MANON AUBRY

« 100% d’énergie renouvelable, c’est une étude de l’Ademe, ça créerait 900 000 emplois. »

Selon Manon Aubry, tête de liste de La France Insoumise pour les élections européennes du 26 mai 2019, 100% d’énergies renouvelables pourraient créer 900 000 emplois, selon l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie. C’est exact.

LE CONTEXTE

Manon Aubry, tête de liste pour la France Insoumise a déclaré lundi 20 mai 2019, en simultané sur RMC et BFM TV dans l’émission Bourdin Direct : « 100% d’énergie renouvelable, c’est une étude de l’Ademe, ça créerait 900 000 emplois. » Lors de ce débat, sept candidats abordaient différentes thématiques de ces élections, dont l’écologie. C’est dans ce contexte que Manon Aubry s’est exprimée sur les énergies renouvelables et les emplois qui pourrait être créés en 2050. 

L’EXPLICATION

Ce que dit Manon Aubry est vrai. Effectivement, d’après l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), 100% d’énergie renouvelable en France créerait 900 000 emplois. 

« En 2050, dans le cadre d’une trajectoire de transition énergétique dite « Visions + 100 % EnRE (ndlr. énergies renouvelables) », le PIB français serait de 3.9 points supérieur à celui du Tendanciel, et l’économie française serait enrichie de près de 900 000 emplois », peut-on lire dans une l’étude menée par l’agence et intitulée : « Un mix électrique 100 % renouvelable ? Analyses et optimisations ». Cette étude a été publiée en 2015. 

L’étude s’est basée sur une théorie dite des « Three-ME ». Elle s’applique au niveau d’un État et regroupe 37 secteurs économiques, dont 13 énergétiques et 5 dans les transports. Les différents secteurs concernés donnent donc des informations sur les questions environnementales, ce qui permet à l’Ademe de livrer cette conclusion. La hausse des énergies renouvelables dans nos vies permettrait alors une augmentation des emplois dans ce domaine, et des retombées économiques pour le pays et les citoyens. 

Il n’existe aucune étude qui contredit cette projection. Mais selon l’Agence Internationale des énergies renouvelables (Irena), dans son rapport 2018, 500 000 nouveaux emplois ont été créés dans le monde en 2017 dans le secteur des énergies renouvelables. Et pour la première fois, le nombre de personne travaillant dans le domaine a dépassé les 10 millions, avec un total de 10,3 millions de travailleurs. D’après l’Irena, la France est déjà le troisième plus gros employeurs d’Europe dans le secteur des énergies renouvelables en 2017 avec 107 000 emplois. 

Les propos de Manon Aubry sont exacts et 900 000 créations d’emplois sont envisagées par l’Ademe d’ici à 2050, dans le cas où la France passerait à 100% d’énergies renouvelables à cette date. Mais ces chiffres ne sont que des prévisions à long terme. 

Mélina Rivière

Les sources à consulter

  • Ademe.fr : Mix électrique 100% renouvelable à 2050 
  • Irena.org : énergies renouvelables et emplois. Revue annuelle 2018
  • Ademe.fr : la lettre stratégique 
-->

Pin It on Pinterest