Ces Rattrapages de l'actu ont été réalisés par les étudiants de la promotion Albert Camus d'e-médias Institut, l'école de journalisme d'Aix en Provence.

 

FRANCE

L’interpellation puis l’expulsion d’une jeune collégienne de 15 ans, Leonarda Dibrani, lors d’une sortie scolaire 9 octobre, et d'un lycéen arménien de 19 ans, Khatchik Kachartryan, ont provoqué toute la semaine polémiques et mobilisations. Depuis le 19 octobre, plusieurs lycées sont ainsi bloqués par les élèves tandis que plusieurs milliers de personnes ont manifesté jeudi et vendredi dans plusieurs grandes villes de France. 
 
La famille Dibrani était entrée irrégulièrement en France en janvier 2009. Leur demande d’asile politique ayant été plusieurs fois rejetée, la famille était néanmoins difficilement expulsable en raison de la scolarisation des enfants. Renvoyé à Mitrovica, au Kosovo, Resat Dibrani, le père de famille, a reconnu mercredi 16 octobre être le seul membre kosovar de la famille. Sa femme et ses enfants seraient en fait nés en Italie. Il avoue avoir menti pendant cinq ans aux autorités françaises afin d’obtenir l’asile politique.

 

Le candidat du Front National, Laurent Lopez a remporté dimanche 13 octobre l’élection cantonale partielle de Brignoles, dans le Var. Pour ce second tour, le candidat a recueilli 53,9% des voix. Avec 5031 voix, il devance son adversaire UMP Catherine Delzers qui en a obtenu 4301. Les partis de gauche avaient appelé à voter pour la candidate UMP. Si la victoire au premier tour du candidat FN a été nuancée par la forte abstention de près de 67%, le second tour confirme la montée du Front National avec moins de 48% d’abstentionnistes. 

 

Le Front national a décidé, vendredi 18 octobre, de suspendre Anne-Sophie Leclère, candidate aux élections municipales à Rethel (Ardennes) après ses propos racistes tenus la veille dans "Envoyé spécial", sur France 2. La candidate FN avait comparé la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à "une sauvage", avant de déclarer : "Je préfère la voir dans un arbre après les branches que la voir au gouvernement comme ça." Suite à l’émission, Anne-Sophie Leclère a tenté de calmer les esprits, assurant que cela n’avait rien de raciste; estimant qu’"un singe, c’est un animal ; un Noir, ça reste un être humain".

 

Lagardère Active va céder 10 de ses 20 titres dans la presse française. Le plan de réorganisation concerne 350 personnes selon la direction, 567 selon les syndicats. Premier groupe de presse en France avec 500 millions d'euros de chiffre d'affaires, Lagardère Active voit sa branche presse écrite s'affaiblir, le secteur étant trop exposé au recul des ventes et à la baisse du marché publicitaire. Il cherche donc à se concentrer (en matière de presse écrite) sur les titres de plus grande envergure comme Elle, Paris Match ou le Journal du dimanche. L'enjeu est de développer et consolider les publications numériques autant que papiers de ces journaux, et donc de regrouper les budgets sur ces titres plutôt que de les disséminer sur l'ensemble des titres, tous n'étant pas du même calibre. Selon le président du directoire, Denis Olivennes, les "titres sont tous rentables, sauf Be". Il pourtant il a précisé dans une lettre à ses salariés que si au terme des négociations un titre ne trouvait pas d'acquéreur, celui-ci serait fermé. En réaction, les syndicats ont appelé à la grève et au blocage des tirages dès ce lundi 21 octobre.

