Testez-vous sur l'actualité de la semaine ! Faire le quiz de l'actu du 8 au 14 juin.

 

MONDE

 

Trois jours après la révélation du programme “Prism” de l’agence de renseignements américaine NSA, qui lui permet l’accès aux données de plusieurs grandes sociétés du Net, dont Google, Facebook, Apple ou Microsoft, le quotidien britannique The Guardian a dévoilé, à sa demande, le nom de sa source. Edward Snowden, un ancien employé de la CIA de 29 ans et qui travaillait jusqu’à maintenant pour un sous-traitant de la NSA, a affirmé avoir envoyé les documents confidentiels pour dénoncer “ce système énorme de surveillance [que le gouvernement américain] est en train de bâtir sécrètement”.

Réfugié à Hong-Kong lors de sa rencontre avec le Guardian, Edward Snowden en est parti depuis pour une destination inconnue, souhaitant s’installer dans un pays “qui croit en la liberté d'expression et défend la vie privée”. Sont cités comme refuges possibles l’Islande, l’Amérique du Sud ou… la Russie, conseillée par le cofondateur de Wikileaks, Julian Assange. Les autorités américaines, elles, défendent le programme Prism, qui aurait permis de déjouer “des dizaines” d’attaques terroristes, et ont lancé une véritable chasse à l’homme contre Edward Snowden, contre qui le FBI a lancé une enquête pénale. Les révélations ont relancé dans le monde le vaste débat sur la vie privée sur Internet… et boosté les ventes de 1984, de George Orwell.

 

Après la France et le Royaume-Uni, les Etats-Unis ont à leur tour reconnu que des armes chimiques étaient utilisées en Syrie. Selon la Maison Blanche, du gaz sarin a notamment été utilisé contre les rebelles par le régime de Bachar Al-Assad. Ce dernier a ainsi franchi la “ligne rouge” édictée il y a plusieurs mois par les Etats-Unis. Washington pourrait désormais livrer des armes aux rebelles. Damas a qualifié de “mensonges” ces allégations, jugées “peu convaincantes” par son allié russe.

 

En Grèce, le gouvernement conservateur d’Antonis Samaras a brutalement coupé les retransmissions des trois chaînes de la télévision publique, ERT, mardi 11 juin vers 23 heures.

Le pouvoir a justifié cette décision radicale par le fait qu’ERT constitue “un cas exceptionnel d'absence de transparence et de dépenses incroyables”, alors qu’il devait trouver de nouvelles économies pour assainir ses finances. Les syndicats ont dénoncé un “coup d’Etat”, du jamais-vu “même pendant la dictature des colonels” (entre 1967 et 1974). Des rassemblements ont eu lieu devant la télévision publique dès mercredi et le pays a été paralysé jeudi par une grève générale.

 

En Turquie, les opposants au gouvernement de Recep Tayyip Erdogan qui occupaient la place Takism d’Istanbul depuis près de deux semaines ont été violemment délogés par la police, mardi 11 juin. Des affrontements ont toutefois perduré autour du parc Gezi, d’où est parti le mouvement de contestation après l’annonce d’un vaste projet urbain. Le Premier ministre a reçu mercredi des représentants de la contestation mercredi mais a, en parallèle déclaré que “[sa] patience [avait] des limites”.

 

Trois militantes européennes du groupe féministe Femen ont été condamnées mercredi 12 juin en Tunisie à quatre mois de prison ferme après avoir manifesté seins nus, fin mai, à Tunis, pour demander la remise en liberté d'une jeune Tunisienne membre des Femen. Le ministère des Affaires étrangères français a “regretté la sévérité de la peine” tandis que leurs avocats ont dénoncé “une atteinte grave à la liberté d'expression”.

 

FRANCE

 

L’actuel PDG d’Orange et ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, Stéphane Richard, a été mis en examen mercredi 12 juin pour “escroquerie en bande organisée” dans l'enquête sur l'arbitrage ayant clos le litige entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais en 2008. Jean-François Rocchi, l'ancien président du Consortium de réalisation (CDR), chargé de gérer le passif du Crédit lyonnais, a lui aussi été mis en examen, pour “escroquerie en bande organisée” et “usage abusif des pouvoirs sociaux”. Ils sont soupçonnés d’avoir favorisé l’arbitrage très favorable (403 millions d’euros) pour Bernard Tapie, en juillet 2008.

Durant sa garde à vue, Stéphane Richard aurait fait état de la présence de Bernard Tapie lors d’une réunion cruciale à l’Elysée, pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Si ces dires étaient confirmés, ils contrediraient toutes les déclarations selon lesquelles le chef de l’Etat de l’époque n’était pas intervenu. Son successeur, François Hollande, a en revanche pris la décision de contester la décision rendue par le tribunal arbitral.

 

Un rapport d’étape de l'Inspection générale de l'administration (IGA) et de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a confirmé lundi 10 juin que l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant aurait bien perçu d’importantes primes en espèces lors de son passage Place Beauvau, entre 2002 et 2004. Ces sommes proviendraient des frais d’enquêtes de la police et auraient ainsi perduré alors que les primes en liquide au sein des ministères étaient théoriquement interdites à partir de janvier 2002. L’enquête devra déterminer si ces primes étaient légales et répandues au sein du gouvernement. Plusieurs syndicats de police ont d’ores et déjà demandé à Claude Guéant de rembourser les sommes perçues.

