> Le quiz de l'actu du 5 au 11 avril est en ligne ! Venez vous tester

 

FRANCE

L’Assemblée nationale a accordé mardi 8 avril sa confiance au nouveau gouvernement, par 306 voix contre 239 et 26 abstentions – les abstentionnistes étant 11 députés socialistes et 6 écologistes. Un peu plus tôt, lors de son discours de politique générale, le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, avait notamment annoncé :

  • la suppression des cotisations patronales sur les plus bas salaires (Smic) ainsi que la baisse de divers impôts et taxes sur les entreprises

  • un allègement des cotisations salariales sur ces mêmes salaires

  • la réduction des dépenses de l’Etat à hauteur de 50 milliards d’euros d’ici à 2017

  • le nombre de régions divisé par deux d’ici à 2017 et la suppression des conseils généraux d’ici à 2021

  • un “assouplissement” de la très critiquée réforme des rythmes scolaires, sans préciser exactement en quoi il consisterait mais qui serait plutôt un “aménagement” de certaines dispositions via des dérogations

Le remaniement s’est poursuivi mercredi avec l’annonce des 14 secrétaires d’Etat, formant avec les 16 ministres un gouvernement de 30 personnes. A noter les arrivées de l’eurodéputé Harlem Désir, qui quitte la tête du PS pour être chargé des affaires européennes, du député de l’Isère André Vallini, chargé de l’épineuse réforme territoriale, du député de Paris Jean-Marie Le Guen (relations avec le Parlement), du député de Meurthe-et-Moselle Christian Eckert (budget) ou encore de la députée des Français de l’étranger Axelle Lemaire, chargée du numérique à la place de Fleur Pellerin, qui a désormais la responsabilité du commerce extérieur. La droite a notamment dénoncé “l’exfiltration” de Harlem Désir, qui a “échoué au PS”.

Après la débâcle des municipales, François Hollande n’a pas décidé un simple remaniement mais un véritable chamboulement de tout l’organigramme. En plus d’un nouveau gouvernement, il a changé de secrétaire général de l’Elysée, Pierre-René Lemas étant remplacé par Jean-Pierre Jouyet, actuel directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), camarade de promotion de François Hollande à l’ENA et… ancien ministre d’ouverture de Nicolas Sarkozy, aux affaires européennes. A la tête de la CDC c’est… Pierre-René Lemas qui devrait être nommé.

Quant au Parti socialiste, après le départ de Harlem Désir, c’est le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis qui a été “proposé” pour lui succéder. Une méthode qui n’a pas plu au sein du PS, certaines voix s’élevant contre ces “jeux d’appareils” et des “pratiques inacceptables”, appelant à un nouveau vote des militants.

 

Le sénateur des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, a annoncé lundi 7 avril sa décision de quitter le Parti socialiste. Mis en examen à trois reprises pour des motifs tels “association de malfaiteurs”, “trafic d’influence” ou encore “détournement de fonds publics”, il faisait l'objet d'une procédure d'exclusion du PS depuis fin janvier pour “manquements répétés” aux “principes et valeurs” du parti. Jean-Noël Guérini a également annoncé son intention de créer un nouveau parti.

 

Le président de l’Union des démocrates et indépendants (UDI), Jean-Louis Borloo, a annoncé dimanche 6 avril qu’il renonçait à ses “fonctions et mandats politiques”. Hospitalisé le 26 janvier pour une pneumonie accompagnée d'une septicémie, l'ancien président de l'UDI n'était plus apparu en public depuis cette date. Il a ainsi renoncé à la présidence de l'UDI et à celle de son groupe parlementaire à l'Assemblée nationale. Le député de Seine-et-Marne et délégué du parti, Jean-Yves Jégo, assurera la présidence par intérim jusqu’au prochain congrès du parti, en octobre.

 

Le sénateur UMP et industriel Serge Dassault a été mis en examen jeudi 10 avril pour “achat de votes”, “complicité de financement illicite de campagne électorale” et “financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé”. Agé de 89 ans, l’ancien maire de Corbeil-Essonnes (Essonne) est soupçonné d’avoir versé d’importantes sommes d’argent à des habitants de quartiers défavorisés pour s’attirer leurs suffrages lors des élections municipales de 2008, 2009 et 2010 (le scrutin ayant été annulé à deux reprises après les élections de 2008).

 

La maire UMP d’Aix en Provence, Maryse Joissains-Masini, a été mise en examen mardi 8 avril pour “prise illégale d’intérêts”. Elle est soupçonnée d’avoir favorisée l’embauche de proches, à des postes suspectés d’être fictifs. L’élue, réélue lors des dernières municipales, a catégoriquement réfuté ces accusations.

