Emmanuel Macron

« Au début des années 1990, il y avait plus de chômeurs qu’aujourd’hui »

Attaqué par Marine Le Pen sur son bilan de ministre de l’Économie lors du débat de l’entre-deux tours, Emmanuel Macron a défendu son action. Il a notamment affirmé qu’il y avait plus de chômeurs au début des années 1990 qu’aujourd’hui. C’est vrai, si l’on se réfère au taux de chômage de ces périodes.

LE CONTEXTE

Grand thème du débat d’entre-deux tours, le chômage a fait l’objet de vifs échanges entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Obligé de défendre son bilan de ministre de l’Économie face aux accusations de la candidate, Emmanuel Macron a fini par affirmer qu’« au début des années 1990, il y avait plus de chômeurs qu’aujourd’hui », suscitant la désapprobation de Marine Le Pen

L’EXPLICATION

Toutes les données concernant le chômage sont disponibles sur l’Insee. Elles remontent jusqu’en 1975 et vont jusqu’au dernier trimestre 2016. À cette date la plus récente, le taux de chômage parmi la population active était de 9,7 %. Ce taux était-il plus élevé au début des années 1990, comme l’affirme Emmanuel Macron ? C’est le cas à partir du deuxième trimestre 1993 et jusqu’au début de 1999. Avec notamment un pic au deuxième trimestre 1994, où le taux de chômage était de 10,4 %.


À noter toutefois que la population active est plus importante aujourd’hui, et que la quantité de chômeurs est donc plus importante en 2016 en valeur absolue : un peu plus de 2,8 millions, contre 2,5 millions en 1994.

Toutefois, afin d’établir des comparaisons réalistes entre les périodes observées, il est d’usage de ne comparer que des taux de chômage (et non pas des valeurs absolues comme le nombre de chômeurs), pour exprimer la part de personnes sans emploi vis-à-vis du reste de la population active.

Camille Charpentier

Les sources à consulter

Pin It on Pinterest

Share This