Les Émirats arabes unis et Bahreïn reconnaissent désormais l’État hébreu, Macron clôt le débat sur la 5G : résumé de la semaine

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le président Donald Trump, le ministre des Affaires étrangères du Bahrein, Abdullatif al-Zayani, et celui des Emirats, Abdullah bin Zayed Al-Nahyan saluent depuis le Balcon Truman à la Maison Blanche. Ils viennent de signer un accord historique normalisant les relations entre les trois pays [Photo : SAUL LOEB/AFP].

 

Monde

Les Émirats arabes unis et Bahreïn reconnaissent désormais l’État hébreu. Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a signé mardi 15 septembre 2020 des accords bilatéraux avec le ministre des Affaires étrangères des Emirats et celui de Bahreïn, à la Maison Blanche. Donald Trump et les trois responsables ont également signé une déclaration commune. Le locataire de la Maison Blanche a déclaré que d’autres pays devraient prochainement se rapprocher et signer des accords. De son côté, le Premier ministre israélien a qualifié cette signature de « tournant de l’histoire ».

Tiktok interdit aux Etats-Unis. En août, Microsoft avait proposé de racheter les activités américaines de l’application Tiktok pour que celle-ci continue de fonctionner aux Etats-nis. Mais le 14 septembre 2020, son propriétaire chinois, ByteDance, a rejeté cette offre. Ce qui entraîne de facto l’arrêt de l’appli au 20 septembre. En effet, suivant le décret signé par Donald Trump début août , la vente de Tiktok devait être effective dans les quarante-cinq jours. Le gouvernement américain accuse la plateforme de collecter des données sur les utilisateurs et de faire de l’espionnage pour le compte du gouvernement chinois.

Les incendies continuent de ravager la côte ouest des Etats-Unis.  A sept semaines de l’élection présidentielle, les feux se sont invités dans la campagne. Aux scientifiques qui l’alertaient sur le rôle du réchauffement climatique dans cette catastrophe, Donald Trump a rétorqué : « Je ne pense pas que la science sache réellement. » Il a déclaré que ces feux étaient liés à une mauvaise « gestion forestière ». Joe Biden, son adversaire démocrate, a aussitôt contre attaqué affirmant que Donald Trump était le « pyromane du climat ». En Californie et dans l’Oregon, au moins trente personnes ont perdu la vie dans ces incendies.

Boris Johnson revient sur ses engagements concernant le Brexit et viole ainsi le droit international. Le Premier ministre britannique a fait adopter un projet de loi au Parlement lundi 14 septembre 2020 remettant en cause une partie des accords de sortie de l’UE, déjà adoptés. Le texte, qui doit désormais être adopté par la Chambre des lords, donnerait droit à la Grande-Bretagne de prendre des décisions unilatérales concernant les contrôles douaniers de l’Irlande du Nord. Boris Johnson accuse l’Europe de menacer de bloquer l’acheminement de biens entre la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord.

Face aux tensions avec la Turquie, la Grèce développe sa défense militaire.  Samedi 12 septembre 2020, le Premier ministre grec a justifié de nouveaux contrats d’armement avec la France. Une première après plus de dix ans de crise économique. Athènes a annoncé l’achat de 18 avions Rafale, de quatre frégates et de quatre hélicoptères de la marine ainsi que le recrutement de 15 000 soldats. Pas moins de 10 milliards d’euros seront déployés sur quatre ans selon des sources ministérielles. Raison de ce réarmement ? Les vives tensions avec la Turquie depuis le 10 aout dernier. En effet, celle-ci a déployé ce jour-là un navire de prospection marine escorté de navires de guerre dans des eaux grecques disputées par les deux pays. Ankara soupçonne la présence d’hydrocarbure dans cette zone.

Le journaliste algérien, Khaled Drareni, condamné à deux ans de prison. Le correspondant en Algérie de Reporters sans frontières (RSF) et de TV5 monde couvrait le Hirak, ce mouvement de protestation qui a secoué l’Algérie. Arrêté lors d’une manifestation, il a été condamné à trois ans de prison ferme « pour incitation à un attroupement non armé et atteinte à l’intégrité du territoire national ». Le journaliste, qui a fait appel, a vu sa peine réduite à deux ans ferme. La sentence reste inédite par sa brutalité. Elle a choqué journalistes, avocats et ONG en Algérie et au-delà. Elle illustre selon eux la dégradation des libertés en Algérie.

