MONDE

Quatre jours après l’attaque du consulat des Etats-Unis à Benghazi, en Libye, Al-Qaida a affirmé samedi 15 septembre qu’il s’agissait d’une “vengeance” à la suite de la mort du numéro 2 de l’organisation terroriste, début juin au Pakistan. Le récit de l’attaque, reconstitué par Le Figaro, corrobore cette hypothèse.

Les assaillants du consulat auraient profité d’une manifestation contre le film islamophobe L’Innocence des musulmans. Des centaines de milliers d’islamistes ont de nouveau défilé dans les rues de nombre de villes, cette semaine, pour dénoncer cette vidéo amateur. Le film aurait également motivé un attentat à la voiture piégée, mardi à Kaboul, qui a tué 12 personnes. La journée de vendredi a de nouveau été agitée avec de nombreuses manifestations, causant la mort de 13 personnes au Pakistan. Ce jour-là, par prévention, la France avait fermé ses ambassades et ses écoles françaises dans une vingtaine de pays.

Un rassemblement illégal a également eu lieu samedi 15 septembre près de l’ambassade des Etats-Unis à Paris, qui s’est conclu par quelque 150 interpellations de manifestants, rapidement relâchés. Le parquet de Paris a ouvert le lendemain une enquête sur la manifestation. L’ancien Premier ministre François Fillon a demandé à François Hollande “des explications sur le fait que le préfet de police de Paris ait toléré” ce rassemblement, que le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a jugé “inacceptable”. Bien que non autorisées, de nouvelles manifestations pourraient avoir lieu dans la capitale samedi 22 septembre.

 

C’est dans ce contexte très inflammable que l’hebdomadaire Charlie hebdo a publié une caricature de Mahomet, mercredi 19 septembre, alors que les musulmans s’interdisent de représenter leur prophète. Dès la veille de la publication de l’hebdomadaire – dont les 75 000 exemplaires se sont vendus en quelques heures, nécessitant une réédition –, le gouvernement a placé les locaux sous protection policière. Ces derniers avaient fait l’objet d’un incendie criminel en novembre 2011 à la suite d’un numéro spécial baptisé “Charia hebdo” et où figurait déjà des caricatures de Mahomet. Tout en soulignant la liberté d’expression dont bénéficie l’hebdomadaire, le gouvernement et de nombreux responsables politiques ont dénoncé une “provocation inutile” de Charlie hebdo, dont le site internet a été rendu inaccessible en fin de semaine à la suite d'une attaque.

L’organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a menacé mercredi 19 septembre d’exécuter les 4 otages français qu’elle détient depuis leur enlèvement au Niger en septembre 2010. Le message, authentifié par le site mauritanien Sahara Media, s’adresse aux familles des quatre employés et sous-traitants d’Areva et constitue une réponse à François Hollande, qui affirmait fin août que la France appuierait le plan d’intervention de l’Afrique de l’Ouest dans le Nord-Mali.  

Inlassablement, les combats se sont poursuivies en Syrie, entraînant la mort de plusieurs centaines de personnes, dans les rangs des rebelles mais également de l’armée. Les violences se sont concentrées à Alep et dans les environs de Damas, où, fait rare, l’Armée syrienne libre (ASL) a abattu un hélicoptère de l’armée gouvernementale. Cette dernière est actuellement “conseillée” par des Gardiens de la révolution islamique iraniens, a avoué dimanche 16 septembre un général iranien.

La Commission européenne a autorisé, vendredi 21 septembre, le leader mondial du secteur musical, Universal Music (propriété du groupe français Vivendi), à racheter son concurrent britannique EMI. L’autorisation de cette transaction de près de 1,5 milliard d’euros a toutefois été soumise à la condition de la revente de nombreux actifs d’EMI, notamment européens, afin d’éviter une position trop dominante d’Universal Music en Europe.

FRANCE

Dans la course à la présidence de l’UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire ont tous deux jeté l’éponge, mardi 18 septembre, après avoir échoué à réunir le nombre nécessaire de parrainages de militants du parti (7 924 très précisément, soit 3% du corps électoral). Les deux principaux candidats, Jean-François Copé et François Fillon, ont respectivement rassemblé 30 000 et 45 000 parrainages. L’ancien Premier ministre a reçu jeudi un soutien de poids en la personne d’Edouard Balladur.

Xavier Bertrand, qui avait a priori rassemblé ses parrainages, a annoncé qu’il ne se lançait pas dans la course à la présidence de l’UMP mais voyait plus loin en visant d’ores et déjà l’investiture du parti pour… l’élection présidentielle de 2017.

Un groupe de 77 députés socialistes a lancé, lundi 17 septembre, dans les colonnes du Monde, un appel pour accorder le droit de vote aux étrangers non citoyens de l’Union européenne lors des élections locales. Par cette initiative, les parlementaires ont voulu rappeler à François Hollande sa promesse de campagne, une promesse qui figurait déjà dans le programme de François Mitterrand en 1981 mais qui n’a jamais été soumise au Parlement. L’entourage du chef de l’Etat a indiqué mardi que cet engagement “sera tenu”. De son côté, l’UMP a fustigé cet engagement, arguant de la “sauvegarde de l’identité nationale”, et a mis en ligne mercredi une pétition contre le droit de vote des étrangers, qui compte déjà plus de 45 000 signataires.

Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a annoncé jeudi 20 septembre, sur France Culture, le recrutement de “près de 40 000 professeurs en 2013. Environ la moitié de ces postes (22 000) concernera le remplacement d’enseignants partant à la retraite. 90 nouveaux professeurs seront par ailleurs recrutés “dans les jours qui viennent” pour faire face à des problèmes de remplacement. Plusieurs hommes politiques de droite ont critiqué ces recrutements, qui devront être inscrits dans le projet de loi de finances 2013, Jean-François Copé dénonçant ainsi “une folie”.

Une étude publiée mercredi 19 septembre a révélé la dangerosité d’un maïs OGM (le NK603). Menée sur deux ans, cette étude dirigée par Gilles-Eric Séralini, un chercheur français, signale une mortalité précoce et davantage de cancers chez les 200 rats nourris avec ce maïs OGM. A la suite de ces révélations alarmantes, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé jeudi 20 septembre que “si le danger des OGM était avéré, la France défendrait au niveau européen leur interdiction”. De son côté, la présidente de Cap 21 et ancienne ministre de l’Ecologie, Corinne Lepage, a estimé qu’il y a “une irresponsabilité organisée envers les OGM”. De nombreuses voix issues de la communauté scientifique tendent toutefois à dénoncer les lacunes de cette étude.

Le Conseil constitutionnel a jugé la corrida conforme à la Constitution, vendredi 21 septembre. Les Sages avaient été saisis par plusieurs associations jugeant la tauromachie cruelle envers les animaux. Ils ont finalement estimé que le critère de “tradition locale ininterrompue” est “précis, objectif et rationnel”, et que la corrida ne pose pas de problème dans certaines régions – comme le combat de coqs dans d’autres, comme les Antilles.

Le secrétaire général de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), François Chérèque a annoncé mardi 18 septembre qu’il quittera prématurément ses fonctions fin novembre à l’occasion de l’assemblée générale de l’organisation. En poste depuis 2002, François Chérèque a été vivement critiqué en 2003 par les adhérents de la CFDT quand il a brisé le front syndical en acceptant la réforme des retraites du gouvernement Raffarin. Il s’est ensuite notamment battu contre le CPE (2006) et le recul de l’âge légal de départ à la retraite (2010). C’est Laurent Berger, actuel secrétaire général adjoint du syndicat, qui lui succédera.

Un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF), révélé lundi 17 septembre par Le Parisien, dénonce le flou qui entoure les quelque 1 240 agences publiques (dont les plus connues sont Pôle Emploi, Météo France, l’Autorité des marchés financiers…), souvent créées sans cohérence et dont le budget, 65 milliards d’euros, dépasse désormais celui du ministère de l’Education nationale (62 milliards d’euros).

Le juge d'instruction chargé de l'affaire Godard a prononcé un non-lieu, vendredi 14 septembre, “faute de charges”. Les éléments sont en effet rares dans cette affaire débutée le 1er septembre 1999, quand le docteur Yves Godard part en mer depuis Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) avec sa femme et ses deux enfants pour ne jamais réapparaître. Les enquêteurs découvriront ensuite des traces du sang de sa femme dans leur chambre et le crâne de la fille, remonté en pleine mer. La piste de l’homicide était privilégiée jusqu’à la découverte du tibia et du fémur d’Yves Godard, fin 2006 au large du Finistère. Les parties civiles ont dix jours pour faire appel du non-lieu.

Le prince William et Kate Middleton ont porté plainte pour “atteinte à la vie privée” contre Closer, lundi 17 septembre, quelques jours après la publication par le magazine people de photos montrant Kate Middleton seins nus. Assigné en référé (procédure accélérée), Closer a été condamné par le tribunal de Nanterre à ne plus diffuser les photos et… à rendre les originales à la famille royale britannique, bien qu’il s’agisse de fichiers numérique aisément copiables.

Edouard Leclerc, le fondateur de la chaîne d’hypermarchés du même nom, est mort lundi 17 septembre à l’âge de 85 ans. Il avait créé en 1949 à Landerneau, dans le Finistère, une petite épicerie se fournissant directement chez les producteurs et non plus par les fournisseurs. Il avait laissé en 2005 à son fils, Michel-Edouard Leclerc, la direction du groupe aux 90 000 salariés.

SPORTS

La Ligue des champions de football a débuté cette semaine avec, côté français, un bilan négatif d’une victoire pour deux défaites. Le Paris Saint-Germain a largement disposé des Ukrainiens du Dynamo Kiev (4-1) tandis que Montpellier a été défait à domicile par les Anglais d’Arsenal (1-2) et, plus surprenant, Lille a vécu “une soirée cauchemardesque”, selon les mots de son entraîneur Rudi Garcia, en perdant contre les inattendus Biélorusses du BATE Borisov (1-3).

Meilleure fortune pour les clubs tricolores engagés en Ligue Europa, qui débutaient également dans la deuxième compétition européenne, moins prestigieuse. Les Bordelais ont étrillé les Belges du FC Bruges (4-0), les Lyonnais ont battu les Tchèques du Sparta Prague (2-1) tandis que les Marseillais ont arraché le match nul chez les Turcs du Fenerbahçe (2-2).

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This