(Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné des ministres de l’Intérieur et de la Transition écologique et solidaire, a annoncé, à la sortie du conseil des ministres, mercredi 17 janvier, l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Charles PLATIAU / AFP PHOTO / POOL.)

Semaine du 13 au 19 janvier 2018.

FRANCE

Crash de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes. Le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes a été abandonné par le pouvoir exécutif mercredi 17 janvier 2018 . Pour Édouard Philippe, les conditions « ne sont pas réunies » pour mener à bien le projet. Saluée par la France Insoumise et de nombreux écologistes, la décision a fait réagir abondamment la droite et plusieurs membres du PS qui y ont vu un « déni de démocratie ». Une consultation avait effectivement été faite dans la région où 55% des habitants s’étaient montrés favorables à la construction de l’aéroport. Le gouvernement a proposé comme solution l’agrandissement de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Mais selon Ouest-France « l’agrandissement n’a été que partiellement étudié […] et sur des bases de travail souvent simplifiées ».

Un accord trouvé avec les surveillants de prison en colère. L’unité syndicale des surveillants de prison a annoncé, vendredi soir 19 janvier, qu’un projet d’accord avec le gouvernement a été trouvé. Examiné samedi matin 20 janvier, il prévoit entre autres la création de 1 100 emplois sur quatre ans, mais divise toujours les syndicats. Cet accord fait suite aux nombreuses manifestations durant la semaine. Le mouvement a été lancé à la suite d’une agression de surveillants par un détenu au centre pénitentiaire de Vendin-le-Veil, le 11 janvier. Les principales revendications des manifestants et des syndicats concernaient de meilleures conditions de sécurité. La situation était particulièrement tendue vendredi matin 19 janvier. Devant la prison de Fleury-Mérogis des tensions avaient éclaté entre forces de l’ordre et surveillants pénitentiaires.

Un mineur tué à Marseille. Dans le dixième arrondissement de Marseille, un mineur a été tué par une balle dans le thorax dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 janvier. Il pourrait s’agir d’un règlement de compte, le deuxième de l’année dans la deuxième plus grande ville de France, la première, une fusillade à la kalachnikov, s’était déroulée sur le vieux port, jeudi 11 janvier. La victime, âgée de 17 ans, était déjà connue des services de police pour une affaire de trafic de drogues.

Reporty : des délits en live. Lundi 15 janvier, la ville de Nice a ouvert une application israélienne pour smartphone, Reporty, qui permet à une personne de filmer en temps réel un méfait ou accident. Elle est alors en contact direct avec le Centre de Supervision Urbaine (CSU). Pour le maire Christian Estrosi, chaque individu « doit devenir un citoyen engagé acteur de sa propre sécurité, et donc de la sécurité collective ». Cette technologie va être testée par 2 000 personnes à Nice et un premier bilan sera fait après deux mois d’utilisation.

Parcoursup remplace APB. L’application Parcoursup, qui doit permettre aux bacheliers de faire leurs choix d’orientation à l’université pour la rentrée 2018, a été ouverte, lundi 15 janvier, à la place d’APB (admission post-bac). Ce changement a été décidé suite à la polémique concernant la plateforme APB. Mi-juillet 2017, 17 000 bacheliers n’avaient toujours pas pu obtenir de place dans le supérieur. Cette nouvelle plateforme est l’occasion de mettre fin au tirage au sort comme mode de sélection et a pour objectif de réduire le taux d’échec important en première année de licence. Parcoursup s’accompagne d’un nouveau calendrier pour les terminales avec deux semaines dédiées à l’orientation pendant l’année. À partir du 22 janvier, les futurs bacheliers pourront formuler jusqu’à dix vœux à défaut de vingt-quatre l’an passé. Ces vœux ne seront plus classés. Les étudiants auront le choix entre tous les établissements leur ayant fourni une réponse positive.

Mathieu Gallet condamné à un an de prison avec sursis. L’actuel patron de Radio France a été condamné lundi 15 janvier à un an de prison avec sursis et une amende de 20 000 euros pour des faits de favoritisme lorsqu’il était à la tête de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) entre 2010 et 2014. Reconnu coupable d’irrégularités dans l’attribution de marchés publics par le tribunal de Créteil et appelé à démissionner par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, Mathieu Gallet a annoncé s’y refuser. Le CSA lui a permis d’être auditionné et statuera très prochainement sur la question de sa révocation.

Les insoumis prennent l’antenne. La France insoumise a lancé, lundi 15 janvier à 20 h, son premier journal télévisé en direct. Ce journal, diffusé sur Internet, a été élaboré dans le but de « montrer le contrechamps, les oubliés de la crise » a expliqué Aude Rossigneux, la présentatrice du journal. Le média appartient à treize mille personnes. Après avoir fait don d’au moins cinq euros, tout le monde peut détenir un ou plusieurs titres de propriété de la chaîne. Près de 80 000 personnes auraient suivi la première édition du 15 janvier, seulement 20 000 celle du jeudi 19 janvier.

