MARINE LE PEN

« Il y a plus de problématiques de pollution liées à l’utilisation du charbon par l’Allemagne que exclusivement de la pollution automobile »

 

 

Marine Le Pen a assuré au micro d’RTL, le 8 mars dernier, que la pollution aux particules fines n’était pas forcément due au trafic routier mais qu’elle venait surtout des centrales à charbon en Allemagne. Pour « Désintox », cette affirmation est fausse. 

 

Pour lire l’article de « Désintox » de Libération en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This