En raison d’un séjour à l’étranger, je ne serai pas en mesure de publier les Rattrapages de l’actu lors des trois prochaines semaines. Merci de votre compréhension ; je vous retrouve le week-end du 28 mai !

Alexandre

 

En Syrie, le pouvoir de Bachar al-Assad a intensifié la répression cette semaine. Au moins 450 personnes auraient été tuées depuis un mois dans le pays, selon des ONG. Mardi, l’armée a envoyé des chars pour mater la contestation à Deraa (lire des témoignages de Syriens sur Le Monde.fr). Plus de 230 membres du parti Baas ont démissionné pour protester contre la répression.

En revanche, l’ONU ne condamne officiellement pas les événements en cours en Syrie en raison de l’opposition de plusieurs pays à une résolution dans ce sens du Conseil de sécurité. Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a, lui, ouvert une session extraordinaire à propos de la Syrie vendredi.

En Libye, Mouammar Kadhafi a subi plusieurs revers cette semaine. Son bureau a été bombardé, lundi, par la coalition que l’Italie a décidé de rejoindre. Mardi, les rebelles ont repris Misrata, à l’est du pays, après des combats acharnés (voir le portfolio sonore du Monde magazine). Mais les pro-Kadhafi pilonnent de nouveau la ville. De l’autre côté de la Libye, ils ont poursuivis les rebelles jusqu’en territoire tunisien, bombardant même la ville de Dehiba. L’armée tunisienne est intervenue en arrêtant les forces gouvernementales libyennes.

La répression est également meurtrière au Yémen, où deux manifestants ont été tués lundi. L’opposition yéménite a donné son accord au plan de sortie de crise qui prévoit notamment le départ dans quelques semaines du président, Ali Abdullah Saleh, au pouvoir depuis trente-deux ans. En échange, il obtiendrait une immunité. Les manifestations continuent pour un départ immédiat du président Saleh.

Pas d’émeutes au Maroc mais un attentat contre un café touristique au centre de Marrakech, jeudi. Au moins seize personnes, dont six Français, ont été tuées. Aucune revendication n’étant intervenue, les auteurs de cette attaques sont pour l’instant inconnus même si Al-Qaida est soupçonné. Les islamistes marocains ont condamné l’attentat.

Les combats entre l’armée du Sud-Soudan et les rebelles ont fait plus de 165 morts en une semaine. Le nouvel Etat a commencé à rédiger sa Constitution et pourrait revendiquer la province d’Abyei, riche en pétrole. Si tel était le cas, Omar el-Béchir, président du Soudan, ne reconnaîtrait pas le Sud-Soudan.

Les armes parlent également entre la Thaïlande et le Cambodge avec au moins seize victimes cette semaine. Les deux pays revendiquent une petite zone située à leur frontière, aujourd’hui officiellement sous la souveraineté cambodgienne. Un cessez-le-feu a été signé jeudi mais les combats ont tout de même continué. Un nouvel accord a été trouvé vendredi.

Aux Etats-Unis, ce ne sont cette fois pas des fusillades mais des tornades, très violentes et très nombreuses cette semaine, qui ont été meurtrières. Plus de 300 personnes ont été tuées, ce qui en fait la catastrophe naturelle la meurtrière depuis l’ouragan Katrina, en 2005. L’Alabama est l’Etat le plus touché avec plus de 200 victimes et des villes quasiment rayées de la carte, comme Tuscaloosa.

Du vent ou de réelles intentions ? Réunis à Rome pour un sommet franco-italien, Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi ont plaidé, mardi, pour une réforme des accords de Schengen autorisant la libre circulation des citoyens en Europe. Les deux chefs d’Etat souhaitent pouvoir « rétablir temporairement le contrôle aux frontières intérieures » dans certaines circonstances, comme ces derniers temps avec l’arrivée massive de migrants en provenance de pays arabes. La question sera étudiée lors du Conseil européen en juin.

Xavier Dupont de Ligonnès, lui, a peut-être fait le chemin inverse des migrants, de la France vers l’Italie. Sa traque se poursuit toujours, y compris sur Internet, plus d’une semaine après la découverte des corps des cinq membres de sa famille à Nantes. Les circonstances de l’assassinat sont encore floues, mais on découvre petit à petit la complexe personnalité de Xavier Dupont de Ligonnès. Un numéro vert a été mis en place pour le pister. Jeudi, environ 1 400 personnes se sont rendues aux obsèques d’Agnès et des quatre enfants.

