(Des iraniens criant des slogans en soutien au gouvernement lors de manifestations à proximité de la Grande Mosquée Imam Khomeini le 30 décembre 2017. Crédits : Hamed Malekpour / Tasnim News / AFP)

Les Rattrapages de l’actualité sont de retour après deux semaines de festivités. Toute l’équipe vous souhaite une très belle année 2018.

Semaines du 23 décembre 2017 au 12 janvier 2018.

MONDE

Manifestations en Iran. Depuis le 28 décembre, l’Iran est secoué par une vague de manifestations. Les révoltes ont débuté dans la deuxième ville d’Iran, Machhad, avant de prendre une ampleur nationale. La situation économique du pays est la première cause des manifestations. La colère gronde contre le président iranien, Hassan Rohani mais aussi contre le Guide Suprême de la Révolution Khamenei. Ces manifestations ont été lourdement réprimées : le dernier bilan fait état d’au moins trente morts. Le mouvement s’est essoufflé et a laissé place à des manifestations pro-gouvernementales depuis le 3 janvier. Le 11 janvier, les autorités iraniennes sont soupçonnées de torturer les manifestants emprisonnés, après la mort de cinq d’entre eux.

Manifestations en Tunisie. La Tunisie connaît, depuis le début de l’année, des mouvements de contestation contre les mesures d’austérité entrées en vigueur le 1er janvier. Ces manifestations, pacifiques dans un premier temps, se sont transformées en émeute lundi soir 8 janvier après la mort d’un manifestant. Dans la nuit du mardi au mercredi, le mouvement social a dégénéré en affrontement avec les forces de l’ordre. La police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser la foule à Tunis. Au cours de cette manifestation, 206 personnes ont été arrêtées. Les militants de la campagne « Fech Nestannew » réclament une révision de la loi des finances qui augmente les impôt et contestent la hausse des prix.

Corée : Olympiades de la paix. Une rencontre exceptionnelle a eu lieu mardi 9 janvier entre les Corée du Nord et du Sud. Un accord a été trouvé pour permettre à des athlètes nord-coréens de participer aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang qui se dérouleront du 9 au 25 février 2018. Cette discussion était une première depuis décembre 2015, « un grand pas en avant dans l’esprit olympique » a estimé Thomas Bach président du Comité International Olympique. A l’issue de cette rencontre, Seoul et Pyongyang ont annoncé vouloir réduire les tensions militaires. cette annonce arrive quelques temps après qu’une liaison téléphonique militaire a été rétablie afin de faciliter les échanges entre les armées. Les deux pays, qui ont signé une armistice en 1953, sont, techniquement, toujours en guerre.

Les violences sexuelles au cœur des Golden Globes 2018. La 75e cérémonie des Golden Globes a eu lieu dimanche 7 janvier, à Los Angeles. Les séries Big Little lies et The Handmaid’s tale ont triomphé, mais l’événement majeur de la soirée n’était pas le palmarès. La quasi-totalité des invités était vêtue de noir pour protester contre les violences sexuelles. Cette action était à l’initiative du mouvement “Time’s Up” créé par 300 femmes d’Hollywood, qui a pour but d’agir concrètement contre le harcèlement sexuel. Le discours d’Oprah Winfrey, autre élément phare de la soirée, s’adressait aux femmes et jeunes filles noires, aux victimes de violences. Il a relancé les spéculations sur sa candidature à la présidence des États-Unis en 2020.

Trump sous le feu des critiques. Fire & Fury : Inside the Trump White House de l’écrivain Michael Wolff est paru vendredi 5 janvier aux États-Unis. Il a eu un important retentissement dans le monde entier et est déjà numéro 1 sur Amazon. Ce roman explosif décrit les coulisses de la première année de Trump à la tête des États-Unis. L’écrivain a eu un accès inédit à la Maison Blanche et y révèle par exemple des propos incendiaires tenus par Steve Bannon, l’ancien bras droit de Donald Trump. Bannon aurait accusé le fils du président, Trump Jr, de se rendre coupable de trahison lors de sa rencontre avec trois ressortissants russes. Profondément touché par cette polémique, Bannon a été contraint de quitter son poste de conseiller stratégique du site d’information Breitbart News.

