Marine Le Pen

« Il y a 10 000 fichés S pour jihadisme dans notre pays, ils doivent être expulsés »

 

Sur le plateau de TF1 le 2 mai, Marine Le Pen a affirmé qu’il y aurait « 10 000 fichés S pour jihadisme dans notre pays ». Cela justifierait  l’« expulsion de l’intégralité des fichés S étrangers », mesure qu’elle souhaite mettre en place si elle est élue présidente de la République. Le chiffre qu’elle avance est correct mais sa mesure serait contraire au droit français. Vouloir condamner des individus binationaux à la déchéance de nationalité et les expulser sur ce seul motif, comme le propose Marine Le Pen, n’est pas faisable d’un point de vue judiciaire.

Pour lire l’article de « Désintox » de Libération, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This