Nicolas Dupont-Aignan

« 250 djihadistes reviennent en France et ne sont pas arrêtés »

Le 27 mars 2016, Nicolas Dupont-Aignan a expliqué sur BFMTV son point de vue sur le jihadisme. Il a presque raison lorsqu’il fait état de 250 jihadistes de retour sur le territoire français : le 7 mars, le ministère de l’Intérieur comptait 236 personnes soupçonnées d’être des jihadistes de retour de Syrie et d’Irak. Or, comme le soulignait en mars « Désintox » de Libération, seuls 93 des 236 djihadistes avaient été laissés libres par la justice, faute d’éléments pour les mettre en examen. Ces 93 individus étaient alors tous surveillés par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure).  

 

Pour lire l’article de « Désintox » de Libération en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest

Share This