(Photo : Donald Trump remercie ses soutiens au Hilton Midtown de New York, tôt le matin du 9 novembre 2016. / Mark Wilson/Getty Images/AFP)

Semaine du 5 au 10 novembre 2016.

Jour férié oblige, les rattrapages de l’actu sont amputés d’une journée. Bonne lecture !

ÉLECTIONS AMÉRICAINES

Donald Trump succède à Barack Obama. Donald Trump, 45e Président des États-Unis. Le représentant du Parti républicain l’a emporté, mardi 8 novembre, grâce à l’obtention de 279 grands électeurs, contre 228 pour Hillary Clinton. La candidate du Parti démocrate a pourtant obtenu plus de suffrages, avec 59 787 606 voix contre 59 581 585. L’investiture officielle de Donald Trump est prévue le 20 janvier 2017, avec Mike Pence – gouverneur conservateur de l’Indiana – comme vice-président.

Un succès historique pour les Républicains. Le Parti républicain va disposer de tous les leviers du pouvoir. Il contrôlera à la fois la Maison-Blanche, le Sénat – conquis grâce à la majorité requise des 51 électeurs – et la Chambre des représentants, gagnée avec 239 élus contre 192 chez les démocrates. Le Grand Old Party a également conservé sa majorité de gouverneurs ainsi que sa mainmise sur la Cour suprême. Une telle domination n’était plus arrivée depuis 1928.

L’Amérique résignée. Hillary Clinton a attendu mercredi après-midi 9 novembre pour enfin s’exprimer sur sa défaite. Elle s’est excusée auprès de ses partisans de ne pas avoir remporté l’élection et a appelé à accepter la victoire de Donald Trump. Elle a également annoncé sa volonté de travailler avec lui. Barack Obama a reçu Donald Trump à la Maison blanche jeudi 10 novembre pour parler de la transition. Il a affirmé vouloir assurer une transition aussi réussie que possible avec Donald Trump. Bernie Sanders, outsider d’Hillary Clinton lors de la primaire démocrate, s’est dit prêt à travailler avec le futur président s’il ne suit pas des politiques racistes, sexistes, xénophobes et anti-environnement.

Le monde réagit à l’élection de Donald Trump. L’élection du milliardaire à la tête de la première puissance mondiale a suscité de vives réactions dans le monde entier. La chef de la diplomatie de l’Union européenne, Frederica Mogherini, a expliqué que l’UE «va continuer à travailler» avec les États-Unis. Du côté des chefs d’États, Angela Merkel a rappelé son attachement aux valeurs communes que partagent l’Allemagne et les États-unis. Vladimir Poutine a souhaité une amélioration des relations russo-américaines. Du côté du Moyen-Orient, Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien, a indiqué que Donald Trum était «un véritable ami d’Israël». L’Iran a dit espérer que Donald Trump respectera les accords le concernant, notamment sur le nucléaire iranien.

En France, les politiques s’expriment. Les réactions de la classe politique française ont été contrastées à l’annonce de la victoire de Donald Trump. A gauche, Ségolène Royal a rappelé que Donald Trump ne pourrait pas revenir sur les accords de Paris de la COP 21 et le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a lancé un avertissement à la gauche pour 2017. François Hollande s’est quant à lui exprimé froidement sur ce résultat. Marine Le Pen a été la première à réagir et a félicité Trump via son compte Twitter. Même satisfaction pour Marion Maréchal Le Pen et Florian Philippot. Nicolas Sarkozy a de son côté évoqué la volonté de changement des Américains.

La stupéfaction des médias après la défaite d’Hillary Clinton. Au lendemain de la victoire de Donald Trump, déjouant tous les pronostics, la tonalité des unes des journaux a oscillé entre incompréhension et neutralité. La victoire du milliardaire n’était pas envisageable pour beaucoup d’entre eux, qui s’étaient notamment appuyés sur les instituts de sondages. Le New York Times a par exemple sobrement titré “Trump Triumphs” et dans la même lignée le New-York Post faisait sa une sur “Trump President”. Le Daily News titrait “House of Horrors” soit “La maison de l’horreur” en français. La presse française a également vivement réagi comme Le Figaro qui titrait “L’Ouragan” ; pour Libération c’était “American Psycho”.