 

Le premier tour des primaires socialistes en vue des élections municipales de mars 2014 était organisé dimanche 13 octobre dans quatre villes de France. A Marseille, la sénatrice Samia Ghali a créé la surprise en terminant en tête devant celui qu’elle affrontera au second tour, Patrick Menucci. Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion, qui a été éliminée, a accusé la sénatrice de clientélisme pour avoir loué des mini bus afin de déposer des électeurs dans les bureaux de votes d’arrondissements du nord de la ville. A Béziers, le candidat arrivé en deuxième position, Pierre Callamand, a annoncé qu'il se désistait en faveur de Jean-Michel Du Plaa arrivé en tête à près de 50%, qui devient le seul candidat pour la gauche aux municipales. A Boulogne-Billancourt Judith Shan, arrivée seconde au premier tour des primaires citoyennes, a retiré sa candidature, privilégiant le rassemblement avec Pierre Gaborit, arrivé en tête. Les Aixois ont, eux, qualifié Edouard Baldo et Jacky Lecuivre en attendant de désigner dimanche prochain celui qui affrontera Maryse Joissains (UMP) aux municipales.

 

L'ouverture du tribunal pour migrants situé à deux pas de l'aéroport de Roissy, où comparaitront des étrangers en situation irrégulière, fait polémique. Selon des avocats, sa proximité avec les centres de rétention, gérés par la police, ainsi que la difficulté d'accès en transports en commun, posent problème. Pour Richard Samas Santafé de l'Union syndicale des Magistrats : "cela revient à installer des salles d'audience dans les commissariats", bien que la loi permette l'établissement de ces salles d'audience "à proximité" des centres de rétention. Les premières comparutions des sans-papiers du centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot, avaient eu lieu lundi 14 octobre.

 

L'utilisation de nouveaux radars "mobiles-mobiles" sera rendue effective à partir du lundi 21 octobre. Embarqués dans des véhicules de police banalisés, ces radars auront la capacité de "flasher" les automobilistes arrivant dans les deux sens de circulation. Les ondes radars étant bloquées par les obstacles de plus de 35 cm (les murets ou glissières de sécurité sur autoroute notamment), le nouveau dispositif sera principalement utilisé sur le réseau secondaire et en milieu urbain.

 

Le ministre délégué aux transports, Frédéric Cuvilier à présenté, mercredi 16 octobre en Conseil des ministres, le projet de loi sur la réforme ferroviaire qui vise à ouvrir le secteur à la concurrence et à stabiliser la dette du système ferroviaire qui s’élève à 40 milliards d’euros. Cette réforme, qui doit voir le jour le 1er janvier, est supposée préparer l'ouverture à la concurrence, en 2019, du transport de voyageurs en France, en facilitant un accès libre au réseau ferroviaire aux futurs possibles rivaux de la SNCF. Elle prévoit aussi la fusion entre la SNCF et les Réseaux Ferrés de France (RFF). Ce projet de loi a été validé par le Conseil d’Etat et ne sera soumis au Parlement au printemps 2014.

 

La Cour de cassation a rejeté le pourvoi qui avait été déposé par les avocats de l'Eglise de la scientologie contre la décision de la Cour d'appel de Paris en 2012. Les deux principales structures françaises de la scientologie – la librairie SEL et le Celebrity Centre – ont été définitivement condamnées, mercredi 16 octobre, à des amendes de 200 000 euros à 400 000 euros pour escroquerie en bande organisée.

 

Dans une décision de cinq pages, le Conseil constitutionnel a décidé vendredi 18 octobre de ne pas reconnaître de "clause de conscience" aux maires qui ne souhaitent pas célébrer de mariages homosexuels. Ceci a provoqué l'indignation et la colère des opposants au mariage pour tous qui jugent que cette décision est un "recul des droits de l'Homme". Ludovine de la Rochère, présidente de la "Manif pour tous" annonce qu'elle lancera des appels à manifester dans les prochaines semaines. 

 

 

MONDE

Le shutdown partiel de l'Etat fédéral américain a pris fin jeudi 17 octobre après la signature d'un double accord permettant le financement de l'Etat ainsi qu'un relèvement du plafond de la dette (auparavant fixé à 16 700 milliards de dollars). Après un compromis trouvé entre républicains et démocrates, le Congrès (Sénat et Chambre des représentants) a adopté le texte mercredi soir avant que le président Obama ne le signe dans la nuit. Cet accord obtenu in extremis a évité aux Etats-Unis de se retrouver en défaut de paiement et ainsi une probable crise économique de grande ampleur. Le texte ne prévoit cependant que  le report des échéances budgétaire et financière, le Trésor américain pouvant emprunter jusqu'au 7 février tandis que l'Etat fédéral est financé jusqu'au 15 février 2014. Une commission bicamérale doit être composée avant le 13 décembre pour définir les grandes lignes du budget 2014. Alors que tous les fonctionnaires, retournés au travail jeudi seront payés rétroactivement après seize jours de chômage technique, l'agence de notation Standard and Poor's a estimé à 24 milliards de dollars le coût de ce shutdown pour le PIB américain.