MONDE

Le shutdown paralyse les États-Unis. Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 janvier, le shutdown est entré en vigueur à minuit (heure locale). Cette mesure de fermetures va immobiliser partiellement le pays, avec des agences fédérales fermées par manque de moyens. Le désaccord est parti du vote de la loi sur le financement budgétaire temporaire voulue par les républicains, sur promesse de discussions autour de la question de l’immigration, chère aux démocrates. Le quorum n’a pas été atteint, avec un blocage à cinquante voix contre quarante-neuf. Le shutdown laisse plus de 850 000 fonctionnaires non payés et au chômage technique, et pour les autres, seuls ceux dont l’activité est indispensable continueront de travailler. En 2013, sous l’administration Obama, le dernier shutdown avait duré seize jours.

Oscar Pérez abattu. La vaste opération de commandos dans la banlieue de Caracas au Venezuela a abouti à la mort d’Oscar Pérez, ex-policier insurgé contre Nicolàs Maduro, lundi 15 janvier. Oscar Pérez était devenu la cible à abattre depuis qu’il avait survolé la capitale à bord d’un hélicoptère en lançant des grenades sur les bâtiments officiels, sans faire de victimes. L’opération filmée par Oscar Pérez et diffusée en direct sur Instagram a tenu en haleine tout le pays. Assurant vouloir se rendre dans l’une de ses dernières vidéos, il a fini par être tué avec six autres de ses comparses, cinq ont été blessés. L’opération a coûté la vie à deux policiers.

Californie : la fin du cauchemar. Treize enfants ont été retrouvés, mardi matin 16 janvier, dans une maison en Californie, enchaînés dans des conditions d’insalubrité extrême. Les victimes, âgées de 2 à 29 ans, en état de dénutrition sévère subissaient depuis 2010 les abus physiques de leurs parents, David et Louise Turpin. L’une des filles âgée de 17 ans a profité d’un moment d’inattention de ses geôliers pour contacter les secours. D’une maigreur extrême et souffrant de troubles neurologiques graves, les enfants ont été hospitalisés. A 29 ans, l’aînée de la fratrie pesait seulement 37 kilogrammes. Jeudi matin, les époux Turpin ont plaidé non coupable pour chacun des douze chefs d’accusation à leur encontre. Ils encourent une peine de 94 ans de prison.

Prison ferme pour cinq journalistes en Turquie. Cinq journalistes ont été condamnés à la prison ferme, mardi 16 janvier, par un tribunal d’Istanbul pour avoir manifesté leur soutien au quotidien d’opposition Özgür Gündem. La Cour a requis un an et demi de détention pour « propagande terroriste » et a estimé que les journalistes « nont pas manifesté assez de remords ». Les cinq accusés sont restés en liberté en attendant le verdict en appel. Selon le gouvernement turc, Özgür Gündem nest que le porte-voix de la rébellion kurde qu’il qualifie de « terroriste ». En France, la Société des journalistes et du personnel de Libération a dénoncé un « jugement inique ».

Naufrage d’un pétrolier au large de la Chine. Le Tanker Sanchi qui transportait à son bord 136 000 tonnes de condensats (hydrocarbures légers) et qui était en feu depuis plusieurs jours a coulé dimanche 14 janvier. Le navire ayant sombré dans une zone de pêche importante, le pétrole libéré pourrait contaminer de nombreuses espèces animales. Mais la nappe devrait diminuer rapidement. Le condensat étant très léger, il devrait remonter puis s’évaporer dans l’atmosphère.

Mille jeunes accusés d’avoir partagé une sex-tape via Facebook. Au Danemark, 800 garçons et 200 filles ont été poursuivis pour avoir diffusé une vidéo des ébats de deux jeunes de 15 ans. La vidéo a circulé par la messagerie de Facebook, Messenger entre 2015 et l’automne 2017. Les autorités américaines ont été saisies par le réseau social. Europol a par la suite alerté la justice danoise. La diffusion de cette vidéo correspond, au Danemark, à un délit pornographique infantile car les jeunes sont mineurs. Cette infraction est passible d’une peine de prison allant jusqu’à 6 ans.

Décès de Dolorès O’Riardan. La chanteuse du groupe irlandais The Cranberries est décédée lundi 15 janvier à l’âge de 46 ans. Si la voix des tubes Zombie, Animal Instinct, ou encore Just my imagination résonnait surtout dans les années 1990, le groupe n’a jamais cessé d’exister depuis leurs premiers titres. Lassé du rythme des tournées, le groupe a fait une pause en 2003. La chanteuse alors maman de deux enfants est revenue quatre ans plus tard pour une carrière en solo. Refondé en 2009, le groupe a sorti un nouvel album, Roses. Dans une interview aux Inrocks en 1994, Dolorès o’Riardan affirmait un positionnement très clair en matière de féminisme : « Pour moi, le féminisme, c’est un truc pour les filles qui se sont fait plaquer trente fois dans leur vie et qui décident que les hommes sont tous des ordures. »

SPORTS

Handball : carton plein pour les Bleus. L’équipe de France a parfaitement entamé son Euro en remportant ses trois matches de poules. Après le bras de fer remporté face à la Norvège, les hommes de Didier Dinart ont disposé des autrichiens dimanche 14 janvier (33-26), ainsi que des biélorusses le mardi suivant, sur le score de 32 à 25. Seul point noir, le forfait de l’arrière Timothey N’Guessan jusqu’à la fin du tournoi, à cause d’une entorse au genou.

