(Photo : Le président français François Hollande, à quelques heures de son annonce de non-candidature, après avoir récompensé de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite les athlètes Olympiques et Paralympiques au Palais de l’Elysée, le 1er décembre 2016 / AFP PHOTO / Lionel BONAVENTURE.)

Semaine du 26 novembre au 2 décembre.

France

François Hollande n’est pas candidat à sa réélection. A la surprise générale, le président de la République a annoncé le 1er décembre qu’il n’était pas candidat à l’élection présidentielle de mai 2017. Dans une allocution depuis l’Élysée, le chef de l’État a d’abord fait le bilan de son quinquennat avant d’annoncer sa non-candidature à sa réélection, devenant le premier président de la Ve République à ne pas se présenter pour un second mandat. Il a ainsi laissé le champ libre à son premier Ministre, Manuel Valls, qui a souligné « le choix d’un homme d’État ». Pour Jean-Christophe Cambadélis, patron du PS, François Hollande « a décidé de protéger son bon bilan ». À droite, François Fillon, vainqueur de la primaire de la droite et du centre, a estimé que le président « admet avec lucidité son échec ». Jean-Luc Mélenchon, candidat de la « France insoumise », et la présidente du Front national se sont accordés sur un point : c’est un échec. « Un énorme aveu d’échec » pour Jean-Luc Mélenchon, « l’échec très lourd du quinquennat » pour Marine Le Pen.

La gauche en (dés)ordre de bataille. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a reçu l’approbation des militants du Parti communiste français, qui ont voté à 53,6%, samedi 26 novembre, en faveur de son soutien pour la présidentielle. Le Parti radical de gauche (PRG) a décidé de présenter Sylvia Pinel, sans passer par la case primaire, qui devrait donc surtout réunir des membres du Parti socialiste. Une primaire dont le dépôt des candidatures s’est ouvert jeudi 1er décembre. L’ancien ministre Arnaud Montebourg a été le premier à s’y présenter.

François Fillon représentera Les Républicains en 2017. François Fillon sera le candidat Les Républicains pour l’élection présidentielle de 2017. Il a remporté, avec 66,5% des voix, la Primaire de la droite et du centre, dimanche 27 novembre. Sitôt désigné, François Fillon a nommé son proche Bernard Accoyer (ex-président de l’Assemblée nationale) au poste de secrétaire général du parti. Laurent Wauquiez a été rétrogradé au rang de vice-président, aux côtés de la filloniste Isabelle Le Callenec. Largement battu, Alain Juppé (33,5%) a annoncé vouloir désormais se consacrer à son mandat de maire de Bordeaux.

Feu vert pour le nouveau plan Vigipirate. Un conseil de défense réuni à l’Elysée a approuvé la mise en place d’un nouveau plan Vigipirate, mercredi 30 novembre. Le fonctionnement du nouveau dispositif relève du premier Ministre. Ce nouveau plan, envisagé depuis plusieurs mois, prévoit notamment la mise en place d’un troisième niveau de menace appelé « urgence attentat », supprimé en 2014. Il s’ajoute aux deux premiers qui sont le niveau « vigilance » et le niveau « sécurité renforcé ».

Des enseignants en colère contre la réforme des ZEP. Un millier d’enseignants de lycées de ZEP (zone d’éducation prioritaire) ont défilé, mardi 29 novembre, pour protester contre la réforme de la carte des établissements scolaires classés en ZEP, sans obtenir de réponse du ministère. Dans cette réforme datant de 2014, les lycées se trouvaient écartés de cette carte. Les manifestants ont rappelé vouloir conserver leurs moyens spécifiques pour faire progresser les élèves : moins d’effectifs en classe, plus de cours en demi-groupe et le maintien des indemnités dues aux établissements prioritaires.

