Avez-vous bien suivi l'actualité ces deux dernières semaines ? Testez-vous avec ce quiz !

FRANCE

Nicolas Sarkozy a été mis en examen jeudi 21 mars pour “abus de faiblesse” à l’encontre de Liliane Bettencourt. Cette décision fait suite à son audition par le juge bordelais Jean-Michel Gentil, qui a confronté la version de l’ancien chef de l’Etat avec le témoignage d’anciens employés des Bettencourt. Il est reproché à Nicolas Sarkozy d’avoir rendu plusieurs fois visite à l’héritière de L’Oréal, aujourd’hui âgée de 90 ans, et d’avoir été informé des transferts d’argent entre le trésorier de l’UMP d’alors, Eric Woerth, et le gestionnaire de fonds Patrice de Maistre, durant la campagne électorale de 2007.

L’ancien président a ensuite dénoncé sur sa page Facebook une mise en examen “injuste” et “infondée”, qu’il essaiera de faire annuler. Il a toutefois suspendu tout recours en attendant l'avis du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), saisi par la ministre de la Justice, Christiane Taubira, après les critiques à l’encontre du juge Gentil. Plusieurs responsables de l’UMP ont en effet mis en cause la partialité du juge d’instruction, dénonçant un complot judiciaro-policier. Henri Guaino a ainsi estimé que Jean-Michel Gentil avait "déshonoré les institutions, la justice" – suite à quoi le magistrat a annoncé qu’il porterait plainte envers le député des Yvelines. De leur côté, les responsables politiques de gauche sont restés discrets sur cette information, incitant à laisser la justice faire librement son travail.

L’Elysée a annoncé mardi 19 mars la démission du ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, après l’annonce de l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet de Paris le mettant en cause dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale. En décembre, le site Mediapart avait publié l’extrait d’un enregistrement d’une conversation de l’ancien ministre datant de la fin de l’année 2000, au cours de laquelle il aurait évoqué l’existence d’un compte bancaire en Suisse, qui lui aurait notamment permis l’achat d’un appartement parisien en 1994. Jérôme Cahuzac continue de réfuter formellement ces accusations, réitérées par Paris Match mardi 26 mars, l’hebdomadaire affirmant lui que le compte à la banque UBS a été fermé en 2000. Jérôme Cahuzac a été remplacé à Bercy par Bernard Cazeneuve, jusqu’alors chargé des Affaires européennes, où Thierry Repentin a pris ses fonctions.

François Hollande a annoncé jeudi 28 mars, lors de son intervention sur France 2, que la taxe à 75% sur les plus hauts revenus, retoquée en décembre par le Conseil constitutionnel, prendra la forme d'un prélèvement payé par les entreprises qui versent des rémunérations supérieures à un million d'euros. Cette annonce a été critiquée par plusieurs responsables politiques de droite, des économistes libéraux, et surtout par Laurence Parisot, présidente du Medef.

Laurence Parisot, justement, ne pourra pas briguer un troisième mandat à la tête du Medef. Le conseil exécutif de l’organisation patronale a rejeté jeudi 28 mars, dans un vote très serré, la réforme des statuts voulu par l’actuelle présidente.

Plus de deux mois après le grand rassemblement du 13 janvier, les opposants au mariage homosexuel ont de nouveau manifesté dans les rues de Paris, dimanche 24 mars. Comme lors de la précédente mobilisation, le nombre de manifestants a fait l’objet d’une polémique. Alors que la préfecture de police annonçait un chiffre de 300 000 personnes (340 000 le 13 janvier), les organisateurs évoquaient eux 1,4 million, un chiffre peu vraisemblable (800 000 le 13 janvier). Les forces de l’ordre ont également fait l’objet de critiques pour avoir utilisé des gaz lacrymogènes.

