Que de tensions politiques, cette semaine ! Et pour changer, on ne commence pas par la France… En Équateur, le président Rafael Correa a connu jeudi une journée particulièrement éprouvante. Il a été victime d’une tentative de coup d’État par des policiers et des militaires qui manifestaient contre des mesures d’austérité. L’état d’urgence a été décrété dans le pays, et l’armée a finalement « libéré » le président qui s’était retranché dans un hôpital. Il a ensuite accusé l’opposition de conspiration, tandis que le chef de la police a démissionné.

 

Son homologue vénézuelien, Hugo Chavez, a certes connu la victoire cette semaine, son parti ayant remporté les élections législatives, au Vénézuela. Mais l’opposition a notablement progressé. Visiblement tendu, le président vénézuelien a ensuite pris à partie une journaliste de Radio France internationale (RFI).

 

En Russie, le président russe Dmitri Medvedev a limogé mardi Iouri Loujkov, maire de Moscou depuis dix-huit ans, qui tenait ouvertement tête au Kremlin depuis plusieurs semaines. Ce dernier a répliqué le lendemain dans une lettre ouverte au président russe.

 

Ed Miliband, ici en décembre 2008 (The CBI/Flickr)

 

Au Royaume-Uni, c’est un duel littéralement fratricide qui a eu lieu dans les primaires du parti travailliste. Ed Miliband a été élu nouveau chef du Labour, battant d’une courte tête son grand frère David. Son élection marque un virage à gauche du parti.

 

Et la France, dans tout cela ? Elle est toujours en froid avec l’Europe. La Commission européenne a annoncé cette semaine qu’elle ouvrait une procédure d’infraction contre Paris pour non respect de la législation européenne avec sa politique d’expulsion des Roms. La France a un mois pour se mettre en conformité avec le droit européen. Le gouvernement français s’est félicité de ne finalement pas avoir été accusé de « discrimination ».

 

En politique intérieur, le climat n’est pas plus serein. Les députés de gauche ont réclamé la démission de Bernard Accoyer dans une tribune publiée lundi dans Le Monde. Mais le président de l’Assemblée nationale, soutenu par les ténors de l’UMP, ne se « sent pas menacé ».

 

Martin Hirsch, en 2008 (David Monniaux)

 

Dans ces conditions, le gouvernement peut se serrer les coudes… Quoique. Tout juste ex-Haut commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch a sérieusement irrité ses anciens collègues. Il vient de publier un livre sur les conflits d’intérêts, où il cite notamment Jean-François Copé, chef des députés UMP, et Gérard Longuet, chef des sénateurs UMP. Les ténors de la majorité, y compris Nicolas Sarkozy, ont fustigé ces accusations.

 

Sortir de la politique, une bonne solution pour éviter de telles tensions ? Philippe de Villiers a peut-être tenu ce raisonnement. Le président emblématique du Conseil général de Vendée depuis vingt-deux ans a annoncé jeudi sa démission. S’il a évoqué sa « lassitude », il semblerait que des conflits internes au Mouvement pour la France (MPF) l’aient poussé à prendre cette décision. Vendredi c’est son frère Bertrand qui a démissionné de son canton vendéen, sans donner d’explication.

 

La retraite n’est pas forcément paisible. Un exemple ? Jacques Chirac. Certes, le Conseil de Paris a accepté lundi l’indemnisation de 2,2 millions d’euros versée par l’UMP et l’ancien maire de la capitale dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. En échange, la Ville ne se portera pas partie civile lors du procès, qui se déroulera du 7 mars au 8 avril 2011. Mais des contribuables parisiens, mécontents de cette décision, ont décidé de se porter partie civile à leur tour.

 

Alberto Contador, lors du Tour de France 2009 (McSmit)

 

Du côté des sports… le climat n’est pas meilleur, du moins en cyclisme. L’Espagnol Alberto Contador, triple vainqueur du Tour de France, a été provisoirement suspendu jeudi par l’Union cycliste international (UCI) en raison d’un contrôle antidopage positif au clenbutérol, un anabolisant. Alberto Contador s’est dit « victime d’une contamination alimentaire ». Le même jour, deux autres coureurs espagnols, Ezequiel Mosquera et David Garcia Dapena, ont eux aussi été suspendus pour la même raison.

