AGNÈS BUZYN

« 100 000 logements sont vacants [à Paris] »
Dans le cadre du débat en vue des élections municipales de Paris, le 17 juin 2020, qui l’opposait à Anne Hidalgo et à Rachida Dati, Agnès Buzyn a affirmé qu’elle souhaitait la mise sur le marché de l’immobilier des trop nombreux logements inoccupés.

« 100 000 logements sont vacants », a-t-elle déclaré.

En 2016, l’Insee décomptait plus de 114 000 logements vacants. L’institut définit ce terme comme des habitations inoccupées « proposées à la vente, à la location, déjà attribuées à un acheteur ou à un locataire et en attente d’occupation » ou « gardés vacants sans affectation précise par le propriétaire ».

Cependant, l’Insee affirme également que le nombre réel de logements inoccupés est supérieur : en comptant ces derniers, mais également les résidences secondaires, on dénombre environ 234 000 logements inoccupés à Paris.

Les propos d’Agnès Buzyn sont donc imprécis.

Pour lire l’article « Vrai ou Fake » de Franceinfo en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest