Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 juillet. C'est une première pour un ancien président de la Veè République. L'ex-chef de l'Etat est poursuivi pour "corruption active", 'trafic d'influence'' et ''recel de violation du secret professionnel''.

Son avocat, Me Thierry Herzog, et un haut magistrat, Gilbert Azibert, ont eux aussi été mis en examen. Tous les quatre sont interrogés dans l'affaire dite des écoutes. Des juges enquêtent sur des accusations de financement illégal de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 par le régime de l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi. Après que l'ancien leader de l'UMP eut été mis sur écoute, les enquêteurs ont découvert l'existence d'un réseau d'informateurs, au sein de la justice et de la police, le prévenant sur les poursuites judiciaires et recevant ses consignes. 20minutes.fr revient sur les dates clés de cet imbroglio politico-judiciaire.

-->

Pin It on Pinterest

Share This