Lui aussi a commis un geste desespéré. Mardi, un salarié de France Télécom s’est suicidé en s’immolant par le feu sur le parking de son ancien lieu de travail à Mérignac, en Gironde. Dès 2009, il avait adressé une lettre désespérée à sa direction (voir la lettre publiée par Mediapart). Cette dernière a lancé une enquête. Au total, soixante employés de France Télécom se sont suicidés en trois ans.

Désespéré, Charles Pasqua ne l’est pas. Au contraire, il est « soulagé ». L’ancien ministre de l’intérieur, condamné à trois ans de prison dont un ferme en 2009 dans l’affaire de l’Angolagate, a été relaxé vendredi par la cour d’appel de Paris. Egalement condamnés en première instance, les hommes d’affaires Pierre Falcone et Arcadi Gaydamak ont vu leurs peines diminuées.

Ce qu’a révélé Mediapart pourrait également se transformer en affaire judiciaire. Selon le site Internet (lire l’article, en version payante), la Fédération française de football (FFF) aurait approuvé lors d’une réunion l’idée d’établir des quotas de Noirs et d’Arabes chez les jeunes joueurs rentrant dans les centres de formation. Mediapart met notamment en cause François Blaquart, le directeur technique national, et Laurent Blanc, le sélectionneur. Ces derniers ont formellement nié mais la FFF veut diligenter une enquête pour lever toute ambiguïté.

Football toujours, en plus joyeux : Manchester United et le FC Barcelone ont fait un pas vers la finale de la Ligue des champions de football. En demi-finale aller, les Mancuniens sont allés battre les Allemands de Schalke 04, mardi (2-0, voir les buts en vidéo) avant que les Barcelonais ne viennent à bout du Real Madrid grâce à un doublé de l’Argentin Lionel Messi (2-0, voir les buts en vidéo). Les suites du match, n’a en revanche, pas été joyeuse : José Mourinho, l’entraîneur madrilène, s’est emporté contre l’arbitrage après l’expulsion d’un de ses joueurs. Après une plainte du FC Barcelone, l’UEFA a décidé d’ouvrir une enquête à l’encontre de l’entraîneur portugais. Dans la foulée, le Real Madrid a lui aussi porté plainte auprès de l’instance footballistique pour « conduite antisportive » contre Barcelone. Le match retour, le 3 mai, promet d’être tendu…

 


 

EN BREF

 

 

En France…

  • Un Kazakh a tenté de détourner un vol Paris-Rome vers Tripoli, dimanche soir. L’homme de 48 ans, dépressif, n’a pu fournir aucune explication.

 


 

Dans le monde…

  • Le groupe Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a diffusé mardi une vidéo montrant les quatre otages français détenus au Niger depuis le 16 septembre 2010. Ils répètent le même message, « suppliant » Nicolas Sarkozy de retirer les troupes françaises d’Afghanistan. Cette vidéo pourrait montrer qu’Aqmi cherche à négocier avec Paris.

  • Près de 500 prisonniers sont parvenus à s’échapper de la prison de Kandahar, en Afghanistan, dans la nuit de lundi à mardi. Les talibans avaient creusé pendant cinq mois un tunnel de 320 mètres de long. Ils auraient bénéficié de complicités à l’intérieur de la prison.

  • En Palestine, les modérés du Fatah et les islamistes du Hamas ont trouvé un accord, mercredi, pour former un gouvernement transitoire avant d’organiser des élections législatives et présidentielles d’ici un an. Israël s’est inquiété de ce rapprochement bien que le Hamas ait annoncé qu’il n’empêcherait pas le Fatah de négocier avec l’Etat hébreu.

  • Condamné à mort en 1982 pour le meurtre d’un policier blanc qu’il a toujours nié, Mumia Abu-Jamal, ancien membre des Black Panthers, a un nouvel espoir. La cour d’appel fédérale de Pennsylvanie a ordonné le réexamen de sa condamnation à la peine capitale, suspendue en 2008.

 


 

Dans les sports…

  • Le médiatique rugbyman Sébastien Chabal a violemment critiqué les arbitres dans une interview au JDD, en déclarant notamment que ceux officiant en Top 14 « sont nuls » et le « rendent fous ». Le joueur a été convoqué par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby le 12 mai et a été mis à pied à titre conservatoire par son club, le Racing Metro 92.

   

Vous avez aimé ? Vous pouvez soutenir les Rattrapages de l’actu grâce à

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l’actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

-->

Pin It on Pinterest

Share This