(Photo : Des centaines de membres de l’administration américaine manifestent, demandant la fin du shutdown, à Washington le 10 janvier 2019. Crédits : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP )

SEMAINES DU 22 DÉCEMBRE 2018 AU 11 JANVIER 2019

Les Rattrapages de l’actualité sont de retour après deux semaines de festivités. Toute l’équipe vous souhaite une très belle année 2019.

MONDE

Les États-Unis paralysés par un shutdownDepuis le 22 décembre, les États-Unis sont en situation de shutdown, un blocage de l’administration et des institutions gouvernementales. À l’origine, un désaccord quant à la construction du mur à la frontière avec le Mexique. Donald Trump souhaite que 5 milliards de dollars soient alloués à ce projet dans le budget fédéral de 2019. Le Congrès, dont la Chambre des représentants est majoritairement démocrate, refuse. À cause de cette paralysie budgétaire, les agences fédérales ne peuvent plus effectuer aucune dépense et 800 000 fonctionnaires sont mis au chômage technique. Le record du shutdown le plus long de l’histoire américaine, 21 jours sous Bill Clinton, pourrait être battu si aucun compromis n’est trouvé.

La Chine conquiert la face cachée de la Lune. Le module d’exploration Chang’e 4 s’est posé sans encombre le 3 janvier, après avoir quitté la Terre le mois dernier. Cet alunissage, une première mondiale, représentait un défi à cause de la nature accidentée et montagneuse de la surface. Un satellite avait été envoyé en orbite autour de la Lune en mai 2018 afin d’assurer la liaison entre Chang’e 4 et Pékin. Un relais indispensable car la face cachée de la Lune et la Terre ne forment pas un axe direct de communication.

Tsunami meurtrier en Indonésie. Près de 430 morts et 1 500 blessés sont à déplorer sur les îles de Java et de Sumatra, au sud-ouest de l’Indonésie. La vague a déferlé sur les côtes après l’éruption du volcan Anak Krakatoa, qui s’est partiellement effondré le 22 décembre. Située sur la ceinture de feu, zone d’activité sismique intense, cette zone de l’Asie subit de nombreux tsunamis. En 2004, un séisme d’amplitude 9,3 avait tué quelque 220 000 personnes dans l’océan Indien, dont 168 000 sur l’archipel.

Claas Relotius, le journaliste qui falsifiait ses reportages. Le journaliste vedette de l’hebdomadaire allemand, Der Spiegel, Claas Relotius, a démissionné après avoir avoué la falsification de nombreux reportages. « Beaucoup de choses sont purement imaginées, inventées, mensongères », explique le Spiegel dans un article publié sur son site le 19 décembre. Parmi ses écrits fabriqués, un article sur la guerre en Syrie, récompensé le 3 décembre par le prix allemand du meilleur reportage de l’année. Le reporter a également cherché à lever des fonds pour aider deux jeunes Syriens mentionnés dans son article, amplement transformé.

Inde : une chaîne humaine pour soutenir l’ouverture d’un temple aux femmes. Le 1er janvier, plusieurs millions de femmes ont participé à une chaîne humaine de 620 kilomètres dans l’État du Kerala en Inde. Organisée par le gouvernement local, la manifestation du « Mur des femmes » a fait suite aux troubles entre progressistes et traditionalistes qui agitent le pays depuis plusieurs mois. En octobre 2018, la Cour suprême indienne a autorisé les femmes à pénétrer dans le sanctuaire hindou de Sabarimala. Il était jusqu’ici interdit aux femmes âgées de 10 à 50 ans : lorsqu’elles ont leurs règles, les femmes sont considérées comme « impures » dans la société indienne traditionnelle. Cette décision a provoqué d’importants mouvements de protestation chez les hindous, qui dénoncent une perte des valeurs traditionnelles.

Israël : le parlement vote sa dissolution. La Knesset (le Parlement israélien) a voté le 26 décembre une loi prévoyant sa dissolution et l’organisation d’élections anticipées le 9 avril. Le vote est survenu alors que la coalition de Benyamin Netanyahu ne disposait plus que d’une faible majorité de 61 sièges sur les 120 de la Knesset, après la démission du ministre de la Défense Avigdor Lieberman le 14 novembre, et le retrait de son parti de droite ultranationaliste, Israël Beitenou. Cette loi, votée à 102 voix contre deux, prend effet immédiatement, le Parlement étant dissous jusqu’aux élections. Le gouvernement reste en place, mais ne peut pas prendre de décisions nécessitant l’accord du Parlement.

