(En 2009, Londres alertait déjà sur le réchauffement climatique en mettant en scène un ours, coincé sur un iceberg isolé au milieu de la Tamise. Crédit : Curry Shawn / AFP – Archives)

Semaine du 6 au 12 octobre

MONDE

Climat : le nouveau rapport alarmant du Giec. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a publié lundi 8 octobre un nouveau rapport sur le réchauffement climatique. Celui-ci liste les conséquences irréversibles d’un réchauffement qui irait au-delà de 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels (limite fixée lors de la COP21). Un réchauffement de 2 °C entraînerait d’intenses vagues de chaleur, une accélération de la fonte de la banquise, la disparition quasi totale des récifs coralliens, de graves atteintes à la biodiversité et à l’habitat naturel des espèces. Les conséquences seraient aussi humaines, exposant dix millions de personnes supplémentaires à la montée des eaux et provoquant une baisse du rendement agricole, notamment en Afrique. Selon le Giec, limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C est encore possible mais requiert « des changement d’une ampleur sans précédent ».

Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Jamal Khashoggi, éditorialiste critique du pouvoir saoudien et collaborateur du Washington Post, a disparu le 2 octobre à Istanbul. Il se rendait au consulat d’Arabie Saoudite pour obtenir un document relatif à son futur mariage. Des responsables turcs ont affirmé qu’il avait été assassiné par des agents saoudien. De son côté, Riyad dément et affirme qu’il a quitté le bâtiment. Ankara, Washington et Londres ont mis la pression sur l’Arabie saoudite et lui ont demandé des explications. Craignant une arrestation après avoir critiqué la politique du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, le journaliste s’était réfugié aux États-Unis il y a plus d’un an.

Brett Kavanaugh entre officiellement à la Cour suprême. Les sénateurs ont confirmé, samedi 6 octobre 2018, la nomination à vie du candidat de Donald Trump à la plus haute juridiction américaine. Le cas du magistrat conservateur accusé d’agressions sexuelles (dont nous vous parlions déjà au cours des deux dernières semaines) a divisé l’Amérique et le Sénat. Au final, 50 voix étaient pour son entrée à la Cour Suprême et 48 voix contre. Le juge Kavanaugh y a siégé pour la première fois mardi 9 octobre 2018.

L’ambassadrice des États-Unis à l’Organisation des nations unies (ONU) démissionne. Nikki Haley a annoncé, mardi 9 octobre 2018, qu’elle ne représenterait plus les États-Unis devant l’ONU. Son départ a été accepté par le président Trump qui a salué le travail de son ancienne ambassadrice. Première femme nommée par l’administration Trump, Nikki Haley s’est distinguée pour ses positions dures contre la Corée du Nord et l’Iran. Pro-israélienne, elle a également défendu le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Un remplaçant devrait être nommé d’ici « deux à trois semaines » d’après Donald Trump.

Brésil : l’extrême-droite arrive en tête du premier tour des présidentielles. Dimanche 7 octobre 2017, le candidat de l’extrême-droite brésilienne Jair Bolsonaro a obtenu 46,06 % des voix arrivant loin devant Fernando Haddad (29,24 %) du Parti des travailleurs (PT). Ancien officier âgé de 63 ans, le candidat du Parti social-libéral (PSL) a construit sa campagne sur des positions très dures contre l’insécurité. Il est aussi connu pour ses propos homophobes et misogynes. Malgré un score écrasant, Jair Bolsonaro n’aura pas réussi à se faire élire dès le premier tour : le vote final est prévu le dimanche 28 octobre 2018.

La Rwandaise Louise Mushikiwabo nommée à la tête de la Francophonie malgré les critiques. Vendredi 12 octobre, Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, a été désignée secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) en dépit de l’image controversée de son pays d’origine. La candidature du Rwanda était notamment pointée du doigt pour avoir remplacé en 2008 le français par l’anglais comme langue d’enseignement obligatoire à l’école, et pour avoir rejoint le Commonwealth en 2009. « Je compte rendre à la Francophonie son plein rôle comme instance de dialogue et de négociation », a déclaré Louise Mushikiwabo.

