(Photo : Le réalisateur Japonais Hirokazu Kore-Eda pose avec son trophée le 19 mai 2018, après qu’il a gagné la Palme d’or du 71e édition du Festival de Cannes pour son film Une affaire personnelle. Loic VENANCE / AFP PHOTO) 

Semaine du 19 au 25 mai 2018.

FRANCE

Le cinéaste japonais Kore-Eda remporte la Palme d’or. La Palme d’or de la 71e édition du Festival de Cannes a été décernée, samedi 19 mai, au réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda pour son film Une affaire personnelle. Jean-Luc Godard a remporté la Palme d’or spéciale pour Le livre d’image. Le jury a décidé de donner le grand prix au film Blackkklansman, de Spike Lee. Pawel Pawlikowski a reçu le prix de la mise en scène pour Zimna Wojna. Situation inédite pour le prix du scénario, deux films ont été classés ex-aequo : Lazzaro Felice d’Alice Rohrwacher et 3 faces de Jafar Panahi. La réalisatrice Nadine Labaki a remporté le prix du jury pour Capharnaüm. Le prix d’interprétation féminine a été décerné à Samal Yeslyamova pour son rôle dans Ayka. Pour le prix d’interprétation masculine, c’est l’acteur Marcello Fonte du film Dogman qui a reçu la récompense.

Parcoursup, l’algorithme et les premières réponses dévoilées. Le gouvernement a révélé les détails de l’algorithme qui permet de gérer le site et les vœux des candidats de la plateforme Parcoursup, lundi 21 mai. L’objectif était de donner de la transparence sur la procédure d’accès aux études supérieures. Il n’est cependant pas possible d’accéder à l’algorithme qui permet à chaque université de faire son tri. Le lendemain, mardi 22 mai, les quelques 810 000 bacheliers ont reçu les premières réponses à leurs vœux. Un peu plus de la moitié des candidats ont obtenu au moins une réponse positive. Pour les autres, la procédure continue jusqu’au 21 septembre.

Reprise de dette de la SNCF par l’État. Le Premier ministre a reçu les syndicats de la SNCF, vendredi 25 mai. Édouard Philippe a précisé que l’État prendra à sa charge 35 milliards d’euros de la dette de la SNCF sur la durée du quinquennat : 25 milliards d’euros seront transférés à la société avant 2020, puis 10 milliards d’euros avant 2022. Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, a estimé que ces avancées financières historiques « donnent un avenir positif pour la SNCF de demain et [qu’]elles sont vraiment à la hauteur des enjeux ». Concernant les manifestations, le Premier ministre a souhaité que « la démocratie soit respectée » et que « chacun prenne ses responsabilités ». Vendredi 25 mai, seule l’Unsa a appelé à cesser la grève.

Faible mobilisation pour la grève des fonctionnaires. Dans toutes les grandes villes de France, les fonctionnaires étaient appelés à se mobiliser contre la politique d’Emmanuel Macron, mardi 22 mai. Les manifestants dénonçaient notamment la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici 2022. Une concertation qui devrait durer un an vient de s’ouvrir. Le nouveau projet de loi sur la fonction publique sera présenté en 2019. Cependant, la mobilisation contre cette annonce n’a rassemblé que 139 000 manifestants alors qu’ils étaient 300 000 lors du dernier rassemblement, le 22 mars 2018.

Fusillade à Marseille. Lundi 21 mai, vers 16 h 50, plusieurs voitures ont fait irruption dans le quartier de la Busserine, au Nord de Marseille. Cette cité est connue par les policiers pour les trafics de drogue. Une dizaine d’individus sont arrivés cagoulés, vêtus de noir et armés. Après avoir tiré plusieurs coups de feu en l’air, ils ont menacé les habitants, sous peine de les tuer s’ils ne rentraient pas chez eux. Ils ont ensuite dirigé leurs armes vers les policiers qui ont tenté en vain de les arrêter pendant leur fuite. Une personne aurait été enlevée. Depuis, des CRS se sont positionnés dans le quartier et d’ici début 2019, « 60 policiers supplémentaires » seront affectés à Marseille, a promis Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur.

