Monde

Sans surprise, Vladimir Poutine a retrouvé le Kremlin, après une parenthèse de quatre ans, pour un troisième mandat de président de la Russie après sa victoire dès le premier tour de l’élection présidentielle du dimanche 4 mars. Le Premier ministre de Dmitri Medvedev a obtenu 64% des voix lors d’un scrutin marqué par de nombreuses irrégularités, dénoncées par les observateurs internationaux. Certaines fraudes ont été filmées par des webcams, installées dans le bureau de vote pour… s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Dès lundi, des milliers d’opposants ont manifesté dans plusieurs grandes villes du pays, notamment à Moscou où ils étaient entre 14 000 et 40 000 selon les estimations. Plus de 500 manifestants ont été arrêtés par la police lors de ces rassemblements non autorisés par le pouvoir.

 

Dès son élection assurée, Vladimir Poutine a affirmé que la position russe au sujet de la Syrie – contre toute ingérence extérieure – n’évoluerait pas. Et ce malgré l’inlassable progression du macabre décompte de la répression : selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), 8 500 personnes auraient été tuées par les forces de sécurité depuis mi-mars 2011. Cela n’a pas empêché plusieurs dizaines de milliers de personnes de manifester dans plusieurs villes, notamment à Alep.

Seule bonne nouvelle pour les rebelles syriens : le vice-ministre du pétrole, Abdo Hussameddine, a annoncé dans la nuit de mercredi 7 à jeudi 8 mars qu’il donnait sa démission et qu’il rejoignait l’opposition pour ne pas continuer à être “au service d’un régime criminel”.  Il a été rejoint par quatre généraux de l’armée.

 

Un des rares alliés de la Syrie, l’Iran, connaissait lui aussi des élections, législatives celles-là, vendredi 2 mars. Boycotté par l’opposition, le scrutin a vu la victoire des ultraconservateurs, ce qui a été interprété comme un camouflet pour le président Mahmoud Ahmadinejad, au profit du “Guide suprême” Ali Khamenei.

 

Aux Etats-Unis, le “Super Tuesday” de la primaire républicaine, mardi 6 mars, n’a pas encore dégagé un vainqueur. Mitt Romney, qui a remporté six Etats des dix en jeu, est toujours en tête mais sans toutefois “tuer le suspense” face à Rick Santorum, qui est sorti vainqueur dans trois Etats. Newt Gingrich a quant à lui gagné en Georgie.

 

Pendant que les républicains se déchirent, de nouvelles tornades ont frappé le centre du pays cette semaine. Au moins 39 personnes ont été tuées par quelque 133 tornades dévastatrices.

 

La Grèce, elle, espère sortir de la tempête grâce à l’effacement, vendredi 9 mars, de quelque 107 milliards d’euros de dettes (sur un total de 206 milliards), accepté par par la plupart de ses créanciers privés. Cela devrait donner une bouffée d’oxygène à Athènes, qui a malgré tout été placée en « défaut partiel » par l’agence de notation Fitch Ratings.

 

France

 

La campagne présidentielle s’est embourbée cette semaine dans une polémique lancée par Marine Le Pen : l’étiquetage de la viande halal, la candidate du FN dénonçant une “tromperie” du consommateur. Si la majorité des candidats n’a pas souhaité embrayer sur ces propos, Nicolas Sarkozy a relancé la polémique en proposant samedi 3 mars “l’étiquetage obligatoire des viandes en fonction de la méthode d’abattage” et en qualifiant ce thème de “premier sujet de préoccupation des Français”. Et tant pis si cela embarrasse sa majorité, si cette proposition apparaît inapplicable et s’il moquait cette polémique dix jours auparavant…

 

François Fillon a jeté de l’huile sur le feu lundi en affirmant que “les religions devraient réfléchir au maintien de traditions qui n’ont plus grand chose à voir avec l’état aujourd’hui de la science, l’état de la technologie, les problèmes de santé”. Une sortie qui a provoqué la colère des représentants des religions, obligeant le Premier ministre à les recevoir en urgence, mercredi et jeudi, pour apaiser le climat.

