN, jeudi 29 septembre. La chef du gouvernement britannique avait au préalable donné son accord pour la construction de ces deux réacteurs, le 15 septembre, pour un budget de de 21 milliards d’euros (18 milliards de livres). La mise en service des réacteurs est prévue pour 2025. Le projet a rencontré de nombreuses critiques en termes de sécurité et d’un point de vue économique, les syndicats d’EDF craignant notamment que ce projet représente un risque pour les finances de l’entreprise.

FRANCE

Alstom : manifestations à Saint-Ouen. Des centaines de salariés ont manifesté au siège d’Alstom à Saint-Ouen, mardi 27 septembre, pour empêcher la fermeture du site de Belfort. Ils étaient venus par un TGV spécialement prévu pour eux.  Des discussions difficiles entre l’Etat, actionnaire du groupe, et Alstom ont été entamées : le Premier ministre Manuel Valls a demandé au groupe ferroviaire de « faire les investissements nécessaires » car « c’est une grande partie de l’avenir ferroviaire de notre pays qui est en jeu ».

Forte hausse du chômage en août. Le chômage a fortement augmenté en août 2016 en France, selon les chiffres de Pôle Emploi publiés lundi 26 septembre. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a augmenté de plus de 50000 personnes, soit une hausse de 1,4% par rapport au mois de juillet dernier. La France comptait, fin août, 3,81 millions de chômeurs sans aucune activité. Le ministère du Travail a expliqué ce mauvais résultat par un “trou d’air conjoncturel” dans l’économie française. Les attentats qui ont frappé le pays cet été ont eu un impact considérable sur le secteur du tourisme.

L’ancien patron des Renseignements intérieurs mis en examen. Bernard Squarcini, ancien directeur de la Direction centrale du renseignement intérieur (actuelle DGSI), a été mis en examen, mercredi 28 septembre, pour « trafic d’influence », « violation du secret de l’enquête » et « détournement de fonds publics ». Celui qui est surnommé « le squale » s’était reconverti dans le secteur privé après avoir été évincé de son poste en 2012. Squarcini aurait utilisé ses contacts dans la police dans le cadre d’activités pour son entreprise Kyrnos, chargée notamment de lutter contre la contrefaçon pour le groupe de luxe LVMH.

La France se souvient des Harkis. Il y a 55 ans, les Harkis combattaient aux côtés des Français dans la Guerre d’Algérie. Dimanche 25 septembre, la France leur a rendu hommage lors d’une cérémonie à l’Hôtel des Invalides, en présence du président de la République François Hollande. Il a reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines de ceux transférés en France ». Après les accords d’Évian du 18 mars 1962, entre 55 000 et 75 000 Harkis avaient été laissés seuls en Algérie par l’État français, face aux sanglantes représailles des nationalistes. Le président de la République a ainsi honoré une promesse de sa campagne de 2012.


Harkis : la réaction de la communauté

Les quais de Seine fermés aux voitures à Paris. La voie Georges-Pompidou, sur la rive droite de la Seine, sera désormais fermée aux voitures. Cette décision a été votée au Conseil de Paris lundi 26 septembre. Le projet, porté par la maire de Paris, Anne Hidalgo, avait pour but de réduire la pollution dans la capitale. Il a été très critiqué par les élus de l’opposition et par les habitants de la banlieue parisienne qui craignaient de nouvelles difficultés pour leurs conditions de circulation. Avec 6500 décès liés à la pollution enregistrés chaque année dans la capitale, Anne Hidalgo a précisé que la piétonisation des quais était « un enjeu de santé publique ».

Mort de l’ancien grand rabbin de France. Joseph Sitruk, ancien grand rabbin de France, est décédé à l’âge de 71 ans, le 25 septembre. Élu pendant trois septennats, Joseph Sitruk a prôné un exercice de la religion juive sans intransigeance. Attaché aux institutions laïques, il a notamment fait construire des écoles juives et des synagogues à Paris. Un hommage lui a été rendu le jour de sa mort dans la Grande synagogue de Paris.

Ted Benoit, épilogue d’un maître de la BD. Le dessinateur et scénariste de bandes dessinées français, Thierry Benoit, est mort vendredi 30 septembre, à l’âge de 69 ans. Thierry dit « Ted » Benoît était le plus emblématique des héritiers français d’Hergé. Son premier album, L’Hôpital, reçut le Prix du meilleur scénariste au Festival d’Angoulême, en 1979. A la fin des années 1990, aux côtés de Jean Van Hamme, il a repris les aventures de Blake et Mortimer et réalisé deux albums : L’Affaire Francis Blake (1996) et L’Étrange Rendez-vous (2001).

