> Le quiz de l'actu de la semaine est en ligne ! Venez vous tester

MONDE

Un chalutier avec plus de 900 migrants à bord a chaviré dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril en mer Méditerranée, au large des côtes libyennes. La plupart des passagers, majoritairement originaires de Syrie et d'Afrique subsaharienne seraient morts noyés, faisant du drame la “pire catastrophe humanitaire en Méditerranée”, s’est alarmé le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies.

La catastrophe a relancé les demandes pour un renforcement de l’opération européenne “Triton” de surveillance des frontières maritimes en mer Méditerranée, qui a pris le relais de la “Mare Nostrum” italienne en novembre 2014. Réunis en sommet exceptionnel jeudi, les dirigeants des Vingt-Huit se sont accordés pour un triplement du budget de l’opération “Triton” mais pas de son champ d’action (contrairement à “Mare Nostrum”, elle n’a pas pour but de secourir les migrants et s’arrête aux eaux territoriales européennes quand la précédente opération allait jusqu’aux côtes libyennes). La France et le Royaume-Uni vont également déposer un projet de résolution pour lutter directement contre les passeurs.

 

La coalition internationale menée par l’Arabie saoudite a mené de nouveaux bombardements au Yémen cette semaine, contre des positions des rebelles houthistes, qui se sont emparés en septembre de Sanaa, la capitale, et ont forcé le président, Abd Rabo Mansour Hadi, à se réfugier à Aden. Cette ville dans le sud du pays est désormais assiégée par les houthistes et concentre les combats. Malgré l’annonce officielle de la fin de la phase intensive de l’offensive, mercredi 22 avril, l’Arabie saoudite a poursuivi ses raids dans les jours suivants, provoquant plusieurs dizaines de morts, y compris chez les civils.

 

Deux otages, un Américain et un Italien, ont été tués par erreur par un drone américain en janvier à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan, ont annoncé les Etats-Unis jeudi 23 avril. Le docteur américain Warren Weinstein, otage d’Al-Qaïda depuis l’été 2011, et l’humanitaire italien Giovanni Lo Porto, enlevé en janvier 2012, se trouvaient dans une base de l’organisation islamiste, ce qu’ignorait l’armée américaine. La Maison Blanche a reconnu sa “pleine responsabilité”, a présenté ses excuses et annoncé que les familles seront indemnisées.

 

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi a été condamné mardi 21 avril à vingt ans de prison incompressibles pour des violences qui ont abouti à la mort de manifestants en décembre 2012. Destitué il y a bientôt deux ans par l’actuel président Abdel Fattah Al-Sissi, l’ancien leader des Frères musulmans va faire appel. Douze autres cadres de l’organisation islamiste ont été condamnés à la même peine et deux autres hommes à dix ans de prison ; les quinze accusés dans cette affaire ont été acquittés des chefs de meurtre. En réaction, les Frères musulmans ont appelé à manifester dans tout le pays. D’autres jugements attendent encore Mohamed Morsi, accusé notamment d'avoir organisé une évasion de prison en 2011.

 

La Cour suprême d'Indonésie a rejeté mardi 21 avril l'ultime recours de Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue. Ce Français de 51 ans, avait saisi la Cour suprême, espérant obtenir un procès en révision. Incarcéré depuis dix ans, il avait été arrêté en 2005  dans un laboratoire clandestin de production d'ecstasy près de Jakarta et condamné en 2007 à la peine capitale. Serge Atlaoui a toujours affirmé qu'il ne faisait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique. Les autorités indonésiennes ont annoncé jeudi que l’ordre de préparer l’exécution du Français avait été donné, sans en donner la date, et ce malgré les pressions de Paris.

 

La Commission européenne a accusé mercredi 22 avril le groupe public russe Gazprom d'abuser de sa position dominante dans huit pays membres de l’UE. Selon les premières conclusions de l’enquête de Bruxelles, qui a duré deux ans, le groupe public aurait nui à la libre concurrence dans la région et aurait procédé à des surfacturations dans cinq des huit pays concernés. Gazprom et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, ont ont rejeté ces accusations, perçues comme une nouvelle sanction quant au conflit ukrainien.

