>> Le quiz de l’actu du 11 au 17 octobre est en ligne ! Rendez-vous sur cette page pour vous tester

 

Logo de l'Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT)

Ces Rattrapages de l’actu ont été réalisés par les étudiants de l’Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT).

Monde

Les combats entre les forces kurdes et le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans la ville syrienne de Kobané, située à la frontière turque, sont entrés dans leur deuxième mois. Aidés par les frappes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, les combattants kurdes ont continué de résister dans ce qui s’apparente de plus en plus à une guerre d’usure. Selon l’ONG Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les islamistes contrôlaient toujours la moitié de la ville. L’organisation a également précisé, jeudi 16 octobre, que le bilan s’élevait jusqu’ici à 660 victimes, dont 374 combattants de l’EI, 258 combattants kurdes. Une vingtaine de civils a également péri, alors que la plupart des habitants a déjà quitté Kobané.

Pendant que l’EI poursuivait en parallèle son expansion en Irak, les Etats-Unis et la Russie avaient annoncé, lors d’une rencontre, mardi à Paris, leur volonté de partager des renseignements sur l’organisation armée jihadiste. De son côté, la Turquie refusait toujours de porter officiellement assistance aux forces kurdes et multipliait les obstacles à la frontière, estimant que la guerre menée par la coalition contre l’EI était contre-productive et renforçait par ricochet le régime de Bachar Al-Assad.

 

Des centaines d’enseignants et d’étudiants ont occupé, jeudi 16 octobre, plusieurs mairies de l’Etat de Guerrero, dans le sud du Mexique, exigeant des autorités des informations sur les 43 élèves et enseignants disparus depuis le 26 septembre, à Iguala. La veille, une manifestation menée par des étudiants de l’Institut national polytechnique et de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) devant le Parquet général de Mexico avait dégénéré. D’autres manifestants, masqués, avaient fait irruption avant de briser la façade de verre du bâtiment à coups  de pierres et d’y provoquer des incendies mineurs.
 

Au moins 32 randonneurs étrangers et guides népalais ont trouvé la mort dans la tempête de neige qui s’est abattue, mardi 14 octobre, sur le versant népalais de l’Himalaya. Les randonneurs s’étaient engagés sur le parcours du trekking du tour des Annapurnas, en ce mois d’octobre à priori favorable pour les treks dans la région, mais ont été surpris par d’importantes chutes de neige consécutives au cyclone Hudhud qui a touché l’Inde quelques jours plus tôt. Vendredi, les sauveteurs et hélicoptères poursuivaient encore leurs recherches de survivants après avoir hélitreuillé plus de 150 personnes la veille.

 

Le président Bolivien Evo Morales a été réélu dimanche 12 octobre à la tête du pays dès le premier tour, en récoltant 61% des suffrages. Son principal rival, Samuel Doria Medina, du parti Unité Démocrate, n’a récolté que 24% des voix. Morales, qui a dédié son triomphe « à Fidel Castro et à Hugo Chavez », est élu pour la troisième fois consécutive et rempile pour un mandat de cinq ans. Le chef de file du Mouvement vers le socialisme (MAS) est désormais le plus ancien président en exercice du continent latino-américain.
 

Un deuxième membre du personnel de l’hôpital presbytérien de Dallas, dont l’identité n’a pas encore été révélée, a été contaminé par le virus Ebola, ont annoncé, les autorités sanitaires du Texas mercredi 15 octobre. Ce deuxième cas fait suite au décès de Thomas Eric Duncan, homme d’origine libérienne ayant succombé au virus le 8 octobre dans ce même hôpital texan, et à la contamination d’une première infirmière de 26 ans en fin de semaine dernière. Le Syndicat national des infirmiers a pointé du doigt un « manquement au protocole » dans le traitement des patients touchés par le virus de la fièvre hémorragique, qui a déjà fait plus de 4 000 morts en Afrique.

 

Le « mouvement des parapluies », mené par les étudiants de Hong-Kong, a continué à s’opposer fermement au gouvernement chinois. Des heurts particulièrement violents ont opposé mardi 14 et mercredi 15 octobre les manifestants aux forces de police, qui ont procédé à des dizaines d’arrestations. Leung Cheun-ying, le chef de l’exécutif, a proposé aux étudiants, jeudi 16 octobre, d’ouvrir le dialogue pour mettre fin aux manifestations, une semaine après que son gouvernement a annulé un premier rendez-vous avec les contestataires.

 

Une conférence pour la reconstruction de la bande de Gaza a eu lieu dimanche 12 octobre, au Caire. La communauté internationale s’est prononcée en faveur d’un financement à hauteur de 2,7 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros). Un premier convoi de matériaux de construction est entré mardi dans l’enclave palestinienne. Au même moment, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s’est rendu dans la bande de Gaza, dévastée par cinquante jours de guerre entre Israël et les groupes armés palestiniens. Les agences onusiennes superviseront l’utilisation des matériaux pour garantir qu’ils ne soient pas détournés à des fins militaires, selon les déclarations du coordinateur spécial de l’ONU pour le Proche-Orient, Robert Serry.
 