La première greffe de trachée réalisée par un chirurgien français. Emmanuel Martinod, professeur de chirurgie thoracique à l’hôpital universitaire Avicenne de Bobigny, a annoncé, dimanche 20 mai, la réussite de deux greffes de trachées réalisées en 2010 et 2011. Le médecin a fait part de sa spectaculaire réussite au cours du congrès annuel de l’American Thoracic Society, à San Diego. L’opération consiste à remplacer la portion de trachée malade par un morceau d’aorte, prélevé sur des donneurs décédés et cryogénisés. La trachée est un conduit qui permet d’apporter l’air du larynx (gorge) jusqu’aux bronches. Plusieurs centaines de patients pourraient être concernés par cette opération à succès.

101 occupants interpellés lors du blocage du lycée Arago. Une centaine de personnes ont été interpellés par la police après avoir occupé le lycée parisien Arago du XIIe arrondissement, après la fin de la manifestation du 22 mai à l’appel des syndicats de fonctionnaires. Ils avaient quitté le cortège pour organiser une assemblée générale dans l’établissement et protester contre Parcoursup et la sélection à l’université. Une soixantaine d’entre eux étaient des lycéens mineurs, qui ont été placés deux jours en garde à vue. Ils sont ressortis sans poursuites ou avec des charges faibles.

Un étudiant de 21 ans grièvement blessé à Notre-Dame-des-Landes. Maxime Peugeot, un jeune Marseillais en licence de sciences politiques à Lille, a été amputé de la main droite lors de confrontations avec la police sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, mardi 22 mai. Il a ramassé une grenade lacrymogène qui a explosé alors qu’il la tenait. La police le soupçonne d’avoir voulu répliquer aux attaques en renvoyant l’arme sur les forces de l’ordre. Selon son avocat, Me Hervé Gerbi, Maxime a eu « l’idée simple, mais bête, que ce serait une munition que n’auront pas les forces de l’ordre ». Il a affirmé que son client n’est pas un zadiste, mais un curieux, intéressé par la ZAD. Le jeune homme, toujours hospitalisé, a dit vouloir porter plainte pour « violences volontaires ».

Mises en examen d’anciens agents de la DGSE pour espionnage. Jeudi 24 mai, l’émission Quotidien a révélé que deux agents de la Direction Générale de la sécurité intérieure (DGSE) avaient été interpellés en décembre 2017, grâce à une enquête de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), selon Le Monde. Ils auraient espionné la France pour le compte de la Chine, et donc mené une double vie alors qu’ils travaillaient pour les services français. Le 22 décembre, deux agents à la retraite ont été mis en examen. Le ministère des Armées a confirmé les faits, les qualifiant d’« extrême gravité ». Ils sont sous le coup de quatre chefs d’accusation dont la livraison à une puissance étrangère d’informations portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation. D’après Florence Parly, ministre des Armées, les concernés étaient « très probablement » en service au moment des faits. La femme de l’un des suspects a également été mise en examen, pour « recel des crimes et délits de trahison.»

MONDE

Maduro réélu président au Venezuela. Le président sortant venezuélien Nicolas Maduro a remporté la présidentielle, dimanche 20 mai, avec 68% des voix. Le taux de participation, de 46,07% selon le Conseil national électoral, est le plus faible de l’histoire du pays. Son principal concurrent, Henri Falcon, président d’un parti chaviste qui a remporté 22% des suffrages, a dénoncé avec l’ensemble de l’opposition le caractère illégitime du processus électoral. Selon lui, le pouvoir aurait exercé une pression sur les électeurs. L’opposition a réclamé un nouveau vote. Maduro a, quant à lui, estimé avoir établi « un record historique ». Peu après l’annonce des suffrages, le gouvernement français a condamné l’élection « en raison des entraves posées à la participation de plusieurs partis et leaders d’opposition, de l’absence d’accord entre le gouvernement et l’opposition sur le calendrier et les modalités du scrutin ainsi que de l’absence d’indépendance du juge électoral et des nombreuses irrégularités dénoncées par plusieurs candidats ».