 

Allez, parlons (un peu) victoires pour finir, en football. Mal en point en championnat (18e de Ligue 1), l’Olympique lyonnais est en revanche sur la voie de la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les Lyonnais sont allés battre mercredi les Israéliens de l’Hapoël Tel-Aviv (3-1). Les deux autres clubs français ont, eux, connu une mauvaise soirée mardi. Marseille s’est logiquement incliné à Chelsea (0-2), tandis qu’Auxerre a perdu à domicile contre le Real Madrid malgré une belle résistance (0-1).

 

En Ligue Europa, le PSG s’est facilement imposé face aux Ukrainiens du Carpates Lviv (2-0), tandis que Lille n’a pu ramener qu’un match nul de Belgique face à La Gantoise (1-1).


 

EN BREF

 

En France…

 

Huit millions de Français vivent avec moins de 950 euros par mois (Farfahinne/Flickr)

 

– Selon une étude de l’Insee révélée cette semaine, 13,5 % des Français, soit huit millions de personnes, vivaient en 2008 sous le seuil de pauvreté (au niveau de vie inférieur à 950 euros par mois) dans l’Hexagone. Ce chiffre se serait stabilisé depuis dix ans mais des associations craignent que ce chiffre n’ait augmenté depuis 2008.

 

David Sénat, l’ancien collaborateur de Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, a été mis en examen jeudi pour « complicité d’infraction à la législation sur les jeux ». Déjà soupçonné par le pouvoir d’être l’une des sources du « Monde » dans l’affaire Woerth-Bettencourt, il est cette fois-ci suspecté d’être intervenu auprès d’une société de jeux pour l’implantation de machines à sous illégales.

 

– Un couple de Français, originaires de Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique), a disparu depuis le 29 août en Bolivie. Bien que sans nouvelles d’eux, la police bolivienne a évoqué un double meurtre.

 

– Le physicien français Georges Charpak est mort mercredi à l’âge de 86 ans. Il était notamment connu pour ses recherches sur la physique des particules, qui lui ont valu le prix Nobel de physique en 1992. Il avait également beaucoup milité pour « l’alphabétisation scientifique » dans les écoles.


 

Dans le monde…

 

– Le groupe Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé jeudi des images et un enregistrement audio des sept otages enlevés au Niger le 16 septembre. Ce geste a été considéré comme « encourageant ». Nicolas Sarkozy a reçu vendredi les familles des cinq otages français.

 

 

 

Hossein Derakhshan , un Irano-canadien de 35 ans considéré comme le « père des blogs » en Iran, a été condamné mercredi à 19 ans de prison. Il a été reconnu coupable de « coopération avec des pays ennemis, propagande contre le pouvoir, insulte à l’islam et promotion de groupes contre-révolutionnaires ». Il risquait la peine de mort.

 

– Deux glissements de terrain successifs ont fait au moins trente morts cette semaine au Mexique.

 

Tony Curtis, ici en mars 2009 (Bobak Ha'Eri)

 

– L’acteur américain Tony Curtis est mort mercredi à l’âge de 85 ans. Il était notamment connu pour son personnage « Danny » dans la série télévisée « Amicalement vôtre » et ses rôles dans « Trapèze » (1956), « Certains l’aiment chaud » (1959) ou encore « Spartacus » (1960).


 

Dans les sports…

 

– L’équipe de France de basket féminin n’est pas parvenue à rejoindre les demi-finales des championnats du monde, en République Tchèque. Les Bleues se sont inclinées en prolongation lors des quarts de finale face à l’Espagne (71-74) alors qu’elles avaient mené pendant le match.

 

– L’Espagnol Fernando Alonso a remporté dimanche le Grand prix de Formule 1 de Singapour, sa deuxième victoire consécutive. Il prend la 2ème place du championnat du monde derrière l’Australien Mark Webber.

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l’actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

-->

Pin It on Pinterest

Share This