Un nouveau plan social pour Airbus. Un nouveau plan social a été annoncé par Airbus, mardi 29 novembre. Une réorganisation nommée « Gémini » : Airbus prévoit une fusion du groupe avec des sièges de la branche d’aviation commerciale à Toulouse. Cependant des suppressions et des transferts de postes sont à prévoir. Le syndicat CFE-CGC a annoncé que « 1357 postes seront soit supprimés soit transférés, sur un total de 10 000 emplois ». De nombreux salariés ont dit craindre un licenciement sec, ainsi que la fermeture du site de Suresnes, qui compte 650 employés.

Un lycéen tué au couteau devant son lycée à Marseille. Un lycéen de 16 ans a été poignardé devant son lycée, à Marseille, à la suite d’une dispute, jeudi 2 décembre. Le lycéen qui a porté les deux coups mortels au cou et au thorax a reconnu les faits lors de sa mise en garde à vue. L’agresseur était accompagné de trois camarades du lycée Léonard de Vinci. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, a fait part de son « immense émotion ». Le quotidien La Provence a rappelé la répétition d’épisodes violents dans les lycées marseillais ces derniers temps.

La gendarmerie nationale ferme le site « zone téléchargement ». Le site français de téléchargement illégal « zone téléchargement » a été fermé par la gendarmerie nationale, lundi 28 novembre. Sept personnes ont été interpellées dans le cadre de l’enquête. La page du site a été rouverte anonymement le lendemain, avant d’être fermé quelques heures plus tard. Avec 3,7 millions de connexions par mois et 11 000 visiteurs par jours, « zone téléchargement » était le premier site français de téléchargement illégal.

Monde

Crash d’avion en Colombie. Dans la nuit du 28 au 29 novembre, un avion de la compagnie Lamia s’est crashé près de Medellin, en Colombie. Sur les 77 passagers et membres d’équipage à bord de ce vol, dont des journalistes et des joueurs du club de football brésilien Chapecoense, qui allaient disputer la finale de la Copa Sudamericana, 71 sont morts, 6 ont survécu. Dix-neuf membres de l’équipe de football, joueurs et staff, ont péri dans le crash. L’accident serait dû à une panne de carburant d’après l’appel au secours du pilote à la tour de contrôle. Les boîtes noires de l’appareil ont été vite retrouvées.

Alep : « un gigantesque cimetière » Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des nations unies (ONU) s’est tenue mercredi 30 novembre à New York, à la suite de l’intensification de l’offensive des forces pro-gouvernementales dans l’Est d’Alep cette semaine et à l’appel de la Coalition nationale syrienne pour protéger les civils. Elle s’est achevée sans aucun résultat. Stephen O’Brien, patron des opérations humanitaires de l’ONU a déclaré : « nous supplions, même, les parties au conflit […] de faire tout leur possible pour protéger les civils et pour permettre l’accès à la partie assiégée d’Alep-Est avant qu’elle ne devienne un gigantesque cimetière […] ». Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, les forces de Bachar-el-Assad auraient conquis près de 40% d’Alep-Est.

Les hommages au Comandante se poursuivent. Une vingtaine de dirigeants, venus pour la plupart d’Amérique Latine, se sont rendus à la cérémonie d’hommages au « Líder Máximo », mardi 29 novembre, sur la place de la Révolution, dans la capitale cubaine. Le deuil national avait été décrété pour neuf jour à partir de la mort de Fidel Castro, vendredi 25 novembre. Les cendres de l’ex-leader ont effectué le sens inverse du trajet emprunté par Castro au moment de la Révolution de la victoire de la guérilla en 1959, sous les acclamations de milliers de cubains. L’urne du « Comandante » sera enterrée au cimetière de Santa Infigenia à Santiago de Cuba, berceau de la Révolution.

OPEP : Les pays membres trouvent un accord pour faire monter le cours du pétrole. Les quatorze états membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont trouvé un accord, mercredi 30 novembre, à Vienne, visant à faire descendre la production mondiale de brut de 1,2 million de barils en moins chaque jour. Objectif : faire remonter le prix du baril, qui est tombé à un niveau historiquement bas de 50 dollars, contre 114 dollars en 2014. Le pétrole du Moyen-Orient est touché de plein fouet par l’exploitation du pétrole de schiste américain et par l’augmentation de la production russe, deux États ne faisant pas partie de l’organisation. C’est l’Arabie Saoudite qui a consenti le plus gros effort en acceptant de réduire sa production de 485 000 barils par jour.

