(Des enfants palestiniens regardent des graffitis représentant Donald Trump peints sur la barrière de séparation d’Israël, en Cisjordanie, le 7 décembre 2017. Crédits : Thomas Coex/AFP)

Exceptionnellement, les Rattrapages de l’actu sont mis en ligne avec presque 24 heures d’avance. Retour au calendrier normal dès la semaine prochaine.

Semaine du 2 au 8 décembre 2017.

MONDE

Trump reconnaît officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël. Le président américain a décidé, mercredi 6 décembre, de transférer l’ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv, à Jérusalem. Cette décision, adoptée par le Congrès états-unien dès 1995 mais jamais appliquée, revient à reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu. La décision de Donald Trump a provoqué la colère des Palestiniens et la désapprobation de nombreux pays, dont les pays arabes et l’Indonésie, plus grand pays musulman au monde. Emmanuel Macron a notamment qualifié de « regrettable » le choix de Donald Trump. Dès le lendemain de l’annonce, des heurts ont éclaté entre Palestiniens et les forces de l’ordre israéliennes, notamment à Ramallah, en Cisjordanie, et à Gaza.

L’ancien président du Yémen tué par les rebelles. L’ancien président yéménite, Ali Abdullah Selah, a été tué par des rebelles houthistes au sud-ouest du pays, alors qu’il était en train de quitter la capitale, Sanaa, lundi 4 décembre. Saleh a été liquidé par ceux avec qui il s’était allié en 2015. Ces derniers mois, l’alliance s’était fragilisée entre les Houthistes et l’ancien président, poussé vers la sortie lors des Printemps arabes en 2012. Son assassinat a eu lieu au cours d’une lutte entre les rebelles et les forces gouvernementales pour le contrôle de Sanaa. La reprise des combats le 29 novembre a entraîné la mort d’au moins 125 Yéménites.

Accords sur le Brexit entre le Royaume-Uni et la Commission européenne. La première Ministre britannique, Theresa May, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, sont parvenus à un compromis dans les négociations pour le Brexit, vendredi matin 8 décembre. D’après un communiqué de la Commission européenne, l’accord conclu porte notamment sur les droits des citoyens européens vivant au Royaume-Uni, sur la relation entre l’Irlande et l’Irlande du Nord et sur les conditions financières du départ britannique. Les négociations peuvent désormais entrer dans leur deuxième phase et porteront notamment sur les relations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne une fois le divorce prononcé.

Catalogne : le mandat d’arrêt européen contre Carles Puigdemont retiré. La Belgique ne devait rendre sa décision publique que le 14 décembre mais elle a finalement été prise de court par la Cour suprême espagnole qui a retiré le mandat d’arrêt européen à l’encontre de l’ex-président catalan, mardi 5 décembre. Néanmoins, le mandat d’arrêt espagnol subsiste, rendant tout retour de Puigdemont et de ses quatre ministres exilés pour le moment impossible, sous peine de prison. Cette décision est intervenue seulement quelques heures après que le juge de cette Cour suprême a statué sur un maintien en prison d’Oriol Junqueras, l’un des leaders indépendantistes pour les  prochaines élections régionales anticipées qui se dérouleront le 21 décembre. L’ex vice-président, mis en examen après la destitution de Carles Puigdemont le 29 octobre dernier, devra donc faire campagne derrière les barreaux de sa prison de Madrid.

Allemagne : le parti d’extrême droite AfD se radicalise. Le congrès de l’Alternative pour l’Allemagne s’est déroulé le week-end des 2 et 3 décembre à Hanovre. Six cents délégués étaient réunis pour élire la direction bicéphale du parti. Au cours d’un vote difficile qu’il a fallu recommencer trois fois, Jörg Meuthen, en fonction depuis 2015, a été reconduit et Alexander Gauland, homme fort de l’aile la plus radicale du parti, élu. La désignation de Gauland, connu pour ses propos controversés sur l’islam et son refus de la « repentance » allemande pour les crimes nazis a marqué une radicalisation plus forte encore du parti, entré au Bundestag après les législatives de septembre 2017. Samedi 2 décembre, près de 6 000 manifestants ont marché dans le centre ville de Hanovre pour soutenir la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel.

Berlin : Le « Musée des martyrs » mêlant figures historiques et djihadistes fait scandale. Deux artistes danois ont réalisé une exposition de photos sur le concept des martyrs en mêlant de grandes figures historiques à des djihadistes. Inaugurée le 29 novembre à la Maison des artistes de Béthanie à Berlin, l’installation artistique montre une série de personnes « mortes pour leurs convictions ». Des portraits de Socrate, Martin Luther King, sainte Apolline d’Alexandrie côtoient ainsi ceux d’Ismaël Omar Mostefaï, responsable de la mort de 90 personnes au Bataclan en 2015 ou encore de Mohammed Atta dirigeant du commando des attentats du 11 septembre. Cette provocation artistique a entraîné l’indignation des associations de victimes des attentats.

