Vous avez dit « débat sur l’identité nationale » ? François Fillon a convoqué lundi son gouvernement pour un « séminaire d’étape » censé faire émerger des idées concrètes sur ce sujet, débattu depuis trois mois. L’étape s’est muée en arrêt net du débat, le Premier ministre décidant la fin des réunions publiques qui avaient lieu dans les préfectures. Il a présenté 14 propositions (que beaucoup appellent des « mesurettes »), allant du « carnet du jeune citoyen » au drapeau tricolore sur chaque fronton d’école.

Une constante de cette « identité nationale française » pourrait être… la sécurité. Un sujet sur lequel les hommes et femmes politiques sont prolixes, car les électeurs y seraient très attentifs. Du coup, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a joué gros lorsqu’il présenté mardi son projet de loi sur la sécurité intérieure (la Loppsiun sigle que les députés eux-mêmes ont du mal à décrypter). Le texte prévoit notamment de renforcer les sanctions contre les mineurs délinquants, avec un couvre-feu qui pourra être imposé à tout jeune de moins de 13 ans (une mesure déjà testée par Christian Estrosi à Nice depuis le 4 décembre).

Quotas de garde à vue

En attendant la nouvelle loi sécuritaire, la police fait du zèle. En plein débat sur le nombre important de gardes à vue, trois adolescentes de 14 ans ont été emmenées, menottées et retenues pendant huit heures pour… une bagarre dans son collège. Une enquête administrative a été confiée à l’Inspection générale des services (IGS), la « police des polices ».

La Cour des Comptes, elle, fait office de police budgétaire de l’Etat. Et il y en a grand besoin… Dans son rapport annuel rendu public mardi, elle dénonce de nombreuses irrégularités dans le fonctionnement des services publics. Elle déplore ainsi des inégalités dans les contrôles fiscaux. Moins surprenant, l’institution que présidait Philippe Séguin avant sa mort s’inquiète également des proportions que prend la dette en France.

Les finances publiques de la Grèce, mal en point, inquiètent elles aussi toujours autant l’Union européenne. C’est pourquoi l’Europe a accepté jeudi la possibilité de lui venir en aide… mais seulement s’il fait davantage d’efforts au niveau budgétaire. Le Premier ministre grec a regretté le manque d’un engagement fort et les dissensions au sein de l’UE.

Crise financière en Grèce

Cette même UE peut voir l’élection de Victor Ianoukovitch comme président de l’Ukraine comme une perte d’influence. Ouvertement pro-russe, il a remporté dimanche l’élection présidentielle avec 48,35 % des voix, contre 46,02 % pour sa rivale Ioulia Timochenko. Les observateurs internationaux ont salué un scrutin « transparent et honnête », loin des fraudes qui avaient entraîné la « Révolution orange » en 2004.

La « Révolution verte », elle, n’a pas eu lieu en Iran. Alors que le pouvoir exécute les opposants politiques, le président Mahmoud Ahmadinejad s’est permis d’adresser un nouveau pied-de-nez aux Occidentaux dimanche dernier en ordonnant le démarrage de la production d’uranium enrichi, qui constitue une nouvelle étape vers la fabrication d’armes nucléaires. Cette décision a même été officialisée auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) lundi. La France et les Etats-Unis ont annoncé travailler à de nouvelles sanctions contre l’Iran.

France et Etats-Unis collaborent également dans l’opération Mushtarak (« Ensemble »), une grande offensive lancée aujourd’hui contre les talibans dans le sud de l’Afghanistan. Mobilisant 15 000 soldats, l’opération est décrite comme la plus massive depuis le début de la guerre en 2001.

Bien que très montagneux, l’Afghanistan n’est pas représentée aux Jeux olympiques d’hiver, XXIe édition, qui se sont ouverts vendredi à Vancouver, au Canada. Les athlètes provenant de 82 pays vont s’affronter jusqu’au 28 février. Des JO déjà endeuillés en raison de la mort vendredi de Nodar Kumaritashvili, un lugeur géorgien de 21 ans, lors d’un entraînement.

Nodar Kumaritashvili, lugeur géorgien de 21 ans décédé à Vancouver

En rugby, le XV de France a bien commencé son Tournoi des 6 Nations dimanche dernier, en allant s’imposer en Ecosse sur le score de 18 à 9. Et les tricolores ont remis ça aujourd’hui en battant le tenant du titre irlandais au Stade de France (33-10).

L’équipe de France de football, elle, a été relativement épargnée par le tirage au sort des éliminatoires de l’Euro, qui aura lieu en Ukraine et en Pologne en 2012. Les Bleus affronteront la Roumanie (qu’ils avaient déjà croisé pendant les qualifications pour le Mondial 2010), la Bosnie-Herzégovine, la Biélorussie, l’Albanie et le Luxembourg.

Toujours en football, les Girondins de Bordeaux ont attrapé un sérieux rhume. Bien qu’ils sont toujours leaders de la Ligue 1, les joueurs de Laurent Blanc ont nettement marqué le pas dernièrement. Largement battus à Rennes samedi dernier (4-2) après avoir été accrochés à domicile par… Boulogne-sur-mer (0-0) le 30 janvier, les Bordelais se sont faits enrhumer par l’AS Monaco (0-2) dès les huitièmes de finale de la Coupe de France, mercredi dans leur stade Chaban-Delmas. Avec le deuxième du classement (Montpellier) qui ne compte plus que trois points d’écart et la Ligue des Champions qui reprend la semaine prochaine, la pression monte du côté de la Gironde…

EN BREF
En France…

– La honte pour Bernard Henri-Lévy ! L’auteur français a publié mercredi son dernier livre, « De la guerre en philosophie ». Rien d’anormal jusque-là… Sauf qu’au détour d’une page, alors qu’il démonte Emmanuel Kant, « BHL » cite un certain Jean-Baptiste Botul. Sauf que ce dernier n’existe pas ! Il s’agit en réalité d’un écrivain fictif créé par Frédéric Pagès, un journaliste du Canard enchaîné. Bernard Henri-Lévy a reconnu son erreur et préfère en rire.

– Au Parti socialiste, le président de la région Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, sonne la charge contre la hiérarchie du parti alors que tous les sondages le donnent gagnant avant les élections régionales de mars prochain. En « tournée » à Paris, il a taclé Martine Aubry, « l’élue de la fraude ».

– Le Téléthon a attaqué Pierre Bergé en justice jeudi pour diffamation. L’homme d’affaires avait déclaré en novembre 2009 que le Téléthon « parasite » la générosité des Français et qu’il spécule dans l’immobilier grâce aux fonds récoltés. Il a rajouté une couche en janvier dans L’Express en affirmant que « quelqu’un qui croit donner un euro au Téléthon donne, en réalité, un euro aux banques ! »
Dans le monde…

– Le médecin de Michael Jackson, Conrad Murray, a été inculpé lundi d’homicide involontaire. Le rapport d’autopsie, dévoilé mercredi, est accablant pour le praticien, qui aurait violé toutes les procédures médicales au cours des heures précédant la mort du « roi de la pop ».

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l’actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

-->

Pin It on Pinterest

Share This