Etant actuellement seul à rédiger ces résumés et non disponible au cours des quinze prochains jours, je ne serai pas en mesure de publier les Rattrapages de l'actu les deux semaines à venir. Merci de votre compréhension.

Alexandre

 

MONDE

En Thaïlande, l’armée a décrété mardi 20 mai la loi martiale pour “restaurer la paix et l'ordre public” après plusieurs mois de profonde crise politique paralysant le pays. Les militaires ont appliqué une loi datant de 1914 et leur permettant de prendre la place de la police pour assurer l’ordre. Ils ont suspendu des chaînes de télévision et rétabli la censure.

Assurant d’abord qu’il ne s’agissait pas d’un coup d’Etat, les militaires ont ensuite annoncé, jeudi, la suspension de la Constitution – “à part le chapitre sur la monarchie” – pour, ont-ils dit, “que le pays revienne à la normale” et la mise en place d’un strict couvre-feu entre 22 heures et 5 heures. C’est le douzième coup d’Etat (19e tentative) dans le pays depuis 1932. Des négociations politiques devraient se poursuivre entre les “chemises rouges” (partisans de l'ancienne Première ministre, Yingluck Shinawatra) et les “chemises jaunes” (l’opposition).

 

A quelques jours de la très attendue élection présidentielle de dimanche, l’Ukraine a connu jeudi 22 mai une nouvelle journée sanglante dans l’Est. Au moins 17 soldats ont été tués par des attaques de séparatistes prorusses, à Donetsk et à Lougansk. Il s’agit des plus lourdes pertes de l’armée depuis le début de l’opération visant à reprendre les villes sous contrôle des rebelles, le 13 avril. De nouveaux combats ont eu lieu vendredi, avec au moins un mort côté armée et vingt côté prorusses, selon le ministre de la défense.

 

Urumqi, la capitale de la région musulmane du Xinjiang, dans l'ouest de la Chine, a été frappée jeudi 22 mai par un attentat à l'explosif qui a tué au moins 31 personnes et blessé 90 autres. Il n'a pas été revendiqué mais la région est régulièrement le théâtre d'attaques imputées aux séparatistes ouïghours, communauté musulmane du Xinjiang.

 

Des pluies diluviennes ont causé d’importantes inondations en Bosnie et en Serbie, provoquant la mort d’au moins 47 personnes et obligeant plus de 100 000 autres à être évacuées, le plus grand exode dans la région depuis guerre de Yougoslavie dans les années 1990. Les crues ont également fait surgir le spectre de voir remonter des milliers de mines antipersonnelles enfouies lors de ce conflit.

 

Le flou et l’instabilité règne en Libye. Un général à la retraite, Khalifa Haftar, a lancé samedi 17 mai une offensive contre des milices islamistes à Benghazi, dans l’est du pays, avec l’aide d’une partie de l’armée qui a fait défection. Le Congrès national général (Parlement de transition) a dénoncé une “tentative de coup d’Etat”, qui a causé la mort d’au moins 79 personnes.

Le lendemain, le colonel Mokhtar Fernana, commandant de la police militaire, a exigé la suspension du CNG au profit du Comité des 60, Assemblée constituante élue en février pour écrire la Constitution, dans l’attente de nouvelles élections. Il a été rejoint par plusieurs hauts-gradés, comme le chef d'état-major de la défense aérienne et le chef des forces spéciales. Mais l’armée semble encore divisée et le gouvernement intérimaire a balayé cette annonce, affirmant que le colonel Fernana ne “[représentait] personne et [n’avait] aucune autorité pour suspendre le Parlement”. Le bâtiment de ce dernier a été la cible d’une attaque d’un groupe armé dimanche soir, nécessitant l’évacuation des députés.

 

Au Mali, les rebelles touaregs ont lancé une offensive samedi 17 mai et ont finalement repris à l'armée malienne deux villes du nord du pays, Kidal et Ménaka. Au moins une trentaine de combattants ont été tués dans les affrontements.

 

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak, 85 ans, a été condamné mercredi 21 mai à trois ans de prison pour “corruption”. Au pouvoir pendant trente ans avant la révolution de 2011, il a été reconnu coupable d'avoir détourné plus de 100 millions de livres égyptiennes (10 millions d'euros) du budget public, avec ses fils Gamal et Alaa, condamnés à quatre ans de prison.

 

La France et cinq pays d’Afrique (Nigeria, Cameroun, Tchad, Niger et Bénin) ont adopté samedi 17 mai un “plan d’action” pour lutter contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram. Il prévoit “la coordination du renseignement, l'échange d'informations, le pilotage central des moyens, la surveillance des frontières, une présence militaire autour du lac Tchad et une capacité d'intervention en cas de danger”. Auteur de multiples massacres au Nigeria, Boko Haram, placé jeudi sur la liste noire des organisations terroristes par l’ONU, est vivement critiqué dans le monde depuis le 15 avril et l’enlèvement de plus de 200 lycéennes pour dénoncer “l’éducation occidentale”. Le groupe a notamment répliqué cette semaine avec un attentat qui a tué au moins 118 personnes à Jos, dans le centre du pays.

 

 

FRANCE

Quelques jours avant les élections européennes du dimanche 25 mai, les représentants des principaux partis français ont débattu jeudi sur France 2. Chacun a pu exposer sa vision de l’Europe, différente les uns des autres, avant d’être confrontés lors d’une discussion qui a notamment évoqué la création d’un salaire minimum en Europe, le projet de traité translatique Tafta ou encore l’immigration.

