NICOLAS DUPONT-AIGNAN

« Un article du code pénal punit de 30 ans de prison les personnes qui ont été combattre en Syrie »

En septembre 2017, le candidat de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan réagissait à une interview du procureur de la République, François Molins, en déclarant que le code pénal punit de 30 ans de prison les personnes ayant combattu en Syrie. Le député fait référence à l’article 411-4 du code pénal, mais ce dernier est difficilement applicable sur la question du terrorisme.

Pour lire l’article du « Vrai du Faux » de France Info en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This