Le président chinois d’Interpol disparaît puis démissionne. Vendredi 5 octobre, une enquête a été ouverte concernant la disparition inquiétante de Hongwei Meng, le président chinois d’Interpol. Il n’avait plus donné de signe de vie depuis son arrivée en Chine le 25 septembre. Dimanche 7 octobre, l’organisation de coopération policière internationale basée à Lyon a annoncé avoir reçu la démission avec effet immédiat de son président. Le lendemain, la Chine a rompu le silence en déclarant que Hongwei Meng faisait l’objet d’une enquête pour avoir « accepté des pots-de-vin » et  « violé la loi ». Cet évènement sans précédent semble s’inscrire dans la campagne anti-corruption lancée par Xi Jinping depuis son arrivée au pouvoir en 2012.

La fusée Soyouz atterrit d’urgence après une défaillance. Jeudi 11 octobre, la fusée russe Soyouz a dû atterrir en urgence, après 119 secondes de vol. Elle devait acheminer l’astronaute américain Nick Hague et le cosmonaute russe Alexeï Ovtchinine vers la station spatiale internationale (ISS). En raison d’une défaillance, la partie du module où se trouvaient les deux hommes s’est automatiquement éjectée avant d’atterrir sans encombre sur le sol kazakh. L’équipage est indemne. L’accident se serait produit lors de l’éjection des quatre fusées d’appoint, situées au bas du lanceur Soyouz. Les vols Soyouz sont suspendus jusqu’à ce que l’enquête détermine précisément ce qu’il s’est passé.

Décès de la cantatrice espagnole Montserrat Caballé. La soprano catalane Montserrat Caballé est décédée le samedi 6 octobre à l’âge de 85 ans. Elle souffrait de problèmes de santé. Surnommée « la superba », Montserrat Caballé était célèbre pour ses interprétations de Rossini, Bellini, et Donizetti. Elle avait derrière elle plus d’un demi-siècle de carrière internationale prestigieuse.

FRANCE

Mise en examen aggravée pour Marine Le Pen. La mise en examen de Marine Le Pen dans le cadre de l’affaire des assistants parlementaires a été requalifiée en « détournement de fonds publics ». La présidente du Rassemblement National (RN) était jusque-là mise en examen pour « abus de confiance ». Le RN est accusé d’avoir employé fictivement des assistants au Parlement Européen qui travaillaient, dans la réalité, pour le parti en France. Le délit de  « détournement de fonds publics » est passible de 10 ans d’emprisonnement et 1 million d’euros d’amende. Au total, dix-sept députés sont mis en examen dans cette affaire.

Faible mobilisation pour les manifestations contre la politique gouvernementale. 160 000 manifestants, selon la préfecture, sont sortis dans les rues de France pour faire connaître leur opposition à la politique d’Emmanuel Macron. La CGT a compté 300 000 participants. Dans les cortèges, les retraités étaient nombreux à dénoncer une politique diminuant leur pouvoir d’achat. L’appel lancé par plusieurs syndicats, dont la CGT et FO, a rassemblé 21 500 personnes à Paris selon le cabinet Occurence. Une mobilisation en hausse par rapport à la dernière journée de manifestation parisienne, le 26 juin 2018, qui avait attiré 15 000 personnes selon les syndicats, 2 900 selon la préfecture de police.

Le bureau du Parti Communiste français (PCF) déstabilisé par un vote interne. Le résultat de la consultation interne publié le dimanche 7 octobre montre que les adhérents du PCF n’ont pas souhaité suivre le texte d’orientation proposé par Pierre Laurent, le secrétaire national du parti. 37,99 % des votes se sont prononcés en faveur du texte de M. Laurent. Le « Manifeste pour un PCF du 21e siècle », notamment soutenu par André Chassaigne, chef de file des députés communistes à l’Assemblée Nationale, a reçu l’approbation de 42,15 %. Ce texte critique notamment l’absence du parti durant les élections présidentielles. Le manifeste sera débattu lors du congrès extraordinaire du PCF du 23 au 25 novembre à Ivry-sur-Seine.