 

Au moins 107 personnes sont mortes mardi 15 octobre suite à un puissant séisme dans le centre des Philippines, à proximité de la région touristique de Cebú. Ce bilan pourrait encore s'alourdir au fur et à mesure que les secours atteignent les endroits les plus reculés des deux îles touchées par la catastrophe naturelle. Le tremblement de terre, de magnitude 7,1, a eu lieu à 5 kilomètres de Balilihan, une ville de 18 500 habitants, sur l'île de Bohol. La ville de Cebú, deuxième agglomération philippine avec 1,2 million d'habitants, n'est située qu'à 60 kilomètres et a été gravement endommagée.

 

Le passage du typhon Wipha a frappé de plein fouet le sud du Japon et notamment la petite île d’Oshima entre le mardi 15 et le mercredi 16 octobre. C’est le 26e typhon de la saison en Asie mais celui-ci est considéré comme le plus puissant de la décennie. Avec des rafales allant jusqu’à 180km/h et des pluies torrentielles, il a provoqué, selon un bilan provisoire, la mort d’au moins 13 personnes et la disparition de 50 autres riverains. Plus de 82 cm de pluie sont tombées en 24 heures et des glissements de terrains ont emporté 5 habitations. La centrale de Fukushima a été violemment arrosée dès mardi, ce qui faisait craindre de nouveaux incidents, notamment à cause de l'eau radioactive qui engorgeait déjà le site avant même le passage de Wipha. La multinationale Tepco (Tokyo Electric Power Company) a toutefois assuré qu’elle avait pris quelques précautions en renforçant les fixations d’équipements et la surveillance des zones inondables.

 

Les discussions de l'Iran avec le groupe 5+1, composé des membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne, se sont rouvertes le 16 octobre à Genève. Les négociations sur le programme nucléaire iranien ont abouti à la publication d'un communiqué commun. Après dix années de blocage, c'est avec transparence que veut agir le nouveau président iranien Hassan Rohani, marquant une rupture avec la politique de son prédecesseur Mahmoud Ahmadinejad. Une autre rencontre a d'ores et déjà été programmée le 7 et 8 novembre à Genève, et une réunion d'experts des deux parties se tiendra dans les semaines à venir dans un lieu tenu secret. C'est sous la menace de sanctions internationales qu'agit l'Iran, soupçonnée de confectionner l'arme nucléaire clandestinement depuis de nombreuses années en dépit du Traité de Non-Prolifération des Armes Nucléaires dont il est membre.

 

L'Arabie Saoudite a refusé d'intégrer le Conseil de sécurité de l'ONU, vendredi 18 octobre, au lendemain de son élection, pour la première fois, comme membre non permanent. Elle accuse l'ONU d'appliquer une politique de "deux poids et deux mesures", sachant que pour le ministère des Affaires étrangères saoudien, "l'Arabie saoudite n'a pas d'autre option que de refuser de devenir membre du Conseil de sécurité jusqu'à ce que ce dernier soit réformé et qu'on lui donne les moyens d'accomplir son devoir et d'assumer ses responsabilités pour préserver la paix et la sécurité dans le monde".

 

La Suisse a signé mardi 15 octobre la convention de l'OCDE sur l'entraide administrative mutuelle en matière fiscale. Le texte, déjà accepté par 56 pays et appliqué dans 28 d'entre eux, a pour objectif de lutter contre l'évasion fiscale.La convention prévoit la coopération des pays signataires, en procédant par exemple à des contrôles fiscaux simultanés. Pour le directeur fiscalité de l'OCDE, Pascal Saint-Amans, cette signature va également préparer "le passage à l'échange automatique de données fiscales" et ainsi contribuer à "la fin du secret bancaire". Le secteur bancaire et financier est fortement implanté dans l'économie de la fédération helvétique, pays reconnu pour être une destination de choix des évasions fiscales internationales.