Les autres votes de la nuit américaine. Mercredi, les Américains ne se déplaçaient pas seulement pour élire leur président, mais aussi pour voter sur de nombreux référendum concernant leurs États. Les électeurs d’Oklahoma ont ainsi voté pour renforcer la peine de mort et l’ont inscrite dans leur Constitution. Le Nebraska l’a rétablie et la Californie a accéléré la procédure. Cette dernière a également renforcé sa législation sur le port d’arme et est devenue le cinquième État à autoriser l’usage récréatif de la marijuana, tout comme l’Arizona, le Nevada et le Massachusetts. Les États comme le Maine, l’Arizona, le Colorado et l’État de Washington ont, quant à eux, adopté un relèvement du salaire minimal entre 12 et 13,50 dollars l’heure.

MONDE

Les forces démocratiques syriennes lancent une offensive contre l’EI à Raqqa. Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont lancé une offensive pour reprendre Raqqa, samedi 5 novembre. La ville, capitale syrienne de l’État Islamique, est aux mains du groupe terroriste depuis deux ans et demi. Cette opération, baptisée « Colère de l’Euphrate », a rassemblé 30 000 combattants de l’alliance arabo-kurde, soutenus par les États-Unis. La porte-parole des FDS a précisé que la Turquie n’interviendrait pas dans l’opération, suite à un accord passé avec Washington. Cette offensive a été lancée parallèlement à la bataille de Mossoul, débutée mardi 1er novembre.


Après Mossoul, l’offensive est lancée contre l… par afplp

Le Parti prokurde boycotte le Parlement turc. Le Parti démocratique des peuples (HDP) a décidé de ne plus participer aux séances du Parlement turc depuis dimanche 6 novembre. Cette décision a fait suite à l’arrestation, vendredi 4 novembre, de neuf de ses députés, dont deux coprésidents, accusés d’être liés au parti d’opposition du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Après les contestations de plusieurs dirigeants européens, Ankara a convoqué les ambassadeurs concernés.

Libération d’une lycéenne prisonnière de Boko Haram. L’armée nigériane a annoncé samedi 5 novembre avoir libéré l’une des lycéennes de Chibok enlevée par les islamistes de Boko Haram il y a plus de deux ans. Maryam Ali Maiyanga a 19 ans et est enceinte de dix mois. Le porte parole de l’armée a expliqué que c’est lors d’un raid dans la forêt près de Pulka, dans le nord-est du pays, non loin de la frontière avec le Cameroun, qu’ils ont trouvé la jeune femme.

Déraillement meurtrier d’un tramway dans la banlieue de Londres. À Croydon, dans la banlieue sud de Londres, la sortie de rail d’un tramway a provoqué, mercredi 9 novembre, la mort d’au moins sept personnes et l’hospitalisation d’une cinquantaine de blessés, dont certains dans un état critique. Le déraillement est survenu dans un virage alors que le tramway roulait vraisemblablement à une vitesse excessive. La police a interpellé un homme ; selon les médias britanniques, il s’agirait du conducteur du tramway.

Après les tremblements de terre, une tornade frappe l’Italie. Après les différents tremblements de terre d’octobre, une tornade a dévasté le nord de Rome. Dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 novembre, le vent et la pluie ont provoqué de nombreux dégâts matériels dans la capitale italienne : routes inondées, maisons détruites et arbres déracinés. Bilan : deux morts et une dizaine de blessés.

Un dirigeant d’ETA arrêté en France. Un des chefs de l’organisation séparatiste basque « ETA » a été arrêté samedi 5 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques. Le ministère espagnol de l’Intérieur a présenté Mikel Irastorza comme « le plus haut dirigeant actuel du groupe terroriste ETA, qui échappait à la justice ». Il a été interpellé à l’intérieur d’une habitation de la localité française d’Ascain. L’ETA, fondée en 1959, est tenue pour responsable de la mort de plus de 800 personnes en plus de 40 années de lutte armée pour l’indépendance du Pays basque et de la Navarre.