Don du sang : l’Assemblée Nationale s’oppose à l’égalité de traitement entre les hétérosexuels et homosexuels. Jeudi 11 octobre, les députés ont rejeté l’amendement abaissant la durée d’abstinence de relations sexuelles avec différents partenaires pour les homosexuels. Actuellement, ces derniers doivent attendre 1 an avant de pouvoir donner leur sang. Cette durée est de 4 mois pour les hétérosexuels. Soutenu par le groupe socialiste, cet amendement a été rejeté à 29 voix contre 23. L’Assemblée Nationale a également voté pour l’ouverture du don de sang dès 17 ans, contre 18 actuellement.

600 femmes appellent à marcher contre les violences sexistes et sexuelles. Dans une tribune publiée sur franceinfo un an après le début du mouvement #MeToo, 600 femmes ont invité à marcher « toutes celles et ceux qui veulent comme nous en finir avec ces violences ». La tribune compte de nombreuses personnalités parmi ses signataires, comme l’ancienne ministre Cécile Duflot, l’animatrice Hapsatou Sy ou encore la comédienne Eva Darlan. La marche aura lieu le 24 novembre 2018. Sous la bannière #NousToutes, une pétition et un appel à témoin ont été lancés pour soutenir cette initiative.

Collision entre deux navires au large de la Corse. Un navire tunisien et un porte-conteneur chypriote sont entrés en collision à une trentaine de kilomètres des côtes corses, dimanche 7 octobre. Une brèche dans la coque du porte-conteneur a entraîné le déversement de plus de 200 m3 de fuel dans la Méditerranée. Après deux tentatives de désincarcération, c’est finalement le mouvement de la houle qui a permis aux deux bateaux de se séparer, jeudi 11 octobre. Le Parquet de Paris a lancé une enquête pour déterminer les causes de cet accident.

Les indépendantistes polynésiens portent plainte contre la France pour crime contre l’humanité. Une plainte a été déposée devant la Cour pénale internationale contre la France en raison des 193 essais nucléaires effectués sur les îles de Mururoa et Fangataufa entre 1966 et 1996. Le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru a déclaré devant l’assemblée de l’ONU que la Polynésie n’avait « pas accepté d’accueillir ces essais, ils nous ont été imposés avec la menace directe de l’établissement d’une gouvernance militaire si nous refusions ». Cette plainte pourrait toutefois ne pas être recevable, car elle a été déposée par le parti indépendantiste Tavini et non par l’Etat.

SPORTS

Semaine mémorable pour Kylian Mbappé. Dimanche 8 octobre, l’attaquant de 19 ans a participé à l’écrasante victoire du PSG face à l’OL (5-1) grâce à un quadruplé réalisé en l’espace de treize minutes. Et la performance ne s’arrête pas là puisque, face à l’Islande jeudi 11 octobre, le champion du monde a provoqué un but contre son camp de Eyjolfsson. Il a également obtenu un penalty, qu’il a transformé. Il a ainsi permis aux Bleus d’arracher le match nul (2-2). Selon OptaJean, Mbappé devient ainsi le premier joueur de l’histoire de l’équipe de France à inscrire dix buts avant ses 20 ans. Coup double pour le natif de Bondy, le célèbre magazine américain Time lui a consacré sa dernière couverture. 

Les Girondins de Bordeaux seront bien vendus à l’actionnaire américain. Le club de football des Girondins de Bordeaux sera bien vendu à l’actionnaire américain General American Capital Partners (GACP) après avoir obtenu l’accord du maire de la ville Alain Juppé et de la métropole bordelaise. La majorité du conseil de la métropole a donné un avis favorable à ce changement d’investisseur (82 pour, 13 abstentions, 9 contre) pour environ 70 millions d’euros après l’audition du président du fonds d’investissement, Joe DaGrosa. Le groupe M6, qui possédait le club, estime par l’intermédiaire de son président de directoire Nicolas de Tavernost que la chaîne n’a plus les moyens de concurrencer les gros budgets de Ligue 1.