Naomi Osaka soutient le mouvement Black Lives matter. Tout au long de l’US Open, la joueuse de 22 ans a soutenu les victimes de violences policières aux Etats-Unis en portant leur nom en blanc sur un masque noir : George Floyd, Trayvon Martin, Tamir Rice, Breonna Taylor, Elijah McClain, Ahmaud Arbery, Philando Castile… Au total sept masques pour sept matchs jusqu’à la finale qu’elle a remportée le 12 septembre 2020. Elle a en effet battu la Biélorusse Victoria Azarenka en trois sets (1-6, 6-3, 6-3). C’est son deuxième US Open et troisième Grand Chelem.

CORONAVIRUS

Les clusters se multiplient dans les universités françaises. Le coronavirus vient perturber la rentrée étudiante dans plusieurs dizaines d’universités et grandes écoles. Partout en France, des clusters apparaissent, souvent à l’issue de fêtes privées. Les soirées et week-end d’intégration sont pourtant interdits depuis juin. L’afflux important de nouveaux étudiants suite aux derniers résultats du baccalauréat vient aggraver la situation, avec des amphithéâtres bondés où le respect des gestes barrière devient compliqué. En conséquence, les présidents d’université sont parfois contraints de réinstaurer des cours à distance.

En France, le gouvernement annonce de nouvelles mesures. Olivier Véran a repris jeudi 17 septembre ses points de situation hebdomadaires sur l’épidémie de Covid-19. S’il a reconnu que « nous devons apprendre à vivre avec le virus pour quelques mois encore », il a aussi tenu à préciser que la situation était moins grave qu’au printemps et que « l’on connaît mieux notre adversaire ». Quelques mesures comme la définition de personnes prioritaires pour accéder aux tests ont été annoncées. Des restrictions locales supplémentaires sont également prises dans des villes comme Marseille, Lyon ou Nice, ainsi qu’en Guadeloupe. Vendredi 11 septembre, Jean Castex avait annoncé la réduction de la période d’isolement pour les cas positifs de quatorze à sept jours.

Marseille, Bordeaux et la Guadeloupe restent en zone rouge. A Marseille, cela se traduit par une interdiction des rassemblements de plus de dix personnes dans les parcs et sur les plages, une limitation des visites dans les Ehpad et une jauge à 1 000 personnes dans les salles de spectacle. A Bordeaux, la préfète de Gironde, ajoute à ces mesures le renforcement des contrôles avec l’arrivée de gendarmes mobiles. Dès dimanche, en Guadeloupe, les établissements recevant du public (sauf salles de spectacle et cinémas) fermeront également leurs portes. Jeudi 17 septembre, lors d’une conférence de presse, Olivier Véran a annoncé que 53 départements ont également passé le seuil d’alerte. Il demande aux préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes de lui présenter des mesures d’ici samedi.

Les Ehpad de nouveau durement touchés. L’Ehpad de Séverac d’Aveyron vient d’annoncer le décès de douze de ses pensionnaires contaminés par la Covid-19. Des renforts médicaux sont arrivés sur place à la demande du maire. Les résidents sont désormais placés à l’isolement complet dans leur chambre. D’autres villes comme Béthune ou Nice décident de suspendre les visites dans ces établissements. Pour limiter la rupture avec leurs proches, des solutions de rechange sont envisagées comme des échanges par visioconférence ou des visites dans des jardins.

Israël de nouveau confiné face à la seconde vague de Covid-19. Il devrait durer trois semaines, mais Benjamin Nétanyahou n’exclut pas d’étendre cette mesure si la situation n’est pas jugulée. Les écoles, les restaurants, les centres commerciaux et les hôtels ont fermé. Des restrictions de déplacement sont également imposées. Ces mesures arrivent après la mise en place d’un couvre-feu dans une quarantaine de villes. Le confinement couvrira plusieurs fêtes juives et devrait se terminer le 11 octobre. Ce confinement met fin aux manifestations qui réunissent depuis l’été des milliers d’israéliens qui dénoncent la gestion sanitaire et économique de la pandémie.