Russie : Alexei Navalny ne sera pas candidat. L’un des principaux opposants à Vladimir Poutine ne pourra pas se présenter à l’élection présidentielle qui aura lieu en mars 2018. Le 25 décembre 2017, la Commission électorale centrale a jugé Alexei Navalny non-éligible en raison d’une condamnation en février 2017 à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds dans une affaire remontant à 2009. La Commission . Il ne pourra pas se présenter à la course au Kremlin jusqu’en 2028. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux le jour du jugement, Alexei Navalny a appelé à boycotter les élections, auxquelles Vladimir Poutine est ultra-favori.

L’égalité salariale devient réalité en Islande et en Allemagne. La loi consistant à rémunérer les hommes et les femmes de manière égale est entrée en vigueur le 1er janvier 2018 en Islande. Adoptée en juin 2017 par le Parlement, elle obligera les entreprises privées comme publiques à payer les femmes autant que leurs collègues masculins. Afin de veiller au respect de la législation, des contrôles auront lieu sur les entreprises de plus de 25 salariés. Avec l’adoption de cette loi, l’Islande se place en tête du classement mondial sur la parité. De son côté, l’Allemagne tente elle aussi de réduire les inégalités salariales en adoptant une loi favorisant la transparence sur la rémunération, permettant aux femmes de connaître le salaire d’un confrère masculin.

Allemagne : la réduction du temps de travail revendiquée. IG Metall, l’un des plus gros syndicats allemand, a lancé un important mouvement de grève, lundi 8 janvier. Il réclame une hausse de salaire de 6% et un passage aux 28 heures de travail hebdomadaires. Déjà plus de 80 000 salariés ont débrayé à l’appel du syndicat. Ces derniers ont annoncé être prêts à durcir le mouvement de grève avant le début des négociations avec le patronat. Les entreprises n’ont proposé pour l’instant qu’une augmentation de 2% des salaires et rejeté demande d’une réduction du temps de travail. Les grèves sont fréquentes en Allemagne, mais c’est la première fois depuis 2003 que le syndicat IG Metall organise une grève nationale.

Décès de l’écrivain Aharon Appelfeld. Une figure emblématique de la littérature israélienne s’est éteinte dans la nuit du 3 au 4 janvier, à l’âge de 85 ans. Survivant de la Shoah, l’auteur avait consacré une quarantaine d’ouvrages, entre autres, au récit de la vie des juifs persécutés. L’écrivain orphelin de mère assassinée par les nazis, avait été déporté dans un camp avec son père d’où il s’est échappé seul. Il ne l’a retrouvé en Palestine qu’en 1957, quinze ans après son évasion suite à laquelle  il avait été recueilli par des Soviétiques. Son œuvre mondialement connue avait été traduite dans de nombreuses langues, et primée entre autres du réputé prix d’Israël en 1983.

John Young rejoint les étoiles. Un pionnier de l’exploration spatiale est mort à 87 ans des complications d’une pneumonie. John Young a effectué six sorties dans l’espace et un atterrissage sur la Lune. John Young, pilote de formation, a participé à la guerre de Corée en 1950 dans les rangs de la marine américaine avant de candidater auprès de la Nasa en 1962. Trois ans plus tard, il faisait partie du premier vol habité du programme Gemini dont il sera nommé commandant de mission en 1966. En 1969, il a décollé à bord de la fusée Saturn V pour effectuer un vol test en direction de la Lune mais c’est en 1972, pour la mission Apollo 16, qu’il a posé les pieds sur la Lune. À la fin du programme Apollo, il a commandé la première mission de navette spatiale. Il avait pris sa retraite en 2004.

FRANCE

Lactalis : le groupe laitier et des enseignes de la grande distribution visés par une enquête. Bruno Le Maire a annoncé vendredi 12 janvier, le retrait de la vente de l’ensemble des produits du groupe Lactalis fabriqués dans l’usine de Craon, en Mayenne. Des laits infantiles produits par le premier groupe laitier mondial ont été contaminés par une bactérie : la salmonelle. L’affaire a débuté en décembre 2017 avec les premiers retraits des rayons. Une enquête préliminaire s’est mise en place le 26 décembre, soupçonnant différentes enseignes de grande distribution d’avoir continué de vendre ces lots contaminés malgré l’interdiction. Depuis le début de l’enquête, 35 nourrissons ont été hospitalisés en France après avoir consommé ces laits. Les contaminations s’étendent en Europe avec un premier cas en Espagne et un potentiel cas en Grèce.

