FRANCE

Quelques jours après les aveux de Jérôme Cahuzac sur la détention d’un compte bancaire non déclaré à l’étranger, une nouvelle révélation embarrassante est intervenue samedi 6 avril. Selon le quotidien zurichois Tages Anzeiger, l’ancien ministre français du Budget aurait fourni un faux certificat fiscal à la banque suisse Julius Baer, passant sous silence ses comptes aux banques UBS et Reyl et Cie.

Ce n’était qu’un nouvel épisode dans une série de mauvaises nouvelles pour Jérôme Cahuzac. L’élu du Lot-et-Garonne a été exclu du Parti socialiste, mardi, par une décision à l’unanimité du bureau national, qui a estimé qu’il avait “porté gravement préjudice” au parti. Merci, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a apporté son soutien à la demande du président de l’Union des démocrates indépendants (UDI), Jean-Louis Borloo, de créer une commission d’enquête parlementaire sur cette affaire. Jérôme Cahuzac est finalement sorti de son silence jeudi dans La Dépêche du midi, racontant qu’il “déménage tous les deux jours”. Il n’aurait toujours pas renoncé à son siège à l’Assemblée nationale, auquel il a droit après sa démission du gouvernement.

L’affaire Cahuzac s’est aussi transformée, cette semaine, en débat politique sur la publication (ou non) des déclarations de patrimoine des élus. Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux personnes handicapées et à l'exclusion, a été la première à lancer le mouvement sur son blog, suivie par les deux ministres écologistes, Cécile Duflot (Logement) et Pascal Canfin (Développement), puis par Arnaud Montebourg (Redressement productif). A droite, l’ancien Premier ministre François Fillon et Laurent Wauquiez, député de Haute-Loire, ont fait de même.

Mais certains responsables politiques, de droite comme de gauche (Noël Mamère, Jean-François Copé, etc.) ont mis en garde contre le risque de “dérives populistes” de cette démarche.

C’est dans ce contexte que François Hollande a présenté mercredi 10 avril les premières pistes pour moraliser la vie publique”, dont le projet de loi sera présenté fin avril pour être voté avant l’été. D’après le futur texte, une haute autorité indépendante va ainsi être créée pour contrôler les déclarations de patrimoines et d'intéret des parlementaires, des ministres ainsi que des hauts responsables publics. Seront également créés un parquet financier national pour lutter contre la délinquance économique et financière et renforcer la lutte contre les paradis fiscaux ainsi qu’un “office central de lutte contre la fraude et la corruption”. L’UMP a dénoncé une “opération de diversion” et et des mesures “qui ne sont pas à la hauteur du scandale”.

Une mesure très décriée de l’accord sur l’emploi portant sur la “flexibilité” de l’emploi a été adoptée par l’Assemblée nationale, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 avril. Elle prévoit qu’en cas de “graves difficultés conjoncturelles” les entreprises pourront imposer à tous les salariés une baisse momentanée des salaires (dans la limite du montant horaire du Smic) et une modification du temps de travail pendant deux ans maximum, sous peine de licenciement pour motif économique s’ils refusent. En contrepartie, l’entreprise devra s’engager à maintenir tous les emplois le temps de l’accord. Les communistes ont dénoncé l’autorisation d’un “un chantage patronal généralisé”. Quelque 120 000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté mardi dans toute la France à l’appel des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires, qui n’ont pas signé l’accord avec le patronat.

Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi 11 avril la loi sur le bonus/malus sur les tarifs de l’énergie, adoptée il y a un mois par l’Assemblée nationale pour une application prévue en 2015. Les Sages ont jugé l’exclusion des professionnels du dispositif et l’application au chauffage commun, qui ne permet pas toujours de distinguer les consommations individuelles, “contraire au principe d'égalité devant les charges publiques”.

Deux mois après l’Assemblée nationale et après plus d’une semaine de débats – plus apaisés qu’à la chambre des députés –, le Sénat a adopté vendredi 12 avril, par un vote à main levée, le projet de loi autorisant le mariage homosexuel. La présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, a dénoncé dans le mode de scrutin utilisé “une injure sans limite”. Le texte va désormais retourner dès mercredi 17 avril à l’Assemblée nationale pour une deuxième lecture.