En Espagne, la situation sanitaire continue de s’aggraver. Dans la région de Madrid, on parle désormais de « deuxième vague ». Les autorités régionales reconnaissent être « dépassées » par l’explosion du nombre de cas. Les quartiers populaires et banlieues modestes du sud de la capitale sont les plus touchés. De nouvelles mesures fortes ont été annoncées comme un « reconfinement ciblé ». Devant l’anxiété générée par ces mesures dans la population, les autorités ont finalement fait machine arrière et annulé toute idée d’un nouveau confinement, même local.

France

Macron ferme le débat sur la 5G.Lundi 14 septembre 2020, le président de la République a comparé les détracteurs de la 5G à des « Amish » devant une centaines d’entrepreneurs de la « French Tech » à l’Elysée. « Je ne crois pas que le modèle amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine », s’est moqué le chef de l’Etat, en référence à cette communauté religieuse américaine qui vit comme au XVIIIe siècle. La veille, 70 élus écologistes et de gauche, dont Jean Luc Mélenchon, demandaient un moratoire sur le déploiement de la 5G. Choquée par les nouveaux propos d’Emmanuel Macron, l’opposition à l’Assemblée nationale réclame un débat national sur le développement du réseau en France.

Trois magistrats du Parquet national financier (PNF) visés dans l’affaire des fadettes.Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice a ordonné le vendredi 18 septembre l’ouverture d’une enquête administrative à l’encontre de trois magistrats du PNF. En 2014, le parquet recherchait en son sein une taupe susceptible d’avoir informé Thierry Herzog, l’avocat de Nicolas Sarkozy, que son téléphone avait été mis sur écoute. L’ancien président de la République était à l’époque soupçonné de trafic d’influence. Les fadettes (les données de connexion) de dizaines de magistrats avaient été recueillies, mais l’enquête avait été classée sans suite six ans plus tard. On reproche à Éliane Houlette, ancienne cheffe du PNF, ainsi qu’aux deux magistrats qui étaient chargés du dossier, des manquements au devoir de diligence, de rigueur professionnelle et de loyauté. 

Dimanche 13 septembre, une vingtaine de militantes Femen se sont mobilisées dans le hall du musée d'Orsay suite à la polémique autour de Jeanne, étudiante refusée à l'entrée à cause de son décolleté Crédit : @CapucineHenry

Dimanche 13 septembre, une vingtaine de militantes Femen se sont mobilisées dans le hall du musée d’Orsay. Elles se sont réunies suite à la polémique autour de Jeanne, étudiante dont l’entrée a été refusée à cause de son décolleté. Photo : @CapucineHenry

Rentrée des gilets jaunes. Samedi 12 septembre, les manifestants se sont rassemblés pour la première fois depuis plusieurs mois. Près de 8 500 personnes se sont mobilisées à travers toute la France dont 2 500 à Paris. Deux cortèges se sont élancés place Wagram et place de La Bourse. La préfecture de police avait interdit les rassemblements dans plusieurs lieux clés de la capitale : Champs-Elysées, tour Eiffel, Assemblée nationale….Directeurs de discothèques et chauffeurs de VTC parisiens ont eux aussi manifesté pour dénoncer leur traitement durant la crise sanitaire. Ils ont défilé séparés des gilets jaunes. Malgré l’interdiction de rassemblement liée à la pandémie, les villes de Lyon et de Toulouse ont quand même accueilli des gilets jaunes.

Charlie Hebdo encore sous la menace terroriste. Al Qaïda dans le maghreb islamique (AQPA) a publié vendredi 11 septembre une lettre appelant les musulmans à poignarder les journalistes de Charlie Hebdo. La branche yéménite du réseau terroriste reproche au journal satirique les republications des caricatures de Mahomet. Ces nouvelles menaces interviennent une semaine après l’ouverture du procès des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher en janvier 2015, mais aussi l’anniversaire de l’attentat du World Trade Center à New York le 11 septembre 2001.