 

L’Arménie a commémoré vendredi 24 avril le centenaire du début du génocide qui a provoqué la mort de 1,5 millions de personnes entre avril 1915 et juillet 1916 par le parti des “Jeunes turcs”, alors au pouvoir en Turquie. Cent ans après le premier génocide du XXe siècle, Ankara refuse toujours de reconnaitre l’extermination d’une partie du peuple arménien au nom de l’homogénéité ethnique et religieuse de la Turquie. Présent à Erevan, la capitale arménienne, François Hollande a dit attendre “des mots importants” de la Turquie, qui s’est déjà officiellement excusée en 2011 pour le “massacre” d’Arméniens.

 

Le procès d’Oskar Gröning, dit “le comptable d’Auschwitz”, s’est ouvert mardi 21 avril au tribunal de Lünenbourg, en Allemagne. Cet ancien fonctionnaire du camp d’Auschwitz, âgé aujourd’hui de 93 ans, est jugé pour complicité aggravée dans la mort d'au moins 300 000 personnes, entre mai et juillet 1944. A l’ouverture de son procès, Oskar Gröning a demandé pardon aux 60 personnes qui s’étaient portées partie civiles, pour la plupart des rescapés et des descendants de victimes. Le verdict est attendu fin juillet.  

 

En Finlande, le parti d’opposition du centre a remporté les élections législatives, dimanche 19 avril, avec 49 sièges (sur 200), suivi de très près par le parti populiste des Vrais Finlandais (38 sièges) et les conservateurs, majoritaires jusque-là (37 sièges). Cette victoire a porté au pouvoir Juha Sipilä, qui devient le nouveau Premier ministre.

 

Endormi depuis quarante-trois ans, le volcan Calbuco, dans le sud du Chili, est entré en éruption mercredi 22 avril.  Les autorités chiliennes ont déclenché l’alerte rouge et évacué quelque 1 500 personnes. En mars, le volcan Villarrica, également situé dans le sud du pays, s'était lui-aussi réveillé.

 

FRANCE

Un projet d’attentat contre une ou deux églises de la banlieue parisienne a été déjoué par la police, dimanche 19 avril. Son auteur, interpellé et placé en garde à vue, serait Sid Ahmed Ghlam, un étudiant en informatique algérien de 24 ans sans casier judiciaire. L’enquête a fait le lien entre cet homme et le meurtre d'Aurélie Châtelain, âgée de 32 ans et tuée par balle dimanche à Villejuif (Val-de-Marne) dans son véhicule. Il se serait malencontreusement tiré une balle dans la jambe avant d’appeler le SAMU près de son foyer universitaire. Les policiers ont alors trouvé dans son véhicule et dans son logement un véritable arsenal de guerre : arme de poing, gilet pare-balles, kalachnikovs, ainsi que des documents évoquant l’Etat islamique et Al-Qaïda.

L’étude des messages aurait fait apparaître un complice en Syrie qui lui aurait conseillé de cibler les églises. Un proche du suspect a été interpellé à Saint-Dizier et placé en garde à vue, et deux complices seraient activement recherchés. Sid Ahmed Ghlam est désormais poursuivi pour “association de malfaiteurs en vue de préparer un acte de terrorisme”. Les enquêteurs, qui souhaitent déterminer ses complicités potentielles et l’origine des armes, soupçonnent une attaque financée depuis l’étranger.

 

L’alerte enlèvement a été déclenchée jeudi 23 avril après la disparition inquiétante de Bérényss, 8 ans, dans un village de Meurthe-et-Moselle. La fillette a ensuite été déposée saine et sauve à 80 km du lieu de son enlèvement. Les forces de l’ordre recherchent un suspect d’une quarantaine d’années conduisant un fourgon blanc.

