Ahmed Dogan, le dirigeant du Mouvement pour les droits et les libertés (MRF), parti de la minorité turque en Bulgarie, a été victime d'une tentative d'attentat samedi 19 janvier alors qu'il s'exprimait à la tribune du congrès du parti d'opposition. Un homme de 25 ans l'a agressé avec un pistolet à gaz et deux couteaux mais a rapidement été maîtrisé avant d'être roué de coups par des délégués du MRF. Ses motivations sont pour le moment inconnues.

 

>> Voir toutes les vidéos

-->

Pin It on Pinterest

Share This