L’Unesco a inscrit Tombouctou, ville du nord du Mali, sur la liste du patrimoine mondial en péril, jeudi 28 juillet. L’institution craignait de voir les islamistes du groupe Ansar Eddine, qui a pris le contrôle de la ville début avril, détruire les mausolées et mosquées vieux de plusieurs siècles et considérés comme “impies” par Al-Qaida. La crainte était fondée : les islamistes ont détruit plusieurs mausolées, samedi 30 juin, s’attirant de vives critiques de la communauté internationale. Sans les arrêter pour autant, puisque c’est à une mosquée qu’ils se sont attaqués lundi. La menace plane également sur des manuscrits des XVe et XVIe siècles, qu’Ansar Eddine pourrait être tenté de vendre à prix d’or.

-->

Pin It on Pinterest

Share This