 

La haut fonctionnaire Yannick Moreau, ancienne présidente du Conseil d'orientation des retraites (COR), a remis vendredi 14 juin au gouvernement son rapport très attendu sur la réforme des retraites. Dans ce rapport de près de 200 pages, dans lequel le gouvernement est libre de piocher des mesures, est notamment proposé de relever la durée de cotisation de 41,5 à 44 ans, de changer le mode de calcul de la pension des fonctionnaires ou encore de mettre à contribution les retraités.

 

Pierre Gattaz devrait être le prochain président du Medef à l’issue du mandat de Laurence Parisot, le 3 juillet. Geoffroy Roux de Bézieux, qui était pourtant arrivé en tête du vote indicatif du conseil exécutif, et Patrick Bernasconi se sont ralliés au patron du groupe Radiall, a révélé Le Figaro jeudi 13 juin. Ils devraient obtenir des postes de vice-présidents délégués.

 

Un homme de 91 ans a été retrouvé mort samedi 8 juin à Marseille, à côté de boîtes du diurétique Furosémide ouvertes. La veille, deux lots de ce médicament générique du laboratoire Teva avaient été rappelés car ils contiendraient un somnifère à la place du diurétique. On a ensuite appris la mort de deux autres personnes âgées, pouvant avoir été causée par ce même Furosémide.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a inspecté l’usine Teva de Sens, dans l’Yonne, mais n’a pas relevé de défaut de pratique ou d’organisation. Le parquet de Paris a ouvert mercredi une enquête préliminaire pour “tromperie aggravée, homicides et blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui et administration de substance nuisible”. L’usine de Teva a été perquisitionnée dès le lendemain.

 

Le principal suspect dans la mort du jeune militant Clément Méric a été mis en examen samedi 8 juin pour “violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner”. Esteban M., 20 ans, est soupçonné d'avoir mortellement blessé le jeune militant lors d'une bagarre mercredi à Paris.

Le même jour, des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes de France et notamment à Paris, où quelque 4 000 personnes ont manifesté contre un “assassinat politique”. Le gouvernement, lui, a annoncé avoir lancé une procédure de dissolution du groupuscule d'extrême droite Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR). Le leader des JNR, Serge Ayoub, a de nouveau nié toute implication dans la mort de Clément Méric. Puis, mardi, Jean-Marc Ayrault a également annoncé la dissolution d’autres groupes d’extrême droite, comme “Troisième Voie”.

 

La France a été condamnée jeudi 13 juin par la Cour de justice de l'Union européenne pour non-respect de la directive nitrates de 1991. Il est reproché à Paris de ne pas avoir procédé à un recensement complet des zones vulnérables aux nitrates sur son territoire. La France s’expose à une amende de plusieurs dizaines de millions d’euros.

 

Le tribunal de commerce de Paris a rejeté lundi 10 juin les deux offres de reprise des magasins culturels Virgin Megastore, qui emploient 960 salariés. Les 26 enseignes ont définitivement baissé le rideau mercredi pour “raisons de sécurité”.

 

 

SPORTS

 

L’Espagnol Rafael Nadal est devenu dimanche 9 juin le premier joueur de tennis à remporter huit fois le même tournoi du Grand Chelem après sa victoire en finale de Roland-Garros. Il a facilement battu son compatriote David Ferrer (6-3, 6-2, 6-3). Le match a notamment été brièvement perturbé par des opposants au “mariage pour tous”.

La veille, l'Américaine Serena Williams avait décroché son seizième titre du Grand Chelem, le deuxième à Roland-Garros après celui de 2002, en battant la Russe Maria Sharapova, la tenante du titre, en deux sets (6-4, 6-4).

 

Nanterre a décroché samedi 8 juin son premier titre de champion de France de ProA de basket, grâce à sa victoire sur Strasbourg (83-77) lors du quatrième match de la finale (victoire 3-1 sur l’ensemble des rencontres). Deuxième plus faible budget du championnat, le club des Hauts-de-Seine a ainsi succédé à Chalon-sur-Saônz et s’est qualifié directement pour l’Euroligue.

 

L’équipe de France de football s’est lourdement incliné lors d’un match amical au Brésil (0-3), dimanche 9 juin. Les Bleus ont ainsi enregistré leur deuxième défaite en autant de matchs dans le cadre de leur tournée sud-américaine, après celle en Uruguay le 5 juin (0-1).

 

L’entraîneur de l'équipe de France féminine de handball depuis quinze ans, Olivier Krumbholz, a été démis de ses fonctions mardi 11 juin. Champion du monde en 2003, finaliste malheureux en 2009 et 2011, il paye notamment les échecs répétés des Bleues aux Jeux olympiques. La Fédération française de handball (FFHB) a d’ores et déjà annoncé son successeur serait l’ancien international Alain Portes.

 

Le navigateur français Philippe Massu a été retrouvé mort jeudi 13 juin au large de Belle-Ile, dans le Morbihan, alors que son bateau était disloqué. Agé de 65 ans, il avait notamment fait partie de la sélection française aux Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984.

 

Testez-vous sur l'actualité de la semaine ! Faire le quiz de l'actu du 8 au 14 juin.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This