Le cyclone « Ockhi » au Sri Lanka et dans le Sud de l’Inde fait une quarantaine de morts. Apparu à proximité du Sri Lanka vendredi 1er décembre, le cyclone “Ockhi” a frappé le littoral des États du sud de l’Inde, le Tamil Nadu puis le Kerala durant le week end des 2 et 3 décembre avant de traverser l’archipel du Lakshadweep et de se diriger sur Bombay. Les vents à 130 km/h et les pluies torrentielles ont causé des inondations, des coupures de lignes électriques et téléphoniques dans la région. Samedi 2 décembre, quelques milliers de personnes ont dû être évacuées. Lundi 4 décembre les fortes averses se sont abattues sur la capitale financière du pays. Le cyclone a achevé sa course au Gujarat, près du Pakistan, faisant au moins une quarantaine de morts.

Nouveaux incendies en Californie. Alors que la Californie est en proie depuis plusieurs mois à une sécheresse sans précédent, un nouvel incendie s’est déclaré, lundi 4 décembre, au nord de Los Angeles, suivi quelques heures plus tard d’un autre foyer cette fois au sud de la Cité des Anges. Attisés par des bourrasques allant jusqu’à 80km/h, les feux semblaient incontrôlables. Ils ont déjà détruit près de 18 200 hectares et ont causé la mort d’au moins une personne. Ces feux se rapprochant dangereusement des quartiers résidentiels de Mulholland Drive et de Sunset Boulevard, 27 000 personnes ont été évacuées dans l’urgence, mercredi 6 décembre. Durant la semaine, plus de 230 000 personnes ont dû quitter leurs domiciles.

FRANCE

Johnny Hallyday décède à l’âge de 74 ans. Le chanteur français s’est éteint dans la nuit du 5 au 6 décembre dans sa maison de Marnes-La-Croquette, près de Paris. La nouvelle a été annoncée dans un communiqué à l’AFP par sa femme Laëticia. Hospitalisé depuis un mois pour détresse respiratoire, Johnny Hallyday a succombé au cancer des poumons dont il souffrait depuis novembre 2016. Des années yéyé au rock n’roll en passant par le « flower power », l’artiste a vendu plus de 110 millions de disques, chanté plus de 1 000 chansons, effectué plus de 3 000 concerts, et obtenu 10 victoires de la musique et 40 disques d’or en presque 60 ans de carrière. Il laisse derrière lui ses quatre enfants et de nombreux fans dévastés. Peu avant 7 h, mercredi 6 décembre, près de 60 000 tweets lui étaient déjà consacrés. Un hommage « populaire » était prévu, samedi 9 décembre, sur les Champs-Élysées.

Mort de l’écrivain et académicien Jean d’Ormesson à 92 ans. Il a succombé à une crise cardiaque dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre, à son domicile de Neuilly (Hauts-de-Seine). « Il a toujours dit qu’il partirait sans avoir tout dit et c’est aujourd’hui. Il nous laisse de merveilleux livres », a déclaré sa fille, Héloïse d’Ormesson. Entré à l’Académie Française en 1973, Jean d’Ormesson était devenu une figure importante de la littérature française. Habitué des plateaux de télévisions, le doyen des immortels s’y présentait toujours empli de gaieté et de malice. Un hommage national, présidé par Emmanuel Macron, lui a été rendu, vendredi 8 décembre, à l’hôtel des Invalides, à Paris.

Emmanuel Macron au Qatar. Emmanuel Macron s’est rendu au Qatar, où il a conclu plusieurs gros contrats dans le secteur de l’armement et de l’aviation, jeudi 7 décembre. L’Émirat a signé des accords pour l’achat de douze avions de combat Rafale de l’avionneur Dassault, 50 Airbus A321 et 490 véhicules blindés type VBCI du français Nexter. Le Qatar a aussi confié à la RATP et à la SNCF l’exploitation et la maintenance d’un tramway et du métro de Doha. Suez a par ailleurs obtenu un contrat pour la dépollution des sols de lagunes. Tous les contrats ont été signés en présence de d’Emmanuel Macron et de l’émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al-Thani. Au total, l’ensemble des transactions confirmées ou annoncées atteignent 11,1 milliards d’euros.

Élections territoriales en Corse : raz-de-marée nationaliste. Après le premier tour des élections territoriales en Corse, dimanche 3 décembre, la coalition nationaliste menée par Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni a remporté 45,36% des voix selon les résultats définitifs officiels. La droite régionaliste de Jean-Martin Mondolini est arrivée en deuxième position avec 14,97% des voix, suivie par la liste Les Républicains emmenée par Valérie Bozzi qui a récolté 12,77% des suffrages. Le taux d’abstention a atteint 47%.