La djihadiste française Emilie König demande son rapatriement de Syrie. Partie en Syrie en 2014, laissant ses deux enfants en France, Émilie König a demandé, via une lettre écrite par sa mère au ministre français des Affaires étrangères, mercredi 3 janvier, son rapatriement en France. Une question qui fait débat. En 2015, Émilie König a été inscrite sur la liste noire des terroristes internationaux les plus dangereux, par l’ONU. Cette femme de 33 ans était considérée comme l’égérie de Daesh : elle a diffusé de nombreuses vidéos de propagande et de recrutement pour appeler à la lutte armée. Emmanuel Macron s’était exprimé sur le sujet du rapatriement des djihadistes en France en soumettant l’idée du cas par cas. L’avocat d’Émilie König, Bruno Vinay, craint une trop grande subjectivité de la justice dans ce processus individualisé.

Première visite d’Emmanuel Macron en Chine. Emmanuel Macron a terminé ce mercredi 10 janvier sa première visite d’État de 2018 en Chine. Trois jours de visite durant lesquels de nombreux contrats commerciaux ont été signés et la question du réchauffement climatique abordée. Emmanuel Macron a souligné l’absence des États-Unis sur le sujet et a proposé à la Chine de « relancer la bataille climatique ». La culture a également été évoquée : les deux pays ont entre autres signé un partenariat pour l’établissement d’un centre Pompidou d’art contemporain à Shanghai. Interrogé sur le sujet des droits de l’homme, le président Macron a refusé d’en parler publiquement et a assuré l’avoir fait en privé avec le président Xi Jinping.

Bilan des tempêtes hivernales. La tempête Carmen a balayé la façade Atlantique puis la Corse suivie par Eleanor dans le Nord et l’Est de la France. Ces deux tempêtes ont occasionné plus de 150 000 sinistres et 200 millions d’euros de sinistres selon les premières prévisions de la Fédération Française de l’Assurance. Le bilan humain s’élève à 7 morts après la découverte d’un septuagénaire en Haute-Marne. Au moins trois personnes sont toujours portées disparues, notamment une policière de la brigade fluviale de Paris. Une vigilance importante était recommandée dans les départements toujours en alerte. Les tempêtes ont en effet, été suivies par des vents violents, des hausses du niveau de l’eau dans les fleuves et un risque d’inondations.

Erdogan en France. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a rendu visite, en France, à Emmanuel Macron, le vendredi 5 janvier. Lors d’un déjeuner, les deux chefs d’État se sont entretenus au sujet de dossiers régionaux et à propos des droits de l’Homme. Les deux hommes ont ensuite tenu une conférence de presse devant les médias internationaux. Erdogan a dit espérer renouer le dialogue avec l’Europe malgré les vives critiques concernant le respect des droits de l’Homme en Turquie.


Agression contre deux policiers à Champigny-sur-Marne.
Deux policiers, une jeune gardienne de la paix et son collègue, ont été victimes d’une violente agression le 31 décembre 2017, à Champigny-sur-Marne. Filmée et diffusée massivement sur les réseaux sociaux, la vidéo des violences infligées aux deux agents a suscité de vives réactions.  Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb fait actuellement face à une puissante vague d’indignation de la part des syndicats policiers. Il a ajouté à ses vœux la promesse d’une « réponse forte », et l’assurance de faire des violences infligées aux officiers de police une priorité.

Deux visions du féminisme s’écharpent par tribunes interposées. Dans une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 janvier, 100 femmes dont Catherine Deneuve et Elisabeth Lévy ont défendu « la liberté d’importuner » des hommes. Cette tribune a relancé le débat féministe qui a un écho médiatique fort depuis les révélations sur Harvey Weinstein. De vives critiques ont émané suite à la publication du texte qui comparait la libération de la parole à du « puritanisme » et à « une campagne de délation ». Une contre tribune signée par Caroline De Haas et des militantes féministes est parue le lendemain.  La polémique est si forte que la presse étrangère traite l’affaire et considère que « seule la France pouvait s’attaquer à #MeToo ».

Rouler moins vite pour vivre. Le gouvernement a annoncé, mardi 9 janvier, une baisse des limitations de vitesse de 90 km/h à 80km/h à partir en juillet 2018. Cette réglementation s’appliquera sur les routes secondaires à double sens, les plus mortelles de France. Cette décision doit permettre de réduire la mortalité sur les routes en France, passée de 3 268 morts en 2013 à 3 477 en 2016. Cette limitation a déjà été mise en place dans d’autres pays d’Europe (Danemark, Pays Bas, Finlande), cela a porté ses fruits, le diminution du nombres de morts est réelle. Sur 25 kilomètres, rouler à 90km/h au lieu de 80km/h ne ferait gagner que deux minutes. Cette nouvelle législation du code de la route a fait polémique chez certains automobilistes. Réponse du Premier ministre : « Si pour sauver des vies, il faut être impopulaire, j’accepte de l’être ».

