(Des étudiants portent un grand drapeau catalan alors qu’ils défilent en faveur du référendum d’indépendance le 28 septembre 2017, à Barcelone. / AFP PHOTO / PAU BARRENA)

Semaine du 23 au 29 septembre 2017.

MONDE

Manifestations à Barcelone. Des milliers d’étudiants ont manifesté dans les rues de Barcelone, jeudi 28 septembre, pour défendre la tenue du référendum sur l’indépendance de la Catalogne, organisé le 1er octobre. Le matin du 29 septembre, les dirigeants de la Catalogne ont détaillé les modalités du scrutin. Ils ont aussi  montré les urnes qui seront utilisées pour faire voter plus de cinq millions de Catalans. Le conseiller à la présidence, Jordi Turrul, a annoncé que 2315 bureaux de vote seront ouverts, tandis que le vice-président du gouvernement catalan, Oriol Junqueras, a insisté sur le fait qu’il y aura des alternatives pour voter si les bureaux de vote sont fermés ou les urnes retirées. Des agriculteurs sont entrés au volant de leurs tracteurs dans différentes villes catalanes pour montrer leur soutien.

Une victoire fragile de Merkel. La CDU d’Angela Merkel a remporté les élections législatives, en Allemagne, dimanche 24 septembre, avec 33% des votes. Mais contrairement aux autres années, il n’y aura pas d’alliance entre les chrétiens démocrates et les sociaux-démocrates (SPD). Le relativement faible score de la chancelière, affaiblie au sein de son propre parti, va la forcer à faire une coalition avec les libéraux (FDP) et les écologistes. Cette élection a fait l’effet d’un choc outre-Rhin avec l’arrivée au parlement du parti d’extrême droite (AFD) qui, avec son score de 12,6%, obtient 93 nouveaux députés. La gauche radicale a atteint, quant à elle, 9% des votes et obtenu 69 députés.

Hommage aux trois casques bleus tués au Mali. Un dernier hommage a été rendu, à la base opérationnelle de la Mission des Nations-Unies au Mali (Minusma), à Bamako le 29 septembre, aux trois casques bleus qui ont péri sur une mine. « Ils sont morts pour la paix », a rappelé le général de division Jean-Paul Deconinck, à propos des trois soldats bangladais attaqués alors qu’ils escortaient, dimanche 24 septembre, un convoi dans la région de Gao, au nord-est du Mali. A ce bilan s’est ajouté cinq blessés graves. Il n’y avait toujours pas de revendication, vendredi 29 septembre, mais cette attaque a fait suite à une autre commise le 20 septembre par l’organisation terroriste Al-Quaïda. Depuis le déploiement, en 2013, de la Minusma, 80 casques bleus ont perdu la vie au Mali dans le cadre de cette mission.

Oui à l’indépendance du Kurdistan irakien. Le « oui » en faveur de l’indépendance du Kurdistan irakien l’a massivement emporté. Il a recueilli 92,73% des voix, a précisé, mercredi 27 septembre, la commission électorale du référendum. Basés dans le nord de l’Irak, les Kurdes dépendent d’une région autonome depuis 1991 mais ne possèdent pas d’État indépendant. Le référendum, organisé par Massoud Barzani, président de la région autonome, a donné lieu à de nombreuses tensions : l’Irak ne reconnaît pas leur volonté d’indépendance, et refuse désormais toute négociation. Bagdad a annoncé jeudi 28 septembre que tous les vols en direction ou en provenance du Kurdistan d’Irak cesseront à partir du lendemain soir.

La route de l’émancipation. Le roi Salman d’Arabie a signé un traité autorisant les femmes saoudiennes à conduire, mardi 26 septembre. L’Arabie Saoudite était le dernier pays au monde à interdire le volant aux femmes. D’ici juin 2018, elles pourront se déplacer seules. C’est un nouveau progrès pour les Saoudiennes qui ont été, pour la première fois, autorisées à entrer dans un stade pour participer à la fête nationale, samedi 23 septembre. Ces avancées font partie des différentes réformes sociales et économiques souhaitées par le pays afin de limiter sa dépendance au pétrole d’ici 2030.

Un Palestinien tue par balle trois Israéliens près de Jérusalem. Un Palestinien a tué deux gardes de sécurité et un douanier à 7h du matin, mardi 26 septembre, à l’entrée d’une colonie au nord de Jérusalem (Cisjordanie). Il s’était présenté devant l’entrée de la colonie avec un groupe de travailleurs et a ouvert le feu contre les autorités. L’assaillant, possédant un permis de travail, a, lui-même, été tué par des gardes de sécurité. L’attaque, survenue après une période de calme de quelques semaines, coïncidait avec les fêtes, en Israël, du nouvel an juif et du « Grand Pardon ».