Un journaliste tunisien s’immole par le feu pour dénoncer la pauvreté. Le caméraman Abderrazaq Zorgui, 32 ans, a laissé un message vidéo sur Facebook le 24 décembre, peu avant de passer à l’acte. Il protestait contre la dégradation de la situation économique et plus particulièrement le chômage dans la région de Kasserine, au centre-ouest de la Tunisie. Son sacrifice a entraîné des affrontement violents entre manifestants et forces de l’ordre, sans commune mesure toutefois avec l’immolation d’un marchand ambulant qui avait lancé le printemps arabe en 2011. Huit ans après, l’échec des promesses sociales laisse un goût amer à Kasserine.

L’élection contestée de Félix Tshisekedi, nouveau président de la République Démocratique du Congo (RDC). Dans la nuit du jeudi 10 janvier, la Commission électorale (Ceni) a proclamé le candidat de l’opposition Félix Tshisekedi vainqueur de l’élection présidentielle, avec 38,5% des suffrages. Il devance son opposant, Martin Fayulu, qui dénonce un « putsch électoral ». Ce dernier est soutenu par la France qui évoque des « résultats non conformes », selon les mots de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères. Pour la première fois, le président sortant Joseph Kabila a accepté de se retirer, sans heurts, après deux mandats en 2006 et 2011.

Les données personnelles d’un millier de personnalités allemandes publiées sur Twitter. Un jeune homme de 20 ans a été arrêté outre-Rhin, le 6 janvier, pour avoir divulgué les informations personnelles de responsables politiques et de personnalités allemandes. Outre Angela Merkel et plusieurs de ses ministres, des journalistes et des artistes ont aussi vu leurs adresses, conversations sur internet et documents administratifs exposés en ligne. Selon le site de l’hebdomadaire Der Spiegel, l’auteur des faits est un lycéen qui a reconnu avoir piraté un millier de comptes privés. Il aurait « agi en réaction à des propos de responsables politiques et de personnalités qui l’ont agacé », d’après les autorités et l’AFP.

FRANCE

Nouvelle mise en examen pour Carlos Ghosn. L’affaire est interminable. Carlos Ghosn, PDG du groupe Renault – Nissan – Mitsubishi, a été une nouvelle fois mis en examen par le tribunal de Tokyo pour deux nouvelles inculpations, le vendredi 11 janvier. Sa garde-à-vue devait se finir ce jour-ci. Abus de confiance et minoration de ses revenus dans les rapports boursiers de Nissan entre 2015 et 2018, voilà ce qui est reproché au président du groupe. Ce nouveau rebondissement intervient après l’audience publique du mardi 8 janvier, la première depuis son arrestation, au cours de laquelle il a clamé son innocence. Le dirigeant franco-libano-brésilien a été inculpé le 10 décembre 2018 au Japon suite à des accusation de dissimulation de ses revenus entre 2010 et 2015. Carlos Ghosn a été démis de ses fonctions à la tête du groupe Nissan, qu’il dirigeait aussi.

Climat : succès inédit de la pétition contre l’État. « L’Affaire du siècle », la pétition en ligne à l’initiative de quatre ONG (Oxfam France, Greenpeace France, Notre affaire à tous et la Fondation pour la nature et l’homme) a récolté plus de 2 millions de signatures en moins d’un mois. Lancée le 18 décembre 2018, elle est favorable à un recours en justice contre l’État pour « inaction face aux changements climatiques ».« En soutenant l’Affaire du Siècle, plus de deux millions de citoyennes et citoyens expriment aujourd’hui leur espoir de voir les choses changer et soutiennent la demande faite au gouvernement de mettre un terme à l’inaction climatique de la France depuis plusieurs décennies », réagissait Greenpeace France dans un communiqué, jeudi 10 janvier. C’est une situation inédite en France, jamais une pétition en ligne n’avait dépassé le seuil des 2 millions de signataires.

« Gilets jaunes » : ils refusent le soutien du Mouvement Cinq Étoiles. C’était un soutien de taille pour le mouvement des gilets jaunes qui sont déjà à 8 semaines de mobilisation. Le Mouvement Cinq Étoiles (M5S), parti antisystème au pouvoir en Italie aux côtés de la Ligue (extrême-droite) a fait intrusion dans la politique intérieure française. Le parti du vice-Premier ministre italien Luigi Di Maio leur a proposé un soutien matériel en indiquant mettre à disposition la plateforme « Rousseau » afin que le groupe s’organise davantage. Cet outil politique sert à réaliser des sondages, mettre au point des programmes électoraux ou encore soumettre des propositions de loi. Toutefois, Eric Drouet, leader des gilets jaunes a rejeté cette offre italienne, indiquant sur Facebook que les « Gilets jaunes » refusaient toute aide politique. « Nous avons commencé seul, nous finirons seul » a-t-il conclu.