Carton plein pour les Bleues en matchs amicaux. L’équipe de France féminine de football a remporté ses deux matchs amicaux, contre l’Australie (2-0) et le Cameroun (6-0) dans le cadre de la préparation de la coupe du Monde 2019, qui se déroulera en France. Une première victoire vendredi contre l’Australie a permis aux joueuses de Corinne Diacre de tester une défense à trois avant de revenir à un schéma plus classique avec quatre défenseurs face au Cameroun. Côté buteuses, Mbock Bathy Nka et Dali ont inscrit un doublé suivies par Le Sommer et Diani qui ont accentué la marque. Blessée lors du premier match (déplacement de la clavicule), la capitaine Amandine Henry devrait être indisponible pendant six semaines.

Le danois Kragh Andersen vainqueur du Paris-Tours. Le cycliste de 24 ans a remporté dimanche 7 octobre la 112e édition de la course Paris-Tours, seul en tête. Cette année, un nouveau parcours a été inauguré : 12,5 km de chemins de terres entre les vignes ont été ajouté. “C’est un chantier assuré” avait prévenu Sylvain Chavanel, vétéran tricolore qui a fait ses adieux à la profession lors de la course. Les critiques face à ce changement n’ont d’ailleurs pas tardé à pleuvoir, certains coureurs soulignant la difficulté de ces nouvelles routes. Côté français, Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) est le premier tricolore à avoir franchi la ligne d’arrivée, terminant à la troisième place.

Marathon de Chicago : Mo Farah à toute vitesse. Le Britannique Mo Farah a remporté le premier marathon de sa carrière, à Chicago aux États-Unis en 2 heures 5 minutes et 11 secondes, s’attribuant par la même occasion le record d’Europe pour 37 secondes. Un bon présage pour l’athlète qui courait seulement le troisième marathon de sa carrière après ceux de Londres en 2014 et 2018. Champion olympique en 2012 et 2016, sur 5000m et 10000m, Mo Farah avait mis fin à sa carrière sur piste et se concentre désormais sur la course sur route.

L’Australie célèbre la mémoire du sprinteur Peter Norman. Cinquante ans ont passé depuis les Jeux Olympiques de 1968 à Mexico. Cinquante ans que l’image des Américains Tommie Smith et John Carlos, levant le poing sur le podium pour lutter contre la discrimination raciale dans leur pays est devenu célèbre. Athlète parfois oublié sur ce podium, l’Australien Peter Norman avait apporté son soutien à ses deux adversaires du soir. La fédération australienne a donc décidé de lui rendre hommage en édifiant une statue de bronze en son honneur près du stade Lakeside de Melbourne. La journée du 9 octobre sera également renommée “Journée Peter Norman” en l’honneur de l’ancien sprinteur.

Basket-ball : débuts réussis pour les joueurs français en Euroleague. La compétition reine de basket-ball regroupant les dix-huit meilleures équipes à l’échelle européennes au sein d’un même championnat a repris ses droits. Lors de cette première journée, le CSKA Moscou de Nando de Colo s’est imposé face au FC Barcelone Thomas Heurtel et Kévin Séraphin, ses partenaires en Équipe de France. Champion d’Europe en titre, le Real Madrid de Fabien Causeur a lui aussi réussi son entrée en matière face au Darussafaka Istanbul. Pour cette saison 2018-2019, pas moins de douze joueurs français au total seront engagés pour tenter de décrocher le titre dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Handball (C1) : le PSG remporte le choc face à Nantes, Montpellier sombre à Barcelone. Le PSG s’est imposé à domicile face à Nantes en Ligue des Champions (35-34). Leaders du groupe B, les Parisiens ont engrangé leur quatrième victoire en quatre matchs face à l’actuel leader du championnat de France.
Dans le groupe A, le tenant du titre en Ligue des Champions, Montpellier, n’y arrive toujours pas. Les hommes de Patrice Canayer se sont inclinés pour la quatrième fois consécutive face au FC Barcelone du français Timothey N’Guessan (35-27). Les Montpelliérains pointent à l’avant-dernière place du groupe et voient progressivement s’éloigner la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition.

Pin It on Pinterest

Share This