 

François Hollande était en visite en Afrique du Sud, lundi 14 et mardi 15 octobre, sur invitation du président Jacob Zuma. Ce voyage a permis de renforcer le partenariat économique avec l’Afrique du Sud, grâce notamment à la signature de deux contrats importants. Le premier porte sur la construction par GDF Suez d’une centrale thermique. Le second prévoit la fourniture de 3 600 wagons construits par Alstom à l'agence publique sud-africaine des trains de passagers (Prasa) pour plus de 4 milliards d’euros. Le président français a par ailleurs invité Jacob Zuma au sommet pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé par la France, les 6 et 7 décembre prochains, à Paris.

 

Angela Merkel, qui a remporté les législatives du 22 septembre, a échoué dans la formation d'une coalition CDU (Union Chrétienne Démocrate)-Verts. Le parti de la chancelière n'a d'autre partenaire possible que les sociaux démocrates du SPD (Parti social-démocrate) qui ont remporté 25,7% des suffrages aux législatives.  Après des semaines de discussion les deux partis ont annoncé leur accord pour entamer des négociations dans ce but.

 

Le Parlement grec a voté mercredi 16 octobre la levée de l'immunité de trois députés d'Aube dorée. Ce vote ouvre la voie à l'inculpation des députés George Germenis, Efstathios Boukouras et Panagiotis Iliopoulos pour "appartenance à une organisation criminelle". Le Parlement a également levé l'immunité de trois autres députés, dont le porte-parole du parti Ilias Kassidaris, jugés pour des délits liés à des agressions imputées au parti d'extrême droite. Monsieur Kassidaris a dénoncé "un complot visant à démolir la Constitution". Au total six députés du parti avaient été inculpés pour ce motif. Trois d'entres eux, dont le fondateur et dirigeant Nicos Michaloliakos, sont en détention provisoire depuis le début du mois. Ce vote du Parlement a été décidé à la suite d'une demande du parquet de la Cour suprême, dirigeant une enquête contre Aube dorée après l'assassinat en septembre dernier d'un rappeur antifasciste à Athènes.

 

Le terroriste présumé Naamen Meziche a été mis en examen vendredi 11 octobre pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste en vue de commettre des actes criminels". Agé de 43 ans, ce Français considéré comme un cadre historique d'Al-Qaida venait de passer seize mois dans les prisons pakistanaises, avant d'être extradé en France le 8 octobre. Soupçonné d'être impliqué dans une filière d'apprentis djihadistes, Naamen Meziche avait été arrêté en compagnie de 3 autres Français en mai 2012 au Pakistan alors qu'ils voyageaient dans le sud-ouest du pays, à proximité des zones tribales et de la frontière afghane qui servent de refuge aux hommes d'Al-Qaida. Il est le dernier des 4 hommes à être extradé vers la France.

 

L'opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny n’ira pas en prison. Il a été placé sous contrôle judiciaire, mercredi 16 octobre, malgré sa condamnation à cinq ans de prison le 18 juillet. Reconnu coupable d’avoir détourné 16 millions de roubles (près de 400 000 euros) au détriment de l'entreprise publique forestière Kirovles, alors qu'il était conseiller bénévole du gouverneur de la région de Kirov en 2009, le juge a considéré que l'affaire Kirovles avait été "fabriquée" par le Comité des enquêtes, placé directement sous l'autorité de Vladimir Poutine. Considéré comme le premier opposant au président russe, Alexeï Navalny est notamment le fondateur de la "Marche russe", un défilé qui regroupe nationalistes et néonazis chaque année le 4 novembre.