Dans un rapport révélé mardi 26 mars, l'Agence du médicament (ANSM) a affirmé que les pilules contraceptives provoquent chaque année plus de 2 500 “accidents” par formation de caillots dans les veines et 20 “décès prématurés” de femmes. D’après cette étude, portant sur la période 2000-2011, l’ANSM estime que 9 de ces décès et 1 167 accidents veineux par an auraient pu être évité en arrêtant de prescrire les pilules de 3e et 4e générations.

L’ANSM est en revanche accusée de ne pas avoir pris la mesure du scandale Mediator, qui aurait tué entre 500 et 1 300 personnes entre 1976 et 2009. L’Agence du médicament, représentée par son directeur, Dominique Maraninchi, a été mise en examen mardi 19 mars pour “homicides involontaire et blessures involontaires”. Il est reproché à l’ex-Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) d'avoir “contribué à créer la situation qui a engendré le dommage des victimes” et de n'avoir “pas pris les mesures permettant de l'éviter".

Le fondateur de “l’Ecole en bateau”, Leonid Kameneff, a été condamné, vendredi 22 mars par la cour d’assises de Paris, à douze ans de prison pour “agressions sexuelles” et “viols sur mineurs”. Deux des coaccusés ont été condamnés à six ans de prison et cinq ans avec sursis tandis qu’un troisième, mineur au moment des faits a été acquitté. Présentée comme un projet pédagogique alternatif, l’association “l’Ecole en bateau” a accueilli plus de 400 enfants et adolescents âgés de 9 à 17 ans entre 1969 et 2002. Pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, ces derniers voyageaient en mer aux côté de Léonid Kameneff et de son équipage sans la présence de leurs parents et 29 d’entre eux ont été sexuellement abusés.

La Cour de cassation a annulé mardi 19 mars le licenciement de l’employée de la crèche Baby Loup, une décision qui avait été validée par le conseil des prud’hommes. En 2008, elle avait refusé d’ôter son voile sur son lieu de travail. La plus haute juridiction française a estimé que, “s’agissant d’une crèche privée”, le licenciement constituait “une discrimination en raison des convictions religieuses” et devait être “déclaré nul”. Ce feuilleton judiciaire a ravivé les débats sur les signes religieux en entreprises.

 

Le constructeur aéronautique européen Airbus a annoncé lundi 18 mars une vente de plus de deux-cent A320 à la compagnie aérienne indonésienne low cost Lion Air, réalisant ainsi une commande historique de plus de 18 milliards d’euros. Son concurrent américain Boeing a répliqué immédiatement en signant le lendemain une commande de  175 appareils avec la compagnie  low cost Ryanair.

Déjà impliquée dans le scandale de la viande de cheval, l’entreprise Spanghero est de nouveau dans le collimateur des autorités sanitaires françaises après la découverte de 57 tonnes de mouton sous forme de “viande séparée mécaniquement” (VSM) importée de Grande-Bretagne et pourtant interdite sur le sol français. Suite à la crise de la vache folle, la préparation VSM (réalisée à base de morceaux de carcasse et des déchets de viande) a été interdite en 2001 (sauf au Royaume-Uni) après y qu’on y avait décelé des prions, entraînant la maladie de Creutzfeldt-Jakob dans certains échantillons. Comme dans l’affaire de la viande de cheval, la société de Castelnaudary affirme avoir été trompée et reporte notamment la faute sur Draap Trading, la société du trader néerlandais Jan Fasen, déjà suspecté lors du “horsegate”.

Un groupe d’une vingtaine de personnes a attaqué les passagers d’un RER D à Grigny, dans l’Essonne, samedi 16 mars. Ils les ont dévalisés en donnant coups de poing et dispersant gaz lacrymogène. Filmés par les caméras de surveillance, douze hommes, dont onze mineurs, ont été arrêtés et mis en examen le 29 mars.