La mort du chanteur et poète Léonard Cohen. L’artiste canadien est décédé lundi 7 novembre, à Los Angeles. Il avait 82 ans. Né le 21 septembre 1934 à Montréal, Léonard Cohen a eu une carrière qui s’est étendue sur six décennies. Ses chansons ont été reprises près de 2000 fois, parmi elles, la plus connue « Hallelujah », aujourd’hui fredonnée pour rendre hommage à l’interprète. Son dernier album, dans lequel le chanteur parle beaucoup de la mort, You want it darker, était sorti le 21 octobre 2016. Après le décès de sa muse Marianne Ihlen en juillet 2016, Leonard Cohen avait accordé une interview aux Inrockuptibles dans laquelle il disait « Je n’ai pas peur de la mort, ce sont les préliminaires qui m’inquiètent ».

NATIONAL

Hommage au soldat français tué au Mali. Une cérémonie en l’honneur du maréchal Fabien Jacq a été célébrée aux Invalides, mercredi 9 novembre. Le cortège a été accueilli par une foule dense le long du pont Alexandre III avant d’arriver aux Invalides. L’État a rendu hommage au soldat tué au nord du Mali après que son véhicule a sauté sur une mine dans la nuit du 4 au 5 novembre.

Infirmiers et aides-soignants en grève. Emmenés par les syndicats infirmiers et les organisations de salariés, les personnels soignants ont battu le pavé, mardi 8 novembre, dans plusieurs villes de France, pour alerter sur leurs conditions de travail. Infirmiers du public et du privé ont exprimé une même colère : les pressions budgétaires et le manque de reconnaissance s’ajoutent à la dégradation croissante de leur situation. Le plan d’économie à l’hôpital de trois milliards d’euros (2015-2017) est massivement pointé du doigt.

Des femmes se sont arrêtées de travailler lundi 7 novembre à 16h34. Elles ont répondu à l’appel à la grève contre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes lancé par le collectif féministe « Les Glorieuses ». Cette date correspondrait au moment à partir duquel les femmes travailleraient gratuitement. Les grévistes se sont rassemblées sur la place de la République à Paris et dans d’autres villes de France. Cette initiative est inspirée de la grève organisée en Islande pour les mêmes motifs, le lundi 24 octobre à 14h38.

Altice et SFR condamnés. L’autorité de la concurrence a signifié, mardi 8 novembre, à Altice et SFR leur condamnation à payer une amende de 80 millions d’euros. En cause, l’anticipation par Altice de la réponse de l’organisme de contrôle concernant le rachat de l’opérateur télécom. L’Autorité de la concurrence devait rendre sa décision en octobre 2014 seulement mais Altice avait annoncé le rachat de SFR dès mars.

Yannick Jadot représentera les Verts à la présidentielle. Le député européen, opposé à Michelle Rivasi au second tour de la primaire d’Europe Écologie-Les Verts, a été élu avec 54,25% des voix, lundi 7 novembre, pour représenter EELV à la prochaine élection présidentielle. 17 146 personnes étaient inscrites pour voter. L’ancien directeur de campagne de Greenpeace tentera de redorer le blason d’un parti en crise depuis 2013. Il est crédité de 2 à 3% d’intentions de vote.

Le PCF refuse de s’allier avec Jean Luc Mélenchon pour 2017. Les cadres du parti communiste ont voté à 53,9% des voix contre un ralliement au Parti de gauche, cofondé par Jean-Luc Mélenchon, lors de la Conférence nationale du PCF, qui a eu lieu samedi 5 novembre, à Paris. Cette décision devra être approuvée par les quelques 500 000 militants du parti lors du scrutin du 24 et 26 novembre mis en place dans chaque section ou fédération du PCF.

Fichier TES : Bernard Cazeneuve refuse de suspendre le décret. Le Conseil national du numérique (CNNum) a demandé au gouvernement de suspendre l’établissement du méga-fichier TES (Titres électroniques sécurisés) qui devrait servir à stocker les données personnelles de 60 millions de Français. Jeudi 10 novembre, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a défendu fermement la création du « mégafichier » devant l’Assemblée nationale tout en annonçant que les Français qui le souhaitent ne verront pas leurs empreintes digitales figurer dans le fichier.