Benoit Hamon relance son mouvement et le rebaptise « Génération.s ».  L’ex candidat socialiste à la présidentielle 2017 a donné un nouvel élan et un nouveau nom à son « mouvement du 1er juillet » en le renommant « Génération.s ». Samedi dernier, devant 2 000 personnes réunies au Palais des Congrès du Mans, l’ancien ministre en a profité pour officialiser son départ du Parti socialiste. Ce mouvement compterait  42 000 adhérents selon son fondateur et les grandes lignes de sa politique resteront l’écologie et la justice sociale. « Nous incarnerons un bloc qui est un bloc européen, transnational, socialiste, écologiste et qui vise à être la première force en Europe dans les prochaines années » a affirmé Benoît Hamon.

Edouard Philippe en visite à Nouméa. Un an avant le référendum d’autodétermination, le premier Ministre s’est rendu dans la capitale néo-calédonienne, samedi 2 décembre. Pour sa première visite sur ce territoire d’Outre-Mer, et dans un contexte de tension social,  Edouard Philippe a affirmé le soutien de l’État et du gouvernement dans l’organisation du référendum sur l’indépendance. Il a notamment incité les élus à une « discussion intense » et le Congrès de Nouvelle-Calédonie à proposer une question précise qui sera soumise aux 158 000 personnes déjà inscrites sur les listes électorales.

Adoption du budget 2018 pour la Sécurité sociale. Le parlement a définitivement adopté le projet de budget 2018 de la Sécurité sociale, lundi 4 décembre. Il vise à ramener le déficit à 2,2 milliards d’euros, un niveau inédit depuis dix-sept ans. Ce projet de loi de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) a été approuvé par un ultime vote à l’Assemblée nationale, 43 voix contre 13 avec l’approbation des députés LREM et Modem. Au contraire, les élus LR, socialistes et de la gauche radicale se sont prononcés contre, de même qu’une majorité d’UDI-Agir. Pour la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, il s’agit d’un budget « de responsabilité, de la solidarité et de la transformation ».

Des lots de lait infantile de premier âge retirés de la vente. Des lots de lait infantile de premier âge ont été retirés de la vente et, pour ceux qui ont été vendus, rappelés pour risque de contamination par des salmonelles ont annoncé, samedi 2 décembre, le ministère de la Santé et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Cette mesure concernait les marques Picot, Pepti  et Milumel et a fait suite au signalement de la contamination par des salmonelles de « 20 jeunes enfants âgés de moins 6 mois dans 8 régions différentes ». Les symptômes surviennent dans les trois jours après l’ingestion et provoquent des gastro-entérites avec vomissements, des diarrhées parfois sanglantes et souvent accompagnées de fièvre. Les autorités sanitaires ont rappelé que l’apparition de ces signes chez un nourrisson doit conduire les familles à consulter un médecin.

Montparnasse paralysé. Le trafic de la gare de Paris-Montparnasse a été paralysé en raison d’un problème informatique, dimanche après-midi 3 décembre. Le trafic est revenu à la normale le lendemain matin. Il s’agissait pour la SNCF du deuxième incident majeur en quatre mois. La ministre des Transports , Elisabeth Borne a jugé cette nouvelle panne « inacceptable » et convoqué le président-directeur général de SNCF Réseau, Patrick Jeantet. Après leur entretien, lundi 4 décembre,  la ministre des Transport a demandé que lui soit présentée avant la fin de la semaine « une nouvelle organisation et un nouveau management de la gestion des grands travaux ».

Mort de Patrick Henry. Condamné en 1977 pour le meurtre d’un enfant, Patrick Henry est décédé, dimanche 3 décembre, des suites d’un cancer, au CHU de Lille. Symbole de la lutte contre la peine de mort, il avait été condamné, en 1977, à perpétuité et avait échappé à la peine capitale grâce à la plaidoirie de son avocat. Ce dernier, devenu entre temps ministre de la justice, est également à l’origine de l’abolition de la peine de mort en France, en 1981. Gravement malade Patrick Henry,  avait été remis en liberté en septembre dernier.

SPORTS

La CIO suspend la Russie des JO d’hiver 2018. Le Comité International Olympique a décidé de suspendre la participation de la Russie aux Jeux Olympiques d’hiver 2018, en raison d’un dopage institutionnalisé aux JO de Sotchi en 2014. C’est le pays tout entier qui s’est vu privé des JO, mardi 6 décembre, une condamnation sans précédent. Les athlètes russes considérés comme « propres » seront autorisés à concourir aux JO de Pyeongchang sous un drapeau neutre. Le président russe Vladimir Poutine a démenti les rumeurs en affirmant que le Kremlin n’empêchera pas ses athlètes de participer à l’événement. La décision concernant leur participation sous bannière neutre devrait être rendue le 12 décembre.

