LAURENT WAUQUIEZ

« [A Mayotte] Les policiers ont 36 voitures, il n’y en a que dix qui marchent. On devrait quand même pouvoir sécuriser le pourtour de l’île : on a sept bateaux, il n’y en a même pas deux qui marchent ! »

Les moyens des forces de l’ordre à Mayotte sont-ils aussi faibles que le prétend Laurent Wauquiez ? Au cours d’un déplacement sur l’île, le président des Républicains a affirmé dans une vidéo postée sur son compte Twitter, le 6 mars 2018, qu’à Mayotte, « les policiers ont 36 voitures, il n’y en a que dix qui marchent. On devrait quand même pouvoir sécuriser le pourtour de l’île : on a sept bateaux, il n’y en a même pas deux qui marchent ! ». Ces chiffres sont exagérés. A Mayotte, c’est la Marine nationale qui coordonne les actions de contrôle. Sept embarcations, comme le dit Laurent Wauquiez, sont concernées dans ces roulements, appartenant à des services distincts (la gendarmerie, la police aux frontières et les douanes). Selon le responsable régional du syndicat SGP Police FO interrogé par CheckNews, au moins cinq navires étaient opérationnels lors de sa venue, un chiffre supérieur à ce qu’affirme Laurent Wauquiez. Par ailleurs, le parc de la police de Mamoudzou compte bien une trentaine de véhicules, comme l’affirme le président des Républicains, mais il est faux de dire que seuls dix roulent. Selon une source locale contactée par Désintox, c’est le contraire. Une dizaine de voitures sont en souffrance, mais le reste est bien état de rouler.

Pour regarder la vidéo « Désintox » diffusée dans l’émission « 28 Minutes » d’Arte, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest

Share This