« Gilets jaunes » : Benjamin Griveaux évacué de son ministère. Samedi 5 janvier, lors de « l’acte VIII » des « Gilets Jaunes », plusieurs manifestants se sont introduits dans la cour du secrétariat d’État rue de Grenelle près de l’Assemblée Nationale. Une quinzaine de personnes ont défoncé la grille à l’aide d’un engin de chantier puis ont vandalisé des voitures garées dans la cour. Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux et son équipe ont été évacués. Réfugié à l’hôtel Matignon, Benjamin Griveaux s’est adressé à la presse : « Ce n’est pas moi qui ai été attaqué, c’est la République. » Sur Twitter, Emmanuel Macron a dénoncé une « extrême violence » venue « attaquer la République ». Le parquet de Paris à ouvert une enquête.

Justice : le procès du cardinal Barbarin, un moment historique. A partir du 7 janvier et pendant quatre jours, le cardinal Philippe Barbarin comparaît devant le tribunal correctionnel de Lyon pour non-dénonciation d’agression sexuelle sur mineur. Il est soupçonné d’avoir couvert les abus de pédophilie du père Preynat. Neuf hommes, tous victimes pendant les années 1980 et 1990 ont été entendus. Les parties civiles ont pu se confronter aux représentants de l’Église et interpeller le puissant cardinal Barbarin.« Merci d’avoir secoué l’Église », a lancé, bouleversé, Monseigneur Gobillard, venu au procès pour rencontrer les victimes. Les magistrats rendront leur jugement le 7 mars 2019. Quant au père Preynat, mis en examen en mars 2016, il n’exerce aujourd’hui plus aucune activité dans le diocèse de Lyon.

Deux morts dans le crash d’un avion de chasse. Un avion de chasse qui avait décollé de la base aérienne de Nancy-Ochey mercredi 9 janvier, avait disparu des radars de contrôle. Des recherches avaient été entamées pour retrouver les membres du mirage 2000D. Un jour après, la ministre des Armées, Florence Parly a confirmé le décès du capitaine Baptiste Chirié et de la lieutenant Audrey Michelon. Les circonstances de cet accident ne sont pour l’instant pas connues.

Alexandre Benalla : le parquet de Paris ouvre une enquête pour « abus de confiance ». L’ex-adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron est de nouveau dans la tourmente médiatique. En sa nouvelle qualité d’homme d’affaires, Alexandre Benalla s’est rendu au Tchad début décembre pour y rencontrer le Président Idriss Déby et discuter cybersécurité, emploi et projet industriel. Une visite qui a fait polémique, puisqu’elle est intervenue trois semaines avant la visite d’Emmanuel Macron au Tchad. Alexandre Benalla est aussi accusé d’avoir utilisé ses deux passeports diplomatiques alors qu’il n’était plus en fonction à l’Élysée. Le parquet de Paris a ouvert le 29 décembre 2018 une enquête pour « usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle ».

Des députés LREM menacés de mort. Les lettres et les actes de menace se multiplient à l’encontre des parlementaires de la majorité. Parmi eux, Aurore Bergé, député des Yvelines, a reçu une lettre de menace dans laquelle on peut lire : « Tu parles trop, tu as été reconnue coupable de tes crimes », et où on lui promet aussi de la brûler « au fer chaud » et de la « décapiter ». Selon Fabien Gouttefarde, de l’Eure de la majorité, 49 autres parlementaires seraient concernés par des menaces, « allant de courriers de menaces de mort, jusqu’à l’effigie de pendus ou de guillotinés, jusqu’à des incendies dans leurs domiciles privés ». Une centaine de plainte a été déposée.

SPORT

Polémique pour la Supercoupe d’Italie. Cette compétition opposant le vainqueur du championnat (Juventus) et de la Coupe d’Italie (Milan AC) de la saison dernière a vu naître un différend. Le match aura lieu le 16 janvier à Jeddah en Arabie Saoudite mais les femmes ne pourront assister à la rencontre que dans les tribunes réservées aux « familles » et donc en présence d’un homme. Les partis politiques ont condamné cette mesure sexiste et restrictive. Amnesty International avait déjà appelé les deux clubs à boycotter ce match après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi mais aussi à cause de la situation des droits de l’homme dans ce pays. De son côté, la fédération italienne s’est défendue en arguant que c’est la première fois que des femmes pourront assister à un match au King Abdullah City stadium. Mais des femmes ont déjà assisté à des matches en Arabie Saoudite en 2018 après un assouplissement des lois.

