(Des personnes s’enfuient d’un festival de musique country, à Las Vegas, après qu’un Américain de 64 ans a tiré sur la foule depuis un hôtel à l’aide d’armes automatiques, faisant au moins 59 morts. David Becker/Getty Images/AFP)

Semaine du 30 septembre au 6 octobre 2017.

MONDE

Tuerie à Las Vegas : au moins 59 morts. Au moins 59 personnes ont été tuées par balle par Stephen Craig Paddock, dans la nuit du 1er  au 2 octobre, lors d’un festival de musique country à Las Vegas. L’homme s’était posté au 32e étage d’un immeuble voisin. Cette fusillade est la plus meurtrière des États-Unis à l’heure actuelle et a fait également 527 blessés. Stephen Craig Paddock, joueur de poker averti, s’est tué avant l’arrivée de la police dans la chambre de l’hôtel. Après que l’État islamique a revendiqué le massacre, le FBI a déclaré n’avoir établi « aucun lien à ce stade avec un groupe terroriste international ». Le tueur, millionnaire de 64 ans, détenait une cinquantaine d’armes à feu, ce qui a relancé le débat sur la détention d’armes aux États-Unis.

Un référendum remis en question. Le chef de la police catalane et les dirigeants du mouvement indépendantiste ont été entendus mais sont sortis libres du tribunal, vendredi 6 octobre, soit trois jours avant la date choisie pour la déclaration unilatérale d’indépendance. La décision officielle du Parlement, prévue initialement pour le lundi 9 octobre, a été suspendue par la justice espagnole. Vendredi matin, le Président de la Catalogne, Carles Puigdemont, a annoncé son intention de s’exprimer le mardi 10 devant le Parlement « sur la situation politique actuelle ». Vendredi 6 octobre, le gouvernement espagnol a proposé d’organiser des nouvelles élections pour mettre fin à la crise. Le référendum, déclaré illégal par le gouvernement espagnol, a eu lieu le dimanche 1er octobre. 90% des 2,26 millions de Catalans qui se sont exprimés dans les urnes auraient voté pour le « oui ». La journée électorale a été fortement marquée par les interventions policières dans toute la communauté, avec 770 000 personnes qui n’ont pas pu voter. Selon le gouvernement catalan, 400 bureaux de vote étaient inaccessibles à cause des interventions des forces de l’ordre. Carles Puigdemont a appelé l’Union européenne à prendre position.

Nobel de la paix : une décision très politique. Le prix Nobel de la paix a été décerné à la campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaire (ICAN). Cette attribution est intervenue dans un contexte de fortes tensions entre la critique de Donald Trump sur l’accord iranien du nucléaire et l’escalade verbale entre la Corée du Nord et les États-Unis. Le comité Norvégien a voulu appeler les états à dialoguer. La campagne de l’ICAN avait poussé à l’adoption du traité de l’ONU sur l’interdiction des armes nucléaires signé par 122 pays. Mais elle a surtout une valeur symbolique puisque les neufs puissances nucléaires avaient refusé de le signer.

Attaque au Canada : un bilan de cinq blessés. Une attaque terroriste a eu lieu dans la ville canadienne d’Edmonton dans la soirée du samedi 30 septembre faisant cinq blessés. L’assaillant de 30 ans a renversé en voiture un policier avant de lui porter des coups de couteau. Il a pris la fuite à bord d’un camion de location, mais a été identifié à un barrage routier plus tard dans la soirée. Dans la course poursuite avec les forces de l’ordre, il a fauché quatre piétons avant de perdre le contrôle de son véhicule et d’être appréhendé. Les cinq victimes sont quant à elles sorties de l’hôpital. Un drapeau de l’État islamique a été retrouvé dans sa voiture. La police a annoncé son audience de libération sous caution pour le 14 novembre.