 

Des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche 13 octobre à Biriouliovo, au sud de Moscou, après avoir appris le meurtre d’un habitant du quartier par un homme "non slave". En scandant "La Russie aux Russes", la foule s’est dirigée vers un entrepôt où travaillent de nombreux immigrés. Les habitants les accusent d’être responsables du taux de criminalité très élevé. Le regroupement a mal tourné, des manifestants ont enfoncé les portes d'un centre commercial, brisé des vitres et tenté d'incendier le bâtiment. Les heurts entre policiers et manifestants ont fait plusieurs dizaines de blessés. Le maire a lancé une opération contre les immigrés et en a interpellé 1200.

 

Le groupe français EDF et le gouvernement britannique ont réussi à s'accorder sur les modalités de construction de deux réacteurs nucléaires de 1650 mégawatts, a-t-on appris jeudi 17 octobre de source proche du dossier. Avec la participation conjointe d'un autre français, Areva, l'électricien devrait remporter un contrat estimé à plus d'une quinzaine de milliards d'euros sur le site d'Hinkley Point dans l'ouest de l'Angleterre. Le prix de l'électricité produite, au programme des négociations ouvertes entre les deux parties, devrait s'élever à 92,5 livres (109 euros) par mégawattheure, ce qui représente un coût presque 2 fois supérieur aux tarifs en vigueur en Métropole. L'officialisation des accords est prévue pour le lundi 21 octobre.

 

Le roi Harald V de Norvège a accepté, lundi 14 octobre, la démission du Premier ministre travailliste Jens Stoltenberg et de son gouvernement. Le roi a ensuite confié à la conservatrice et chef de l'opposition Erna Solberg la tâche de former un nouveau gouvernement de coalition. Mercredi 16 octobre, celle qui va devenir la deuxième femme à diriger le pays a présenté une équipe où le Parti du progrès, le parti populiste, occupera trois ministères clefs, celui des Finances, de la Justice et du Pétrole. Bien que les autres partis de droite ne soient pas représentés au gouvernement, Erna Solberg, en minorité au Parlement, a noué avec eux une alliance  pour voter les lois. C'est la première fois, depuis sa création il y a quarante ans, que le parti populiste accède au gouvernement alors que pendant longtemps ses positions, notamment sur le droit à l'asile ou sur la politique fiscale, ont été jugées excessives.

 

Près de 400 immigrés ont été secourus, mardi 15 octobre, dans le canal de Sicile, le bras de mer situé en mer Méditerranée entre la Sicile et la Tunisie, au cours de trois opérations. La première a mobilisé un navire marchand, qui a secouru 80 personnes à bord d'un canot pneumatique se trouvant dans les eaux libyennes. Les deux autres ont impliqué deux navires militaires italiens, la frégate Espero et le patrouilleur Vega, qui ont secouru, avec l'aide des gardes-côtes, un premier groupe de 80 immigrés, au sud de Lampedusa, puis un deuxième de 210 personnes, au sud de la petite île italienne. 

 

L'ancien nazi Erich Priebke, le capitaine SS responsable du massacre des Fosses ardéatines à Rome en 1944 (335 civils tués dont 75 juifs), est mort vendredi 11 octobre à l'âge de 100 ans. Il vivait depuis près de quinze ans dans la capitale italienne, où il était assigné au domicile de l'un de ses avocats, après avoir été condamné à la réclusion à perpétuité pour son crime. La dépouille d'Erich Priebke suscite des débats. L'Eglise ne veut pas lui accorder des funérailles religieuses, et l'Argentine ne souhaite pas recevoir le corps du défunt. A Rome, après que des militants du mouvement fasciste Militia ont tenté de déposer des fleurs sous l'appartement où vécut le criminel nazi, la mairie refuse son enterrement dans la capitale italienne. L'Allemagne a également été évoquée pour la destination finale de la dépouille. En tant que citoyen allemand, "il peut naturellement être inhumé en Allemagne", a expliqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères allemand. "Mais le gouvernement n'a ni motif ni raison de se prononcer sur le lieu où M. Priebke sera ou devrait être enterré", a-t-il ajouté.

 

Au moins 115 personnes sont mortes et 133 autres ont été blessées après une bousculade près du temple hindou de Ratangarh, dans le centre de l’Inde. La rupture d’une barrière le long d’un pont où circulaient 20 000 personnes a provoqué un mouvement de panique dans la foule. Des pèlerins, venus célébrer Navaratri, une fête religieuse qui rassemble plus d’un million de personnes, sont morts par asphyxie et d’autres par noyade après être tombé dans la rivière. 

