En Afrique du Sud, la police a tiré à balles réelles sur des mineurs en grève, jeudi 16 août à Marikana (nord du pays), tuant 34 d’entre eux et en blessant 78 autres. La police, très critiquée après le plus grand massacre depuis l’apartheid dans le pays, a mis en avant la légitime défense.

-->

Pin It on Pinterest

Share This