Giuseppe Conte est le nouveau premier Ministre italien. Proposée lundi 21 mai par Luigi Di Maio, leader du Mouvement 5 étoiles (M5S) et Matteo Salvini, chef de la Ligue, la nomination de Giuseppe Conte au poste de premier Ministre a été validée, mercredi 23, par Sergio Mattarella, le président de la République italienne. L’ancien juriste, spécialiste du droit administratif et civil, était jusque là un inconnu du grand public. Il a aussi contribué à de nombreuses publications juridiques. Giuseppe Conte aura pour mission de mettre en œuvre le contrat passé entre la Ligue et le M5S, les deux partis ayant remporté les législatives en mars.

Weinstein inculpé pour la première fois. L’ancien producteur de cinéma Harvey Weinstein a été inculpé pour la première fois pour un viol et une agression sexuelle, vendredi 25 mai, sept mois après les premières accusations. Depuis l’éclatement du mouvement #MeToo, Weinstein n’avait pas été vu en public. Il s’est rendu de son gré au commissariat de Manhattan. À l’issu de son audition, il a été remis en liberté avec l’obligation de porter un bracelet électronique, de verser une caution d’un million de dollars et son passeport, l’interdiction de quitter les États de New York et du Connecticut. Selon son avocat Ben Brafman, célèbre pour avoir été l’avocat de Dominique Strauss-Kahn, Weinstein va plaider « non coupable ».

Marc Zuckerberg devant le Parlement européen. Le PDG de Facebook Marc Zuckerberg a été auditionné par le Parlement européen à Bruxelles, mardi 22 mai, dans le cadre du scandale Cambridge Analytica. Début avril 2018, Marc Zuckerberg s’était déjà présenté devant le Congrès américain et avait reconnu « une grosse erreur » concernant les données de quelques 87 millions d’utilisateurs retrouvées entre les mains de la firme britannique. Devant le Parlement européen, le fondateur de Facebook a esquivé toutes les questions embarrassantes qui lui étaient posées. Pour l’eurodéputé belge Guy Verhofstadt, déçu de l’audition, « tout était cuisiné par avance. Ce format était inapproprié et a permis à Zuckerberg d’éviter les questions essentielles ».

Fin de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. La Chine et les États-Unis ont renoncé à l’augmentation des droits de douane respectifs, dimanche 20 mai. Depuis plusieurs mois, Donald Trump dénonçait une relation commerciale déséquilibrée au profit de la Chine. Cet accord commercial, établi après des mois de tensions et négociations, a mis en place un consensus entre les deux pays sur les échanges de marchandises. Cependant, aucune donnée chiffrée a été dévoilée. L’annonce de cet accord a été mal accueillie en Europe. « Les États-Unis et la Chine risquent de se mettre d’accord sur le dos de l’Europe si l’Europe n’est pas capable de montrer de la fermeté », a déclaré Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie et des Finances.

Quatre morts dans une opération antiterroriste au Burkina Faso. Dans la nuit du 21 mai, une opération antiterroriste a été lancée par les forces spéciales de la gendarmerie burkinabé contre une villa de Ouagadougou, une habitation de djihadistes présumés. Suite aux combats, qui ont duré une partie de la nuit, trois assaillants ont été tués ainsi qu’un gendarme selon les autorités. Un assaillant a été capturé. Six personnes dont quatre gendarmes ont été blessées au cours de l’opération. Selon le procureur burkinabé, les djihadistes présumés « projetaient une attaque dans la capitale courant juin contre des cibles importantes ». Depuis 2015, Ouagadougou a été visé par trois attaques djihadistes, qui ont fait plus de 60 morts.

La lutte contre Ebola est lancée en RDC. La campagne de vaccination contre Ebola a été lancée le 21 mai en République démocratique du Congo (RDC), soit 13 jours après la déclaration de l’épidémie dans le nord-ouest du pays. Des dizaines de vaccins ont déjà été administrés à Mbandaka, ville de 1,2 millions d’habitants. Cette campagne devait débuter le 26 mai à Bikoro, le centre de l’épidémie situé à 600 kilomètres de Kinshasa, l’acheminement des équipes médicales ayant été ralenti par le mauvais état des routes. Les autorités comptabilisent 27 personnes mortes à cause de l’épidémie le mardi 22 mai, sur 51 cas confirmés ou suspects.

