Le procès pour “actes de terrorisme” d’Anders Breivik, l’extrémiste auteur de l’assassinat de 77 personnes le 22 juillet 2011 en Norvège, a débuté lundi 16 avril à Oslo. Il s’est fait immédiatement remarquer en faisant le salut de l’extrême droite et en versant quelques larmes “parce que [son] pays est en train de mourir”…

Anders Breivik a aussitôt reconnu les faits “mais pas [sa] culpabilité”, invoquant “la légitime défense” et ajoutant qu’il le “ferait de nouveau” car il s’agissait de “défendre les Norvégiens de souche”. Il a également affirmé avoir rencontré d’autres militants nationalistes à Londres et au Liberia, mais sans donner plus de détails.

-->

Pin It on Pinterest

Share This