France

Un homme a tué par balles trois enfants de 3, 6 et 8 ans ainsi qu’un adulte devant une école juive, lundi 19 mars à Toulouse (Haute-Garonne). Ce massacre a rapidement été lié aux meurtres de soldats d’origine arabe, la semaine passée à Toulouse et Montauban (Tarn-et-Garonne), avec un même mode opératoire (un homme à scooter tuant de sang-froid) et surtout la même arme utilisée.

Cette tuerie, probablement à caractère antisémite, a provoqué une très vive émotion, en France et dans le monde, et plusieurs candidats à l’élection présidentielle ont décidé de “suspendre” leur campagne lundi. Une minute de silence a été observée mardi matin dans toutes les écoles. Les autorités ont déployé des milliers de gendarmes et de policiers sur place tandis que le plan Vigipirate a été élevé à son plus haut niveau (“écarlate”) dans la région Midi-Pyrénées pour retrouver le tueur, qui aurait filmé ses meurtres avec une caméra pendue à son cou. D’anciens militaires néo-nazis renvoyés de l’armée en 2008 à Montauban ont un temps été suspectés avant d’être mis hors de cause.

Les enquêteurs ont rapidement identifié un suspect : Mohamed Merah, un Français de 23 ans, se revendiquant d’Al-Qaida et retrouvé grâce à l’adresse IP (signature numérique unique) de l’ordinateur avec lequel il avait contacté le premier soldat tué à Toulouse. Dès la nuit de mardi à mercredi, le Raid, l’unité d’élite de la police nationale, a encerclé son appartement d’un quartier de l’est de Toulouse puis l’a assiegé pendant trente heures en tentant d’obtenir sa reddition alors qu’il préparait vraisemblablement une nouvelle attaque. Pendant le siège, Mohamed Merah a confié qu’il voulait tuer un nouveau militaire lundi mais, arrivé trop tard, avait “improvisé” en se dirigeant vers l’école juive. Les policiers ont fini par donner l’assaut contre son appartement jeudi matin : s’en est suivie une très violente fusillade pendant laquelle plusieurs policiers ont été blessés et Mohamed Merah, lourdement armé, a été tué.

 

La fin de l’intervention policière a laissé place à de multiples interrogations :

Dès jeudi midi, deux heures après la mort de Mohamed Merah, Nicolas Sarkozy a annoncé une série de mesures pour lutter contre le terrorisme, notamment la pénalisation d’avoir suivi à l’étranger des “travaux d’endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme” ainsi que la consultation, “de manière habituelle, de sites Internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine et à la violence”.

Ces annonces, qui marquent le retour de la sécurité au coeur de la campagne électorale, ont été critiquées par le fait que des dispositions semblables existent déjà, par la définition très floue d’un “site terroriste” et par des appels au respect des libertés publiques.

C’est au nom du respect de la vie privée que le Conseil constitutionnel, saisi par des parlementaires socialistes, a censuré, jeudi 22 mars, le fichier adopté par l’Assemblée nationale le 6 mars et censé lutter contre les usurpations d’identité. Ses opposants dénonçaient un “fichage généralisé” de la population et la possible utilisation à d’autres fins qu’initialement prévu, des arguments que le Conseil constitutionnel a repris.

Soupçonnés d’avoir violé le secret des sources de journalistes du Monde travaillant sur l’affaire Bettencourt en 2010, le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, et son adjointe ont vus leurs mises en examen annulées jeudi 22 mars par la cour d'appel de Paris. La justice a invoqué un “vice de forme” dans la procédure. Le quotidien a annoncé son intention de se pourvoir en cassation. Philippe Courroye a également été visé jeudi par une nouvelle plainte d’un journaliste, qui affirme que l’Inspection générale des services (IGS, la “police des polices”) s’est procuré ses factures téléphoniques détailles à son insu.

Monde

Un groupe de militaires a réalisé un coup d’Etat au Mali, jeudi 22 mars, pour “mettre fin au régime incompétent” du président Amadou Toumani Touré (surnommé “ATT”). Les putschistes ont promis de remettre le pouvoir à un gouvernement démocratiquement élu dès que le pays serait réunifié, mettant en cause la gestion du conflit qui oppose depuis la mi-janvier le régime aux touaregs dans le nord du pays.