Deux fils de Michel Debré décèdent à quelques heures d’intervalles. Bernard Debré, homme politique et médecin de renom, est mort le 13 septembre, à 75 ans. Parmi les nombreuses fonctions politiques qu’il a remplies, il a été ministre de la Coopération dans le gouvernement d’Edouard Balladur et maire d’Amboise. Il a également été un urologue reconnu et a opéré François Mitterrand. Le 14 septembre, c’est son frère aîné, François Debré, 78 ans, qui nous quittait. Journaliste et écrivain, il a été récompensé à de multiples reprises pour ses ouvrages Cambodge la révolution de la forêt ou Le livre des égarés.

Pénurie de médicaments, la Ligue contre le cancer dénonce. Lundi 14 septembre, le président de l’association, Axel Kahn, a lancé le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation. Celle-ci vise à alerter le public mais aussi responsabiliser les industries du médicament. En 2019, 1 499 médicaments ont été signalés en difficulté ou rupture d’approvisionnement auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Près d’un quart d’entre eux concernait le traitement des cancers. Les ruptures reposent, selon eux, sur la délocalisation de la production, principalement en Inde et en Chine, et la mauvaise gestion des industriels du secteur. 

Les associations d’aide aux migrants saisissent la justice. Dix associations et ONG d’aide aux migrants ont saisi le tribunal de Lille mercredi 16 septembre. Elles réclament la suspension immédiate d’un arrêté « portant atteinte à plusieurs libertés fondamentales ». Le 10 septembre 2020, la préfecture du Pas-de-Calais a en effet interdit « toute distribution gratuite de boissons et denrées alimentaires » qui serait effectuée par une association non mandatée par l’Etat dans le centre de Calais. Les risques sanitaires liés à l’épidémie de coronavirus sont la principale raison invoquée par la préfecture et le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour défendre l’arrêté.

 

Loisirs

 

Armand Duplantis bat le record du monde de saut à la perche en extérieur. Le Suédois de 20 ans a franchi la barre des 6,15 mètres de hauteur, jeudi 17 septembre à Rome. Il détrône Sergueï Bubka qui avait atteint les 6,14 mètres en 1994. Le record du maître du saut à la perche a tenu pendant vingt-six ans. Armand Duplantis détient également le record du monde en salle avec 6,18 mètres, record qu’il a ravi au Français Renaud Lavillenie. 

Mignonnes de Maïmouna Doucouré fait polémique aux Etats-Unis. Depuis sa sortie sur Netflix, le film déchaîne les passions. En France et surtout aux Etats-Unis. En cause, l’affiche promotionnelle choisie par la plateforme, accusée de sexualiser des enfants. Le hashtag #CancelNetflix a envahi la twittosphère. Aux Etats-Unis, une pétition demandant le retrait du film de la plateforme a recueilli plus de 600 000 signatures. Des sénateurs américains ont demandé l’ouverture d’une enquête au ministère de la Justice. Selon eux, Mignonnes incite à la pédocriminalité. A se demander s’ils l’ont réellement vu car  le film dénonce au contraire l’hypersexualisation des jeunes filles. Il a été récompensé au festival américain de Sundance et à la Berlinale. Sorti dans les salles de cinéma françaises le 19 août, le film a été plutôt bien accueilli par la critique. La société civile des Auteurs réalisateurs producteurs français (ARP) a même considéré son boycott aux Etats-Unis comme « une grave atteinte contre la liberté de création ».

Roman Polanski fait partie de la nouvelle assemblée des César. L’Académie des César a dévoilé la liste de ses 182 nouveaux représentants mardi 15 septembre. Si la parité homme-femme a été respectée, Roman Polanski figure toujours sur la liste des représentants. L’Association de promotion du cinéma stipule en effet dans son statut que tout vainqueur d’un Oscar américain est considéré comme « membre historique » et est automatiquement reconduit. L’actrice française Béatrice Dalle a réagi sur France Inter : « C’est du foutage de gueule ! » Pour Céline Piques, porte-parole de l’association Osez le féminisme, « ça montre que l’Académie des César n’a rien compris à la mobilisation féministe ». Nouvel élu, le comédien Eric Metayer dénonçait cette nomination dans une vidéo postée sur Twitter et demandait à ce que tous les membres soient élus et que le statut « membre historique » soit supprimé.

 

Toots Hibbert, célèbre chanteur jamaïcain du groupe Toots & The Maytals s’est éteint le 11 septembre dernier. Il était considéré comme le pionnier et inventeur du mot « reggae ».