L’armée syrienne reprend un dernier bastion autour de Damas. Le régime de Bachar-Al Assad a annoncé lundi 21 mai, « avoir totalement » repris Damas et ses environs, une première depuis 2012. L’armée a mis fin à la bataille de Yarmouk, une ville située à sept kilomètres du centre de Damas. Plus de 1 600 djihadistes ont quitté cette ville le 19 mai. Depuis le 19 avril, plus de 150 membres des forces pro-régime ont été tués, ainsi que 233 djihadistes et plus de 60 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Daesh occupait Yarmouk depuis le mois d’avril 2015.

Prison à vie pour 104 anciens militaires en Turquie. Le tribunal d’Izmir dans l’ouest de la Turquie a condamné 104 anciens militaires putschistes à l’emprisonnement à perpétuité, lundi 21 mai. Ces derniers ont été reconnus coupable d’implication lors du putsch avorté contre Erdogan le 15 juillet 2016. La région d’Izmir est connue pour abriter de nombreuses installations militaires dont la base militaire de Cigli. Elle avait abrité un groupe de putschistes accusés d’avoir eu pour projet de tuer Erdogan. Cette décision est la suite d’innombrables mesures destinées à réprimer le putsch. Depuis juillet 2016, la justice turque a incarcéré plus de 55 000 personnes, dont 7 500 militaires.

Huit morts lors d’un match de cricket en Afghanistan. Un attentat visant un match de cricket a fait au moins huit morts et 45 blessés à Jalalabad (est de l’Afghanistan), ont annoncé, samedi 19 mai. Le match avait lieu la veille, vers 23 h locales. Trois engins dissimulés dans le stade ont explosé au milieu du public durant la rencontre, selon le porte-parole du gouverneur provincial. Cet attentat est le premier dans le pays depuis le début du ramadan début juin.

SPORTS

Les Lyonnaises remportent une cinquième fois la Ligue des Champions de football. Menées à partir de la 93e minute sur un but de Permille Harder, les joueuses de Reynald Pedros se sont imposées 4-1 à Kiev face à Wolfsburg. Avec un carton rouge récolté par Alexandra Popp à la 95e minute, les Allemandes ont craqué, encaissant quatre buts coups sur coups : Amandine Henry à la 98e, Eugénie Le Sommer à la 99e, Ada Hegeberg à la 103e et Camille Abily à la 116e minute. C’est la troisième victoire lyonnaise d’affilé dans la compétition et la cinquième au total. Avec ces cinq victoires, le club rhodanien devient le plus titré de la compétition.

Incidents autour de la montée en Ligue 1. Des violences ont émaillé la rencontre entre Ajaccio et Le Havre dimanche 20 mai. Le match entre les deux clubs, qui luttaient pour accéder à la Ligue 1, a vu deux joueurs de chaque équipe expulsés en fin de match suite à des échauffourées. Des joueurs auraient reçu des insultes racistes venues des tribunes. Le match avait été reporté car le bus du Havre avait été caillassé par des supporters. Le club du HAC, qui a perdu le match, a saisi la Ligue de Football Professionnel, pour de nombreux manquements au règlement. Il a cependant été débouté et Ajaccio a vu sa victoire validée. Le club corse a donc rencontré Toulouse en barrage pour une place en Ligue 1. L’équipe de la ville rose a en effet terminée 18e du championnat de Ligue 1 (Troyes et Metz sont descendus en Ligue 2). Lors du match allé en terrain neutre, à Montpellier, les Toulousains se sont imposés 3-0. Le match retour est prévu dimanche 27 mai.