Dissolution de la chambre basse du Parlement japonais. le premier Ministre Shinzo Abe a dissout la chambre basse du Parlement japonais, jeudi 28 septembre. Ce choix provoquera des élections anticipées qui pourraient se tenir le 22 octobre, selon les médias nationaux. Shinzo Abe a déclaré devant les députés que ce vote intervenait dans le but de « résoudre le problème des missiles et du programme nucléaire nord-coréen » et d’améliorer la vie quotidienne des Japonais. Le principal opposant du gouvernement sera le parti de l’Espoir, nouvellement créé, lundi 25 septembre, par Yuriko Koike, ancienne ministre et actuelle gouverneure de Tokyo.

Nouvelle escalade de tension entre Pyongyang et Washington. Le chef de la diplomatie nord coréenne a accusé les États-Unis de leur avoir déclaré la guerre, lundi 25 septembre. La Maison blanche a démenti cette accusation, Donald Trump affirmant dans un tweet que si les dirigeants nord-coréens réitéraient leurs menaces, « ils ne ser[aie]nt plus là pour très longtemps ». Des bombardiers états-uniens avaient longé les côtes nord-coréennes, samedi 23 septembre. Le lendemain, un nouveau décret migratoire a été publié par les États-Unis interdisant l’accès au pays aux ressortissants nord-coréens.

FRANCE

Alstom sous pavillon allemand. « Un géant européen fondé sur des compétences industrielles françaises ». Le premier Ministre Edouard Philippe a ainsi justifié la fusion entre le constructeur de TGV Alstom et l’entreprise allemande Siemens, lors de L’Émission Politique, jeudi 28 septembre, sur France 2. De Xavier Bertrand (LR) à Arnaud Montebourg en passant par la CGT, les critiques ont été nombreuses, cette fusion arrivant alors que le carnet de commande d’Alstom est plein pour les quatre prochaines années. La moitié des capitaux de l’entreprise sera possédée par Siemens. Philippe Martinez, patron de la CGT, a reproché au gouvernement de « vendre Alstom aux Allemands ».

STX racheté. Un accord a finalement été trouvé entre le groupe italien Fincantieri et les chantiers navals français STX. Depuis le mois de mai, des négociations étaient en cours pour un partage entre les deux entités. L’Italie a finalement obtenu 50% des parts, plus 1% prêtés par la France afin de devenir actionnaire majoritaire. Ce prêt permet à Paris de conserver une marge de contrôle pendant 12 ans si certains engagements ne sont pas respectés. Le groupe Italien a assuré ne pas vouloir privilégier ses propres sites de production.


Chantiers navals STX : les Italiens seront majoritaires

Grand plan d’investissement public. Cinquante-sept milliards d’euros seront consacrés à la croissance économique entre 2018 et la fin du quinquennat, a annoncé le premier Ministre Édouard Philippe, le 25 septembre, en présentant son Grand plan d’investissement (GPI). Les subventions reviendront à la formation professionnelle pour lutter contre le chômage des plus faibles, à l’accélération de la transition écologique, à l’innovation technologique et à l’accessibilité des services publics. Grâce au recours à des fonds de garantie et la mobilisation de la Caisse des dépôts, ce plan ne doit pas avoir d’effet sur le déficit public a assuré le premier Ministre.

La taxe sur le diesel s’enflamme. La taxe sur le diesel augmentera de 10% dès 2018, a confirmé Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, lundi 25 septembre. Cela reviendra à une augmentation de 7,6 centimes au litre. Parallèlement, une hausse de 3,9 centimes sera appliquée sur le litre d’essence. Cette hausse « devrait entièrement absorber la baisse du prix du pétrole constatée des derniers mois », selon le journal Les Échos. Cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron a pour but « une convergence entre l’essence et le diesel », a confirmé Christophe Castaner.

La droite garde le Sénat La moitié des sièges du Sénat ont été renouvelés, dimanche 24 septembre. Les Républicains ont désormais 171 sièges (sur les 348 du Sénat), leurs alliés centristes 41, la majorité de la Haute chambre étant fixée à 175 sièges. La gauche socialiste a conservé 96 sièges sur les 86 qu’elle avait. La République en Marche (LREM) n’a obtenu que 24 sièges (contre 29 dans l’assemblée précédente). Le Parti communiste conserve 10 sièges et le Front national 2.

Michel Lussault quitte l’école. Le président du Conseil supérieur des programmes (CSP) a annoncé sa démission dans un entretien au journal Le Monde, mardi 26 septembre. Il a accusé le ministre de l’Éducation nationale de ne pas avoir communiqué sur les mesures adoptées à cette rentrée (notamment les « méthodes de lecture, la fin du prédicat ou encore l’approche chronologique en littérature ») et avoir laissé s’installer un flou tant dans la communication que dans l’administration. La carrière de Michel Lussault en tant que CSP a été marquée par la revue des programmes de maternelle mis en œuvre en 2015 et ceux du CP à la troisième appliqués en 2016.