 

Pendant que ce sujet “fondamental” occupait le devant de la scène, l’Assemblée nationale a définitivement adopté la proposition de loi sur “la protection de l’identité”, mardi 6 mars, qui crée une nouvelle carte d’identité électronique et un fichier central réunissant les données biométriques de ses futurs détenteurs. Le PS a dénoncé d’un fichier “d’une puissance jamais atteinte” et a saisi le Conseil constitutionnel.

 

Avant d’examiner ce recours du PS, le Conseil constitutionnel a reçu les 521 parrainages déposés mercredi 7 mars par Nathalie Arthaud. La candidate de Lutte ouvrière (LO) a été la première à déposer plus de 500 signatures d’élus nécessaires pour se présenter à l’élection présidentielle. Elle a été suivie jeudi par Jacques Cheminade, candidat de Solidarité et Progrès qui s’était déjà présenté en 1995, recueillant 0,28% des voix.

 

Dans deux mois, le verdict présidentiel des urnes sera tombé. En cas de défaite, Nicolas Sarkozy a officiellement annoncé jeudi 8 mars qu’il quitterait la politique.

 

La 27e édition des Victoires de la musique, samedi 3 mars, a notamment récompensé Catherine Ringer, artiste féminine de l’année et Hubert-Félix Thiéfaine, artiste masculin de l’année qui a également reçu le prix du meilleur album de chansons pour “Suppléments de mensonge”. Le rappeur Orelsan figure aussi au palmarès, dans la catégorie “révélation du public”.

 

 

EN BREF

 

En France…

  • L’acteur français Pierre Tornade est mort mercredi 7 mars à l’âge de 82 ans. Il était notamment connu pour son rôle du capitaine Dumont dans la série de la Septième Compagnie et pour avoir été la voix d’Obélix et d’Averell Dalton dans des dessins animés.

  • L’écrivain français Félicien Marceau, doyen de l’Académie française, est mort mercredi 7 mars à l’âge de 98 ans. Il avait reçu plusieurs prix, dont le Goncourt en 1969 pour Creezy.

 

 

Dans le monde…

 
  • Deux otages, britannique et italien, ont été tués jeudi 8 mars au Nigeria lors d’une opération de l’armée nigériane appuyée par le Royaume-Uni. Ils auraient été exécutés par leurs ravisseurs de la secte islamiste Boko Haram.
 
  • Le tribunal antiterroriste de Marrakech, au Maroc, a alourdi en appel les peines contre les auteurs de l’attentat qui avait tué 17 personnes, dont 8 Français, dans la ville le 28 avril 2011. Le principal accusé et son complice ont été condamnés à mort, 6 autres personnes étant condamnées à dix ans de prison.
  • Au moins 27 policiers ont été tués lundi 5 mars dans plusieurs attaques d’hommes armés à Haditha, dans le centre de l’Irak. Mercredi, c’est une série d’attentats qui a tué au moins 17 personnes et blessé au moins 24 autres à Bagdad et à Tal Afar, dans le nord du pays.

  • En Pologne, 16 personnes ont été tuées et une soixantaine d’autres blessées dans la collision de deux trains, samedi 3 mars. Un chef de gare a été inculpé lundi pour avoir involontairement orienté un train sur la mauvaise voie, mettant les deux convois face-à-face.

 

Dans les sports…

  • Le boxeur français Jean-Marc Mormeck n’a pas pesé lourd, samedi 3 mars à Düsseldorf, en Allemagne, face à l’Ukrainien Wladimir Klitschko. Le Guadeloupéen de 39 ans tentait de devenir le nouveau champion du monde des poids lourds mais a été mis KO au quatrième round.

  • A la peine en championnat, l’Olympique lyonnais a été piteusement éliminé des huitièmes de finale de la Ligue des champions de football, mercredi 7 mars, sur le terrain de l’Apoel Nicosie et malgré sa victoire 1-0 à l’aller (0-1, 3-4 aux tirs aux but, voir le résumé en vidéo). Les Chypriotes accèdent ainsi aux quarts de finale de la principale compétition européenne pour la première fois de leur histoire.

 

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l’actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.


Voir aussi :

-->

Pin It on Pinterest

Share This