Victoire pour l’armée irakienne face à Daesh. Les force irakiennes, aidées de l’armée américaine, ont repris la ville de Hawija détenue par Daesh, jeudi 4 octobre. Située au Nord de l’Irak et comptant 70 000 habitants, la ville était l’un des derniers bastions contrôlés par l’organisation État islamique dans le pays. Le premier Ministre Irakien a déclaré qu’il n’y avait plus que « la bande frontalière à reconquérir ». Après cette victoire, les forces de libération ont encore deux localités sur un autre front à reconquérir : Rawa et al-Qaïm, frontalières de la province de Deir Ezzor en Syrie.

Arrestation d’un opposant russe. Jugé en juin 2017 inapte à se présenter face à Vladimir Poutine lors des présidentielles russes de mars 2018 par la commission électorale centrale, Alexei Navalny, créateur de la fondation anti-corruption (FBK), a été condamné lundi 2 octobre à vingt jours de prison. Arrêté à plusieurs reprises pour infractions à la loi sur les rassemblements publics, il a déjà purgé l’été 2017 une peine de trente jours. Il a notamment été accusé d’être à l’origine d’un appel à manifester contre la corruption des élites ayant rassemblé des dizaines de milliers de jeunes. Victime de nombreuses agressions, son avenir politique demeure incertain.

Premiers mariages homosexuels en Allemagne. L’Allemagne est devenue, dimanche 1er octobre, le quinzième pays européen à célébrer les mariages entre deux personnes du même sexe. Selon les sondages, plus de 75% des Allemands y sont favorables. Angela Merkel était initialement opposée à cette loi, mais le 30 juin 2017, elle a provoqué la surprise en laissant ses députés se prononcer et la réponse a été positive. Finalement, le Code civil a été modifié pour la loi sur le Mariage pour tous. Après avoir scellé leur union, les couples homosexuels auront les mêmes possibilités que les couples hétérosexuels, en termes d’impôts, et la possibilité d’adopter un enfant.

Mort de Tom Petty. À 66 ans, le guitariste du groupe Tom Petty & The Heartbreakers, est décédé à Los Angeles, d’une crise cardiaque, lundi 2 octobre. Il était connu pour des morceaux aux inspirations rock ou folks, tels que Free Fallin’ ou American girl. De nombreux artistes ont exprimé leur tristesse sur les réseaux sociaux dont Bob Dylan avec un message pour « le grand interprète, rempli de lumière, un ami, et je ne l’oublierai jamais ».

FRANCE

Attaque au couteau à la gare de Marseille. Ahmed H. a poignardé deux jeunes femmes sur le parvis de la gare de Marseille, dimanche 1er octobre. L’assaillant, un ressortissant tunisien, a été abattu peu de temps après par des militaires de l’opération Sentinelle déjà présents sur les lieux. Le groupe État Islamique a revendiqué l’attaque par le biais de son agence de propagande. Cinq personnes en relation avec Ahmed H. ont été interpellées et placées en garde à vue, mardi 3 octobre à Marseille. Elles ont été relâchées vendredi 6, en l’absence d’éléments incriminants. Les obsèques de Laura et Mauranne, les deux victimes âgées de 20 et 21 ans, ont eu lieu jeudi 5 octobre.

Large majorité pour le projet de loi antiterroriste à l’assemblée. Le projet de loi antiterroriste visant à sortir de l’état d’urgence a été adopté, mardi 3 octobre, à l’assemblée nationale. Le texte « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », dont l’adoption en première lecture est intervenue après le récent attentat de Marseille, a été approuvé avec une large majorité de 415 voix. 127 députés ont voté contre et 19 se sont abstenus. Le projet de loi avait reçu le soutien extérieur des groupes Les Constructifs et Nouvelle Gauche et un avis défavorable des Communistes, des Insoumis et des Républicains. Cette loi a été dénoncée par des ONG et des associations dont Amnesty International, qui craignent une baisse des libertés individuelles.

