YANNICK JADOT

« En étant à Paris, on perd 20 mois d’espérance de vie simplement à cause de la pollution de l’air »

Invité de LCP en octobre dernier, le candidat EELV à la présidentielle a affirmé que les Parisiens perdaient 20 mois d’espérance de vie en raison de la pollution de l’air. Une étude publiée par l’agence nationale Santé publique France en juin dernier avance qu’en réduisant les niveaux de particules fines, le gain d’espérance de vie à 30 ans serait de 27 mois pour les Parisiens. Toutefois, ce gain est variable selon le scénario envisagé quant à la réduction de la pollution de l’air.

Pour lire l’article du « Vrai du Faux » de France Info en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest

Share This