SPORTS

Lucas Pouille ouvre son palmarès. Le tennisman français Lucas Pouille a remporté dimanche 25 septembre son premier tournoi sur le circuit professionnel (ATP), à Metz. Le Français de 22 ans a battu en finale l’Autrichien Dominic Thiem, dixième joueur mondial, sur le score de 7-6, 6-2. Cette victoire lui a permis de se hisser au seizième rang mondial, quelques semaines seulement après être entré dans le top 20. Ce titre a confirmé une très bonne saison, après une première sélection en coupe Davis et un premier quart de finale lors d’un tournoi du Grand Chelem à l’US Open.

Sanctions levées pour Caroline Garcia et Kristina Mladenovic. Les deux joueuses de tennis françaises ont vu leur suspension des matchs de Fed Cup (finale face à la République Tchèque) annulée par la Fédération française de tennis lundi 24 septembre. Les deux joueuses étaient dans le collimateur de la Fédération suite à un malentendu sur les couleurs de leurs tenues lors de leur premier match en double aux Jeux Olympiques de Rio. En revanche, Benoît Paire, suspendu pour « manquements aux règles de vie », le restera jusqu’en février 2017.

La FIFA dissout son comité antiracisme. La FIFA a annoncé la dissolution de son comité antiracisme dans une lettre envoyée à ses membres le 25 septembre. Ce comité avait été mis en place en 2013 par Sepp Blatter, président à l’époque, en collaboration avec le FARE (Football Against Racism in Europe). Certains joueurs se sont dits « déçus » et « blessés » de l’abandon de ce projet, d’autres étaient inquiets pour le prochain mondial qui se déroulera en Russie en 2018 où le problème du racisme est omniprésent. Dans leur lettre, les dirigeants ont assuré que cette dissolution ne voulait pas dire « qu’il n’y avait plus aucun problème de racisme dans le football ». Un nouveau conseil devait être mis en place pour suivre l’avancée des recommandations faites par le comité antiracisme.

Bilan mitigé pour les clubs français en Champions league. Le PSG a remporté son match (3-1) face à Ludogorets, mercredi 28 septembre. Arsenal a également gagné 2-0 contre le FC Bâle, ce qui plaçait les deux clubs en tête du groupe A. L’Atletico Madrid s’est imposé face au Bayern Munich (1-0) grâce à un but du Belge Yannick Ferreira Carasco. Dans le groupe E, Monaco a obtenu le match nul contre le Bayer Leverkusen, tandis que Lyon s’est incliné 1-0 contre Séville dans le groupe H.

Mauvaise journée pour les clubs français en Europa League. La deuxième journée d’Europa League s’est déroulée ce jeudi 29 septembre, à travers 24 rencontres. Parmi tous les matchs, Nice s’est incliné contre les russes de Krasnodar sur le score de 5-2, complètement dépassé par l’efficacité offensive des Russes. Il s’agissait de la deuxième défaite des Niçois dans la compétition, derniers de leur groupe sans le moindre point. De son côté, Saint-Étienne a obtenu miraculeusement un match nul contre le club belge d’Anderlecht (1-1), en égalisant grâce à Nolan Roux à la dernière seconde. Les Verts, troisièmes de leur groupe avec deux points, devront terminer la phase de groupe dans les deux premières places pour passer en seizièmes de finale.

Le footballeur Serge Aurier écope de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné lundi 26 septembre le défenseur du PSG à deux mois de prison ferme pour violence volontaire sur un policier. Une peine aménageable. Le 30 mai dernier, le franco-ivoirien de 23 ans avait frappé un policier au cours d’un contrôle à la sortie d’une boite de nuit parisienne. Devant le tribunal, il a contesté les faits qui lui sont reprochés, son avocate a fait appel. Sans mandat de dépôt à l’audience, il a pu disputer mercredi 28 septembre le match de Ligue des Champions du PSG face au club bulgare de Ludogorets.

« The King is dead, long life to the King ». La légende du golf Arnold Palmer, surnommé « The King », est décédé à l’âge de 87 ans, dimanche 25 septembre. La Fédération américaine de golf (USPGA) a salué « le plus grand ambassadeur que le golf ait connu », qui a démocratisé fortement la discipline dans les années 1960. Palmer a marqué l’histoire du golf par son imposant palmarès où figurent 95 titres dont sept tournois du Grand Chelem. Il a disputé son tournoi fétiche, les Masters, jusqu’à ses 75 ans. Il a laissé derrière lui tout l’univers du golf orphelin d’un père, d’un créateur, d’une légende…

Pin It on Pinterest

Share This