Scandale à Radio France. Un email envoyé au mauvais destinataire a déclenché la polémique, lundi 25 septembre, au sein de la Maison de la radio. Au lieu de recevoir un retour personnel sur leurs prestations, les 54 journalistes pigistes candidats au concours interne de Radio France ont, par erreur, reçu dans leurs boîtes mail les commentaires et les notes du jury. C’est la nature des appréciations qui a choqué les candidats et indigné le Syndicat National des Journalistes (SNJ). « Tchoupi qui fait du journalisme », « il s’écoute trop, il raconte des conneries », les termes choisis étaient parfois violents et ont pu blesser certains candidats. Radio France a depuis publié un communiqué d’excuses.

SPORTS

Peter Sagan entre dans l’Histoire du cyclisme. Le coureur slovaque est devenu champion du monde de cyclisme sur route, à Bergen, en Norvège, dimanche 24 septembre. En se débarrassant de Matthews et Kristoff au sprint final, Peter Sagan (27 ans) a définitivement laissé son empreinte dans ce sport, puisqu’il est le premier cycliste a remporté pour la troisième fois d’affilée le titre de champion du monde. Côté français, Julian Alaphilippe, qui s’est illustré dans les derniers kilomètres de la course, a dû se contenter d’une décevante 10e place.

Ligue des Champions : Paris marque les esprits. Pour leur deuxième match de poule de Ligue des champions, les hommes d’Unai Emery se sont imposés 3-0 au Parc des Princes, mercredi 27 septembre, face au champion d’Allemagne en titre, le Bayern Munich. Sans avoir dominé la partie, les footballeurs parisiens ont su faire preuve d’un réalisme impressionnant devant les cages bavaroises, grâce à des buts d’Alves (dès la deuxième minute), Cavani et Neymar. A noter également les excellentes prestations du portier Alphonse Aréola et de la star montante Kylian Mbappé. Cette défaite a entraîné le licenciement du coach bavarois Carlo Ancelotti, remplacé temporairement par son adjoint Willy Sagnol. La veille, l’autre club français présent dans la compétition, l’AS Monaco, avait sombré à domicile sur le score de 0-3 face au FC Porto.

Ligue Europa : bilan en demi-teinte pour les clubs français. Jeudi 28 septembre avait lieu les seconds matches de poules de la Ligue Europa. L’OM, qui s’était relancé en championnat face à Toulouse, a de nouveau chuté face au club autrichien de Salzbourg (0-1) en craquant dans le dernier quart d’heure du match. Du côté du Parc OL, les hommes de Bruno Génésio n’ont pu faire mieux que 1-1 face à l’Atalanta Bergame. Bertrand Traoré avait pourtant ouvert le score en faveur de Lyon. Il n’y a bien que Nice qui a su répondre présent, en terrassant les footballeurs hollandais du Vitesse Arnhem 3-0, grâce notamment à un doublé de l’attaquant Alassane Pléa.

Eliud Kipchoge remporte le marathon de Berlin. Le Kényan a bouclé, dimanche 24 septembre, les 42 kilomètres de l’épreuve en seulement 2h03’32 ». Les conditions climatiques, très difficiles à cause de la pluie, l’ont probablement empêché de battre le record du monde dans la foulée. Ses deux principaux concurrents, son compatriote Wilson Kipsang et l’éthiopien Kenenisa Bekele, ont tous deux abandonné pendant la course.

Organisation de la coupe du monde de rugby : la France veut transformer l’essai. La candidature de la France à l’organisation de la Coupe du monde de rugby en 2023 a été soutenue par Claude Atcher, Bernard Laporte, Laura Flessel et Sébastien Chabal devant le World Rugby à Dublin, mardi 26 septembre 2017. Avec pour pays adversaires l’Irlande et l’Afrique du Sud, la France a mis l’accent sur un investissement financier raisonnable, des transports en commun adaptés, et un dispositif de sécurité renforcé grâce à l’organisation des JO un an après en France. Réponse officielle le 15 novembre 2017.

L’Europe du tennis remporte la Laver Cup. Rafael Nadal et Roger Federer se sont imposés pour leur premier match en double de la première édition de la coupe Laver, samedi 23 septembre, à Prague. Plus de 16 000 spectateurs étaient réunis à l’O2 Arena pour admirer l’opposition de l’Espagnol et du Suisse contre les Américains Sam Querrey et Jack Sockpour 6-4, 1-6 et 10-5 au jeu décisif. L’équipe composée des joueurs européens s’est au final imposée face au reste du monde.

Trump ne marque pas de points chez les sportifs. Donald Trump a vivement critiqué, insulté et demandé, samedi 23 septembre, à ce que les sportifs qui posent un genou à terre pendant l’hymne américain, soient « virés ». Cette pratique de contestation contre le racisme a été rendue populaire en 2016 par le joueur de football américain Kaepernick. On a pu observer, le lendemain, des initiatives contre Trump dans de très nombreux stades états-uniens. Trump a aussi annulé la visite de l’équipe de basket de San Francisco à la Maison blanche, provoquant la colère de LeBron James et d’autres stars de la NBA.

Pin It on Pinterest

Share This