Les évêques catholiques demandent pardon aux victimes. 115 évêques se sont réunis, lundi 7 novembre, dans la basilique Notre-Dame-du-Rosaire, à Lourdes, pour demander pardon aux victimes d’abus sexuels commis, pour avoir couvert les auteurs des crimes et pour ne pas avoir écouté les victimes. Après une messe présidée par le cardinal-archevêque de Paris, en fin d’après-midi, un bilan des mesures instaurées en avril comme la création de cellules d’écoute et d’accueil des victimes sur tout le territoire a été présenté.

SPORTS

Lancement du Vendée Globe 2016-2017. Les skippers du Vendée Globe 2017-2017 se sont lancés dans un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance depuis les Sables-d’Olonne, dimanche 6 novembre 2016. La célèbre course à la voile compte cette année vingt-neuf participants de dix nationalités différentes. Mais pas une seule femme. Une heure après le départ, l’Espagnol Didac Costa a dû faire demi-tour et revenir à terre suite à une fuite d’eau à bord. Il a repris la mer jeudi 10 novembre. Après quatre jours de course, le Français Armel Le Cléac’h était seul en tête, suivi de Vincent Riou et Paul Meilhat.

Andy Murray numéro 1 mondial. Andy Murray, le tennisman écossais de 29 ans, est devenu numéro 1 mondial au classement ATP, lundi 7 novembre. Il a mis fin à un règne de 122 semaines de Novak Djokovic. Le Serbe, éliminé dès les quarts, avait laissé le champ libre à Murray, qui n’avait qu’à franchir le cap des demi-finales. Ce dernier n’a pas laissé passer sa chance et s’est imposé en finale des Masters 1000 de Paris face à John Isner. L’Écossais est le premier Britannique à prendre la première place du classement.

Victoire historique du XV irlandais. L’Irlande a fait chuter les All Blacks. Samedi 5 novembre, à Chicago, les hommes de Joe Schmidt, lui-même Néo-zélandais, ont dominé les All Blacks (qui restaient sur une série de 18 victoires de rang) sur le score de 40 à 29. Une première depuis 111 ans. Après un vibrant hommage à Anthony Foley, l’ex-entraîneur du Munster décédé le mois dernier, les Irlandais ont scellé un succès amplement mérité grâce à cinq essais de Murphy, Stander, Murray, Zebo et Henshaw. Une victoire attendue depuis 1905 pour des Irlandais qui sont, samedi, rentrés dans l’Histoire.

Marathon de New-York. L’Erythréen Ghirmay Ghebreslassie a remporté le marathon de New York, dimanche 6 novembre, après une course de 2h 07 min 51 s. Le champion du monde en titre, âgé de 20 ans, est ainsi devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de l’épreuve. C’était également la première fois qu’un Erythréen remportait le marathon de New York. Chez les femmes, la Kenyane Mary Keitany s’est imposée pour la troisième année consécutive, après 2h 24 min 26 s de course.

Première défaite pour l’OGC Nice. La Ligue 1 a vu son leader tomber pour la première fois de la saison. L’OGC Nice s’est incliné sur la pelouse de Caen (1-0), dimanche 6 novembre, dans le cadre de la douzième journée. Cette défaite niçoise a permis à Monaco et au PSG, respectivement vainqueurs de Nancy (6-0) et Rennes (4-0), de revenir à trois points du leader niçois et de se relancer dans la course à la première place. Lorient, qui a recruté, mardi 8 novembre, Bernard Casoni au poste d’entraîneur, a lui continué de sombrer face à Bordeaux (2-1) et reste à la dernière place du championnat.

Eric Deguil remporte la Green Race en kayak extrême. Le kayakiste français Eric Deguil a remporté la Green Race, dimanche 6 novembre. Cette course de kayak sur la Green River, en Caroline du Nord (États-Unis), est considérée comme une des plus extrêmes au monde. Le Français s’est imposé sur ce parcours long de 1200 mètres et comptant 20 rapides, avec un temps de 4 min 11 s. Eric Deguil, référence du kayak extrême, a ainsi complété un joli palmarès, après sa victoire en coupe d’Europe et en coupe du monde en 2016.

Pin It on Pinterest

Share This