Élections en Gambie : le président sortant accepte sa défaite. Yahya Jammeh, président de la Gambie depuis 22 ans, a reconnu sa défaite après l’élection présidentielle du vendredi 2 décembre, face au candidat de l’opposition Adama Barrow. Les observateurs ont parlé d’un véritable « coup de tonnerre » dans la vie politique gambienne. Ce petit pays enclavé dans le Sénégal connaît un régime autoritaire et non démocratique depuis la prise de pouvoir de Yahya Jammeh en 1994. Le jour des élections, le réseau internet et téléphonique a été coupé dans tout le pays et les frontières terrestres fermées. Le système de vote était assez original, les électeurs devaient mettre une bille de couleur dans l’urne en fonction du candidat choisi. Cette pratique « pédagogique » s’expliquait par un fort taux d’analphabétisme dans le pays.

Colombie : l’accord de paix ratifié par le Congrès. L’accord de paix signé entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) a été ratifié par le Congrès du pays, mercredi 30 novembre. Le texte a été voté à l’unanimité par les 130 députés présents, après avoir eu l’approbation du Sénat la veille. Rejeté par référendum en octobre, il avait depuis été modifié afin de satisfaire ceux qui n’en voulaient pas. Il prévoit notamment le désarmement des guérilleros, ou la transformation du mouvement rebelle en parti politique. L’opposition, menée par l’ex-président Alvaro Uribe, s’est dite toujours non satisfaite par l’accord.

Jovenel Moïse élu président à Haïti. Le candidat du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK), Jovenel Moïse, a remporté l’élection présidentielle dès le premier tour, lundi 28 novembre, avec 55,67% des suffrages. Jude Célestin, candidat de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh) est arrivé bien derrière avec 19,52% des voix, suivi par le sénateur Jean-Charles Moïse (Platfom Pitit Desalin), qui a rassemblé 11% des suffrages. Maryse Narcisse, candidate du parti Fanmi Lavalas, est arrivée dernière avec 8,99% des voix. Selon le Conseil Electoral Provisoire (CEP), le taux de participation a été faible et se situerait entre 21% et 23%.

Installation d’un dôme au-dessus de la centrale de Tchernobyl. Trente ans après l’explosion du réacteur nucléaire, un dôme a été installé au-dessus de la centrale de Tchernobyl, mardi 29 novembre. Il aura fallu sept ans pour mettre en place ce dispositif, qui a pour but de confiner le réacteur afin d’empêcher la propagation de la radioactivité dans l’atmosphère. Il va aussi permettre de futures opérations de démantèlement du réacteur. Financé par la communauté internationale à hauteur de plusieurs milliards d’euros, sa construction avait été confiée aux groupes français Bouygues et Vinci. Ce sarcophage métallique est censé résister à des catastrophes naturelles telles que des séismes et devrait pouvoir assurer la sécurité du site pendant 100 ans.

Sports

Football : un système d’évasion fiscale dévoilé au grand jour. Football Leaks, aidé par douze médias internationaux, dont en France Mediapart, a révélé vendredi 2 décembre, l’existence d’un gigantesque système de fraude, basé sur des sociétés écrans et des comptes offshore. La star portugaise Cristiano Ronaldo aurait ainsi caché 150 millions d’euros au fisc ces sept dernières années. Il n’est pas le seul acteur du football concerné : on compte d’autres grands noms comme l’agent Jorge Mendes, l’entraîneur José Mourinho ou le joueur de Monaco Radamel Falcao. Les révélations devraient s’étendre sur une durée de trois semaines, a prévenu Football Leaks.