Le prix Nobel d’économie 2014 a été décerné lundi 13 octobre au Français Jean Tirole. Chercheur au CNRS et à l’université de Toulouse, il a été primé pour “son analyse de la puissance du marché et de la régulation”. La Fondation Jean-Jacques-Laffont-Toulouse School of Economics (TSE), qu’il dirige, regroupe plus de 150 chercheurs de stature internationale. Il a appelé à réformer un marché français de l’emploi « assez catastrophique » et s’est prononcé en faveur du projet d’union bancaire européenne.

France

Les députés ont adopté jeudi 16 octobre la suppression de la première tranche d’impôt sur le revenu, qui profitera aux personnes ayant de faibles ressources. Cette réforme fait partie du projet de budget 2015, débattu actuellement en première lecture à l’Assemblée Nationale. Le Parlement devrait se prononcer le 21 octobre, par le biais d’un vote solennel. La majorité socialiste a également voté la modulation des allocations familiales, jusque-là versées de manière indifférenciée entre les ménages, selon les revenus des foyers. Seuls seront concernés les couples avec au moins deux enfants et touchant plus de 6 000 euros par mois (allocations divisées par deux) ou plus de 8 000 euros par mois (divisées par quatre). Cette mesure a rencontré l’hostilité de la droite, du Front de gauche et des associations familiales, qui ont dénoncé la « remise en cause du principe d’universalité des droits » – une critique que le gouvernement a rejeté, assurant que l’universalité était maintenue puisque les foyers aisés continueront à toucher des allocations.

 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a confirmé, mercredi 15 octobre, la fermeture de l’hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce et a expliqué sa restructuration. D’ici à 2019, 34 000 nouvelles suppressions de postes sont prévues dans le cadre de la loi de programmation militaire 2014-2019, qui prévoit des coupes budgétaires. Dans le même communiqué, le ministre a détaillé les 7500 suppressions de  postes prévues en 2015 parmi différents rangs militaires. Au total, entre 2009 et 2019, la Défense aura supprimé près de 80 000 emplois.

 

Jean-Bernard Lévy, PDG de Thalès et ancien dirigeant de Vivendi, va succéder à Henri Proglio à la tête d’EDF, a annoncé le gouvernement mercredi 15 octobre. Ce dernier avait été nommé par Nicolas Sarkozy en 2009. Le conseil d’administration d’EDF a également accueilli Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef, et Philippe Varin, ancien dirigeant de PSA Peugeot Citroën.

 

Quatre ans de prison, dont trois ferme, ainsi que 30 000 euros d’amende, ont été requis mercredi 15 octobre par le procureur de la République aux Sables-d’Olonne à l’encontre de l’ancien maire de La Faute-sur-Mer, René Marratier, jugé dans le cadre du procès de la tempête Xynthia. Il était notamment reproché à l’ancien élu ainsi qu’à son ancienne adjointe à l’urbanisme d’avoir signé des permis de construire pour des maisons de plain-pied, interdites à cause du risque important de submersion de la digue censée les protéger. C’est là qu’ont péri noyées plusieurs des 29 victimes de la tempête Xynthia le 28 février 2010.
 

Jeudi 16 octobre, trois tribunaux administratifs ont eu à se pencher sur des affaires d’annulation d’élections concernant les municipales 2014. Celui de Strasbourg a rejeté la requête de l’ancien maire PS de Thionville, Bertrand Mertz, qui réclamait l’annulation de l’élection, arguant d’une fraude électorale de la part d’Anne Grommerch (UMP), élue avec 77 voix d’avance. Bertrand Mertz et son équipe devaient interjeter appel de cette décision devant le Conseil d’Etat. A Bastia, le rapporteur public du tribunal administratif a demandé l’annulation totale de l’élection municipale d’Ajaccio. Laurent Marcangeli (UMP) avait remporté l’élection de 281 voix, face au maire sortant Simon Renucci (CSD). La fraude porterait sur un nombre important de procurations douteuses (jugement le 23 octobre). Enfin, le tribunal administratif de Nîmes a annulé l’élection municipale du Pontet (Vaucluse), remportée avec sept voix d’avance par le maire FN Joris Hébrard au dépend de Claude Toutain (UMP), qui avait introduit un recours en avril. Le frontiste a décidé d’interjeter appel de cette décision devant le Conseil d’Etat.

 

Isabelle Balkany, première adjointe du maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), a été placée en garde à vue, mercredi 15 octobre, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons d’emplois fictifs. L’enquête portait notamment sur l’emploi à la mairie de la ville de Haut-de-Seine, entre 2006 et 2010 de Jean Testanière, connu pour avoir été l’un des gérants de fait du cercle de jeu Wagram, à Paris. La femme du député-maire Patrick Balkany a été remise en liberté sans être déférée devant le juge d’instruction en charge du dossier. Elle n’a donc pas été mise en examen.