 

Le ministre du Travail, François Rebsamen, a présenté mercredi 22 avril, en conseil des ministres, son projet de loi de réforme du dialogue social. Il prévoit notamment une représentation du personnel dans les “très petites entreprises” (TPE, moins de 11 salariés) au niveau régional, la possibilité de regrouper les représentations dans les entreprises de plus de 300 salariés, le respect de la proportion hommes-femmes lors des élections professionnelles ou encore la création de la prime d’activité (fusion du RSA-activité et de la prime pour l’emploi).

 

La directrice générale d’Orange, Delphine Ernotte, a été choisie jeudi 23 avril par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) pour diriger France Télévisions. Après avoir gravi tous les échelons l’entreprise de télécommunications, elle sera la première femme à diriger le groupe audiovisuel, qui emploie 10 000 personnes (contre 80 000 pour Orange) avec un budget de 2,8 milliards d’euros. Delphine Ernotte a aussitôt annoncé que son projet serait fondé sur le “non-remplacement des départs” et une “modération salariale”, dans un groupe dont le budget 2015 prévoit un déficit de près de 10 millions d’euros.

 

Vertement critiqué pour des dépenses jugées dispendieuses, le PDG de Radio France, Mathieu Gallet, a été blanchi lundi 20 avril par un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF). Le service d’inspection a jugé qu’”aucune des dépenses examinées (…) ne présente de caractère anormal ou disproportionné par leur nature ou leur montant”. Le Canard Enchaîné avait révélé à la mi-mars des dépenses liées au coût de la rénovation de son bureau (100 000 euros), de sa voiture et d'un conseiller en communication, des éléments qui avaient contribué à l’exaspération et à la grève de vingt-huit jours dans le groupe public.

 

Le chanteur français Richard Anthony est mort dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 avril à l’âge de 77 ans. De son vrai nom Richard Btesh, il s’était fait connaître dans les années 1960 avec des titres comme Et j'entends siffler le train (1962) ou A présent tu peux t'en aller (1964).

 

SPORTS

Il n’y a plus de clubs français en Ligue des champions de football. Le Paris Saint-Germain a été éliminé mardi 21 avril après sa nouvelle défaite face au FC Barcelone en quart de finale (0-2, après 1-3 au match aller). Les Barcelonais affronteront en demi-finale le Bayern Munich, large vainqueur de Porto (6-1, après sa défaite 1-3 à l’aller). Le lendemain, c’est l’AS Monaco qui est sorti en n’étant pas parvenu à marquer contre la Juventus Turin (0-0), une semaine après sa défaite à l’aller (0-1).

 

Les demi-finales de l’autre coupe européenne, la Ligue Europa, opposeront le FC Séville, vainqueur du Zénith Saint-Pétersbourg (2-1, 2-2), à la Fiorentina, qui a battu le Dynamo Kiev (1-1, 2-0), ainsi que Naples, vainqueur de Wolfsburg (4-1, 2-2), au Dnipro Dniepropetrovsk, qui a sorti Bruges (0-0, 1-0).

 

La finale de la Coupe d’Europe de rugby opposera deux clubs français le 2 mai. L’ASM Clermont s’est qualifié samedi 18 avril en battant les Anglais du Saracens en demi-finale (13-9), avant d’être rejoint le lendemain par Toulon, vainqueur des Irlandais du Leinster (25-20).

 

Le joueur de tennis serbe Novak Djokovic a remporté dimanche 19 avril le tournoi de Monte-Carlo face au Tchèque Tomas Berdych (7-5, 4-6, 6-3). C’est la deuxième fois que le numéro 1 mondial remporte cette compétition, le premier grand rendez-vous sur terre battue avant Roland-Garros.

 

L’équipe de France de tennis féminin a été éliminée de la Fed Cup, dimanche 19 avril. Les Bleues se sont inclinées face à la République tchèque (3-1). Les Tchèques vont ainsi jouer en novembre leur quatrième finale en cinq ans, face aux Russes qui ont éliminé les Allemandes (3-2).

 

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This