Stéphane le Foll brigue la tête du PS. Stéphane Le Foll, député de la Sarthe et ancien ministre de l’Agriculture sous le quinquennat de François Hollande, s’est déclaré candidat à la présidence du Parti socialiste, lundi 8 janvier, dans un entretien au Maine Libre. Cette annonce est intervenue après le retrait de la vie politique de Najat Vallaud-Belkacem, qui était vue par de nombreux médias comme une potentielle candidate. Stéphane Le Foll, qui se revendique dans l’opposition après avoir voté contre le budget gouvernemental, aura pour adversaires déjà déclarés Olivier Faure, président du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée National, Luc Carvounas, député du Val-de-Marne et Emmanuel Maurel, député européen. L’élection est prévue pour le 29 mars.

La pomme dans la tourmente. Le procureur de la République a ouvert une enquête pour « obsolescence programmée » et « tromperie » contre Apple, lundi 8 janvier. Cette enquête fait suite à une plainte déposée par l’association Halte à l’obsolescence programmée (Hop) contre Apple France, en décembre 2017. La société avait reconnu publiquement avoir bridé ses iPhones et avait été obligée de présenter des excuses ainsi que de proposer des rabais.

Mort de France Gall. La chanteuse France Gall est décédée dimanche 7 janvier à l’âge de 70 ans des suites d’une maladie. L’artiste avait connu de nombreux succès à partir des années soixante notamment en remportant le concours de l’Eurovision avec la chanson Poupée de cire, Poupée de son. Après une première période loin des médias, Michel Berger lui redonna gout à la scène en composant et en l’accompagnant sur différents titres comme Musique, Si maman si ou Il jouait du piano debout. Très affectée par la mort de son mari en 1992 puis celle de leur fille cinq ans plus tard, elle s’était éloignée de nouveau du show business.  En 2015, elle a coécrit la comédie musicale Résiste qui reprend ses plus grands tubes.

Jacques Chérèque est décédé. Jacques Chérèque, ancien secrétaire général adjoint de la CFDT et qui fut membre du gouvernement de Michel Rocard, est mort à l’âge de 89 ans le dimanche 24 décembre 2017. Né à Dijon en 1928, il est entré dans la vie active en 1949 en tant qu’ouvrier spécialisé. Permanent syndical à la sidérurgie lorraine et militant à la CFTC, il fut l’un des principaux acteurs de la scission créant la CFDT en 1971. Proche du PSU, il a rejoint le PS en 1974 avant d’être ministre puis conseiller général de Meurthe-et-Moselle de 1988 à 1992. « Jacques Chérèque, un homme remarquable et un syndicaliste authentique nous a quittés. La CFDT est une nouvelle fois en deuil en 2017 », a twitté le secrétaire général du syndicat Laurent Berger.

SPORT

Rallye Dakar 2018 : Sébastien Loeb a mordu la poussière. Le pilote français Sébastien Loeb, qui disputait le Rallye Dakar, a été contraint d’abandonner au bout de la cinquième étape, mercredi 10 janvier. Son copilote Daniel Elena a été blessé peu après le départ : il souffre d’une fracture au coccyx. C’est un coup dur pour le binôme neuf fois champion du monde des rallyes WRC. Cet abandon a profité à l’équipage de Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret désormais en tête du classement.

Un nouveau coup d’envoi pour le XV de France. Jacques Brunel a été nommé par le président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte, sélectionneur du XV de France en remplacement de Guy Novès. Cette nomination, relevée dans L’Équipe le 21 décembre, sera effective jusqu’en 2019, année de la Coupe du monde. Avec la constitution d’un staff d’entraîneur du TOP 14, le nouveau sélectionneur devra faire ses preuves lors de France-Irlande qui ouvrira le tournoi des 6 Nations le 3 février 2018.

Rugby : KO d’Ezeala. Le joueur clermontois Samuel Ezeala a perdu connaissance après un très violent choc tête en avant face à Virimi Vakatawa, joueur du racing 92, dimanche 7 janvier. Le rugbyman de 18 ans, qui jouait son premier match en Top 14, est resté de longues minutes, inconscient entouré de draps blancs pour que les secouristes le prennent en charge avant de l’évacuer sur civière. Cet incident a suscité de nombreuses réactions dans le monde du rugby français. Ce KO a interpellé le syndicat des joueurs professionnels Provale. La présence d’un joueur de 18 ans en Top 14 face à des joueurs aux corpulences « hors normes » ainsi que l’intensité et la fréquence des matchs ont été remis en question.