 

Nazih Abdul-Hamed al-Raquail alias Al-Libi, expert en informatique présumé d'Al-Qaida, a été capturé samedi 5 octobre à Tripoli par les forces spéciales américaines. L'opération, menée avec l'accord tacite de Tripoli, a permis d'arrêter Al-Libi devant sa maison à Tripoli puis il a été transféré à bord d'un navire de l'US navy pour y être interrogé. Le gouvernement libyen demande cependant des éclaircissements sur cette affaire qui concerne un ressortissant libyen sur le territoire libyen. L'homme est inculpé depuis 2000 par le Tribunal fédéral de New York pour son rôle présumé dans les attentats à la bombe de 1998. L'attentat visait deux ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, 224 personnes avaient été tués. Le présumé terroriste est depuis en détention à New York, il sera présenté devant un officier de justice le 22 octobre selon le procureur du quartier sud de New York, Preet Bherara.

 

Au Laos, un avion de la compagnie aérienne publique Lao Airlines, qui assurait un vol entre Vientiane, la capitale, et Pakse, s'est écrasé mercredi 16 octobre. Il s'est abîmé dans le Mékong ne laissant a priori aucun survivant dans ce qui serait la plus grave catastrophe aérienne au Laos depuis un demi-siècle. Selon la liste officielle fournie par la compagnie, il y avait à bord 44 passagers (dont sept Français) ainsi que cinq membres d'équipage. Le drame serait dû à de mauvaises conditions climatiques, mais rien n’a encore été prouvé.


 

Les économistes américains Eugene Fama, Lars Peter Hansen et Robert Shiller, ont reçu, lundi 14 octobre, le prix Nobel d'économie pour leurs travaux sur les marchés financiers. Leurs études permettent notamment de prévoir le cours général des prix des actifs financiers sur de longues périodes.

 

Le service de poste britannque le Royal Mail fera son entrée en Bourse le 15 octobre. La privatisation de l'entreprise vieille de 500 ans serait due au manque de compétitivité face aux entreprises privées TNT et DHL. On compte d'ores et déjà 700 000 investisseurs potentiels. C'est la plus importante privatisation depuis l'ère Thatcher, qui a entraîné une vague de contestations parmi ses employés, qui menacent de se mettre en grève le 4 novembre. Ces derniers protestent contre les changements de salaires et de retraites. Royal Mail redoute des dysfonctionnements au sein de son entreprise à Noël, période durant laquelle leur activité est au plus haut.

 

 

SPORTS

L'équipe de France de football est sortie victorieuse de son match face à la Finlande, mardi 15 octobre, au stade de France, avec 3 buts à 0, bouclant ainsi les qualifications du groupe I pour le Mondial 2014. Mais cela ne suffit pas à assurer la qualification au prochain Mondial, puisque l'Espagne conserve la première place de son groupe après sa victoire 2 à 0 contre la Géorgie. Les troupes de Didier Deschamps, finissant à la deuxième place, devront passer par l’étape des barrages, du 15 au 19 novembre. Le tirage au sort aura lieu lundi à Zurich. Quelques jours plus tôt, les Bleus avaient largement battu l'Australie (6-0), notamment grâce à un but de l'attaquant Karim Benzema, qui a ainsi mis fin à 1 224 minutes sans marquer sous le maillot tricolore.

 

Quatre ans après Vancouver et Vincent Defrasne, c’est à nouveau un homme qui sera porte-drapeau de l’équipe de France lors de la cérémonie d’ouverture des XXIIes Jeux Olympiques d’hiver, le 7 février prochain à Sotchi. Jason Lamy Chappuis (27 ans) aura cet honneur, a annoncé Denis Masseglia, le président du Comité national et sportif français (CNOSF), lundi à Paris. Le champion du monde et champion olympique de combiné nordique remplit tous les critères établis par le CNOSF, notamment celui qui veut que l’heureux élu possède "un palmarès international incontestable".

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This