Christine Rivière condamnée à 10 ans de prison. Christine Rivière, qui s’était rendu plusieurs fois en Syrie pour rendre visite à son fils djihadiste, a été condamnée par la justice française vendredi 6 octobre. Surnommée Mamie Djihad, elle comparaissait devant le tribunal  pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme». Elle avait notamment récolté de l’argent en France pour l’envoyer à son fils (dont le parcours l’a rendait très fière), devenu « émir » de l’organisation État islamique auprès des Français en Syrie. Christine Rivière s’est défendue de ces accusations en affirmant devant le tribunal : « Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour mon fils. »

Incendie criminel mortel à Mulhouse. Cinq personnes dont quatre enfants ont péri dans l’incendie d’un immeuble HLM, à Mulhouse, dans la nuit du 1er au 2 octobre, huit autres ont été blessées. Interpellé puis placé en garde à vue quelques heures après les faits, le principal suspect âgé de 28 ans a reconnu avoir jeté son mégot de cigarette dans la cage d’escalier du sous-sol. Les pompiers ont relevé plusieurs départs de feu et soupçonnent l’usage d’un accélérant. L’homme était déjà connu de la justice pour des faits de dégradation par incendie.

Accord entre patronat et syndicats de routiers. Un accord a finalement été trouvé, jeudi 5 octobre, entre le gouvernement, les syndicats routiers et le patronat après plusieurs jours de blocage constitués d’opérations escargot, de barrages filtrants et de négociations tendues. Il garantit les primes des routiers notamment liées à l’ancienneté, aux frais de déplacement ou au treizième mois. Les ordonnances de la loi travail prévoyaient que la négociation de ces primes s’effectue au niveau des accords d’entreprise et non des accords de branche. Cette entente pourrait ouvrir la voie des négociations à de nouveaux secteurs comme l’industrie et les dockers.


Les routiers débutent leurs actions contre la réforme du droit du travail

Réélection de Gérard Larcher à la présidence du Sénat. Gérard Larcher a été élu pour la troisième fois non consécutive à la présidence du Sénat ce lundi 2 octobre. Le sénateur LR des Yvelines et ancien ministre a obtenu une très large majorité (223 voix). Son nouveau bureau regroupe des membres de chaque groupe politique.

Anne Bert euthanasiée. L’écrivaine Anne Bert s’est faite euthanasiée à sa demande, lundi 2 octobre., en Belgique. Elle avait 59 ans. Atteinte d’une maladie incurable (une sclérose latérale amyotrophique (SLA), aussi appelée maladie de Charcot), elle avait interpellé l’opinion publique et relancé le débat en France sur le choix de fin de vie, notamment pendant la campagne présidentielle 2017.

Mort d’Edmond Maire. L’ancien secrétaire général de la CFDT, Edmond Maire, est décédé dimanche 1er octobre à l’âge de 86 ans. Secrétaire général du syndicat de 1971 à 1988, il fut à l’origine du recentrage du syndicat et de son actuelle ligne réformiste. Il était aussi proche de Michel Rocard, sa dernière apparition publique était lors des obsèques de l’ancien premier Ministre. Pour Laurent Berger actuel leader de la CDFT, « cet homme a personnifié le syndicalisme plus qu’aucun autre et a su disséquer les causes de son affaiblissement, tout en s’efforçant de lui ouvrir un chemin d’espoir ».

Sports

Amiens-Lille : le match aurait pu tourner au drame. L’effondrement d’une barrière du parcage des visiteurs a fait 29 blessés, dont six graves, lors du premier derby des Hauts-de-France, entre Amiens et Lille, dimanche 1er octobre. Le match a été interrompu avec un score de 1-0.  Le président amiénois a mis en cause les supporteurs lillois alors que des accusations de mauvais entretien pèsent sur le stade d’Amiens. C’est la première saison de Ligue 1 pour ce club qui avait dû faire de grands travaux de rénovations pour que son stade soit homologué. Une instruction disciplinaire décidera des sanctions et si oui ou non le match sera rejoué.

