LYDIA GUIROUS

« 80 % des personnes qui sont mises en examen ne sont pas condamnées »

Alors que l’ex-président Les Républicains (LR) Nicolas Sarkozy vient d’être mis en examen pour « corruption passive », « financement illégal de campagne électorale » et « recel de fonds publics lybiens », la porte-parole de son parti, Lydia Guirous, a affirmé, jeudi 22 mars 2018 sur RMC, que « 80 % des personnes qui sont mises en examen ne sont pas condamnées ». L’animateur, Eric Brunet, a immédiatement réagi, très surpris par ce chiffre. Et pour cause : seules 20 % des personnes mises en examen dans des affaires conclues en 2016 ont bénéficié d’un non-lieu. En annonçant ce pourcentage très exagéré, Lydia Guirous voulait certainement défendre la présomption d’innocence de son mentor. Par le passé, Christian Estrosi et Bruno Retailleau, tous deux LR, avaient fait la même approximation pour défendre l’ancien chef de l’État.

Pour lire l’analyse complète des « Décodeurs » du Monde, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This