Le célèbre avocat pénaliste Olivier Metzner a été retrouvé mort dimanche 17 mars, au large de son île privée du golfe du Morbihan. Agé de 63 ans, Me Metzner avait officié ces dernières années dans plusieurs dossiers très médiatiques, défendant l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, Dominique de Villepin durant le procès Clearstream, ou encore Bertrand Cantat condamné pour la mort de l'actrice Marie Trintignant. L’autopsie a révélé un suicide par noyade.

 

 

MONDE

Au bord de la faillite, Chypre a trouvé un accord avec ses bailleurs de fonds internationaux, dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 mars, pour un plan de sauvetage d’un montant maximum de 10 milliards d’euros et qui passera notamment par le “mécanisme européen de stabilité”. Une première version de cet accord prévoyait une taxe sur tous les dépôts bancaires, entraînant un afflux massif des Chypriotes vers les distributeurs puis la fermeture des banques pendant plusieurs jours. Leur réouverture, le 28 mars, laissait craindre une “panique bancaire” qui n’a finalement pas eu lieu.

En Italie, Pierluigi Bersani, le leader du Parti démocrate, a été chargé vendredi 22 mars par le président Giorgio Napolitano de former un gouvernement. Un véritable défi puisque la coalition de gauche qu’il dirige est sortie des élections des 24 et 25 février majoritaire à la Chambre des députés mais minoritaire au Sénat. Pierluigi Bersani a abandonné dès le 28 mars après avoir échoué à rallier les parlementaires contestataires du Mouvement 5 Etoiles. Cet échec ouvre la voie à de probables nouvelles élections.

L’otage français Philippe Verdon détenu par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi)  “pourrait être mort”, a annoncé François Hollande jeudi 28 mars lors de son intervention sur France 2. Enlevé dans le nord-est du Mali le 24 novembre 2011 en compagnie de Serge Lazarevic, Philippe Verdon avait déclaré souffrir de “grosses pathologies” et vivre dans des “conditions extrêmement difficiles” dans une vidéo publiéé par le site mauritanien Sahara Media le 10 août 2012. Alors qu’Aqmi a revendiqué le 19 mars l’exécution de Philippe Verdon, l’armée française a intercepté une communication entre des membres du groupe djihadiste qui confirmerait  la mort de l’otage sans que la cause ait pu être établie.

L’un des chefs d’Aqmi, Abou Zeid, a bien été tué à la fin du mois de février au Mali dans des combats avec les armées française et tchadienne, ont révélé les résultats des tests ADN, samedi 23 mars. L’identité du corps ressemblant à cet Algérien de 46 ans faisait débat depuis sa découverte.

Le président de Centrafrique, François Bozizé, a été renversé par la coalition rebelle Séléka, samedi 23 mars, après l’entrée de cette dernière dans la capitale, Bangui. Au pouvoir depuis dix ans, François Bozizé s'est réfugié en République démocratique du Congo avant l'arrivée des troupes rebelles. Le leader de la Séléka, Michel Djotodia, s'est alors autoproclamé président dès le lendemain, tandis que le pays fait face à de nombreuses violences et pillages.

 

Le milicien congolais Bosco Ntaganda s’est rendu volontairement à la Cour pénale internationale (CPI), lundi 18 mars. Sous le coup de deux mandats d’arrêts depuis 2006 pour “crimes contre l’humanité” et “crimes de guerre”, il est soupçonné d’avoir enrôlé des enfants soldats et de viols commis entre 2002 et 2003. Chef d’état-major de la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), il avait déserté pour rejoindre le Mouvement du 23 mars (M23), qu’il a quitté pour des raisons encore floues. Il a comparu à La Haye dès le 26 mars.

Le leader du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Adbullah Öcalan, a lancé jeudi 21 mars un appel à une trêve (qui serait historique) entre les combattants kurdes et l’armée turque. Depuis sa prison de l’île d’Imrali où il est détenu depuis 1999, Öcalan, a envoyé un message expliquant que “les armes doivent se taire et les idées doivent parler. Le temps de la politique est venu”, laissant espérer la fin d’un conflit armé ayant fait près de 45 000 victimes en trente-deux ans.