La junte militaire a ordonné la fermeture des frontières “jusqu’à nouvel ordre” tandis que Amadou Toumani Touré se serait réfugié dans l’ambassade des Etats-Unis à Bamako, où règne une grande confusion. Au moins trois personnes ont été tuées depuis jeudi. Ce coup d’Etat est intervenu un peu plus d’un mois avant l’élection présidentielle.

La Syrie a été frappée par trois attentats en deux jours. Deux explosions de voitures piégées ont d’abord tué au moins 27 personnes et blessé 140 autres, samedi 17 mars à Damas, devant la direction de la police criminelle et un centre des renseignements. Dimanche, c’est au moins 3 personnes qui ont été tuées dans un nouvel attentat contre le siège de la sécurité politique à Alep, la deuxième ville du pays.

Dans une déclaration adoptée mercredi 21 mars, le Conseil de sécurité a appelé la Syrie à à “collaborer” avec son envoyé spécial, Kofi Annan, à “cesser les combats” et à favoriser “l’acheminement de l’aide humanitaire en temps voulu” ainsi qu’une “pause humanitaire quotidienne de deux heures”. Même la Chine et la Russie, alliés de Damas, ont approuvé cette déclaration – qui n’a aucune valeur restrictive. Las. Les violences ont repris de plus belles jeudi à Homs et Hama (centre du pays), Idleb (nord-ouest) ou encore Deraa (sud), faisant au moins 62 morts parmi les civils.

La Cour suprême du Mexique a rejeté mercredi 21 mars la demande de libération de la Française Florence Cassez, emprisonnée dans le pays depuis 2005 pour “complicité d’enlèvements”. Les juges ont reconnu des violations de procédures mais n’ont pas majoritairement estimé que cela justifiait sa remise en liberté. La Cour suprême doit désormais établir un nouveau rapport avant une future audience, à la date indéterminée.

La veille, le Mexique avait été frappé par un violent séisme, d’une magnitude 7,6, près d’Acapulco, dans le sud du pays. Le tremblement de terre n’a provoqué aucune victime et peu de dégâts matériels.

 

Dans le marathon des primaires républicaines aux Etats-Unis, Mitt Romney a remporté le scrutin de Porto Rico, dimanche 18 mars. L’ancien gouverneur du Massachusetts a ensuite gagné dans un vingtième Etat, l’Illinois, mardi. Mitt Romney creuse ainsi l’écart devant Rick Santorum.

 

EN BREF

En France…

  • Une bombe a explosé mercredi 21 mars à Paris devant l’ambassade de l’Indonésie. L’explosion n’a fait aucun blessé mais a causé d’importants dégâts. Selon le chef du renseignement indonésien, la bombe ne visait pas l’ambassade. Trois hommes seraient recherchés par les enquêteurs.

  • Il ne devrait pas y avoir de Nuit des Molières cette année : l’association organisatrice a décidé jeudi 22 mars d’annuler la cérémonie, qui récompense chaque année les professionnels du théâtre et prévue le 2 avril, en raison du refus de 29 théâtres d’y participer. Ces derniers souhaiter “refonder totalement le concept” d’une soirée dont les partenaires, le ministère de la Culture et France Télévisions, sont aussi accusés de ne pas respecter leurs engagements financiers.

  • L’écrivain et comédien français Claude Duneton est mort mercredi 21 mars à l’âge de 77 ans. Chroniqueur au Figaro littéraire pendant une dizaine d’années, il avait notamment écrit 30 ouvrages dont Rires d’hommes entre deux pluies (Prix des libraires 1990).

Dans le monde…

Dans les sports…

  • En rugby, le Pays de Galles a remporté le Tournoi des Six Nations en réalisant même le Grand Chelem (cinq victoires en autant de matchs), le onzième de son histoire, après avoir dominé le XV de France, samedi 17 mars à Cardiff (16-9). Les Gallois ont ainsi pris leur revanche sur les Français, qui les avaient éliminés en demi-finale de la Coupe du monde, en octobre en Nouvelle-Zélande (9-8).

  • Le Français Martin Fourcade est devenu champion du monde de biathlon, samedi 17 mars à Khanty-Mansiysk, en Russie. Il est le troisième Français à décrocher ce titre après Patrice Bailly-Salins (1994) et Raphaël Poirée (2000, 2001, 2002 et 2004).

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This