JEAN-LUC MÉLENCHON

« 54 français toucheraient des indemnités du gouvernement Merkel pour services rendus à l’occupant nazi »

C’est par le biais de son compte Twitter, samedi 23 février 2019, que Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France insoumise, s’est insurgé contre le versement par l’Allemagne d’une indemnité « pour services rendus à l’occupant nazi ». À l’instar des députés belges, Jean-Luc Mélenchon souhaite faire interdire ces versements. « Je contacte tous les présidents des groupes parlementaires pour faire interdire cela et exiger la restitution des sommes et leur versement à la Fondation Charles de Gaulle. » Le leader de la France insoumise fait référence à une information révélée vendredi 22 février 2019 par le ministère du travail allemand à l’AFP. Des pensions d’invalidité sont encore versées par l’Allemagne à d’anciens collaborateurs étrangers de l’armée allemande, ou des enrôlés de force. En février, 2 033 personnes dans le monde ont touché ces pensions, qui peuvent s’élever de 400 jusqu’à 1 300 euros mensuels selon l’AFP.
La rédaction de Checknews s’est penché sur le cas des français qui seraient concernés. Ils sont bien 54 à la percevoir, comme le dit Jean-Luc Mélenchon. Mais le mardi 26 février 2019, deux jours après la publication de l’article, elle indique dans une mise à jour que ces pensions sont des pensions « d’invalidité ». Ce qui est différent d’indemnité « pour services rendus » dénoncée par Jean-Luc Mélenchon.

Pour lire l’article complet sur Checknews, c’est par ici :

Pin It on Pinterest