La commission du dialogue, chargée d’écouter partisans et opposants au projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, a remis trois rapports au gouvernement et au préfet de Nantes, mardi 9 avril . Selon elle, la construction de l’aéroport du Grand Ouest est nécessaire du fait des prévisions de trafic en hausse à l’actuel aéroport Nantes-Atlantique. Mais des modifications peuvent être apportées au projet, notamment sur la superficie du futur aéroport. La commission demande également une estimation des coûts de réaménagement de Nantes-Atlantiques. Tout cela devrait retarder d’au moins quelques mois le début des travaux.

Les Alsaciens ont rejeté dimanche 7 avril le projet de fusion du conseil régional d'Alsace avec les deux conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Les conditions fixées pour la validation de ce référendum régional n’ont pas été atteintes dans aucun des deux départements : alors que le Haut-Rhin a voté “non” à 56%, le Bas-Rhin s’est prononcé favorablement mais l’abstention y était trop importante pour que le scrutin soit validé.

Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, a présenté sa démisssion, jeudi 11 avril. Cette décision est intervenue quelques jours après qu’il a avoué avoir menti sur son CV, prétendant être agrégé de philosophie, et avoir plagié d’autres auteurs dans plusieurs de ses ouvrages.

Le tribunal de Niort a placé l’équipementier automobile Heuliez en redressement judiciaire jeudi 11 avril, trois jours après que la direction a annoncé son intention de déposer le bilan. Depuis 2006, c’est la troisième faillite du groupe qui emploie actuellement plus de 280 salariés. En 2010, les activités historiques avaient été rachetées par le groupe français BGI (Baelen Gaillard Industrie) tandis que Mia Electric était chargée de la production de véhicules électriques. L’entreprise a six mois pour trouver un éventuel repreneur.

Le Mediator pourrait causer jusqu’à 1 800 morts à long terme, selon un rapport d’expertise judiciaire dont les conclusions ont été dévoilées vendredi 12 avril. Les experts ont dénoncé les “propriétés anorexigènes puissantes” du médicament utilisé comme coupe-faim jusqu’à son retrait de la vente en juillet 2010. La précédente estimation évoquait un bilan “d’au moins 1 300 morts”.

La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) a tenté, en vain, de supprimer un article de Wikipédia sur l’installation militaire française de Pierre-sur-Haute (Loire), évoquant une atteinte au secret de la Défense. Mis en garde contre d’éventuelles poursuites judiciaires, Rémi Mathis, président de l’association Wikimédia France, a été sommé de faire disparaître l’article. Mais l’information a rapidement fait le tour du Web et la DCRI a ainsi dû faire face à “l’effet Barbra Streisand” : remis en ligne le lendemain par les internautes, l’article est rapidement devenu le plus lu sur la page Wikipédia francophone.

MONDE

L’ancienne Première ministre britannique Margaret Thatcher est morte lundi 8 avril à Londres.  Au pouvoir entre 1979 et 1990, la “Dame de fer” a marqué par sa politique ultralibérale et son inflexibilité face aux grèves syndicales comme à l’opposition de l’Armée républicaine irlandaise (IRA) en Irlande du Nord, laissant mourir de faim plusieurs prisonniers politiques, dont Bobby Sands, en 1981. De nombreux dirigeants politiques ont salué sa mémoire, Angela Merkel qui l’a la décrivant comme “un leader extraordinaire de notre époque”. Ses obsèques font toutefois débat : tandis que des partisans ont lancé une pétition pour réclamer des funérailles nationales, le réalisateur Ken Loach a proposé que celles-ci, dont le coût est estimé à 10 millions de livres (11,8 millions d’euros), soient privatisées. Le gouvernement britannique a annoncé qu’un hommage militaire serait rendue à Margaret Thatcher lors de ses obsèques le 17 avril.

En Syrie, au moins 15 personnes, dont 9 enfants selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, sont morts dans un bombardement sur le quartier kurde d’Alep (nord), samed 6 avril. La deuxième ville du pays est encore le théâtre de combats entre l’armée et les rebelles.