Coupe de France : six clubs de Ligue 1 déjà au tapis. Les 32e de finale de la Coupe de France de football a marqué l’entrée des clubs de Ligue 1 et le début des épopées. Parmi elles, Viry-Châtillon, club de sixième division (Régional 1) a réalisé l’exploit de sortir Angers (1-0), club de Ligue 1. Une première depuis 1987 pour un club de ce niveau. La plus grosse contre performance est à mettre à l’actif de l’Olympique de Marseille. Les Marseillais ont perdu 2-0 face à Andrézieux, club de quatrième division et s’enfonce dans la crise. Montpellier et Nîmes ont tous deux perdu contre un club de troisième division, respectivement l’Entente Sannois Saint-Gratien (0-1) et Lyon Duchère (0-3). Le tenant du titre, le PSG, s’est facilement qualifié à Pontivy (0-4).

Coupe de la Ligue : des demies sans Paris. Le Paris Saint-Germain, quintuple tenant du titre en cours, ne verra pas les demies de la Coupe de la Ligue. Il a été éliminé par Guingamp (1-2) grâce deux buts sur pénalty (Ngbakoto, Thuram). Les Bretons recevront l’AS Monaco fin janvier tandis que dans l’autre demi-finale, Bordeaux, tombeur du Havre (1-0), se déplacera à Strasbourg, qui a battu Lyon (1-2).

Premier League : le suspense reste entier. Comme chaque année, le championnat anglais n’a pas pris de vacances à Noël. Le traditionnel Boxing Day s’est déroulé mercredi 26 décembre, voyant la surprenante défaite de Manchester City face à Leicester (1-2). Dans la foulée, Liverpool a étrillé Arsenal (5-1) samedi 29 décembre, confortant ainsi sa place de leader. Néanmoins le championnat reste très ouvert puisque City s’est imposé à domicile (2-1) face aux Reds jeudi 3 janvier. A noter également le net regain de forme de Manchester United qui a enchaîné 4 victoires consécutives depuis la prise de fonction du nouvel entraîneur Ole Gunnar Solskjaer.

Football : Salah joueur africain de l’année 2018. L’attaquant égyptien Mohamed Salah, a été élu joueur africain de l’année par la Confédération Africaine de Football. Le joueur de Liverpool réalise ainsi le doublé puisqu’il fut déjà sacré l’an dernier. Il a devancé son coéquipier en club Sadio Mané (Sénégal) et l’attaquant d’Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon). Ces stars se réuniront en juillet prochain lors de la Coupe Africaine des Nations qui aura lieu en Egypte, puisque le pays a été désigné pays hôte au dépend de l’Afrique du Sud.

Mikaela Shiffrin puissance 15. Sur l’année civile 2018, la skieuse américaine a remporté 15 victoires en Coupe du monde après sa dernière victoire au slalom de Semmering, en Autriche, le 29 décembre 2018. C’est un record pour l’Américaine de 23 ans qui compte 52 victoires après un nouveau sacre sur le slalom de Zagreb le 5 janvier 2019. La reine du slalom, triple médaillée olympique, peut déjà envisager devenir la meilleure skieuse de tous les temps car sa compatriote Lindsey Vonn compte 82 victoires, à 34 ans…

Grand chelem pour Ryoyu Kobayashi. C’est un rendez-vous incontournable de la période du nouvel an depuis 1953. La tournée des quatre tremplins est une compétition de saut à ski composée de quatre étapes : deux tremplins en Allemagne, deux en Autriche. Le Japonais Ryoyu Kobayashi a fait l’exploit de remporter les quatres étapes. Une performance réalisée seulement deux fois dans l’histoire (2002 et 2018). Le Japonais, habitué au ventre mou du classement de la Coupe du monde est une révélation. Il a gagné huit des onze concours de Coupe du monde cette année.

Murray proche de la fin de sa carrière. Le joueur de tennis écossais Andy Murray, 31 ans, a annoncé le 11 janvier 2019 en conférence de presse à l’Open d’Australie, qu’il allait bientôt mettre fin à sa carrière. La raison : une douleur chronique à la hanche qui le suit depuis l’été 2017. L’actuel 230e joueur mondial va tout de même jouer son premier tour en Australie contre Bautista-Agut. Il espère terminer sa carrière en juillet, dans son jardin Wimbledon, où il a été sacré en 2013 et 2016 ainsi qu’aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

L’exploit d’O’Brady. L’Américain Colin O’Brady a achevé le 27 décembre dernier sa traversée de l’Antarctique sur 1600 kilomètres. Il s’agit d’un véritable exploit puisqu’il a réalisé cette aventure seul, sans assistance, le tout en seulement 54 jours. Cette prouesse a eu lieu dans le cadre d’une course qui l’opposait au Britannique Louis Rudd depuis le 3 novembre 2018.

-->

Pin It on Pinterest

Share This