Un Français bat le record du monde d’apnée. Mardi 15 septembre, lors de la Coupe d’Europe des activités subaquatiques en Grèce, Arnaud Jerald, 24 ans, a plongé à 112 mètres de profondeur. L’ancien record s’établissait à 111 mètres et était détenu par le Russe Alexey Molchanov. Le jeune plongeur, originaire de Marseille, décroche son second record du monde. En 2019, il avait atteint les 108 mètres de profondeur en Egypte. 

Dominic Thiem remporte l’US Open. Il aura fallu quatre heures et deux minutes à l’Autrichien pour s’imposer (2-6, 4-6, 6-4, 6-3, 7-6) face à Alexander Zverev, dimanche 13 septembre, à New York. Après avoir perdu les deux premiers sets, il a opéré une remontée spectaculaire qui lui a permis de remporter son premier tournoi du Grand Chelem. Six ans après Marin Cilic à l’US Open 2014, il rejoint la liste des vainqueurs d’un tournoi majeur. Sa victoire est en partie liée à l’absence des Big 3 : Rafael Nadal, Novak Djokovic et Roger Federer. Nadal n’avait pas souhaité participer à la compétition à cause de la crise sanitaire. Djokovic a été disqualifié suite à son lancer de balle sur un arbitre. Federer, blessé au genou, a dû renoncer au tournoi.

Au Nigeria, deux femmes risquent la prison pour avoir réalisé un film sur l’homosexualité. L’Autorité de censure des films et des vidéos (NFVCB) a interdit la sortie du film Ife. La productrice Pamela Adie et la réalisatrice Uyaiedu Ikpe-Etim risquent jusqu’à quatorze ans de prison « pour avoir fait la promotion de l’homosexualité dans un pays où les relations homosexuelles sont interdites » a déclaré le directeur de la NFVCB. Avec Ife, les deux femmes tentent de lutter contre l’homophobie qui règne dans leur pays. Afin de contourner la censure, le film sera mis en ligne gratuitement sur Internet. Il sera également présenté en première internationale au Canada en octobre.

Jean-Pierre Pernaut va quitter le journal de 13 heures de TF1. C’est ce qu’a annoncé la chaîne mardi 15 septembre. Après avoir occupé ce poste pendant presque trente-trois ans, il présentera son dernier journal télévisé le 18 décembre. Lors de son arrivée sur la chaîne en 1988, il donne au journal un caractère régional pour se rapprocher de ce qu’il considère comme « la vraie vie » et « les vrais gens ». Le présentateur est aussi célèbre pour son cynisme. Pendant la crise du coronavirus, il avait comparé les rassemblements de la Fête de la musique à des troupeaux de moutons. Celui que l’on connaît sous le nom de JPP sera remplacé par Marie-Sophie Lacarrau, qui présente depuis 2016 le 13 heures de France 2.

TELEX

Coronavirus. L’Autriche est le premier pays à annoncer officiellement être entré dans la deuxième vague de coronavirus… Les essais du vaccin contre la Covid-19 par AstraZeneca et l’université d’Oxford ont repris trois jours après leur interruption… ◊◊◊ Monde. La communauté internationale indignée à la suite de l’exécution du jeune lutteur Navid Afkari par les autorités iraniennes… ◊◊◊ France. Pascale Régnault-Duboisa été nommée directrice centrale des CRS. Un rôle tenu pour la première fois par une femme... L’historien Dominique Khalifa, spécialiste des imaginaires sociaux aux XIXe et XXe siècles, de la presse et de la criminalité, s’est donné la mort le 12 septembre… Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, refuse l’installation du sapin de Noël sur la place Pey-Berland lors des fêtes de fin d’année… ◊◊◊ Loisirs. Prévue du 22 au 25 octobre à Paris, la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) annule son édition 2020 en raison de l’épidémie de Covid-19 L’OM s’est imposé 1-0 face au PSG lors de la troisième journée de Ligue 1. Le club n’avait plus battu Paris depuis neuf ans… Le film américain Nomadland, réalisé par Chloé Zhao, a remporté le Lion d’Or du meilleur film lors de la Mostra de Venise qui s’est terminée le 12 septembre… 

Pin It on Pinterest

Share This