La journaliste du Figaro Edith Bouvier, blessée dans le bombardement qui a également tué deux reporters (dont le photojournaliste français Rémi Ochlik) à Homs mercredi 22 février, a demandé de l’aide dans une vidéo publiée jeudi 23 février. Allongée dans un lit, elle demande ainsi « la mise en place d’un cessez-le-feu [et] une voiture médicalisée (…) pour être traités dans les plus brefs délais ».

-->

Pin It on Pinterest

Share This