 

Jacques Rançon a reconnu jeudi 16 octobre, après deux jours de garde à vue, le viol et le meurtre de Mokhtaria Chaïb. Cette étudiante en sociologie de 19 ans avait été retrouvée mutilée le 21 décembre 1997 près de la gare de Perpignan. Le suspect, dont l’ADN avait été découvert sur les chaussures de la victime, avait déjà été incarcéré pour agressions sexuelles et violences. Originaire de la Somme, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité et a été mis en examen pour « viol avec armes en récidive et assassinat ». Deux autres affaires de disparition à Perpignan restaient à élucider : celles concernant la mort de Marie-Hélène Gonzales en 1998, qui a été retrouvée mutilée et décapitée, et la disparition de Tatiana Andujar en 1995.
 

L’actrice française Marie Dubois est décédée, mercredi 15 octobre, près de Pau. Celle qui avait reçu en 1977 le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans le film La Menace d’Alain Corneau était plus connue pour son interprétation de Juliette dans La Grande Vadrouille. On l’a également vu dans Une femme est une femme de Jean-Luc Godart et Jules et Jim de François Truffaut. Souffrant depuis sa jeunesse d’une sclérose en plaques, elle s’était faite plus rare au cinéma depuis la fin des années 1970.

Sports

L’équipe de France de football a battu le Portugal de Cristiano Ronaldo, samedi 11 octobre en match amical (2-1) avant de s’imposer mardi en Arménie (3-0). Les Bleus, qualifiés d’office pour l’Euro 2016 puisque le pays accueillera la compétition, ne disputeront que des matchs sans enjeux pendant les deux prochaines années.

 

Le match de qualification pour l’Euro 2016 Serbie-Albanie, mardi soir 14 octobre, à Zagreb, a été arrêté à la 41e minute (0-0), après l’irruption dans le stade d’un drone arborant un drapeau nationaliste albanais. Dans la foulée, de violents incidents ont éclaté, des supporters serbes descendant sur la pelouse pour s’en prendre aux joueurs de l’Albanie. Cet événement est intervenu à une semaine de la première visite en Serbie d’un Premier ministre albanais en 68 ans, celle d’Edie Rama, qui était attendu dans la capitale serbe le 22 octobre. De son côté, l’UEFA a annoncé, dès le lendemain, l’ouverture de procédures disciplinaires contre les deux fédérations.

 

L’équipe de France Espoirs ne disputera pas l’Euro 2015 de football en République Tchèque, après sa défaite en matchs de barrage face à la Suède. Vainqueurs (2-0) à l’aller, vendredi 10 octobre, au Mans, les joueurs de Pierre Mankowski ont été battus (4-1), mardi en terre suédoise, à Halmstad. Une nouvelle désillusion pour l’équipe de France Espoirs qui n’a plus disputé d’Euro depuis 2006 et qui a aussi perdu toute chance de participer aux prochains Jeux Olympiques avec cette élimination. Leurs aînés se sont, eux, facilement imposés (3-0) en match amical, mardi 14 octobre, face à l’Arménie, à Erevan, après le succès probant (2-1) face au Portugal, samedi 11, au stade de France.

 

Le Paris SG et l’Olympique Lyonnais se sont qualifiés en 16e de finale de la Ligue des champions féminine. Les footballeuses du PSG ont battu les Néerlandaises de Twente 1 à 0, à domicile, mercredi 15 octobre. Plus tôt dans la journée, les Lyonnaises s’étaient imposées 9 à 0 face à Brescia (Italie), au stade Gerland. Les deux clubs français, co-leaders de la division 1, s’affronteront en 8e de finale, samedi 8 novembre puis mercredi 12 novembre, pour le match retour.

 

L’Olympique de Marseille (OM) a inauguré son nouveau Stade Vélodrome, jeudi 16 octobre. Après plus de trois ans de travaux, l’enceinte a vu sa capacité portée de 60 000 à 67 000 places et s’est dotée de tribunes couvertes, dans l’optique de l’Euro de football 2016 qui se jouera en France. Cette opération d’un montant de 268 millions d’euros avait déclenché un véritable bras de fer entre le club et la mairie de Marseille, obligeant la Ville à payer 12 millions d’euros chaque année pendant trente ans à son partenaire privé, Arema, filiale de Bouygues. Le stade s’est vu décerner le label « cinq étoiles » par l’UEFA (Union des associations européennes de football).

 

Gilles Simon s’est incliné (7-6,7-6) face à Roger Federer, dimanche 12 octobre, en finale du tournoi de tennis ATP Masters 1000 de Shanghai. Le Français, qui disputait seulement sa deuxième finale en Masters 1000 après celle de Madrid en 2008, a réintègré le top 20 du classement ATP, passant de la 29e à la 18e place. De son côté, le Suisse a signé le 81e succès de sa carrière et a ravit la place de numéro 2 mondial à l’Espagnol Rafael Nadal.

 

L’équipe du CSP Limoges a fait son retour en Euroligue de basket, jeudi 16 octobre, après seize ans d’absence. Le seul club français à avoir remporté la plus grande compétition continentale, en 1993, avait été contraint de déposer le bilan en 2004 et de redescendre en Nationale 1 (troisième division). Les basketteurs Limougeauds se sont inclinés 92-76 à l’extérieur, face au Maccabi Tel-Aviv, le tenant du titre.

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l’actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This