Lundi, c’est le centre-ville de la capitale, Damas, qui a été frappée par un attentat suicide près d’une zone résidentielle. Au moins 15 personnes ont été tuées et 53 autres blessées, selon les médias officiels.

 

Un bombardement de l’OTAN a tué dix enfants et une femme dans l’est de l’Afghanistan, lors de combats entre les troupes afghanes et américaines face aux insurgés talibans. Cet incident a été fermement condamné par le président afghan Hamid Karzaï, qui avait de nombreuses fois demandé l'arrêt des attaques aériennes sur les zones d'habitation. Selon les responsables de l'opération , les talibans auraient utilisé les civils comme boucliers.

Un puissant tremblement de terre a frappé le sud de l’Iran mardi 9 avril, à une centaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Bouchehr. Le séisme de magnitude 6,1 a fait près de 40 morts et 850 blessés. Les autorités ont affirmé qu’aucun dégât n’avait été occasionné sur la centrale.

L’Uruguay a autorisé mercredi 10 avril le mariage homosexuel. Une semaine après le Sénat, les députés ont adopté le projet de loi par 71 voix sur 92. L’Uruguay est le douzième pays au monde à autoriser le mariage entre personnes du même sexe, le deuxième en Amérique du Sud après l’Argentine.

L'homme d'affaires et célèbre collectionneur d'art Leonard Lauder, 80 ans, est devenu mardi 9 avril l’un des plus généreux philanthropes de l’histoire en donnant 78 oeuvres cubistes, dont 33 de Pablo Picasso, au au Metropolitan museum de New-York. Le don du fils de Joseph et Estée Lauder, cofondateurs de la multinationale Estée Lauder spécialisée dans les produits de beauté, a une valeur de plus d’un milliard de dollars (environ 800 millions d’euros).

 

 

SPORTS

Le Paris Saint-Germain a frôlé l’exploit en Ligue des champions de football, mercredi 10 avril. Les Parisiens ont été éliminés en quarts de finale de la compétition par le FC Barcelone après un match nul (1-1, 2-2 au match aller) où ils avaient ouvert la marque.

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Les Barcelonais affronteront les Allemands du Bayern Munich lors de leur sixième demi-finale d’affilée, un record, tandis leurs rivaux du Real Madrid seront opposés au Borussia Dortmund.

Deux clubs français seront présents en demi-finale de la Coupe d’Europe de rugby (H-Cup), le 27 avril. Toulon s’est imposé face aux Anglais du Leicester Tigers (21-15), dimanche 7 avril. La veille, Clermont avait remporté le duel franco-français contre Montpellier (36-14). Les Toulonnais affronteront les Anglais du Saracens, tombeurs des Nord-Irlandais de l’Ulster, tandis que les Clermontois seront opposés aux Irlandais du Munster, vainqueurs des Londoniens du Harlequins.

Pourtant favorite, l’équipe de France de tennis a été éliminée des quarts de finale de la Coupe Davis par l’Argentine, dimanche 7 avril à Buenos Aires. Les Bleus se sont inclinés par trois défaites à deux, perdant le double et les deux simples de Gilles Simon.

L’équipe de France de handball s’est qualifiée pour l’Euro 2014 au Danemark en battant la Norvège (32-28), samedi 6 avril à Nancy. Avec quatre victoires en autant de matchs, les Bleus pourront avoir l’esprit tranquille pour les deux dernières rencontres contre la Lituanie et la Turquie, en juin.

Une semaine après sa victoire dans le Tour des Flandres, le coureur cycliste Fabian Cancellara a remporté la 111e édition du Paris-Roubaix, dimanche 7 avril. C’est la troisième victoire du Suisse dans cette épreuve, après 2006 et 2010.

Le Kényan Peter Some a remporté le 37e marathon de Paris, dimanche 7 avril, en parcourant les 42,195 km en 2 heures, 5 minutes et 38 secondes. Dans le tableau féminin, l’Ethiopienne Boru Tadese a établi un nouveau record de l’épreuve en 2 heures, 21 minutes et 6 secondes.

 

 

Retrouvez aussi :

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This