Adrien Rabiot refuse sa place de suppléant pour la Coupe du Monde. Alors que le sélectionneur de l’équipe de France de football, Didier Deschamps, a annoncé la liste des joueurs sélectionnés pour la Coupe du Monde en Russie, Adrien Rabiot a fait savoir qu’il refusait sa place de suppléant. Vingt-trois joueurs sont effectivement dans la liste principale du sélectionneur. Ce n’était pas le cas du milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Il se trouvait dans la seconde liste, celle des suppléants, appelés par exemple encore cas de blessure de l’un des 23 joueurs de la liste principale. Mécontent de cette nouvelle, il a fait savoir au sélectionneur, dans une lettre, son choix de refuser cette place. Pour le sélectionneur, Rabiot « a fait une énorme erreur » en refusant sa place.

Monfils voit rouge, au contraire de Nadal. Gaël Monfils s’est fait éliminer dès le premier tour de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes par Maximilian Marterer, jeune allemand de 22 ans classé 69e ATP (2/6 6/4 6/4 ). Le Français est retombé à la 38e place du classement mondial. Il avouait après le match traverser un moment « vraiment dur mentalement » à quelques jours du début de Roland Garros. Rafael Nadal, de son côté, a remporté les masters 1000 de Rome. C’est son 8e titre dans ce tournoi. Alors qu’il était mené par son adversaire allemand Alexander Zverev, la pluie a interrompue la rencontre. Cette coupure aura permis au Majorquin de réfléchir à la bonne tactique pour gagner.

L’arbitrage en cause dans le championnat de handball. Vincent Gérard, le portier du club de Montpellier, a voulu mettre en lumière la situation arbitrale pour le handball en France. Après la défaite de son équipe face à Saint-Raphaël, qui a certainement offert le titre de champion au PSG, il a remis en cause le statut des arbitres. Le gardien, qui officie également en équipe de France, s’est estimé victime de mauvaises décisions de la part des arbitres et a mis en avant leur statut amateur.

Montpellier, premier qualifié pour la finale du Top 14 de rugby. Montpellier a battu 40 à 14 le LOU rugby (Lyon olympique universitaire rugby), vendredi 25 mai, lors de la première demi-finale du championnat de France de rugby. La seconde demi-finale doit opposer, samedi 26 mai, le Racing 92 à Castres. Les Racingmen tenteront de sauver leur saison après leur défaite en finale de la Champions Cup le 12 mai face aux Irlandais du Leinster.

Un joueur de rugby retrouvé mort le 20 mai. Dimanche 20 mai, un joueur de 17 ans, évoluant en catégorie junior du Rugby Club de Billom, dans de Puy-de-Dôme, a été retrouvé mort dans son lit. La veille, il avait disputé un match avec son équipe dans le cadre de la phase finale du Challenge Sud-Est. Le décès pourrait avoir été causé par un coup pendant le match. Pendant le match, il avait subi un plaquage, l’obligeant à quitter le terrain avant la fin de la rencontre. D’après les conclusions de l’autopsie, il serait décédé des suites d’un traumatisme crânien. « Des compléments d’expertises et des auditions vont être menés pour déterminer les circonstances et la prise en charge (de la blessure) », a précisé le procureur de Clermont-Ferrand.

Les conclusions du rapport McLaren acceptées par la Russie selon L’Équipe. Le rapport Mclaren, rendu public en juillet 2016, concernait l’organisation du dopage en Russie. Dans ce dernier, le canadien Richard McLaren mettait en lumière le trucage des tests anti-dopage pendant les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi de 2014 et prouvait l’implication de l’État russe dans l’organisation. D’après le rapport, on parlait même de « système de dopage d’État ». Jeudi 24 mai, le journal L’Équipe a dévoiolé s’être procuré une lettre du gouvernement russe destinée au président de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), dans laquelle les conclusions du rapport étaient reconnues. Depuis le rapport, la Russie était suspendue par l’AMA, qui avait posé deux conditions pour lever cette suspension. La première était de pouvoir accéder librement au laboratoire antidopage moscovite et la seconde était la reconnaissance de ces conclusions. Il faudra attendre le 14 juin et la remise de la lettre à une commission de l’AMA pour savoir si la Russie admet le « système de dopage d’État ».

Pin It on Pinterest

Share This