La Coalition nationale de l’opposition syrienne (CNS) a élu lundi 18 mars, pour la première fois, un Premier ministre chargé d’administrer les territoires sous contrôle rebelle en Syrie. Ghassan Hitto, un cadre supérieur issu de la mouvance islamiste, a immédiatement affirmé qu’il n’y aurait aucun dialogue avec le président Bachar Al-Assad, dont le départ est une condition avant toute négociation avec le régime. Quelques jours plus tard, le 24 mars, le président de la CNS, Moaz Al-Khatib, a annoncé sa démission. Le chef de la principale structure de l’opposition souhaite à présent “œuvrer avec une liberté [qu’il ne peut] pas avoir au sein d'une organisation officielle”.

L’homme d’affaires russe Boris Berezovski, opposant de longue date de Vladimir Poutine, a été retrouvé mort samedi 23 mars dans sa propriété d’Ascot, au Royaume-Uni, où il était exilé depuis 2001. La justice britannique a lancé une enquête judiciaire afin de déterminer les conditions exactes de son décès, bien qu’une autopsie ait révélé une probable mort par pendaison. Des suspicions d’assassinat ont notamment été relayées par la veuve d’Alexandre Litvinenko, agent secret russe assassiné au polonium en 2006 et dont Beverovski avait été proche.

SPORTS

Après avoir remporté le match contre la Géorgie vendredi 22 mars, l’équipe de France de football s’est inclinée face à l’Espagne (0-1) mardi 26 mars au Stade de France. Leader du groupe I avant la confrontation avec la Roja, les Bleus sont désormais deuxièmes à un point des Espagnols. Il leur reste trois matchs à jouer pour tenter de se qualifier pour la Coupe du Monde de 2014 au Brésil.

Le Pays de Galles a remporté samedi 16 mars l'édition 2013 du Tournoi des Six Nations grâce à sa large victoire (30-3) face à l'Angleterre à Cardiff. Le XV du Poireau conserve son titre acquis l'année dernière et prive les Anglais d'un Grand Chelem. De son côté, l’équipe de France décrochait le même jour sa première victoire dans le tournoi (26-16) face à l’Ecosse, ne l’empêchant pas de terminer dernière du classement.

Le pilote Finlandais Kimi Raikkonen a remporté le premier Grand prix de la saison de Formule 1, dimanche 17 mars en Australie. Il a devancé l'Espagnol Fernando Alonso et le champion du monde en titre, l’Allemand Sebastian Vettel. Ce dernier a remporté une semaine plus tard le Grand prix de Malaisie. Cette année quatre Français sont sur la grille de départ de la F1 (Romain Grosjean, Charles Pic, Jules Bianchi et Jean-Eric Vergne).

Un footballeur grec a été banni à vie de la sélection nationale, dimanche 17 mars, après avoir célébré par un salut nazi le but qui avait donné la victoire à son équipe, l’AEK Athènes, contre le FC Veria (2-1). Giorgios Katidis, âgé de 20 ans a par la suite regretté son geste et affirmé “ne pas être un fasciste”.

 

>>> Avez-vous bien suivi l'actualité ces deux dernières semaines ? Testez-vous avec ce quiz !

 

Vous souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Utilisez l’outil Google Actualités ci-dessous pour consulter des articles (cliquez sur “Paramètres” pour effectuer une recherche, qui s’affichera à droite des autres rubriques) :

Vous souhaitez être averti dès la publication des Rattrapages de l'actu ? Pour cela, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter dans le cadre prévu à cet effet, dans la colonne de droite.

Vous souhaitez contribuer à la vie du site et soumettre une fiche d’actu ? N’hésitez pas à commenter cet article ou envoyer un mail à contact[at]verso-recto.fr.

-->

Pin It on Pinterest

Share This