Ouverture de l’Open d’Australie. Le premier Grand Chelem de la saison de tennis vient de commencer cette semaine à Melbourne. La grosse sensation de ce début tournoi est l’élimination de Stan Wawrinka dès le deuxième tour. Opposé à l’américain Tennys Sandgren (97e mondial), le Suisse n’a pas vu le jour et s’est fait battre sèchement sur le score de 6-2, 6-1, 6-4. Nadal, Dimitrov et Cilic se sont quant à eux tranquillement qualifiés pour les huitièmes de finale. Chez les femmes, la favorite du tournoi Simona Halep s’est facilementdébarrassée d’Eugénie Bouchard (6-2, 6-2). La Française Caroline Garcia, tête de série numéro huit, s’est elle aussi qualifiée mais avec plus de peine, face à la tchèque Markéta Vondrousova (6-7, 6-2, 8-6).

Le sport recrée des liens en Corée. La décision a été rendue officielle mercredi 17 janvier : la Corée du Nord et la Corée du Sud défileront ensemble aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang. Le 9 février, les deux nations se trouveront sous un drapeau unique représentant la péninsule coréenne unifiée, bleu ciel sur fond blanc. Ce n’est pas la première fois que cette alliance se produit. Ce fut le cas à neuf reprises, comme, par exemple, lors des Jeux Olympiques de Sydney en 2000, à ceux d’Athènes en 2004, ou bien aux Jeux olympiques d’hiver de Turin en 2006. Mais une grande nouveauté, voire une réelle révolution a vu le jour : les hockeyeuse sur glace sud-coréennes et nord-coréennes ne formeront qu’une seule équipe. Ce mariage est perçu comme une tentative d’apaisement entre Pyongyang et Séoul. Pourtant les hockeyeuse sud-coréennes ne voient pas d’un bon œil cette union qui pourrait, selon elles, compromettre leur chance de victoire.

Des surprises dans la sélection de Jacques Brunel. Le nouvel entraîneur du XV de France de rugby a dévoilé, mercredi 17 janvier, la liste des joueurs qui participeront au premier match du tournoi des 6 Nations. Pour cette rencontre face à l’Irlande (qui aura lieu le 3 février), Jacques Brunel a décidé d’amener du sang neuf chez les Bleus. Cinq joueurs font leur première apparition dans le groupe des trente-deux joueurs, dont l’ouvreur de l’UBB Matthieu Jalibert et le pilier Dany Priso, qui évolue à La Rochelle. Morgan Parra fait son retour après deux ans d’absence, tandis que Louis Picamoles, François Trinh-Duc et Baptiste Serin sont les grands perdants de cette liste. « C’est un groupe jeune qu’on a aussi voulu encadrer avec de l’expérience » a déclaré l’ancien entraîneur de Bordeaux-Bègles.

Ligue 1 : Tony Chapron craque en plein match. C’est un fait de jeu assez improbable qui s’est déroulé dimanche 14 janvier sur la pelouse de la Beaujoire, à Nantes. La rencontre opposant le FC Nantes au Paris Saint Germain arrivait à son terme, lorsque le défenseur nantais Diego Carlos a bousculé malencontreusement l’arbitre de la rencontre, Tony Chapron. Ce dernier a tenté de se faire justice lui-même en assénant un croque-en-jambe au joueur brésilien. L’arbitre a ensuite décidé d’exclure le défenseur pour un deuxième carton jaune. « C’est un gag. J’ai reçu 20 SMS du monde entier qui me disaient que cet arbitre est un gag. Que voulez-vous que je vous dise ? » a déclaré Waldemar Kita, le président de Nantes. Tony Chapron a d’ores et déjà été suspendu pour le prochain match qu’il devait arbitrer.

Ligue 1 : Paris régale, Monaco cale. La 21e journée de Ligue 1 avait lieu mardi 16 et mercredi 17 janvier. Lyon et Marseille se sont imposés et ont glané de précieux points dans la course à la seconde place, tandis que Monaco arrachait le match nul sur sa pelouse face à Nice. Bordeaux a de nouveau chuté face à Caen. Une défaite qui a entraîné le limogeage de l’entraîneur Jocelyn Gourvennec, sur la sellette depuis plusieurs semaines. Le résultat de cette journée est sans aucun doute la victoire de Paris face à Dijon sur le score incroyable de 8-0. Neymar, auteur d’un quadruplé et de deux passes décisives, à reçu la note de dix sur dix dans L’Equipe. C’est la victoire la plus large du PSG au Parc des Princes.

Pin It on Pinterest

Share This