François Gabart bat le record absolu de la traversée de l’Océan Pacifique. Le skipper du trimaran Macif a franchi le Cap Horn au bout de 7 jours 15 heures et 15 minutes, mardi 6 décembre. Il a effectué la meilleure performance en solitaire de l’histoire de la discipline. Le record du tour du monde en solitaire était détenu par Thomas Coville (49 jours 3 heures 4 minutes et 28 secondes en 2016). François Gabart, qui a gagné le Vendée Globe en 2013, devra atteindre Ouessant avant le 23 décembre prochain pour battre ce record. Son avance s’est encore accentuée depuis son passage du Cap Horn.

Ronaldo remporte son 5e Ballon d’Or. Le nom du gagnant du Ballon d’Or 2017 a été dévoilé jeudi 7 décembre, et le résultat a peu surpris. L’attaquant madrilène Cristiano Ronaldo s’est vu attribuer la plus prestigieuse des récompenses individuelles de football. Le Portugais a ainsi égalé le record de cinq Ballons d’Or détenu jusqu’ici uniquement par Lionel Messi. Parmi les 30 joueurs qualifiés, on peut mentionner le jeune Parisien Kylian Mbappé, bientôt 19 ans, classé 7e, un résultat qu’il a qualifé « d’extraordinaire ». L’autre Français présent dans le Top 10, N’Golo Kanté, milieu de terrain à Chelsea, a pris la 8e place de ce classement. Plus loin : Antoine Griezmann (18e) et Karim Benzema (25e).

Biathlon : Martin Fourcade, vainqueur de la poursuite d’Östersund. Le français Martin Fourcade a remporté son premier succès de la saison lors de la Poursuite d’Östersund, dimanche 3 décembre, en Suède. Malgré deux premières sorties décevantes (3e de l’individuel et 2e du sprint), le sextuple tenant de la coupe du monde de biathlon s’est imposé sur la poursuite en bouclant les 12,5 km avec une seule faute de tire. Il a devancé le slovène Jacob Fak de 40,8 secondes et le français Quentin Fillon Maillet de 42, 1 secondes. Ce 64e succès de sa carrière lui a permis de rester en tête du classement général de la Coupe du Monde.

Mondial de handball, un début plutôt compliqué pour les Bleues. Le Mondial de handball féminin se déroule actuellement à Trèves en Allemagne. Pour sa première rencontre samedi 2 décembre, l’équipe de France s’est inclinée 24-23 face à la Slovénie qu’elle avait pourtant battu sept jours plus tôt lors d’un tournoi. Le lendemain, les Bleues se sont imposées face à l’Angola avant de vaincre la faible équipe du Paraguay mardi 5 décembre. Les Françaises, médaillées d’argent au Jeux Olympiques de Rio l’été dernier, et parmi les favorites de la compétition, ont fait match nul contre l’Espagne, jeudi 7 décembre.

Football : Entrée en lice des clubs de Ligue 1 en Coupe de France. Les affiches des 32e de finale de la Coupe de France ont été tirées au sort lundi dernier et sont désormais connues. Les rencontres se dérouleront le week-end des 6 et 7 janvier 2018. Parmi les 64 clubs, deux évoluent en Régional 3, à savoir la 8e division. Ceux que l’on surnomme les Petits Poucets sont les Alsaciens de Still ainsi que les Franciliens de Houilles, qui rêvaient d’affronter le PSG. Les joueurs de Houilles défieront finalement les Bretons de Concarneau en région parisienne, alors que le Paris Saint-Germain, club le plus titré de l’épreuve (11 trophées), se déplacera au Roazhon Park pour y rencontrer le Stade Rennais.

Ligue 1 : le PSG s’incline pour la première fois face à Strasbourg. Samedi 2 décembre, au Stade de la Meinau, Le RC Strasbourg a battu 2 buts à 1 le PSG lors de la 16e journée de Ligue 1.  Malgré un temps additionnel de 9 minutes qui a suscité de vives réactions chez les supporters, les joueurs de Thierry Laurey ont résisté face aux parisiens. Les strasbourgeois ont ouvert le score à la 13e minute par une tête de Da Costa à la suite d’un coup franc. Le PSG a ensuite égalisé grâce à Mbappé à la 42e minute, mais c’est le but de Bahoken à la 65e minute qui a permis à Strasbourg d’infliger au club parisien sa première défaite, malgré la sortie de son gardien titulaire Kamara.

Pin It on Pinterest

Share This