Les islamistes ont relancé dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 février les combats à Gao, ville du nord reprise par les troupes françaises et maliennes fin janvier. Entre 15 et 20 assaillants auraient été tués et deux soldats français légèrement blessés.

-->

Pin It on Pinterest

Share This