Scandale de pédophilie dans le football anglais. De nombreux anciens footballeurs affirment avoir été victimes d’abus sexuels en Grande-Bretagne, dans les années 1970-1980. Ils étaient alors en formation et subissaient les agressions de leurs entraîneurs. Le cas le plus édifiant serait celui de Barry Bennell, célèbre détecteur de jeunes talents et déjà condamné pour des faits similaires – sans lien apparent avec le football jusqu’à mi-novembre, date où la parole s’est délivrée. Plusieurs clubs seraient impliqués, ce qui a poussé la Fédération anglaise de football (FA) à ouvrir une enquête.

Finale pour l’équipe de France de football féminine des moins de 20 ans. Après leur victoire 2-1 lundi 28 novembre face au Japon, les Bleuettes comme on les surnomme se sont qualifiées pour la finale de la Coupe du monde U20 (des moins de vingt ans) à Port-Moresby, en Papouasie Nouvelle-Guinée. Après un match long et qui a poussé jusqu’aux prolongations, Clara Mateo (99e) puis Juliane Gathrat (101e) ont permis à la France de décrocher leur place en finale, contre la Corée du Nord.

Rugby : La France s’incline face aux All Blacks (19-24). Le XV de France est passé à côté de l’exploit de battre la Nouvelle-Zélande (19-24) samedi 26 novembre. Avec huit occasions manquées dans les 22 mètres adverses, les bleus se sont montrés volontaires mais peu efficaces. Le seul essai côté français a été signé par le troisième ligne de Northampton, Louis Picamoles. Après l’espoir manqué face à l’Australie une semaine avant, il s’agissait de la sixième défaite de la France en 2016 sur un total de 10 matchs.

L’Argentine remporte sa première Coupe Davis. Après quatre échecs sur la dernière marche, l’équipe d’Argentine de tennis a décroché son premier « Saladier d’Argent » en battant le favori croate en finale (3-2), dimanche 27 novembre. L’Albiceleste a été portée par Juan Martin Del Potro, son meilleur élément, qui a remporté ses deux matchs disputés en simple. C’est Federico Delbonis qui a eu le bonheur d’apporter le point décisif à son pays, en battant facilement Ivo Karlovic en trois sets : 6-3, 6-4, 6-2.

Le tout juste champion du monde de F1 prend sa retraite . Dimanche 27 novembre, Nico Rosberg est devenu champion du monde de Formule 1 lors du Grand Prix d’Abou Dhabi. Le pilote allemand a décroché son premier titre mondial lors de la finale de cette saison 2016. Il a remporté quatre deuxièmes places consécutive derrière son coéquipier Lewis Hamilton ; ces succès lui ont permis de battre la référence de F1. Vendredi 2 décembre, il a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière après quatre saisons avec l’écurie Williams – qu’il a suivi jusqu’en 2010 – et sept saisons chez Mercedes.

Ski alpin : Tessa Worley remporte le géant de Killington. La française de 27 ans a décroché la première place du slalom géant de Killington (Etats-Unis), samedi 26 novembre et ainsi remporté son neuvième succès en Coupe du monde. Stoppée il y a trois ans par une blessure au genou droit lors des JO de Sotchi, la Haut-Savoyarde est revenue au meilleur de sa forme et est passée à la deuxième place du classement général de la Coupe du monde, derrière l’Américaine Mikaela Shiffrin. Les françaises Adeline Baud et Anne-Sophie Barthet pont terminé respectivement 10e et 22e au classement du géant.

Le vent en poupe pour l’équipe de France de biathlon. Pour la première grande compétition de la Coupe du monde de biathlon, à Östersund, en Suède, Martin Fourcade, dix fois champion du monde, s’est imposé lors de la première course individuelle, avec un parcours quasi impeccable (18/20 au tir), dimanche 27 novembre. Pour le relais mixte, le double champion olympique sera associé à Marie Dorin-Habert, quintuple championne du monde.

 

Pin It on Pinterest

Share This