Ne modifiez pas votre écran : les Rattrapages de l’actu accueillent une nouvelle rubrique, FactoScope 2017. Lancée par l’EPJT, cette innovation pédagogique se donne pour objectif de vérifier les propos des candidats à la présidentielle et donne accès de manière inédite au travail de vérification de la majeure partie des vérificateurs (fact-checkers) français. Aux manettes : les journalistes-étudiants en licence professionnelle presse écrite.

En mai 2017, la France désignera son nouveau Président de la République. D’ici là, la campagne électorale sera intense. Les candidats vont occuper la scène médiatique. Leurs déclarations – et certainement aussi quelques-unes de leurs provocations et approximations – vont fuser tous azimuts. Et circuler à toute vitesse via Internet et les réseaux sociaux. Plus que jamais.

Pour les étudiants spécialisés en presse écrite print/web à l’École publique de journalisme de Tours (EPJT), pas question de rester spectateurs de cette accélération de la circulation de l’information… et de la désinformation qu’elle engendre souvent. L’occasion est trop belle de renouer avec les fondamentaux du travail de journalistes, ceux qui ont parfois conduit à le qualifier de contre-pouvoir. FactoScope 2017 fait le lien entre les électeurs et les urnes, donne aux citoyens le maximum d’éléments de compréhension et de contextualisation des déclarations et des programmes de ces hommes et femmes candidats à la plus haute fonction de l’État.

Les enjeux, intérieurs, internationaux, économiques et politiques, sociaux et sociétaux sont considérables… Factoscope 2017 a décidé de les traiter à travers du fact-checking, autrement dit la vérification des faits, centrée sur les déclarations des candidats à l’élection présidentielle. Il ne s’agit pas de nous improviser tribunal du mensonge en politique, mais plutôt de permettre aux citoyens d’accéder à des données factuelles et à une approche pédagogique, ainsi qu’à des décryptages qui peuvent leur permettre de se faire une idée plus précise de ces enjeux.

Ce travail se fait à travers les propres articles de fact-checking des étudiants de l’EPJT, mais également à travers l’agrégation d’articles de vérification produits par d’autres journalistes français, au sein de radios, télévisions, journaux, sites Internet qui disposent déjà de rubriques dédiées à ce type de contenus. Autrement dit, FactoScope 2017 permet de retrouver à une seule et même adresse la majeure partie du fact-checking français et de le mettre à disposition du citoyen, qui peut les filtrer par candidat, par thème ou par degré de véracité notamment.

Pin It on Pinterest

Share This