 

Le même jour, Nicolas Sarkozy a publié une longue tribune sur l’Europe dans Le Point. L’ancien président de la République appelle à voter dimanche “pour l’Europe” car “vouloir [sa] destruction, c'est mettre en péril la paix sur le continent européen”. Il prône également la “création d'une grande zone économique franco-allemande cohérente et stable au cœur de la zone euro” et demande, comme il l’avait fait pendant sa campagne en 2012, à “suspendre immédiatement Schengen 1 et le remplacer par Schengen 2, auquel les pays membres ne pourraient adhérer qu'après avoir préalablement adopté une même politique d'immigration”.

 

Isabelle Balkany, épouse et première adjointe du maire UMP de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Patrick Balkany, a été mise en examen, jeudi 22 mai, pour “blanchiment de fraude fiscale”. Les enquêteurs la soupçonne d’avoir tenté de cacher une partie de son patrimoine au fisc via des sociétés offshore notamment.

 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant des sénateurs UMP, soupçonnés de “détournements de fonds publics”, “abus de confiance” et “blanchiment”, a révélé Le Parisien mardi 20 mai. Selon le quotidien, près de 400 000 euros initialement versés au groupe UMP par le Sénat auraient été reversés à deux associations politiques, l'Union républicaine du Sénat (URS) et le Cercle de réflexion et d'études sur les problèmes internationaux (Crespi), puis répartis entre les membres. L’enquête aurait été amorcée par un signalement de “flux financiers suspects” par Tracfin, le service de Bercy chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent. Le groupe UMP au Sénat a publié un communiqué dans lequel il “dément formellement tout détournement de fonds publics”.

 

Attendu par la justice samedi 19 mai pour purger sa peine de cinq ans de prison, dont trois ferme, l’ancien trader de la Société Générale Jérôme Kerviel a annoncé ce jour-là qu’il restait en Italie, où il terminait une marche de deux mois depuis Rome. Il en a appelé à François Hollande pour “l’immunité pour les personnes qui veulent parler” des dérives de la finance.

Mais il a finalement franchi la frontière le lendemain et s’est rendu à la police sous l’oeil de nombreuses caméras. Il avait été définitivement condamné par la Cour de cassation, en mars, pour “abus de confiance”, “faux” et “usage de faux”. Il avait engagé près de 50 milliards d’euros au nom de la Société générale avant la crise financière de 2007 et 2008, sans en avoir prévenu sa hiérarchie, selon cette dernière.

 

La milliardaire monégasque Hélène Pastor, visée avec son chauffeur (tué sur le coup) par une tentative d’assassinat le 6 mai à Nice, est morte des suites de ses blessures, mercredi 21 mai. Elle était l'une des héritières d'un empire monégasque de bâtisseurs, fondé par son grand-père italien Jean-Baptiste, issu d'une famille pauvre de Ligurie, et développé ensuite par son père, Gildo. Les enquêteurs n’ont pour le moment aucune piste privilégiée sur le motif de l’attaque.

 

Le Canard enchaîné a révélé mercredi 21 mai que quelque 1 300 quais de gare étaient en train d’être rabotés après que les derniers TER commandés par la SNCF étaient… trop larges de quelques centimètres. Un problème de communication entre la SNCF (utilisatrice des voies et élaboratrice du cahier des charges) et Réseau ferré de France (RFF), propriétaire du réseau ferroviaire et des bordures de quais. Cette bourde, qui va coûter quelque 50 millions d’euros (pris en charge par RFF et la SNCF) a mis en lumière les rivalités entre les deux sociétés, dont la fusion est régulièrement évoquée.


SPORTS

La Ligue 1 de football a rendu son verdict, samedi 17 mai. Si le nom du vainqueur (PSG) et de son dauphin (Monaco) étaient déjà connus, la troisième place était encore en balance entre Lille et Saint-Etienne. Les Lillois l’ont conservée grâce à leur victoire à Lorient (4-1). Lyon a arraché une 18e qualification consécutive pour une Coupe d’Europe – un record en France – en battant Nice (1-0). Dans le bas du tableau, la “finale” du maintien a basculé en faveur d’Evian, large vainqueur à Sochaux (3-0).

 

L’Atletico Madrid a arraché in extremis le titre de champion d’Espagne de football, samedi 17 mai lors du dernier match contre Barcelone (1-1) aux allures de “finale” de Liga. Les Colchoneros ont ainsi remporté leur dixième titre national de leur histoire.

 

Le club londonien Arsenal a remporté samedi 17 mai la Coupe d’Angleterre de football en battant Hull City (3-2 après prolongation). Il s’agit du premier titre des “Gunners” depuis neuf ans.

 

Le Bayern Munich a réalisé le double Coupe-championnat, samedi 17 mai, en battant le Borussia Dortmund en finale de la Coupe d’Allemagne de football (2-0).

 

Le Maccabi Tel-Aviv a remporté l’Euroligue de basket-ball, dimanche 18 mai, en venant à bout du Real Madrid (96-86), qui avait déjà perdu en finale la saison dernière face à l’Olympiakos Le Pirée. C’est la sixième victoire du club israélien dans cette compétition.

 

Pour la première fois depuis 1995, l’équipe de France de hockey sur glace s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde en humiliant le Danemark (6-2), lundi 19 mai. Mais le beau parcours des Bleus s’est arrêté jeudi après une défaite contre la Russie (0-3).

 

En rugby, la finale du Top 14 opposera Toulon à Castres, le 31 mai. Les Toulonnais ont durement écarté le Racing Metro, vendredi 16 mai (16-6), avant que les Castrais n’écarte Montpellier après une prolongation le lendemain (22-19).

 

L'ancien champion du monde britannique de Formule 1 Jack Brabham est morts lundi 19 mai à l’âge de 88 ans. Véritable légende de ce sport, il avait remporté le championnat à trois reprises, en 1959, 1960 puis en 1966 avec sa propre écurie.

 

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This