 

Le défenseur des droits et ancien maire de Toulouse, Dominique Baudis, est mort jeudi 10 avril  l’âge de 66 ans d’un cancer. Cet homme à multiples vies avait débuté une carrière de journaliste avant de se tourner vers la politique en étant élu maire de la Ville rose en 1983, succédant à son père, Pierre Baudis. Il avait ensuite été élu député de Haute-Garonne, député européen, nommé président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) par Jacques Chirac en 2001, président de l’Institut du monde arabe en 2007 puis défenseur des droits en 2011 après s’être sorti douloureusement d’accusations mensongères de viols, meurtre et actes de barbarie – les accusateurs ont été condamnés pour dénonciation calomnieuse. Sa mort a été largement regrettée par les responsables politiques de tous bords.

 

L’ancien patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, a été condamné mardi 8 avril à 8 000 euros d’amende dans l’affaire des “fadettes” de journalistes du Monde. Il a été reconnu coupable d’avoir exigé les relevés téléphoniques détaillés de Gérard Davet, qui enquêtait sur un volet de l’affaire Bettencourt, après des informations ayant fuité, invoquant, à tort, la “sûreté de l’Etat”.

 

La cour d’assises d’Ille-et-Vilaine a condamné Maurice Agnelet à vingt ans de prison ferme, vendredi 11 avril, pour l’assassinat en 1977 de sa maîtresse Agnès Le Roux, héritière d’un casino niçois. L’ex-avocat avait bénéficié d’un non-lieu en 1985 puis avait été acquitté en 2006 avant d’être condamné en 2007 en appel. Mais la Cour européenne des droits de l’homme avait estimé que son procès n’avait pas été équitable et il s’agissait donc de son quatrième procès.

 

Le philosophe Alain Finkielkraut a été élu jeudi 10 avril à l’Académie française au fauteuil de Félicien Marceau. Agé de 64 ans, il a recueilli 16 voix sur 28 dès le premier tour. Son élection n’a pas fait l’unanimité, certains le jugeant trop “polémique”, d’autres trop réactionnaire, notamment après ses multiples déclarations contre l’immigration et les “assistés”.

 

Le conseil de surveillance de Vivendi a choisi “à l'unanimité”, samedi 5 avril, de retenir l’offre de Numericable et de sa maison-mère Altice pour vendre SFR. Il a ainsi écarté celle de Bouygues, qui avait déposé la veille une nouvelle offre (la quatrième) de 15 milliards d’euros et 10 % du capital du nouvel ensemble. Altice, de son coté, avait proposé 11,75 milliards d’euros et 32 % du capital. Le groupe de Martin Bouygues pourrait désormais vendre sa filiale télécoms à Free.

 

Un viticulteur bio de Côtes-d’Or a été condamné lundi 7 avril à 1 000 euros d’amende, dont 500 avec sursis, pour avoir refusé de traiter au pesticide ses vignes contre une grave maladie, la flavescence dorée, alors qu’un arrêté préfectoral le lui ordonnait.

 

Un séisme de magnitude 5 a secoué le Sud-Est de la France, du Var aux Alpes-Maritimes ainsi que dans les Alpes du Sud, lundi 7 avril. La secousse de vingt secondes n’a causé aucun blessé et que des dégâts mineurs.

 

 

MONDE

Le Rwanda a commémoré cette semaine les vingt ans du début du génocide des Tutsis par les Hutus, après l’assassinat du président Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994 et qui a conduit à la mort de plus de 800 000 personnes en trois mois. Quelques jours avant le début des cérémonies, le président rwandais, Paul Kagame, a jeté un pavé dans la mare en accusant une nouvelle fois la France d’avoir contribué au génocide, des militaires français ayant été, selon lui, “complices” mais également “acteurs” du massacre.

Paris a annoncé samedi 5 avril qu’elle annulait la participation aux commémorations de Christiane Taubira, qui devait représenter la France. L’ambassadeur français à Kigali s’est lui vu refuser son accréditation. Le premier ministre, Manuel Valls, a dénoncé des accusations “injustes et indignes”.

Dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 avril, un Franco-Rwandais génocidaire présumé, Claude Muhayimana, a été arrêté à Rouen et mis en examen.

 

Des experts en informatique ont découvert mardi 8 avril une énorme faille de sécurité très présente sur Internet depuis deux ans. Baptisée “Heartbleed”, elle touche au logiciel OpenSSL, installé sur de nombreux serveurs et qui permet de sécuriser données et communications. Grâce à cette failles, mots de passe, données bancaires ou encore clés de cryptage étaient potentiellement accessibles. Par mesure de précaution, il est conseillé de changer ses mots de passe de grands sites tels Facebook, Gmail ou encore Yahoo.

