Parce que l'opposition n'est pas forcément violente et peut se faire en chanson. Quelque 40 000 Norvégiens se sont réunis jeudi 26 avril à Oslo, près du palais de justice où est actuellement jugé Anders Breivik, pour chanter Enfants de l'arc-en-ciel, de Lillebjorn Nilsen. Ce chanteur de comptines est haï par l'auteur de la tuerie du 22 juillet 2011 (77 morts), qui le décrit comme "un très bon exemple de marxiste" qui a infiltré les milieux culturels et dont la chanson sert au "lavage de cerveau des écoliers norvégiens".

-->

Pin It on Pinterest

Share This