Coupe du monde 2018 : l’Argentine en grand danger. Les coéquipiers de Lionel Messi ont concédé le match nul 0-0 face au Pérou dans la nuit du vendredi 6 octobre, lors d’un match de qualification pour la coupe du monde 2018. Avec ce nouveau revers, l’Albiceleste s’est placée dans une situation très inconfortable en vue d’une accession au Mondial qui se déroulera en Russie. Les hommes de Sampaoli n’auront plus leur destin en mains face à l’Équateur mardi 10 octobre pour leur dernier match. La dernière non-qualification de l’Argentine pour une coupe du monde remonte à l’édition de 1970 au Mexique. Cette compétition représente aussi l’une des dernières chances pour Lionel Messi de rapporter un trophée international à son pays.

Des rameurs en or. Habitués des podiums, les rameurs français Jérémie Azou et Pierre Houin ont conservé leur titre mondial samedi 30 septembre, lors de la finale du deux de couple poids légers à Sarasota (Floride). Un an après les Jeux olympiques de Rio, le duo a conservé sa place, malgré un mauvais départ et une course serrée face aux Italiens Oppo et Ruto. Le duo français s’est finalement imposé en 6’13’10. C’est la seule médaille que la France a remportée sur ces mondiaux, les frères Onfroy arrivant à la 4e place, le deux de couple Androdias-Boucheron en 6e place ; tout comme chez les femmes avec Lefedvre-Ravera Scaramozzino.

Les Français gagnent le Motocross des Nations. Pour la quatrième fois consécutive, l’équipe de France a remporté le Motocross des nations. Leur statut de favori a été confirmé, dimanche 1er octobre, sur le circuit anglais de Matterley Basin. L’équipe, composée de Gautier Paulin, Romain Febvre, et Christophe Charlier, s’est imposée devant les Pays-Bas et l’Angleterre. Christophe Charlier est entré dans l’histoire du motocross : il est le seul pilote à avoir remporté deux titres mondiaux : les ISDE et les MXDN.  

Caroline Garcia remporte le tournoi de tennis de Wuhan. Face à l’australienne Ashleigh Barty, la n°2 française a remporté le tournoi de tennis de Wuhan samedi 30 septembre (6-7, 7-6, 6-2). Au terme d’un match très disputé, qu’elle a même failli perdre en sauvant deux balles de match lors du deuxième set, Caroline Garcia a soulevé le plus beau trophée de sa carrière. Elle se place désormais à la 15e place du classement WTA, et s’est rapprochée de l’autre française du top 20, Kristina Mladenovic, classée à la 14e place.

Vélo-moteur. Un cas de dopage mécanique a été mis à jour sur une course cycliste amateure de 3e catégorie en Dordogne. Le cycliste de 43 ans s’était fait remarquer avec des prouesses spectaculaires depuis plusieurs semaines. Une crevaison a permis aux contrôleurs de faire une vérification du matériel. Le fraudeur a rapidement avoué avoir mis en place ce dispositif « afin de retrouver ses sensations d’avant blessure ». Il risque une suspension ainsi que des poursuites pénales. S’il s’agit d’une première dans le monde du cyclisme français, ce cas n’est pas le premier en Europe : en 2016, un cycliste belge a été suspendu six ans pour le même motif.

Top 14 : Montpellier nouveau leader. Le club de rugby de Montpellier a corrigé Brive sur le score de 54 à 10, dimanche 1er octobre, grâce notamment à un triplé de l’ailier fidjien Nemani Nadolo. Les hommes de Vern Cotter se sont emparés de la première place du Top 14. Dans les autres résultats importants de la 6e journée, Lyon, Toulouse et Toulon ont remporté leurs matches et ont complété la suite du classement.

Pin It on Pinterest

Share This