 

Des signaux acoustiques “compatibles” avec les ultrasons émis par les boîtes noires du vol MH370 ont été détectés dans l'océan Indien lundi 7 avril par un navire de la marine australienne. Neuf avions militaires, trois appareils civils et quatorze navires étaient ainsi déployés lundi dans l'océan Indien, à quelque 2 000 km des côtes occidentales de l'Australie, afin de retrouver l'avion de la compagnie Malaysia Airlines disparu depuis le 8 mars avec 239 personnes à bord.

 

Dans l’est de l’Ukraine, des militants pro-russes ont occupé des bâtiments officiels à Donetsk, dimanche 6 avril. Plusieurs manifestations dans cette ville ainsi que d’autres de la partie russophone du pays ont réclamé des référendum de souveraineté régionale. Un soldat ukrainien a par ailleurs été tué par un officier russe lors d’une altercation en Crimée.

 

L’état d’urgence a été décrété samedi 5 avril dans la province de Buenos Aires, en Argentine, après une série de crimes ayant parfois conduit à des lynchages. La veille, un homme avait été tué alors qu’il tentait d’attaquer une banque avec un groupe équipé d’armes automatiques. Quelque 5 000 policiers supplémentaires ont été mobilisés dans la capitale argentine.

 

L’acteur américain Mickey Rooney est mort dimanche 6 avril à l’âge de 93 ans. Dans sa longue carrière, il a notamment été connu, enfant avec Andy Hardy (1937), L’Ennemi public (1957) ou encore entraîneur dans L’Etalon noir (1979). Il a été marié à huit femmes, dont la première n’était autre qu’Ava Gardner, en 1942.

 

L’écrivaine britannique Sue Townsend est morte vendredi 11 avril à l’âge de 68 ans. Elle était notamment connue pour son roman Le journal secret d'Adrian Mole, âgé de 13 ans trois quart, publié en 1982.

 

La jeune mannequin et présentatrice britannique Peaches Geldof, fille du musicien Bob Geldof et d’une célébrité de la télévision britannique, Paula Yates, est morte lundi 7 avril à l’âge de 25 ans. Son décès soudain est encore inexpliqué.

 


SPORTS

Déception pour le Paris Saint-Germain, qui a été éliminé de la Ligue des champions, mardi 8 avril, en étant battu sur le terrain des Anglais de Chelsea (0-2) en quart de finale. Les Parisiens avaient pourtant abordé le match retour avec une avance confortable après leur succès au match aller (3-1).

 

Il n’y aura aucun club français en demi-finale d’une compétition européenne de football puisque l’Olympique lyonnais a lui aussi été éliminé en quart de finale, de la Ligue Europa lui, après sa nouvelle défaite jeudi 10 avril sur le terrain de la Juventus Turin (1-2).

 

L’équipe de France de tennis a renversé dimanche 6 avril une situation bien mal embarquée en Coupe Davis. Menés 2-0 par l’Allemagne à la fin du premier jour, les Bleus ont finalement remporté la confrontation 3-2 grâce à deux victoires finales de Jo-Wilfried Tsonga puis Gaël Monfils. Les joueurs du capitaine Arnaud Clément rencontreront la République tchèque en septembre.

 

Deux clubs français seront présents en demi-finale de la Coupe d’Europe de rugby (H-Cup). Clermont s’est qualifié samedi 5 avril pour sa troisième demi-finale consécutive en battant les Anglais de Leicester (22-16) tandis que, le lendemain, Toulon, champion d’Europe en titre, a battu les Irlandais du Leinster (29-14). Toulouse s’est en revanche lourdement incliné face aux Irlandais du Munster (23-47).

 

Le coureur éthiopien Kenenisa Bekele a battu le record du marathon de Paris en remportant l’épreuve en 2h 5 min 2 s. Il a ainsi amélioré le record de 2012 du Kényan Stanley Biwott de… huit secondes.

 

L’athèle jamaïcain Asafa Powell, ancien détenteur du record du monde du 100 mètres, a été suspendu pour dix-huit mois par la commission antidopage jamaïcaine, jeudi 10 avril, après avoir été contrôlé positif à un stimulant en juin 2013.

 

>> Le quiz de l'actu du 5 au 11 avril est en ligne ! Venez vous tester
 

 

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

 

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

 

-->

Pin It on Pinterest

Share This