Le tennis français commence bien l’année. Gilles Simon et Gaël Monfils ont respectivement gagné les tournois ATP de Pune et Doha, dimanche 7 janvier. Gilles Simon s’est défait en finale du sud-africain Kevin Anderson en deux set 7-6 6-2. Grâce à cette performance, il a progressé au classement ATP de 32 places pour rejoindre la 52e position. Gaël Monfils quant à lui, a triomphé du russe Andrey Rublev en un peu plus d’une heure sur le score de 6-2 6-3. Il a remporté le 7e titre de sa carrière.

Forfait de Serena Williams pour l’Open de tennis d’Australie. Vendredi 5 janvier, Serena Williams, ancienne numéro 1 mondiale de tennis a annoncé déclarer forfait pour l’Open d’Australie. Ayant mis fin à sa saison en avril dernier pour donner naissance à son premier enfant, la joueuse américaine estime ne pas avoir le niveau nécessaire. L’annonce du forfait de Serena Williams rejoint celle d’Andy Murray, absent à cause d’une blessure à la hanche.

Fourcade : vainqueur du sprint d’Oberhof. Après une victoire au Grand-Bornand, fin décembre 2017, lors de la mass start puis une domination lors du sprint et de la poursuite à Oberhof, Martin Fourcade s’est de nouveau imposé. Le champion du monde biathlon, a complété son palmarès en remportant la cinquième étape de la coupe du monde avec une épreuve individuelle de 20 kilomètres. Avec onze courses cette saison, Martin Fourcade est monté onze fois sur le podium.

Philippe Coutinho rejoint Barcelone pour 160 millions. Le milieu offensif brésilien Philippe Coutinho s’est engagé avec le club catalan lundi 8 janvier pour la somme de 160 millions, dont 40 en bonus. Le joueur âgé de 25 ans avait déjà émis aux dirigeants de Liverpool son souhait de quitter l’Angleterre depuis l’été dernier. Son contrat s’étend jusqu’en 2023. Il rejoint l’effectif de stars de l’équipe catalane, pour former un quatuor de feu en compagnie de Messi, Suarez et Dembélé.

Coupe de France : Une seule (grosse) surprise. Peu de surprises lors des 32e de finale de la coupe de France de football les 6 et 7 janvier. Les grosses écuries de ligue 1 que sont Paris, Monaco, Marseille et Lyon, se sont qualifiées. La grosse surprise est venue de Granville, club amateur de quatrième division, qui a battu au bout des prolongations sur le score de 2-1 les Girondins de Bordeaux. Autres résultats qui n’étaient pas annoncés : la victoire sur le score de 6-0 de Sochaux (ligue 2) face à Amiens (ligue 1) et Pontarlier (division cinq) qui a réussi à accrocher les tirs aux buts face à Montpellier (ligue 1). Les héraultais se sont finalement qualifiés…

Mohammed Salah élu Ballon d’or africain. Jeudi 4 janvier 2018 avait lieu la cérémonie qui récompensait le meilleur joueur africain de l’année. L’égyptien Mohammed Salah a remporté le trophée, devant son coéquipier Sadio Mané et le gabonais Pierre-Emerick Aubameyang. L’ailier égyptien a brillé cette année, que ce soit en club (41 buts toutes compétitions confondues avec Rome et Liverpool), ou en sélection nationale. Il a notamment atteint la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en février dernier. Mohammed Salah a grandement contribué à la qualification des Pharaons pour la prochaine Coupe du Monde, qui se déroulera en Russie à l’été 2018.

Décès du président du CSP Limoges Frédéric Forte. Le président et ancien joueur du club de basket de Limoges Frédéric Forte est décédé dans la nuit du 31 décembre. Une crise cardiaque a emporté l’homme âgé de 47 ans. Figure emblématique du basket français (75 capes avec la sélection nationale), il avait remporté trois titres de champion de France avec Limoges, ainsi qu’une Coupe des clubs champions en 1993. C’est en 2004 que Frédéric Forte est arrivé à la tête de son club de cœur, qu’il a fait remonter dans l’élite avant de remporter deux titres nationaux en 2014 et 2015. « C’est un grand qui nous quitte et c’est toujours difficile parce qu’on est une grande famille » a déclaré Tony Parker.

Pin It on Pinterest

Share This